Oui, il existe de + en + de médecins ouverts: péricardite accompagnée d’une hypothèse de lupus

Merci Anne !
Mon prénom est également Anne et j’ai 53 ans. 😉
En janvier dernier, on m’a diagnostiqué une péricardite (accompagnée d’une hypothèse de Lupus). On m’a prescrit trois traitements (anti-inflammatoires, cortisone, chimiothérapie – à petites doses). Aucun de ces traitements n’a eu d’effet (sauf tous les effets secondaires). En juin, j’étais toujours au même stade. J’ai refusé un quatrième traitement et demandé d’essayer « ma recette » (régime hypotoxique combiné à une diète ayurvédique, réflexologie et auto-soins de Reiki) tout en continuant le yoga, les pranayamas et la méditation. Début août, la péricardite était pratiquement éliminée ainsi que mon hypertension.
Je vais de mieux en mieux. Je continue de cette façon.

Contrairement à toi, mon médecin de famille et l’interniste de l’hôpital m’ont toujours soutenus dans ma démarche « hors de leur champs de pratique » et se sont montrés très intéressés. Ils proposent désormais le régime hypotoxique à leurs patients qui présentent des symptômes ou des pathologies pour qui ce régime est indiqué.

Beaucoup d’espoirs de toutes sortes ! 🙂

Réponse de Jacqueline: merci pour votre témoignage, c’est important de témoigner  que de plus en plus de médecins reconnaissent l’importance des facteurs environnementaux (alimentation et autres) dans le développement et le traitement des maladies chroniques.

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Témoignage spécial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s