Témoignage: fromage et tendinites chroniques

D’origine auvergnate, je déjeunais tous les matins avec de la fourme d’Ambert (fromage français) et à maintes reprises j’ai consulté mon généraliste pour des tendinites à répétition aux bras, et aux épaules.
Ma femme en lisant une revue biologique m’a indiqué que mes tendinites semblaient provenir du fromage !
J’ai cessé la fourme pendant 3 semaines et j’ai constaté que je n’avais plus de tendinite.
J’ai recommencé avec la fourme et rebelote : tendinites à répétition !
J’ai cessé la fourme et 3 semaines plus tard plus RIEN !!

Jean-Yves

Réponse de Jacqueline :  Merci pour votre témoignage éloquent qui confirme que les tendinites à répétition peuvent être favorisées par un aliment tel que le fromage. Votre témoignage est  intéressant à plus d’un point de vues: 1) en seulement 3 semaines vos tendinites ont disparues, il s’agit ici d’un temps relativement court qui démontre une bonne efficacité de votre système d’élimination, cela d’autant plus que le fromage était consommé quotidiennement; 2) dans la majorité des cas, lorsqu’un personne souffre d’une maladie inflammatoire chronique de quelque nature qu’elle soit, elle doit éliminer de son alimentation au moins le gluten en plus des produits laitiers. Les analyses effectuées à partir des témoignages de mes lecteurs et compilées au chapitre 2 de mon dernier livre (<em>Une alimentation ciblée… </em>) suggèrent fortement que dans certains cas (souvent dans le cas des infections chroniques ORL) 24% des individus obtiennent une mise en rémission de leur problème chronique en éliminant uniquement les produits laitiers de leur alimentation.

4 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

4 réponses à “Témoignage: fromage et tendinites chroniques

  1. Merci bcp Jacqueline
    E n tant que physiothérapeute…je prend bien note.

    • Jacqueline

      Merci pour votre ouverture d’esprit envers la santé intégrative.

  2. corpaq@videotron.ca

    Bonjour,

    Merci pour ce témoignage intéressant!

    Je pensais que le fromage de chèvre de France ne contenait pas la protéine C1 qui cause l’inflammation, contrairement au lait de chèvre qu’il y a ici au Canada. Je suis surprise. C’est intéressant.

    Mon podiatre m’a dit que toutes les protéines (laitières ?)animales pouvaient causer de l’inflammation, ce qui expliquerait les tendinites dont il est question dans le témoignage. Pour ma part, je viens de faire un essai : pas d’arachide pendant quatre jours, et la raideur et la douleur dans mon majeur droit sont presque partis!!

    Bonne soirée

    Anne Corriveau

    • Jacqueline

      Bonjour, effectivement, les arachides sont reconnues pour être fortement pro-inflammatoires chez un pourcentage non négligeable d’individus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s