Un sujet d’intérêt, les protéines β-caséine, A1 et A2 en réponse à Francine

La question de Francine : Bonjour ! Dans sa chronique de la revue Bel Âge (mai 2021),  Isabelle Huot a parlé du lait A2 qui ne contiendrait pas de caséine.  J’aimerais savoir ce que vous en pensez. Merci

Je n’ai pas lu l’article en question mais une chose est certaine le lait qui ne contient que la caséine β-A2 semble plus favorable à la santé humaine que celui qui contient les deux variétés de caséines.  

Il y a un article récent et  très intéressant qui discute justement  des protéines β-caséine, A1 et A2 en regard de la santé.

J Nutr. 2021 Mar 9;nxaa454. doi: 10.1093/jn/nxaa454. Online ahead of print.

Beneficial Effects of Milk Having A2 β-Casein Protein: Myth or Reality?

Sae-In S KayStefanie DelgadoJeenu MittalRebecca S EshraghiRahul Mittal Adrien A Eshraghi

(Traduction)

Il a été démontré que l’alimentation joue un rôle important dans le maintien d’une homéostasie normale dans le corps humain. Le lait et les produits laitiers sont une composante majeure du régime alimentaire occidental, mais leur consommation peut prédisposer les personnes sensibles à des problèmes de santé. La littérature actuelle sur les produits laitiers reconnaît divers composants bioactifs, notamment le lactate, la protéine de lactosérum et la protéine β-caséine. Plus précisément, le lait de vache possède 2 sous-variables majeures de sa protéine β-caséine, A1 et A2, en raison d’une seule différence nucléotidique qui change le codon en position 67. Alors que le polymorphisme A2 est peu susceptible de subir un clivage enzymatique pendant la digestion, le polymorphisme A1 est plus susceptible de subir un clivage enzymatique qui résulte dans le produit peptide β-casomorphine-7, un agoniste du récepteur u-opioïde connu. L’objectif de cet article est de passer en revue la compréhension actuelle des 2 principaux sous-variables de la β-caséine et de leurs effets sur divers systèmes organiques qui peuvent avoir un impact sur la santé d’un individu. La synthèse de la littérature actuelle sur ce sujet est pertinente étant donné l’association accrue de la consommation de lait avec des effets indésirables chez les personnes sensibles, ce qui entraîne un intérêt croissant pour la consommation de substituts du lait. Nous discutons de l’influence de la protéine β-caséine sur le système gastro-intestinal, le système endocrinien, le système nerveux et le système cardiovasculaire ainsi que son rôle concernant les antioxydants et la méthylation. La consommation de lait A1 a été associée à une augmentation des marqueurs inflammatoires. Il a également été rapporté que cette molécule induit une réponse de type opioïde qui peut conduire à des manifestations de symptômes cliniques de troubles neurologiques tels que le trouble du spectre autistique. D’autre part, la consommation de lait A2 a été associée à des effets bénéfiques et est plus facile à digérer chez les personnes sensibles. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour étudier les effets à court et à long terme de la consommation de la β-caséine A1 par rapport au lait ne contenant que les protéines de la β-caséine A2.

N.B. : de façon générale le lait consommé généralement contient habituellement à la fois de la β-caséine A1 et de la β-caséine A2. En Nouvelle-Zélande des vaches donnent du lait qui contient uniquement la  β-caséine A2.  Je tiens à préciser toutefois que de façon générale les caséines ne sont pas conformes à la diète hypotoxique. Toutefois, il serait intéressant de vérifier si ce lait sans β-caséine A1  aurait le même impact négatif que le lait courant qui contient les deux types de β-caséine A1 et A2.

3 Commentaires

Classé dans Divers

3 réponses à “Un sujet d’intérêt, les protéines β-caséine, A1 et A2 en réponse à Francine

  1. Malika

    Bonjour, je veux savoir, SVP, s’il y a des gens qui ont de l’arthrose , qui font le regime Signalet et qui ont des preuves que leur cartilage s’est régénéré (en faisant un deuxième IRM).

  2. Denise Tanguay

    Merci pour cet article. J’avais hâte de vous lire à ce sujet. Avez-vous vous-même fait l’essai de produits laitiers du type β-caséine A2?

    • Jacqueline

      Bonjour Denise, je n’ai pas consommé de lait animal depuis 2007 et cela ne me manque pas du tout. Par contre, si jamais un fromage est produit avec comme seule caséine la β-caséine A2, je l’essayerais volontiers.

Répondre à Malika Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s