Archives d’Auteur: Jacqueline

Message de Rosemary: Consultation sur le Guide alimentaire canadien

Message de Rosemary: Consultation sur le Guide alimentaire canadien
 
Santé Canada procède actuellement à une révision du Guide alimentaire canadien en vue de prendre en compte les nouvelles données probantes et de répondre aux besoins du grand public.
 
Il demande à connaître notre avis dans le cadre de cette révision. Nos commentaires seront utilisés pour:
  • Identifier des façons de communiquer efficacement l’information nutritionnelle à la population canadienne.
  • Élaborer des recommandations et des politiques de saine alimentation.
  • Mieux comprendre l’utilisation des recommandations sur la saine alimentation par les différentes clientèles.
Je vous recommande fortement d’y participer et de donner tous vos commentaires, vos préoccupations, ainsi que vos recommandations. C’est le moment idéal de nous impliquer. Ça vous prendrait environ 20 à 30 minutes pour compléter le questionnaire via le lien: http://www.consultationguidealimentaire.ca
 
Notez que la période de consultation se termine le 8 décembre 2016.
 
À votre santé!
Rosemary Tiklé
Biochimiste, conférencière et spécialiste en alimentation hypotoxique
Page Facebook: http://www.lavegale.com
Tél. (514) 823-4253

7 Commentaires

Classé dans Aliments

l’UdeM, Faculté de l’éducation permanente: de la nécessité d’offrir des formations en santé intégrative

Nouvelles : au cœur de l’actualité de la FEP.

6 décembre 2016

Le passage d’Olivier Bernard, le Pharmachien, à Tout le monde en parle a fait beaucoup parler. Il a fortement remis en question les méthodes de traitements complémentaires. Pourtant, l’OMS affirme qu’une formation en médecine complémentaire est un atout pour notre société. Lire la suite en cliquant sur:  http://fep.umontreal.ca/a-propos/nouvelles/news/detail/News/de-la-necessite-doffrir-des-formations-en-sante-integrative/

Il est également très intéressant de cliquer sur le lien suivant: https://www.cpso.on.ca/uploadedFiles/policies/policies/policyitems/complementary_med.pdf

pour prendre connaissance d’une modification de la loi de la province de l’Ontario qui protège les médecins contre des actions disciplinaires résultant de la recommandation ou la pratique de thérapies complémentaires

Poster un commentaire

Classé dans Nouvelles

Témoignage émouvant de Nina (polyarthrite juvénile) appuyé par sa mère Yasmina

Lire la suite

4 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Le Pharmachien : pour comprendre ses tactiques

Lire la suite

29 Commentaires

Classé dans Débats

Jacqueline répond à Marie-Soleil au sujet des intolérances alimentaires

Bonjour Mme. Lagacé,
J’ai une question pour vous concernant les intolérances/sensibilités alimentaires. Croyez-vous ou avez-vous lu que les intolérances alimentaires proviennent: 1) de la trop grande diversité alimentaire 2) d’un microbiote dysfonctionnel 3) de l’épigénétique 4) des polluants et modification environnemental?
Selon vous, le fait d’avoir un régime hypotoxique et de rétablir la fonction du microbiote est-elle suffisante pour éliminer les intolérances alimentaires, ou un régime d’éviction de ceux-ci est tout aussi important?

Marie-Soleil

Réponse de Jacqueline :  les intolérances alimentaires sont dues à plusieurs causes:  des prédispositions génétiques qui font que certaines personnes, si elles consomment trop de produits qui sont incompatibles avec leurs caractéristiques génétiques, vont développer une intolérance à certains aliments. Un bon exemple de cela est le fait que depuis quelques dizaines d’années on retrouve du blé (gluten) dans de nombreux aliments et que l’ on consomme plus que jamais beaucoup de pains et de pâtes et énormément de produits laitiers sous différentes formes. Si vous avez lu mes livres, vous comprenez certainement que le gluten et les caséines du lait sont néfastes pour un pourcentage non négligeable d’individus. Dans ce sens , l’épigénétique joue également un rôle car des polluants, certains aliments, des infections, etc,  peuvent changer l’expression des gènes.  Ces différents éléments  affectent nécessairement l’équilibre du microbiome intestinal et à la longue ils vont favoriser le  déclenchement de maladies chroniques en fonction de nos prédispositions génétiques.

Selon mon expérience et mes observations, dans la grande majorité des cas, le fait d’adopter la diète hypotoxique une fois que la maladie chronique est devenue symptomatique ne permet pas d’éliminer les intolérances alimentaires, mais heureusement dans la grande majorité des cas la maladie sera mise en rémission.  Par contre, je pense que si dans votre famille il y a des cas de maladies inflammatoires chroniques et que vous décidez de restreindre de façon importante les aliments reconnus comme pro-inflamamtoires avant d’en être affectée, il y a de fortes chances d’ éviter de développer de telles maladies.

3 Commentaires

Classé dans Capsules santé

Une vidéo cadeau sur la fabrication de pains sans gluten de Caroline Roy

Je viens de recevoir ce matin une vidéo cadeau de Caroline Roy (Pains Angélique) et c’est avec plaisir et reconnaissance que je vous la transmets.

Voici le message de Caroline Roy:

J’ai préparé une vidéo  que je désire  partager pour aider les personnes qui éprouvent des difficultés  à cuisiner des pains sans gluten.  La  vidéos  explique dans le détail comment réussir un pain sans gluten, frais et moelleux au four traditionnel comme à la machine à pain. Comme une image vaut mille mots, j’ai également fait une série de tests où je change les paramètres pour vraiment bien  faire comprendre l’importance et le rôle de chacun. Il s’agit véritablement d’un cours de cuisine à la maison qui permettra, je l’espère, aux gens de vraiment pouvoir comprendre la boulangerie sans gluten et réussir leur pain, peu importe la recette utilisée. Car une fois que les paramètres de base sont vraiment compris, on est à même de pouvoir analyser nos résultats et pouvoir améliorer ensuite le pain cuisiné à la maison.  De plus, je propose toujours une  version avec ou sans œufs dans les recettes que j’ai mises au point.

Voici donc le lien :

https://www.youtube.com/watch?v=8vwu-hzXmro&list=PLWshnF7sAdmNO13yR6_khkabWMlPXDs_H

Cordialement,

Caroline Roy
Présidente
Cuisine L’Angélique

 

 

18 Commentaires

Classé dans Cours de cuisine

Rapports de lectrices au sujet du BIO-K

J’ai eu un cancer du sein (minuscule tumeur enlevée) et attrapé à l’hop Royal Victoria, en 2004, la C. Difficile et une pneumonie et ai failli y rester..
On m’a prescrit du Vancomicyne que j’ai pris pendant 9 mois, sans aucun résultat: toujours malade…Jusqu’au jour où une naturopathe m’a recommandé du prendre du Bio-K, disponible partout. (genre de yogourt, fermenté..)
Apres UNE SEMAINE, J’ÉTAIS GUÉRIE ET CE N’EST JAMAIS REVENU. MIRACLE POUR MOI!
Depuis ce temps, je ne prends plus aucun médicament, AUCUN, et je mange bien (bio, cru, ou légèrement cuit, pas de viande ou très peu (poulet bio par ex), je bois du vin etc…
Depuis que j’ai lu: « Remèdes mortel et …crime organisé » …(traduit de l’anglais) j’ai tout compris …sur la Big Pharma… qui est là pour faire de l’argent..n’en déplaise à beaucoup..
Prenons notre santé en mains!
Claudette

 

Comme professionnelle en santé, microbiologie depuis de nombreuses annees, mais à la retraite maintenant, j aimerais vous parler du protocole installé par DR Pierre Jean Maziade et son équipe, au sujet du BIO K, à l’ Hopital Le Gardeur ancienne ment nommé, maintenant Csss du Sud Lanaudiere , Il a instauré depuis de nombreuses annees une prise de BIO K pour les patients qui recevaient des antibiotiques. Nous avons eu de grands succes en prévention des maladies nosocomiales.et même gagné un prix au Ministère.
Il faudrait contacter Dr Maziade pour avoir des chiffres pour les années passées, ce que je ne peux produire pour vous.

Au plaisir
Chef Jocelyne Lavergne

6 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Micheline répond à la question concernant Yolande (C. difficile)

Bonjour, Je dois avouer que ce message m’a beaucoup interpellé car ma mère qui se nommait Yolande, a contracté le C. difficile dans un hôpital en 2006 et elle a eu 3 récidives, une après l’autre. À chaque fois qu’elle cessait l’antibiotique Vancomicyne, la diarrhée récidivait, jusqu’au moment ou on ma mère, Yolande, a du aller à l’urgence pour un autre problème et c’est à ce moment qu’une femme médecin a eue la brillante idée de lui prescrire du Florastor. Le C. difficile n’est jamais revenu. J’ai fait des tas de recherches sur Internet à ce moment là et j’ai appris que durant les années 90 aux E.U. la majorité des cas de C. difficile étaient traités avec le même antibiotique et le Florastor.
Ce qui m’a étonnée lors de ces lectures était comment cette information et ces traitements existaient depuis tout ce temps aux E.U et comment ici au Québec, on ne faisait pas ce genre de traitement automatiquement et que seulement un médecin nous en a parlé…Ma mère a beaucoup souffert. Durant la même période il y a eu environ 13 morts suite au C-Difficil dans un hôpital au Québec en 2006. Ma mère est décédée en juillet de cette année de problèmes de santé reliés à la démence. Depuis ce temps, dès que j’entends parlé de personnes qui ont le C. difficile, je leur parle de Florastor, un produit pour lequel on a pas besoin de prescription et qu’on se procure en pharmacie.

Merci Micheline pour cette réponse qui intéressera certainement un grand nombre de lecteurs. J. Lagacé

3 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Suite au passage du pharmachien à « Tout le monde en parle »

Il est indispensable de corriger les affirmations gratuites de ce sombre personnage (Olivier Bernard) qui fait de la démagogie sous couvert de son titre de pharmacien et cela soi-disant pour informer correctement la population.

Dans un premier temps, le pharmacien Jean-Yves Dionne dément plusieurs des affirmations gratuites venant de ce personnage:   http://www.jydionne.com/chacun-science/

Tel que vous pourrez le constater par sa bibliographie, il s’agit ici de références à de véritables travaux scientifiques.

Pour ma part, j’ai fait une rapide recherche au sujet des artichauts et contrairement à ce qu’affirme le pharmachien, des articles scientifiques très récents confirment fortement le pouvoir médicinal de ce légume:

  1. Rangboo V, Noroozi M, Zavoshy R, Rezadoost SA, Mohammadpoorasl A.   The Effect of Artichoke Leaf Extract on Alanine Aminotransferase and Aspartate Aminotransferase in the Patients with Nonalcoholic Steatohepatitis.  Int J Hepatol. 2016;2016:4030476. doi: 10.1155/2016/4030476.

2) Ben Salem M, Affes H, Ksouda K, Dhouibi R, Sahnoun Z, Hammami S, Zeghal KM.   Pharmacological Studies of Artichoke Leaf Extract and Their Health Benefits. Plant Foods Hum Nutr. 2015 Dec;70(4):441-53. doi: 10.1007/s11130-015-0503-8. Review.

Vous pouvez consulter les résumés de ces articles : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/entrez

En ce qui concerne les aliments biologiques, voici deux articles scientifiques très convaincants sur leurs bénéfices:  1)

  1. Bradman A, Quirós-Alcalá L, Castorina R, et al. Effect of Organic Diet Intervention on Pesticide Exposures in Young Children Living in Low-Income Urban and Agricultural Communities. Environ Health Perspect. 2015; 123: 1086-1093.
  2. Oates L, Cohen M, Braun L, et al. Reduction in urinary organophosphate pesticide metabolites in adults after a week-long organic diet. Environ Res. 2014; 132: 105-111.
  3. Barański M, Srednicka-Tober D, Volakakis N, Seal C, Sanderson R, Stewart GB, Benbrook C, Biavati B, Markellou E, Giotis C, Gromadzka-Ostrowska J, Rembiałkowska E, Skwarło-Sońta K, Tahvonen R, Janovská D, Niggli U, Nicot P, Leifert C.     Higher antioxidant and lower cadmium concentrations and lower incidence of pesticide residues in organically grown crops: a systematic literature review and meta-analyses. Br J Nutr. 2014 Sep 14;112(5):794-811. doi: 10.1017/S0007114514001366. Epub 2014 Jun 26.

Il est incompréhensible que Radio-Canada et plus précisément ICI EXPLORA, la chaîne spécialisée de RadioCanada, offre une tribune hebdomadaire à ce personnage qui fait montre de démagogie et d’un manque flagrant de culture scientifique.

Jacqueline Lagacé, Ph.d.

52 Commentaires

Classé dans Débats

Liste des professionnels qui pratiquent la kinésiologie appliquée

Information fournie par la Dre Geneviève Gagné, chiropraticienne.

En fait il vous sera facile de trouver un professionnel qui pratique la kinésiologie appliquée sur le site icakcanada.ca. Le registre des professionnel s’y trouve par région.

2 Commentaires

Classé dans Médecins et autres professionels de la santé