Archives d’Auteur: Jacqueline

Témoignage: quand la fiction dépasse la réalité + ajout

Ma généraliste, il y a une dizaine d’années m’avait dit que les produits laitiers produisaient du mucus. En effet, j’avais depuis longtemps d’importantes expectorations matinales très gênantes et je faisais des angines plusieurs fois par année. Quand j’ai commencé le 6 août 2012 le régime que vous recommandez, je le faisais pour régler des douleurs insupportables au dos (une IRM démontrait de l’arthrose facétaire, trois kystes dans la région lombaire, une hernie discale, de l’antélystésis à une vertèbre, j’envisageais une chirurgie…ou la chaise roulante tellement le matin j’avais de la difficulté à marcher et le soir venu également).
Mes douleurs ont disparu en trois semaines (ayant lu votre livre, je pensais que ça prendrait au moins un an, j’étais la première surprise de la rapidité de la disparition des douleurs, mais j’avais aussi fait cinq séances de physiothérapie qui me soulageait, mais temporairement seulement). Pour faire suite au témoignage de Richard, je dirais que ce n’est qu’après un an que j’ai réalisé que j’avais arrêté mes expectorations le matin au lever. Depuis août 2012, je fais très rarement des écarts avec le gluten car des douleurs aux mains ou au cou reviennent en deux ou trois heures seulement après l’ingestion, mais je fais cependant des écarts avec le fromage. L’ayant fait pendant plusieurs mois l’été dernier, j’avais recommencé à recracher bruyamment le matin. Dès que j’arrête le fromage, cela disparaît.
Je dois dire que je ne suis pas scrupuleusement le régime quant au degré de cuisson des aliments, mais je mange quotidiennement beaucoup de fruits et de légumes, j’ai une alimentation à 98% biologique, je mange du chocolat bio aussi et noir tous les jours (entre 30 et 50 gr.) et, à 69 ans, je me porte vraiment bien, je marche tous les jours au moins 30 minutes, mais le plus souvent entre 1h30 30 et 2h., je monte le grand escalier du Mont-Royal conduisant au chalet (258 marches) en 3’2″ ces dernières semaines, à 2,53 l’été, soit moins d’une seconde par marche!
J’ai eu un grave accident il y a trois ans (chute d’un balcon du troisième étage:19 fractures, déchirure musculaire à une épaule où il y avait aussi une fracture de la tête de l’humérus, collapsus pulmonaire, perforation de la vessie, thrombopénie, ma tension était 60/40 à mon arrivée en traumatologie, les ambulanciers étaient chez moi quelques minutes après l’accident). Mais après sept jours (dont certains avec jeûne complet car on devait me faire une chirurgie au bassin (trois fractures) mais, finalement écartée, donc après 7 jours, je ne prenais plus aucun médicament contre la douleur, mon compagnon venait à la maison me préparer mes repas sans gluten et sans produits laitiers, ainsi que plusieurs amiEs qui l’ont épaulé, et, neuf mois plus tard, j’étais en montagne à 3000 mètres d’altitude à faire de la randonnée, et, depuis, tous les ans, j’y retourne et fais, sur deux mois, autour de 15 sorties à ces altitudes, certaines sorties avec un dénivelé de 1500 m. et redescente dans la même journée.
Alors, depuis les résultats fabuleux obtenus avec ce régime et l’énergie que j’y ai gagnée, j’ai offert votre livre à bien des amiEs et ne tarit pas d’éloge à l’égard de cette alimentation. J’ai même un jour parlé à un monsieur qui déambulait avec tellement de difficultés sur le trottoir que je lui ai demandé s’il faisait de l’arthrose. À sa réponse affirmative, je lui ai donné les références de votre site. Certains proches ne veulent pas se résoudre à le suivre malgré les problèmes de santé qu’ils éprouvent, je leur réponds alors qu’il faut moins penser aux aliments auxquels on renonce qu’à ce qu’on gagne du point de vue de la santé et du bien-être général. Chacun choisit en effet ce à quoi il ou elle veut renoncer en fonction de l’idéal de santé visé. J’ajoute que j’ai perdu 12 kilos les premiers six mois….et 8 lors de la chute, j’en ai repris quelques-uns depuis, mais je maintiens un IMC entre 25,6 et 26,6.
J’ai eu bien de la chance lors de ma chute, surtout qu’une erreur médicale (oubli de m’anti-coaguler après la décision de ne pas procéder à la chirurgie du bassin), j’ai eu une thrombose à chacune des deux jambes, à l’aine, les plus dangereuses, obstructive pour une jambe (caillot de 4 cm de diamètre!) et quasi obstructive à l’autre, sans compter le caillot dans la veine cave, heureusement bloqué par un parapluie inséré la nuit de l’accident. Résultat de cette erreur: un avc avec aphasie temporaire (de quelques heures, en fait c’était une ischémie cérébrale transitoire) et une embolie pulmonaire. Mais, coucou, je suis toujours là, et en pleine forme! Je suis sûre que le régime que je suivais depuis plus d’un an au moment de l’accident en plus des exercices quotidiens, m’ont permis de passer à travers cette épreuve sans trop de séquelles, hormis un syndrome Morel-Lavallée qui a nécessité sept ponctions dans les mois qui ont suivi!
Les centres anti-douleurs dans tous les hôpitaux devraient s’inspirer de ce régime pour atténuer les souffrances. Le chirurgien avec qui j’avais en 2012 pris rendez-vous pour une éventuelle chirurgie au dos, m’a demandé les références de votre livre au vu de la disparition de mes douleurs car plusieurs de ses patientEs lui en avaient parlé. Il était curieux d’en savoir plus.
Pour les personnes qui s’inquiètent du calcium dont on nous dit qu’il faut le prendre essentiellement dans les produits laitiers, si je peux les rassurer: je suis suivie pour hypocalcémie, probablement de naissance et, ayant une prescription de trois comprimés de 500 mg. de calcium par jour depuis des années, mon endocrinologue a réduit à 2 par jour depuis, mais je prends aussi de la vitamine D (sur ordonnance médicale) que je ne fabrique pas suffisamment.
Je ne saurais donc, Madame Lagacé, trop vous remercier de m’avoir permis de surmonter les douleurs intolérables que je ne pouvais pas imaginer supporter le reste de mes jours. Mes voisins et amis n’en revenaient pas de me voir à nouveau sur les trottoirs, sans ma canne, quatre mois seulement après ma chute du balcon. J’ai certes eu de la chance dans ma malchance, mais la bonne santé que procure ce régime y est aussi pour beaucoup, j’en demeure persuadée. Longue vie en santé à vous.

Irène

Merci Irène pour ce témoignage extrême.

Ajout envoyé par Irène après la publication de la première partie:

J’ai oublié de d’écrire que, même les nombreux médecins qui me suivent, n’en reviennent pas. Car, après l’avc et l’embolie pulmonaire, trois semaines après la chute du balcon, un cardiologue m’a mis un dispositif au coeur (amplatzer) pour éviter d’autres avc en raison du foramen oval perméable que j’avais (c’est un passage entre les oreillettes qui permet à la maman d’irriguer son fœtus pendant la grossesse, passage qui se referme spontanément à la naissance, sauf pour 20-25% de la population). En général, on le referme par la veine fémorale droite qui permet de voir si le dispositif est bien installé dans le coeur, mais en raison du gros caillot pas encore dissous que j’avais à cet endroit, il n’était pas question de procéder ainsi. Aussi, le cardiologue est passé par la jugulaire, plus compliqué, ça ne s’était jamais fait au Canada et très rarement ailleurs. Intervention réussie qui m’oblige seulement à une échographie cardiaque annuelle pour s’assurer qu’il n’y a pas d’érosion autour du dispositif. Et, malgré les grosses thromboses, aucune trace dans les veines des jambes, aucune séquelle sur les valves souvent « maganées » après des thromboses veineuses. Et un médecin de médecine vasculaire vient de me dire cette semaine que je n’ai plus besoin de porter des bas de compression que je trouvais très chauds l’été….bien que moins chauds que dans un cercueil où j’ai conscience que j’aurais facilement pu me retrouver! Comme quoi, être en santé peut s’avérer vital lors d’un accident. Merci encore Madame Lagacé. Ah oui! Garder aussi le sens de l’humour…sinon, autant se jeter en bas de son balcon! Comme je disais à mes amis depuis l’hôpital.

5 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Tous les livres de Jacqueline Lagacé sont maintenant disponibles en France

Mes quatre livres sont maintenant disponibles en France, Belgique et Suisse

 

 

Titre de mon dernier livre :  Une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l’intestin; l’effet antidouleur de la diète hypotoxique

 Table des matières

 Chapitre 1 : Mon expérience de la diète hypotoxique

  1. Les effets de la diète hypotoxique sur mon organisme.  p. 15

 2. Les conséquences des écarts alimentaires. p. 18

3. Des intolérances alimentaires responsables de problèmes

de neuropathie.  p.19

4. La famille des solanacées et les douleurs neuropathiques. p. 21

 5. Liens entre intolérances alimentaires, douleurs neuropathiques,

syndrome de Gougerot-Sjögren et autres maladies

inflammatoires chroniques. p. 23

6. Effets à long terme des écarts alimentaires sur le syndrome

de neuropathie des fibres nerveuses de petits calibres et celui

de Gougerot-Sjögren. p.  25

7. Résolution de l’inflammation consécutive à la déchirure

d’un ménisque. p. 26

 

 Chapitre 2 : Ce que mes lecteurs m’ont appris. p. 29

  1. Informations générales. 29

2. Méthodologie utilisée pour traiter les données. p. 30

3. Limites inhérentes à l’analyse des données recueillies. p. 31

 4. Ce que révèlent les commentaires/témoignages. p. 33

5. La cystite interstitielle, un syndrome complexe. p. 43

 6. Un témoignage qui met en évidence le mode d’action

de la diète hypotoxique. p. 45

 Conclusion. p. 48

8. Des témoignages plus exceptionnels les uns que les autres. p. 49

 

Chapitre 3 : La diète hypotoxique : 1001 questions, 1001 réponses. p. 73

1. Introduction. p. 73

2. Les éléments clés de la diète hypotoxique. p. 75

3. Réponses aux préoccupations des lecteurs à propos

de la diète hypotoxique. 78

 

Chapitre 4 : Les réactions indésirables aux aliments. p. 135

 

1. Les différents types de réactions indésirables aux aliments. p. 137

2. Les tests utilisés pour détecter les réactions d’intolérance

alimentaire. p. 141

 Conclusion. p. 150

 

Chapitre 5 : Comment s’assurer d’un apport suffisant en oméga-3

et oméga-6. p. 153

 

1. Origine des acides gras essentiels : oméga-3 et oméga-6. p. 153

2. Les acides gras polyinsaturés d’origine marine et leur

importance dans le développement du système nerveux

au cours de l’évolution. p. 155

3. L’industrialisation de notre alimentation et ses conséquences

sur notre santé. p.  156

4. Différences entre les effets de la consommation de suppléments

d’huile de poisson et celle de poisson frais. 157

5. Les doses de suppléments d’huile de poisson recommandées

par les fabricants sont-elles conformes à nos besoins ? p. 160

6. L’importance de l’oxydation des acides gras préformés

dans les suppléments d’huile de poisson. p. 162

7. Existe-t-il un lien entre le phénomène d’oxydation lipidique

et l’athérosclérose ? p. 163

164 8. Apport suffisant en oméga-3 : quels sont les choix accessibles ? p. 164

 

Chapitre 6 : Le chef d’orchestre de notre santé. p. 171

 

1. Le rôle de chef d’orchestre du microbiome intestinal

s’exerce par l’intermédiaire de l’axe bidirectionnel

microbiotes-intestin-cerveau. p. 171

2. Caractéristiques générales et rôle du microbiome intestinal

humain. p. 174

3. Les mécanismes qui permettent à l’intestin de tolérer la

présence des bactéries commensales et de combattre les

microbes pathogènes. p. 176

4. La santé globale et l’équilibre du microbiome intestinal. p. 183

 

Chapitre 7 : Fonctionnement du microbiome intestinal et rôle de la dysbiose

dans le développement des maladies inflammatoires chroniques. p. 191

 

1. Composition et fonctionnement du microbiome intestinal. p. 191

2. Conséquences de la dysbiose dans la pathogénèse des maladies

inflammatoires chroniques. p. 199

3. Influence de la diète sur la composition du microbiome

intestinal selon qu’elle est basée sur des aliments d’origine

animale ou végétale. p. 200

4. Les maladies chroniques de l’intestin : origines et causes. p. 201

5. La maladie coeliaque. p. 204

6. Le syndrome de l’intestin (ou côlon) irritable (IBS : irritable

bowel syndrome). p. 205

7. Le syndrome d’intolérance au blé chez les non-coeliaques

(NCWS). p. 209

8. Le syndrome NCWS peut être causé par des antigènes

alimentaires et/ou microbiens sensibilisants. p. 214

9. Des tests sensibles, spécifiques et pratiques conçus pour

diagnostiquer les phénomènes de sensibilité alimentaire. p. 217

10. Des antigènes alimentaires, autres que le gluten et ceux que la

diète hypotoxique qualifie de pro-inflammatoires, pourraient

jouer un rôle dans le développement de la maladie coeliaque,

du syndrome NCWS et de l’intestin irritable (IBS). p. 218

11. Les FODMAP joueraient un rôle important dans le

développement des maladies qui affectent l’intestin. p. 220

Conclusion. p. 225

 

Chapitre 8 : Traitements (non médicamenteux) des maladies inflammatoires

chroniques. p. 227

 

1. Les microbiotes qui caractérisent un intestin en santé. p. 228

2. Les microbiotes qui caractérisent un intestin déséquilibré

ou malade. p. 231

 3. L’expression de la dysbiose chez des jeunes atteints

de la maladie de Crohn. p. 233

4. Le traitement des maladies inflammatoires chroniques à l’aide

de probiotiques. p. 235

5. Les prébiotiques : nouvelle définition

et propriétés thérapeutiques. p. 237

6. Traitement des infections intestinales et des maladies

chroniques à l’aide de la transplantation fécale. p. 238

 

 

7. Les effets thérapeutiques de la transplantation fécale chez

des patients atteints de la maladie de Crohn. p. 241

8. Développement de nouvelles thérapies pour les individus

intolérants au gluten : probiotiques spécifiques du gluten

et enzymes anti-gliadine. p. 242

9. Le traitement des maladies inflammatoires chroniques basé

sur des interventions diététiques : les avancées actuelles

et celles précédant les techniques génomiques de seconde

génération. p. 244

 

Chapitre 9 : Compléments d’informations pratiques sur les aliments. p. 261

 

1. Les fibres alimentaires et leurs rôles dans le maintien

de la santé. p. 261

2. Devons-nous faire le choix de nos aliments en fonction

de leur indice glycémique ? p. 267

3. Les aliments crus et cuits, leurs avantages

et leurs inconvénients. p. 272

Épilogue. p. 287

Glossaire. p. 293

Bibliographie. p. 309

1 commentaire

Classé dans Livre

Le témoignage pour le moins surprenant d’un athlète en santé concernant la diète hypotoxique

 N.B.: j’ai reçu ce témoignage dans un courriel personnel et j’ai obtenu la permission de le publier.  Merci Richard au nom de tous ceux qui vont en profiter.
Bonjour Jacqueline,
Lorsque je me suis présenté à l’entrée du pavillon Sherbrooke le 18 janvier dernier, on  m’a posé une question qui m’est apparue surprenante, « que fais-tu ici toi, tu n’es pas malade ?». J’ai répondu que j’ai toujours eu un intérêt pour l’alimentation et pour la santé en général.
En fait, je m’entraine assidument depuis au moins 40 ans et j’ai toujours maintenu le même poids qu’à mon entrée à l’université au département d’éducation physique.  L’alimentation a toujours été une préoccupation importante pour moi, entre autres choses, pour m’assurer de performer en compétition.
Je prends quelques minutes de votre temps pour vous dire ce qu’un gars en santé a pu tirer de la diète hypotoxique. D’ailleurs dans mes échanges à ce sujet, j’utilise instinctivement le terme « alimentation hypotoxique » parce que je trouve que le terme « diète » est tellement péjoratif.
J’ai été particulièrement interpelé le 18 janvier dernier lorsque vous avez  parlé des bénéfices de la diète hypotoxique pour certaines affections dont les sinusites. J’ai fait des sinusites régulièrement depuis 20 ans. L’été dernier, j’ai pris des antibiotiques pendant un mois. J’avais donc les intestins en piteux état. Je réussissais à contrôler partiellement une surproduction de mucus en rinçant mes sinus avec de l’eau salée depuis les années 90. Je comprends maintenant mieux le problème d’élimination que j’ai vécu et un peu la cause de ce problème.
Aussi, j’avais un souci avec un début de tendinite de golfeur au coude gauche. J’arrivais à contrôler aussi cela avec l’application de glace après chaque entrainement et l’utilisation localisée de Traumacare. Pour moi, c’était un gros souci.
Le lendemain de la conférence, j’ai commencé à mettre œuvre les apprentissages de la veille avec les conseils de  ma voisine Lyette.
Pour un gars en santé, les effets de l’alimentation hypotoxique ont été spectaculaires.
1) Je me suis vite rendu compte que j’arrivais, de façon surprenante, à respirer par le nez la nuit. Ça ne m’était pas arrivé depuis très, très longtemps. Par conséquent, je dors beaucoup mieux, ma conjointe aussi et je suis plus reposé le matin.
2) J’ai réglé mon problème de début de tendinite au coude gauche. J’avais une douleur à cet endroit, de façon discontinue, depuis un an.
3) Mes selles sont redevenues normales. Je vous fais grâce de détails, mais depuis la prise d’antibiotique, j’avais un microbiote que je qualifierais de pauvres.
4) J’avais souvent l’impression de gonflement et de digestion difficile après le repas. Je me demandais s’il n’y avait pas là un signe de stress ou d’anxiété. Je me demandais si je faisais un peu de reflux gastrique. Le genre de chose parfaitement normale pour la plupart des gens. Je pensais en parler à mon médecin lors de mon rendez-vous annuel. Ces symptômes sont complètement disparus.
5) Enfin, chose très surprenante et inattendue, j’ai gagné en flexibilité et mon élan de golf s’en porte beaucoup mieux. Il est maintenant beaucoup plus facile pour moi de tourner mes épaules et tout mon corps dans mon élan arrière entre autres. Il en résulte une diminution de la tension et des efforts nuisibles pour mon élan et donc un gain d’efficacité et possiblement de distance. Je vérifierai cela dès le printemps. Je pense, de façon peut-être simpliste,   que mes articulations sont moins engorgées.
J’ai toujours cru qu’il valait mieux agir de façon préventive plutôt que curative en matière de santé. Je vois mon médecin annuellement, je fais faire des bilans sanguins annuellement que je conserve d’ailleurs pour y faire référence, je vois mon chiro préventivement depuis 30 ans. Mon médecin me disait que je ne pouvais rien faire de plus. J’ai déjà comparé mon corps à une formule 1 et je pensais qu’il méritait toujours un entretien « fine tuning ».
Avec l’alimentation hypotoxique, j’ai trouvé le moyen de faire encore mieux. Je suis un débutant en cette matière mais j’en tire déjà de grands bénéfices.
Merci beaucoup de m’avoir invité à cette conférence.
Richard

6 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Colloque la santé intégrative

sante-integrative
L’approche en santé intégrative reconnaît que la santé et le mieux-être sont influencés par plusieurs facteurs interreliés. Elle convient de l’importance des dimensions physique, émotionnelle, psychologique et spirituelle dans la recherche d’un équilibre de vie et de santé unique à chaque personne. L’approche préconise aussi la mixité des soins et des services de santé conventionnels avec les approches complémentaires, dans le respect des préférences et de la culture propres à chacun.
Le programme en format pdf : La Santé Intégrative

Renseignement et inscriptionfep.umontreal.ca/sante-integrative

Poster un commentaire

Classé dans Conférence

Vidéo montrant l’importance de l’autisme et qu’il est possible de vaincre ce syndrome

Documenting Hope est un projet de recherche scientifique ayant comme objectif de prouver qu’il est possible de vaincre l’autisme; traduction française au bas

Poster un commentaire

Classé dans Messages

Rosemary Tiklé: Salon de l’Éveil à Laval – 18 et 19 février 2017 et autres événements à venir

Salon de l’Éveil à Laval – 18 et 19 février 2017
Je serai présente au kiosque no. 95 le samedi le 18 février et le dimanche 19 février afin de répondre à toutes les questions sur la diète anti-inflammatoire hypotoxique. Passez-me voir! Un concours (3 prix) vous attend pour gagner:
1. un certificat cadeau applicable sur la fin de semaine que j’animerai au Spa Eastman (juillet 2017)
2. ou une consultation privée
3. ou un cours de cuisine💚  

Le dimanche 19 février 2017 à 12h30 (Salle New York), je donnerai une conférence intitulée  « Comment j’ai retrouvé ma santé grâce à une alimentation anti-inflammatoire« .
Place: Château Royal
Adresse: 3500, boul. du souvenir, Laval, QC, H7V 1X2
Vous pourriez réserver vos billets via le lien du Salon de l’éveil, http://www.kathytropiano.com/visitors/

💕 Atelier Yin Yoga et alimentation hypotoxique avec du chocolat
Vendredi 31 mars 2017 💕 

J’ai l’immense plaisir de vous annoncer que j’organise ce bel événement qui me tient à cœur en collaborant avec mon prof de yoga Marie McGuiness. Le yin yoga fait partie intégrante de ma vie depuis le début de ma rémission et je voudrais tant le partager avec vous afin que vous puissiez aussi expérimenter ses bienfaits. Nous clôturons la soirée avec une dégustation d’un délice au chocolat fait-maison.
Je vous invite à consulter le lien Eventbrite ci-joint pour plus d’information et réservation. Les places sont limitées.

https://www.eventbrite.ca/e/un-evenement-special-combinant-lalimentation-hypotoxique-avec-le-yin-yoga-tickets-31755814496 

Salon des maladies orphelines du Regroupement Québécois des Maladies Orphelines (RQMO) 
Date: Mardi 21 février 2017
Lieu: Grande-place du Complexe des jardins.
Je serai présente toute la journée au Salon de rareté, au kiosque du RQMO et donnerai une conférence-témoignage à 10h40. Je vous invite à consulter le lien suivant pour plus d’information. En espérant vous voir! http://rqmo.org/th_event/salon-des-maladies-orphelines/

Voici le lien du salon: http://rqmo.org/th_event/salon-des-maladies-orphelines/
Je donnerai un témoignage à 10h40.

POUR TOUTE INFORMATION SUR LE SALON, CONTACTEZ :

Mme Vanessa Gallagher   vgallagher@2000neuf.com  ou (514) 868-2009 poste 217

********************

AUTRES CONFÉRENCES À VENIR
1. Le 22 mars 2017 de 8h00 à 10h00, le Groupe entreprises en santé a le plaisir de vous convier à un événement des plus stimulants: Libres penseurs avec Jean-Yves Dionne, Jocelyna Dubuc et Rosemary Tiklé
Lieu: Ritz-Carlton Montréal – Salon Carlton au 3e étage, 1228 Rue Sherbrooke O, Montréal, QC H3G 1H6
Information et réservation: https://www.groupeentreprisesensante.com/fr/services/libres-penseurs/

2. Je donnerai des conférences à l’Expo Manger Santé et Vivre Vert:
Conférence intitulée ‘Une alimentation anti-inflammatoire au cœur d’un intestin en santé’ 

Québec : Dimanche 19 mars 2017 à 15h00 (scène Vivre)
Montréal : Vendredi 24 mars à 13h30 (scène Vivre)
et Dimanche 26 mars 2017 à 14h00 (scène Santé)
Pour plus d’information et réservation, voir le lien suivant: http://expomangersante.com
3. 15 mars 2017 à 19h00: Conférence intitulée ‘Vaincre la douleur par l’alimentation’ à la bibliothèque municipale de Pincourt. Pour information et réservation, svp communiquer directement avec la bibliothèque au 514 452-1104, poste 6244 ou via courriel à bibliotheque@villepincourt.qc.ca
Lien: http://www.villepincourt.qc.ca/fr/evenement/128/conference-comment-vaincre-la-douleur-et-linflammation

4. 24 avril 2017 à 19h00: Conférence intitulée ‘Vaincre la douleur par l’alimentation‘ à la Bibliothèque Municipale de St-Michel.

Communiquer directement avec la bibliothèque pour plus d’information et réservation au 450-454-7995, ou par courriel à l’adresse courriel: bibliotheque@mst-michel.ca
Prix : Gratuit pour les résidents et 15$ pour les non-résidents (payable le soir même à la porte, mais réservation requise). *Places limitées*
Adresse : Centre Communautaire de Saint-Michel
412, place St-Michel, Saint-Michel, QC, J0L 2J0
Vous pourriez toujours vous référer à la section événements de mon site web et ma page Facebook pour plus d’information concernant mes activités. 

Poster un commentaire

Classé dans Conférence, Cours de cuisine

Rappel: conférence de Christian Drouin et Jean-Yves Dionne

Stress et alimentation: Sources de tous nos maux?

2 Conférenciers, 2 sujets complémentaires.

Christian Drouin, Infirmier-scientifique et Jean-Yves Dionne, Pharmacien,

Mardi le 28 février à 18h30, en français, à l’université McGill.

Jean-Yves et Christian unissent leurs forces en prévention et promotion de la santé pour vous donner des connaissances et aussi des outils concrets afin pour vous permettre d’être en meilleure santé et de renverser les maladies chroniques!

Démystifier l’alimentation hypotoxique et anti-inflammatoire

Par Christian Drouin,

L’alimentation hypotoxique et anti-inflammatoire est un outil très puissant permettant de mettre grand nombre de maladies chroniques inflammatoires en réémission.   Après cette conférence, vous serez à la fine pointe des connaissances en nutrition et en matière d’alimentation anti-inflammatoire, antidouleur et détoxifiante!  Vous serez en mesure de l’implanter dans votre vie grâce aux nombreux trucs et astuces que je vous partagerai.

Bon stress, Bad stress

Par Jean-Yves Dionne, Pharmacien

Le stress fait partie de la vie. Ce n’est pas une raison d’en être victime. Plusieurs moyens existent pour reprendre le contrôle.

Il faut le décider et prendre les moyens pour atteindre nos objectifs et les dépasser. La compréhension des causes et des phénomènes reliés au stress est le début. L’usage approprié des produits de santé naturels, de l’alimentation bien pensée et la gestion du stress au quotidien est le coffre à outils efficace que je vous propose dans cette conférence.

La durée de la conférence est de 2h15 incluant une pause de 15 min.  De plus, il y aura une période de questions de 20 minutes à la fin de la présentation.

Suivez ce lien pour en savoir plus et vous inscrire:  (lien à ajouter plus tard)

N’oubliez pas de vous inscrire à ma liste d’envoi pour bénéficier d’un 15% de rabais (voir bas de page de mon site Web).

www.santeevolution.com

Voici le lien pour acheter des billets :

https://www.eventbrite.ca/e/billets-stress-et-alimentation-sources-de-tous-nos-maux-31490186997?aff=ehomecard

Au plaisir de vous y rencontrer!

Jean-Yves et Christian

 

2 Commentaires

Classé dans Conférence

Traitement de la fibromyalgie : 4 clés vers le soulagement des symptômes ( Avril 2017)

AVRIL – Traitement de la fibromyalgie : 4 clés vers le soulagement des symptômes

Détente de 5 jours dans les Cantons de l’Est : du 24 avril au 28 avril 2017

Animateurs : Paule Mongeau et Stéphane Migneault, psychologues

ainsi que Francine St-Jean, praticienne certifiée en hypnose

 

Tous trois coauteurs de l’ouvrage collectif : Fibromyalgie quand tu nous tiens ! (2015)

Un séjour en toute douceur de cinq jours et quatre nuits vous est proposé visant à reconnaître les clefs du soulagement selon l’expérience clinique et les recherches scientifiques récentes. Oui, c’est possible de se départir de douleurs et de fatigue.

Les participants/es seront en mesure d’identifier les diverses démarches à entreprendre pour libérer leur corps de décennies d’agitation du système nerveux central.

Description des thématiques d’ateliers visant le soulagement de la fibromyalgie animés par des personnes compétentes, en rencontres individuelles et de groupe :
•    Formulation d’objectifs individualisés dès l’arrivée
•    Présentation des avancées de la recherche scientifique
•    Présentation des 4 clefs du traitement global vers le soulagement
•    Facilitateurs de repos et de rétablissement de la sécurité intérieure
•    Relaxation et outils de détente, tenue d’un cahier de démarche
•    Importance de l’allègement du système digestif
•    Importance de la respiration pleine conscience
•    Prise de conscience de l’image de soi par les mots
•    Avantage du délestage de contrats superflus
•    Accommodation de son environnement et de son quotidien
•    Rencontre individuelle lors du départ

Cette vingtaine d’heures d’ateliers de groupe et de rencontres individuelles s’adresse particulièrement à toute personne ayant reçu un diagnostic de fibromyalgie.

De nombreux outils de détente seront présentés et approfondis afin d’amorcer un retour vers le mieux-être à tous les niveaux. Un cahier de notes et un livret sera distribué afin de doter chaque personne de moyens concrets et applicables à domicile.

Informations   Paule Mongeau | 514-247-3127 | info@psychempreinte.com

Réservations    1-800-665-5272 | 450-297-3009

Réservez   courrier@spa-eastman.com

3 Commentaires

Classé dans Capsules santé

Reconnaissance de la valeur nutritive des pains sans gluten de Cuisine l’Angélique

Mercredi le 8 février dernier à l’émission l’Épicerie, on parlait d’une alimentation sans gluten. On y comparait des pains sans gluten et leurs valeurs nutritives. Parmi une analyse d’une cinquantaine de pains sans gluten étudiés par l’émission L’Épicerie pour leurs valeurs nutritives, trois seulement ont été retenus, dont la gamme de pains sans gluten de Cuisine l’Angélique. À souligner, il s’agit des seuls pains sans gluten québécois retenus.

Pour revoir cette émission:  http://ici.radio-canada.ca/tele/l-epicerie/2016-2017/segments/reportage/15721/pain-sans-glutent?isAutoPlay=1

Félicitations à Caroline Roy, cette entrepreneure québécoise créative et infatigable!

2 Commentaires

Classé dans Aliments, Nouvelles

Le deuxième livre de Nathalie Champoux est maintenant en librairie.

Nathalie Champoux a publié en 2016 le livre intitulé:  Être et ne plus être autiste, ou comment notre famille a vaincu l’autisme…naturellement.

Dans  ce livre,  Nathalie Champoux racontait comment des changements alimentaires et autres soins naturels avaient permis de renverser la  diagnostic d’autisme de son aîné et une hypothèse d’autisme de son cadet.  Suite à la publication de son premier  livre, qui est en fait un message d’espoir, elle est devenue par la force des choses une référence pour de nombreux parents qui ont un enfant atteint d’une maladie apparentée  au syndrome de l’autisme et/ou du TDAH ( trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité). 

C’est pour répondre aux multiples questions des parents que Nathalie a mis tout son coeur et son énergie dans l’écriture  du livre:  Santé! Le guide pour toute la famille

En fait, les familles trouveront dans ce livre, outre de nombreuses recettes santé, des réponses à l’ensemble de leurs préoccupations touchant la santé globale de leurs enfants.

Poster un commentaire

Classé dans Livre