Archives d’Auteur: Jacqueline

Une avancée vraiment majeure dans le développement d’un vaccin anticancer.

Une avancée vraiment majeure dans le développement d’un vaccin anticancer.

Selon le Dr Claude Perreault, co-directeur de cette recherche, le vaccin issu de  l’approche multidisciplinaire de l’IRIC (Institut de recherche en immunologie et en cancérologie  de l’Université de Montréal), laquelle approche combine génomique, bio-informatique et protéomique, pourrait faire l’objet d’études cliniques d’ici deux à trois ans.

L’idée originale et je dirais même géniale dans le développement de ce vaccin très prometteur, c’est que  contrairement aux autres équipes qui travaillent sur des vaccins anti-cancer, celle de l’IRIC a eu l’idée de rechercher la solution dans la portion dite non codante de l’ADN, cette portion qui influence l’expression de la grande majorité des gènes sous forme de protéines.

Pour plus d’information consulter :

https://nouvelles.umontreal.ca/article/2018/12/06/une-avancee-majeure-dans-la-mise-au-point-d-un-vaccin-anticancer/?utm_source=UdeMNouvelles&utm_campaign=c3ed0717c5-La_quotidienne_20181206&utm_medium=email&utm_term=0_5cf28dd13d-c3ed0717c5-285832705

2 Commentaires

Classé dans Nouvelles

La réponse de Nicole à M. Le comte doit faire aussi l’objet d’une publication élargie, révoltant!

En réponse à Le Comte.

Bravo, M. Le Compte. Moi aussi ma rhumatologue m’avait dit il y a quelques années que je devrais prendre Humira en injection et Plaquenil toute ma vie… Je vais la voir 1 seule fois par année maintenant. Tout ce qu’elle trouve à dire sur mon état, c’est que je suis en rémission… que le médicament fait bien son effet. Quand je lui dis que je ne prends plus rien depuis 3 ans, elle me chicane et m’a même dit la dernière fois que si je ne suivais pas ses instructions, que je devrais penser à me trouver une autre médecin. Je lui ai même laissé le livre de Mme Lagacé en mai dernier, elle m’a dit qu’elle y jetterait un coup d’oeil. Mais j’ai bien senti que c’était par politesse. Elle ne croit pas à l’alimentation pour améliorer notre état. Quand je lui ai parlé de la boisson, elle m’a dit que l’alcool n’avait rien à voir avec la polyarthrite. Elle est bornée. C’est dommage que les spécialistes ne soient pas plus ouverts à d’autres avenues que celles des produits chimiques…

Jacqueline:  merci pour ce témoignage révélateur;  il est indécent que des médecins en 2018 continuent à porter des oeillères si opaques

14 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Perclus de douleurs et condamné par 2 rhumatologues, Denis se sentait au bout de sa vie

Je viens de me décider à faire un témoignage suite aux témoignages de madame Nicole et de madame Gina Di Massimo, je fais de la poly-arthrite rhumatoïde, j’ai presquement envie de vous dire que je faisais de la poly-arthrite, car je ne ressens pratiquement plus aucun symptômes de cette maladie, que je considère plus comme une intoxication alimentaire, c’est en suivant la façon de m’alimenter suggérer par madame Lagacé que je m’en si bien sorti et ce très très rapidement, mais je dois vous dire que lorsque j’étais dans le pire de cette cette maladie, que je ne marchais qu’en étant obligé, étant atteint dans presque toutes mes articulations, je ne connaissais pas madame Lagacé , me sentant pratiquement au bout de ma vie, j’ai décidé d’aller faire un jeûne important de longue durée, et cela m’a fait grand bien, même je devrais dire très très grand bien, mais à ma sorti du jeûne, l’infirmière qui nous supervisait m’a dit vous savez monsieur Le Comte, maintenant il vous fera changer votre alimentation mais sans me dire quoi manger, elle m’a un peu parlé des combinaisons alimentaires sans plus, je me sentais un peu désemparé, mais en faisant des recherches j’ai découvert le régime hypotonique, je sentais que tenais quelque chose là, mais après plus de 50 ans d’intoxication alimentaire, je peux vous dire que changer son alimentation oufffff qu’elle montagne a surmontée ,mais finalement j’ai découvert SOS cuisine et le régime hypotonique de madame Lagacé et là je peux vous dire que la vie est devenue plus belle et en très peu de temps j’ai sentie que j’étais sur le bon chemin, et je crois que si tout c’est passé si vite c’est que le jeûne m’avait aidé grandement à mon changement d’alimentation, mon corps était près à recevoir la nourriture pour me remettre sur pieds. Tout ça pour vous dire que j’ai maintenant 71 ans très bientôt 72 et que je me sens mieux qu’a 40 ans. Un conseil bien humblement, si le régime prends du temps à donner les effets escomptés penser au jeûne à l’eau, je souhaite toute la volonté du monde à madame Nicole et madame Gina pour poursuivre la méthode Lagacé, je ne pourrai jamais , jamais vous remercier assez madame Lagacé.
J’ai oublié de vous dire que j’étais condamné par deux rhumatologues et que je devais m’injecter du méthotrexate une fois par semaine et prendre du plaquenil avc ça.

M.  Le Comte.

Merci Monsieur Le Comte pour ce témoignage réconfortant et stimulant qui pourra encourager et changer le vie de plusieurs.

5 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Deux conférences de Rosemary Tiklé sur l’application quotidienne de l’alimentation hypotoxique

1) Mardi 13 novembre 2018 à 19h à la bibliothèque municipale Sainte-Martine.
Conférence sur l’alimentation hypotoxique
Coût: 5$
Réservation requise: 450-427-3050, poste 242
2) Mercredi 21 novembre 2018 de 13h30 à 15h30 pour l’Association de la fibromyalgie des Laurentides.
Conférence: Comment appliquer l’alimentation hypotoxique dans notre quotidien
Lieu: Centre Notre-Dame au 655, rue Filion, salle #2 à Saint-Jérôme
Membre: Gratuit
Non-membre: 10$
Tél: 450-569-7766
Ligne sans frais: 1-877-705-7766

8 Commentaires

Classé dans Conférence

Rappel: conférence de Jacqueline Lagacé et autres telle « Lumière sur le potentiel thérapeutique du cannabis », 10/11/2018.

Conférences présentées le 10 novembre 2018 lors du 23e  colloque de la Guilde des Herboristes,  au  Collège de Maisonneuve, 3,800 rue Sherbrooke Est, Montréal.  Entrée du 2701 rue Nicolet. Salle Le Vivoir, située dans l’aile B, 2ième étage: local B-2210.

Horaire des conférences:

11h30 Jacqueline Lagacé,Ph.D.  Nos choix alimentaires, plus importants que nos gènes pour conserver ou retrouver la santé

12h45: Dîner

14h15 Conte adapté- Marie-Élaine Rheault

14h25 Natalie Gouin, Herboriste et Somathérapeute. Place au cannabis et lumière sur son potentiel thérapeutique

15h15 Slam poésie sur la calendule Anne Schneider – Herboriste et auteure

15h25 Expérience organoleptique. Caroline Gagnon

15h35 Plante de l’année 2020

15h45 Pause

16h10 Herbo capsule.  Marie-Soleile Leclerc, Herboriste

16h30Projet de recherche- Pierre S. Haddad, Ph.D. La nutrigénomique et l’épigénétiqe expliqueraient-elles le don des herboristes et autres tradipraticien(ne)s à mieux percevoir la sagesse chimique des plantes?

Pour vous inscrire:
http://www.guildedesherboristes.org/evenements/colloque/

Résumé de la conférence de J. Lagacé

1) Bref historique des maladies chroniques qui ont affecté l’auteure et discussion des particularités diététiques et complémentaires qui lui ont permis depuis onze ans de retrouver et conserver une excellente qualité de vie.

2) Compte rendu des témoignages et commentaires de ses lecteurs

3) Pourquoi la médecine conventionnelle est-elle incapable de soigner efficacement les maladies inflammatoires chroniques : les arguments du Dr Seignalet

4) Les réactions inflammatoires impliquées dans le développement  des maladies chroniques

5) Les 3 grands groupes de maladies chroniques

4) Les aliments pro-inflammatoires clés les plus susceptibles de favoriser le développement des maladies inflammatoires chroniques

5) Le microbiome intestinal, chef d’orchestre de notre santé

6) Comment les interrelations entre génétique, épigénétique et  mode de vie influencent  la santé

7) Le témoignage exceptionnel de Gisèle permet de mettre en évidence le mode d’action de la diète hypotoxique

9) Controverses : oméga-3, vitamine D

10) Tests utiles pour détecter les réactions d’intolérances alimentaires

12) Conclusion

 

7 Commentaires

Classé dans Conférence

Message d’une lectrice de 78 ans contre le découragement pour Chantal et Francine

Pour Chantal :Française, gourmande et aimant cuisiner, j’avoue avoir eu un moment très passager de découragement mais j’avais tellement mal que j’ai décidé de jouer le jeu. J »ai essayé en les adaptant à mon goût les recettes de J.Lagacé( Recettes gourmandes). Puis j’ai regardé sur Internet, il y en a une multitude qu’il faut parfois modifier pour qu’elles soient bien savoureuses. Et avec le temps, on adapte presqu’automatiquement. Les bénéfices sont tellement positifs que ça vaut vraiment le coup. Je continue mon régime, je fais mon jardin, je marche 5 à 6km : je suis ravie.
Pour Francine, j’espère que le régime va vous aider, persévérez et n’écoutez pas les commentaires du style « effet placebo » ou » à ton âge, c’est trop tard ». Il n’est jamais trop tard! J’arrive à mes 78 ans toujours aussi motivée!

Jacqueline: merci pour ce rayon de soleil durant une période où il y en a si peu.

7 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Message très motivant de Nicole pour Gina, pertinent pour tous

En réponse à Gina Di massimo.

Moi, je fais de la polyarthrite. Ça m’a pris 5-6 mois avant de commencer à voir une amélioration. L’arthrite ou l’arthrose ou tout problème d’inflammation, ça n’arrive pas du jour au lendemain. Ça prend des années pour créer le problème … donc ça peut prendre plusieurs mois pour corriger la situation. Ne lâchez-pas, surtout! Pour les repas, ce qui est bon pour vous est bon pour le reste de la famille. Au début, moi aussi, je faisais un repas pour moi et un autre pour mon mari. Maintenant, mon mari mange comme moi et il ne s’en porte que mieux. On a changé toutes les épices sèches pour des épices sans gluten et j’essaie de prendre des fines herbes nature.

De Jacqueline: Merci Nicole pour ce très motivant  témoignage

14 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Conférence présentée par Jacqueline Lagacé, Ph.D. à Montréal, 10 novembre 2018

Jacqueline Lagacé présentera le 10 novembre 2018, de 11h30 à 12h45, une conférence d’une heure, suivie d’une période de questions de 15 minutes.

Cette conférence, présentée lors d’un colloque de la Guilde des Herboristes, aura lieu au  Collège de Maisonneuve, 3,800 rue Sherbrooke Est, Montréal.

Titre de la conférence

« Nos choix alimentaires sont plus importants que nos gènes pour conserver et/ou retrouver la santé ».

Résumé de la conférence

1) Bref historique des maladies chroniques qui ont affecté l’auteure et discussion des particularités diététiques et complémentaires qui lui ont permis depuis onze ans de retrouver et conserver une excellente qualité de vie.

2) Compte rendu des témoignages et commentaires de ses lecteurs

3) Pourquoi la médecine conventionnelle est-elle incapable de soigner efficacement les maladies inflammatoires chroniques : les arguments du Dr Seignalet

4) Les réactions inflammatoires impliquées dans le développement  des maladies chroniques

5) Les 3 grands groupes de maladies chroniques

4) Les aliments pro-inflammatoires clés les plus susceptibles de favoriser le développement des maladies inflammatoires chroniques

5) Le microbiome intestinal, chef d’orchestre de notre santé

6) Comment les interrelations entre génétique, épigénétique et  mode de vie influencent  la santé

7) Le témoignage exceptionnel de Gisèle permet de mettre en évidence le mode d’action de la diète hypotoxique

9) Controverses : oméga-3, vitamine D

10) Tests utiles pour détecter les réactions d’intolérances alimentaires

12) Conclusion

Pour vous inscrire:
http://www.guildedesherboristes.org/evenements/colloque/

 

8 Commentaires

Classé dans Conférence

Témoignage colon irritable, arthrose, oesophagite, exacerbés à la ménopause

Bonsoir, j’avais le syndrome du colon irritable depuis longtemps et des douleurs de type arthrose dans les genoux et les hanches assez fréquentes. A la ménopause, je me suis mise à ressentir des douleurs fortes au niveau du bas du dos, au niveau de l’oesophage avec une toux bizarre après le repas du midi et des douleurs articulaires plus fortes. Les médecins n’ont absolument rien trouvé : gastro-entérologue… Des amis m’ont conseillé d’arrêter le gluten et le lactose, ce que j’ai fait et que je continue de faire deux ans après et tout s’est arrêté comme par magie. S’il m’arrive de temps en temps lorsque je suis invitée de manger un peu de gluten ou de lactose, les douleurs articulaires reviennent un peu, mais en dehors de cela, tout va très bien. Je tenais à vous faire part de ce témoignage pour aider toutes les personnes qui sont dans mon cas. Bien cordialement, Carolus

Merci pour ce témoignage qui devrait effectivement encourager, particulièrement lors de la ménopause.

13 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Un témoignage éloquent en faveur de la santé intégrative.

Nous s’a a changé nos vie! On a reçu un bien meilleur traitement en santé intégrative en partenaire avec un medecin américain hors système (voté ainsi par le sénat dans 15 états). D’une mort lente et douleureuse à une vie potable qui ne fait que s’améliorer chaque jour! Il faut reconnaître les formations authentiques et de qualité tel qu’en Ontario et au BC!  Dominique

Merci pour ce témoignage.  Avec la participation de vous tous qui souhaitez améliorer la disponibilité et la qualité des soins de santé au Québec, nous pourrons, n’en doutons pas, avec l’appui du plus grand nombre, rejoindre l’Ontario et la Colombie Britannique quant à la qualité de louverture de leur médecine.

1 commentaire

Classé dans Témoignage spécial