Archives d’Auteur: Jacqueline

Problème de nez bouché pendant 51 ans

Bonjour Mme Lagacé , depuis 10ans je suis le régime avec bonheur. J’ avais entre autres une narine bouchée depuis ma naissance et à 51 ans en cessant de consommer les produits laitiers et le gluten j’ ai enfin pu respirer des 2 narines.

Martine

Merci Martine pour ce témoignage qui malgré sa simplicité et brièveté est très important. À ce sujet, le livre intitulé « Respirer » Le pouvoir extraordinaire de la respiration de James Nestor est d’un très grand intérêt.

8 Commentaires

Classé dans Divers

Un problème de vulvodynie mal compris et mal traité

Bonjour Jacqueline,

Je lutte depuis un an déjà contre une vulvodynie (causé par une hypertonie du plancher pelvien) avec une grosse dose de gabapentine et des suppositoires de valium. J’ai aussi au fil des mois commencé à avoir des douleurs musculaires généralisées (fibromyalgie? Je ne sais pas; aucun docteur ne semble pouvoir me donner un bon diagnostique, mais j’ai au moins fait une IRM du cerveau et de la colonne vertébrale pour écarter la possiblité d’une sclérose) et même une tendinite de la hanche sans pourtant m’être blessée. Je voudrais savoir si le régime hypotoxique pourrait traiter une vulvodynie? Je pense que vu mes douleurs musculaires dans tout le corps, je souffre peut-être d’une grosse inflammation?

La réponse de Jacqueline

Bonjour Oceane,

Je vous conseille de lire pour commencer l’article général suivant :

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=vulvodynie-definition-symptomes-traitements

Cet article présente des avenues intéressantes telles par exemple  l’aide d’un kinésithérapeute ayant de l’expérience dans le traitement de ce problème de santé, l’hypnothérapie, etc

En ce sens ,l’article scientifique suivant est prometteur à cet égard: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32819864/  “ Pelvic Floor Biometric Changes Assessed by 4D Translabial Ultrassound in Women With Vulvodynia Submitted to Physical Therapy: A Pilot Study of a Randomized Controlled Trial”

Cette étude fournit des preuves de l’efficacité d’un protocole de thérapie de kinésithérapie physique pour améliorer les symptômes de la vulvodynie ainsi que les changements d’hypertonicité qui lui sont associés.

Tel que vous le proposez,  vous auriez raison de suivre le régime alimentaire hypotoxique en raison de ses effets anti-inflammatoires pour traiter non seulement  vos douleurs musculaires et vos tendinites mais également votre vulvodynie compte tenu d’articles qui démontrent la présence de phénomènes pro-inflammatoires dans cette maladie comme l’article suivant :  https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27312009/ dont le titre est « A review of the available clinical therapies for vulvodynia management and new data implicating proinflammatory mediators in pain elicitation », il semble que des phénomènes pro-inflammatoires peuvent jouer un rôle dans la vulvodynie.

Bonne chance !

1 commentaire

Classé dans Divers

Le témoignage de Nathalie (dermatite herpétiforme)

Bonjour Marie-Paule, Mes problèmes de peau i.e. dermatite herpetiforme sont revenus durant le mois où j’ai remis le gluten. Aujourd’hui, 6 ans sans gluten, 6 ans sans dermatite! Et j’aurai 75 ans bientôt…Nathalie.

1 commentaire

Classé dans Divers

Ghislaine me questionne sur l’immunité de courte durée du vaccin contre le SARS-coV-2

Réponse de Jacqueline

En réponse à votre question, il faut reconnaître que le virus qui cause la rougeole est un virus à ARN et que dans ce cas, le vaccin développé contre la rougeole, une maladie extrêmement contagieuse,  entraîne une durée immunitaire de très longue durée. En ce qui concerne les vaccins développés contre le virus Sars-coV-2, un virus également à ARN, ce virus a connu plus d’un millier de mutations depuis sa découverte dont 17 sont plus fréquemment rencontrées. Les variants suivants ont été reconnus comme préoccupants par l’OMS: Alpha, Bêta, Delta, Gamma; ces variants expriment des modifications qui concernent  les spicules du virus qui servent à s’accrocher aux  récepteurs spécifiques des  cellules humaines. D’autres variants et sous-variants  du groupe  Omicron se sont également développés.  Le problème avec les vaccins qui ont été développés contre le SARS-coV-2 n’est pas dû au fait que les antigènes du SARS-coV-2 utilisés dans ces vaccins ne sont pas immunogènes. Le problème est dû au fait que chaque mutation a  modifié les spicules du virus, ce qui a eu comme conséquences que  les vaccins anti-SARS-coV-2 sont devenus  moins efficaces contre ces nouvelles souches modifiées, d’où la difficulté  d’arrêter la pandémie. Heureusement, le fait de donner des doses de rappels a permis toutefois de conserver une immunité suffisante pour diminuer de façon importante  les hospitalisations et le nombre de décès: https://www.inspq.qc.ca/covid-19/vaccination/efficacite-2-doses

Actuellement, l’OMS annonce que la fin de la pandémie est amorcée et que le virus devrait devenir endémique. Dans ce contexte, il est important de continuer les recherches pour corriger les problèmes rencontré;  c’est pourquoi des scientifiques travaillent actuellement à trouver des solutions pour produire des  vaccins aptes à présenter des immunisations de longues durées.

6 Commentaires

Classé dans Divers

Nathalie donne ce conseil à Lynda pour l’aider à trouver la cause de ses problèmes de santé

Essayez 1 mois sans gluten et remettez le gluten un autre mois. C’est comme ça que j’ai compris que le gluten était la cause de mes problèmes. Nathalie.

8 Commentaires

Classé dans Divers

Une jeune femme de 25 ans, atteinte de neuropathie me demande conseil pour faire cesser cette douleur.

Bonjour Jacqueline!

Je souffre depuis peu d’une sensation de brûlure sur la peau. Bref, cette sensation c’est comme d’avoir un coup de soleil sur les bras, le dos , le visage … ça semble être une douleur  neuropathique et je ne veux pas du tout vivre avec cette douleur à 25 ans … quoi faire ? Merci

Réponse de Jacqueline :

Bonjour Adjani,

Le traitement médical des douleurs neuropathiques n’est pas facile. Toutefois, il y a très souvent un lien entre ces douleurs et une sensibilité à certains aliments. Je vous conseille donc de vous procurer mon livre (librairie ou bibliothèque municipale)  intitulé : Une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l’intestin et de suivre les règles de la diète hypotoxique; il s’agit ici de prêter une attention particulière au chapitre 1, p. 18 à 26.  Vous y trouverez des conseils qui devraient vous permettre de résoudre votre problème de neuropathie.   Bonne chance et bon courage!

3 Commentaires

Classé dans Divers

Betty : douleurs dues au pseudo polyarthrite rhizomélique, forte atténuation par kiné et régime hypotoxique

bonjour, j’ai fait ce regime hypotoxique sans le savoir, mon mari devait se faire opérer de la vesicule biliaire et avant de passer à la casserole son chir. lui a demandé de faire un regime (tout pilepoil au votre). J’avais une pseudo polyarthrite rhizomélique très douloureuse, soignée depuis 18 mois avec de bonnes doses de cortisone. Avant de passer sous methotréxate on a fait une pause cortisone et paf! les douleurs sont revenues. En tentant de me soulager, j’ai consulté un kiné qui utilise la methode Mézière et qui, dans la discussion m’a donné les coordonnées de Jacqueline Lagace. En lisant ses articles et vos recommandations, je me suis rendue compte que si mes douleurs étaient hyper grandement atténuées, ce n’était pas seulement à mettre au bénéfice de mon kiné mais aussi et surtout à votre regime. Donc merci merci pour vos conseils oh combien bénéfiques. bien amicalement betty

6 Commentaires

Classé dans Divers

Le produit Immunocal recommandé par Maria

En réponse à Marie-Soleil Lessard.

Bonjour,
Je me permets de donner mon avis sur ce produit, j’ai 55 ans et atteinte de la maladie auto-immune d’anémie de Byrmer, avec par conséquence des douleurs violentes aux muscles et diabète de type 2 depuis 2 ans et pour mon manque de B12 donc des injections de B12 à raison de 5 à8 minimum par mois, après avoir essayé plein de traitement allopathique et naturel, étant moi même aromathérapeute et de plus allergique au lactose et gluten, j’ai pu constaté en 4 mois de prise d’immunocal un changement radical, j’ai tout cessé les autres traitements, en 6 semaines plus que 1 seule injection de B12 j’ai augmenté pendant 3 semaines la prise de cette poudre mélangée à froid et depuis 3 mois plus de douleurs, plus de B12, je revis, mon diabète vient de descendre à la « normal », depuis un mois je remange normalement même sans plus me préoccuper de lactose ou gluten même si après des années sans je ne suis pas attirée par ce type d’aliment,et je préfère continuer à éviter le lactose et le gluten. J’ai de plus cessé le caf sans même m’en rendre compte grâce à leur « booster » qui contient de la caféine naturelle, ma peau n’a jamais été aussi hydratée, mes cheveux que je perdais beaucoup aussi c’est finis, aujourd’hui je continu a prendre un sachet par jour pour garder selon ma naturopathe un système immunitaire bien protégé, j’ai pu reprendre le sport, depuis ma famille et certains amis en prennent et avec à chaque fois de vraies amélioration sur diverses pathologies toutes à des rythmes différents mais je suis stupéfaite des bien faits de ce produit qui en plus a de nombreuses certifications à l’appui j’avais lu le chapitre 42 du livre de M. Montagnier du stress Oxydatif avant de faire confiance à ce produit, car je ne crois pas au miracle.
Voici pour ma courte expérience, si cela peut vous servir, Maria

Remarque de Jacqueline: Pour ceux intéressés à en connaître davantage sur le supplément Immunocal, cliquer sur ce lien internet: http://www.sante-immunite.com/pdf/Description%20Immunocal.pdf

Merci Maria pour votre témoignage vraiment intéressant et surprenant. De nombreux articles scientifiques font l’éloge de ce supplément en raison entre autres du glutathion, un antioxydant très puissant

20 Commentaires

Classé dans Divers

Un voyage complexe et difficile pour vaincre la polyarthrite rhumatoïde

Bonjour à tous, merci pour vos témoignages, pour ma part ça fait 2 ans environ que les 1er symptômes de la PR se sont fait ressentir, principalement la mâchoire, l’épaule droite le poignet gauche, les mains et les pieds à ne plus pouvoir marcher, j’ai de ce fait refuser les traitements qui m’ont été proposés ayant plus confiance en moi et en l’alimentation plutôt qu’au chimique, de par mes connaissances en naturopathie, je pratique depuis 10 ans le jeûne, et mange très peu de viande mais beaucoup de gluten et produits laitier encore jusqu’à cette nouvelle terrassante car j’ai tout découvert de cette maladie personnes dans mon entourage la connaissait, depuis j’ai été radicale j’ai commencé par le cru uniquement pendant 8 mois fruits et légumes, je me suis nettoyée littéralement avec des crises de detox puissante, ensuite j’ai ouïe dire que je pouvais vite perdre de ma vitalité et de plus les résultats n’étaient pas la, j’ai fouillée sur internet et je suis tombée sur le régime Seignalet, j’ai acheté le livre et me suis lancé avec la cuisine vapeur, et ça fait 1 an maintenant que j’ai le Vitaliseur Marion, « formidable » , et que je le suis à la lettre et avec une grande détermination, et aujourd’hui j’ai retrouvé une vie normale, au bout de 6 mois déjà, j’ai ressenti un tout petit mieux, bon je boitille un peu le matin mais se sont réellement les dernières douleurs que j’ai, tout à disparu, oui ma mâchoire, moi qui n’arrivait plus à mâcher mes aliments, mon bras arqué est redevenu droit, mes doigts je les plis sans douleurs des le matin avant même de me lever, et sont drôlement affinés, depuis plusieurs mois j’ai retrouvée de la force une énorme vitalité, je suis une hyperactive en somme, j’adore, je me projette de nouveau, j’ouvre de nouveau les bouteilles, ouvre les volets roulant, soulève le matelas quoi dire, j’ai vu mon mari m’habiller certain matin à 42 ans alors que je n’y arrivait pas car pas la force, épuisée, trop mal, ça me brûlait même, trop gonflés, trop inflammés, et je pensai que mes doigts étaient cassés tellement je souffrais, aujourd’hui, je revis, je reprend peu à peu une activité professionnelle pas à temps plein biensur car le matin je reste méfiante. Mon seul objectif et je sens que ce n’est plus très loin, c’est endormir tout ça une bonne fois. Pour ma part j’ai éliminé les agrumes, les noix, de cajou, pecan…. en tout genre, le gluten partout et en tout, les produits laitiers il y en a plus ici, les Yaourts sont végétales, soit lait de coco ou lait de riz, le pain est fait maison au Vitaliseur légèrement toasté ou acheté en commerce, viande blanche et poissons, œufs, c’est OK pour moi, j’ai fait mes repères et je vous assure que les gens sont surpris de découvrir cette cuisine et toutes les saveurs qui vont avec, mari et enfants adorent, et je mélange le cru avec le cuit car j’aime bien, beaucoup de fruits en dehors des repas, et toujours des huiles accompagnant mes plats colza et olive je ne peux m’écarter, d’autres huiles m’ont fait du mal, style huile de noix…. je ne supporte pas le cassis non plu, il faut tester au départ j’avoue qu’on ne sait pas trop ce qui nous donne des poussées et au fil du temps on a des repères. J’ai pris beaucoup de compléments alimentaires qui m’ont bien aidé aussi. Je supporte parfaitement un bon mousseux pour trinquer lors d’une soirée. Alors pour tout ça et ce que je vis Marion un grand merci et aussi pour ce bel instrument qui est dans ma cuisine et tous les bienfaits qui vont avec. Ça prouve que rien est impossible, le chemin de la rémission est devant nous, que dieu vous bénisse tous abondamment.
Courage et espoir !

9 Commentaires

Classé dans Divers

Un témoignage de Françoise qui a du éliminer plusieurs autres aliments

Bonjour je suis atteinte de polyarthrite rhumatoïde et en a découlé la sécheresse aux yeux qui m’a déclenché une kératoconjonctivite. Pour la polyarthrite je souffrais énormément, j’ai fait le régime hypotoxique, j’ai supprimé bien plus de choses car j’ai remarqué que les noix les noisettes les noix de cajou, le céleri, la moutarde me déclenchait des douleurs. Depuis ça va nettement mieux. Plus de gluten plus de lait de vache j’arrive à manger du fromage de chèvre s’il vient vraiment d’un producteur pas d’une grande surface. J’ai refusé tous les traitements après avoir pris du Méthotrexate pendant sept mois.
Courage à toutes et tous notre santé et dans notre assiette.

Bonjour Françoise,

Il est courant qu’un certain pourcentage des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde développent également la maladie de Gougerot-Sjögren. Il faut être très vigilant pour conserver une bonne hydratation des yeux à l’aide de gouttes oculaires les plus basiques possible. La consommation même de très petites quantités de sucre peut avoir des effets très irritants. J’ai traité en détail de ce problème dans mon dernier livre » Une alimentation ciblée… »

Merci pour votre témoignage qui est intéressant à plusieurs points de vues

14 Commentaires

Classé dans Divers