Archives d’Auteur: Jacqueline

Témoignage de Nathalie, après 29 ans d’erreurs de diagnostic, une peau enfin normale.

Ayant souffert de dermatite herpétiforme durant 29 ans, et ayant découvert ceci à la suite de la lecture de votre livre, je suis maintenant l’heureuse personne dont la peau ne souffre plus. Depuis 2 ans, fini le gluten, et ce, pour toujours!!! Les dermatos m’ont diagnostiqué eczéma et dermatite atomique et psoriasis, toujours traité avec des crèmes à la cortisone. Ça m’a pris 29 ans de recherches alimentaires et autres pour, enfin, découvrir la vraie cause. MERCI de tout coeur pour vos recherches. Il faut souffrir assez pour enfin changer quelque chose. Merci encore.

Poster un commentaire

Classé dans Divers

Message de Cécile: régime végétal anti-cancer au cinéma Guzzo de Greenfield Park

Bonjour,

Il y a environ un an, j’ai vu la bande annonce d’un film qui était entrain d’être tourné et qui racontait l’histoire de 6 personnes qui ont fait le choix de changer leur alimentation alors qu’ils sont atteint du cancer. Voici ce que le résumé du film dit:
« Six patients atteints de cancer font un choix inhabituel lorsqu’ils ont peu de chance de guérison: ils décident de faire face à la maladie avec un régime végétal radical. Les patients se lancent dans un voyage difficile mais plein d’espoir sur cinq ans à travers un territoire inexploré alors qu’ils tentent de manger et de se ressourcer vers la santé, contre vents et marées. »

Comme ce film m’intéresse au plus haut point, j’ai demandé qu’il passe dans la région et cela a été accepté! ils le font passer au cinéma Guzzo de Greenfield Park. Il y aura des sous-titres en français! Néanmoins, pour qu’il puisse rester à l’affiche il doit y avoir 88 billets vendus en pré-vente avant le 31 août!

Je me demandais si vous pouviez faire suivre l’information à vos membres.
Vous pourrez voir la bande annonce et acheter des billet en cliquant sur le lien suivant:
https://fan-force.com/screenings/the-food-cure-guzzo-theatre-greenfield-park/

Merci de m’aider à faire en sorte que ce film soit vu dans la région!

Bien à vous!
Cécile

5 Commentaires

Classé dans Messages

Conférence de Christelle Venzin Noirjean (sclérose en plaques) présentée en Ardèche, France

https://webmail.bell.net/appsuite/api/mail/affiche%20c%C3%A9to.JPG?action=attachment&folder=default0%2FINBOX&id=138908&attachment=4&delivery=view

Je souhaite à Christelle qu’elle puisse partager son expérience avec le plus grand nombre possible.  Bonne chance!

Poster un commentaire

Classé dans Conférence

Intéressant message de Lucie qui complète bien celui de Caroline concernant les diètes restrictives

Très intéressant. Ma mère, maintenant décédée, souffrait d’hydradénite suppurée, mon frère en souffre, ainsi que le fils de ma soeur. Comme j’ai deux gènes pour la maladie coeliaque, un venant de ma mère et un autre de mon père, il y a plus de risques que d’autres personnes soient coeliaques dans ma famille. Mais aucun d’entre eux n’est intéressé à changer son alimentation, car les « bobos » dont ils souffrent ne sont pas assez gros, même s’ils les incommodent.

Il est également tellement regrettable que les tests traditionnels pour la maladie coeliaque ne sont pas fiables lorsque le système immunitaire est défaillant, ce qui est souvent le cas lorsque le gluten a fait des dommages pendant des années. Les patients et médecins ne savent pas que les tests ne sont pas fiables et un résultat négatif peut laisser croire qu’il ne faut pas considérer cette piste. Cela, sans compter le fait que la sensibilité au gluten sans maladie coeliaque a souvent les mêmes effets que la MC.

Il peut sembler plus facile de prendre des pilules ou subir une intervention, que changer son alimentation. Du moins parce qu’on pense que c’est davantage exigeant que cela l’est en réalité. .

Les gens qui ont le courage, la volonté et la persévérance de changer leur diète sont habituellement très souffrants depuis des années. Puisque la façon de s’alimenter entraîne des engrammes puissants dont il est difficile de se défaire, je crois que malheureusement, il faut être très malade pour accepter de faire des efforts pour ensuite aller mieux, en mangeant hypotoxique..

Dans notre culture occidentale, on pense que la façon de régler des problèmes de santé est de prendre des médicaments, ou encore subir des interventions chirurgicales et les médecins pensent ainsi car leur formation les a ainsi « formatés ». Difficile de mettre de côté toutes ces années d’études où on vous a enseigné à diagnostiquer des maladies et à prescrire les médicaments pour en atténuer les symptômes, plutôt que chercher les causes pour agir sur celles-ci. Espérons que les plus jeunes médecins auront plus de clairvoyance et que les nombreux témoignages auprès d’eux, de personnes qui suivent vos conseils, Dr Lagacé, finiront par leur ouvrir les yeux.

Lucie

5 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Caroline s’interroge sur la nécessité des restrictions sévères de diètes à la mode

N.B.: j’ai reçu de Caroline ce courriel personnel le 20 juillet dernier et par la suite cette dernière m’a autorisée à le publier.  Je tiens à la remercier car il s’agit d’informations particulièrement pertinentes.
Bonjour Mme Lagacé,
Nous nous sommes déjà contactées il y a plusieurs mois. Je voulais vous récrire, car j’ai découvert avec joie que le lien entre diète et hydradénite suppurée (HS) commence à se faire connaître!
J’ai découvert un TEDTalk à ce sujet, ainsi qu’une page Facebook américaine. (https://www.youtube.com/watch?v=NGEYEFBZPa8) (https://www.facebook.com/groups/hsandglutenfree/?fref=nf). Ces gens se basent beaucoup sur le livre Hidden Plague, dans lequel une femme raconte comment le paléo a soigné la HS dans son cas. (https://www.amazon.com/Hidden-Plague-Tara-Grant-ebook/dp/B00H2V9ZLU)
Le « problème » selon moi est que les diètes sur lesquelles tout le monde se rue sont le paléo et le kétogène et le protocole AIP. Or, ces diètes sont TELLEMENT restrictives.
J’essaie de faire connaître un peu la diète hypotoxique et je parle de votre livre, traduit en anglais et donc accessible pour ces personnes.
Je comprends que certaines personnes doivent couper plus d’aliments que moi pour éloigner la HS (il y a des cas TELLEMENT lourds, ça frôle l’invalidité), mais je me dis que si certaines personnes pouvaient manger hypotoxique et être guéries, ce serait tellement plus facile pour elles et vivable à long terme! Aussi, les gens comprendraient pourquoi tel aliment les affecte et pas d’autres. (Exemple: une personne a dit sur FB avoir eu un abcès après une pointe de pizza sans fromage, et elle pensait que le pepperoni contenait peut-être des produits laitiers. Je lui ai suggéré que c’était peut-être le gluten de la croûte aussi…).
Mais en tout cas, les choses avancent. Mon rêve est encore que des scientifiques fassent des études contrôlées pour expliquer le phénomène!
Bon été,
Caroline
Remarque de Jacqueline: j’ajouterais à la liste de Caroline la diète FODMAP pour les raisons que j’ai présentées p. 220-226 dns mon livre intitulé: « Une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l’intestin ».

10 Commentaires

Classé dans Débats

Les réflexions de Lucie concernant les conflits d’intérêts: facultés de médecine et industries pharmaceutiques

Les relations entre les facultés de médecine et l’industrie pharmaceutique nuisent grandement à une approche médicale moins médicamentée. Malheureusement le mariage des deux se porte très bien au dépend des patients . Je souffre de sclérodermie (diagnostiqué il y a 2 ans et du syndrome de Ménière depuis 18 ans) Le rhumatologue spécialiste de la sclérodermie lève les yeux aux ciels lorsque je lui dis que je suis les principes du régime hypotoxique. Il ne veut même pas en discuter. J’applique les principes du régime depuis 2 ans maintenant avec des hauts et des bas. Je sais pertinemment lorsque je déroge du régime car j’en ressens les effets. J’ai surtout de la difficulté avec la cuisson des aliments, la cuisson lente et à basse température demande de la préparation bien avant l’heure du repas. Aussi les sorties au restaurant sont problématiques. Mais je crois fermement au principe du Dr Seignalet.Lorsque je suis le régime à la lettre j’en ressens les bienfaits et cela sans effet secondaire…. Il est plus simple pour un médecin de prescrire des médicaments à son patient soufrant d’inflammation, que de lui conseiller d’éviter les produits laitiers. On ne crache pas dans la main qui nous nourrit. Voir article qui date de 2013, mais qui est encore et de plus en plus en vigueur: https://www.ledevoir.com/opinion/idees/385653/l-education-plus-efficace-que-la-reglementation.

Lucie

4 Commentaires

Classé dans Débats

Les arguments irrationnels de médecins qui refusent d’accepter le pouvoir thérapeutique d’une alimentation restrictive anti-inflammatoire

Bonjour Mme Lagacé,
Je reviens vers vous pour vous donner des nouvelles de mon fils de 4 ans.
Nous avions vu une allergologue fin février, démarré un régime alimentaire à éviction sans gluten, lait, soja et produits laitiers… parallèlement nous avions arrêté son traitement ( Humira et methotrexat) .
Il se trouve qu’il est en rémission depuis lors. Les médecins qui le suivent suite à ses symptômes d’arthrite et gastrique, pensent qu’il s’agit d’une firme associée de polyallergie et de Crohn … car pour eux une polyallergie ne peut pas expliquer l’arthrite et la présence d’un granulome suite aux biopsies. Aussi ils nous disent qu’il serait encore sous l’effet des médicaments…
Cela me peine de les entendre nous dire ça, aussi c’est tellement rare de souffrir de deux problèmes en même temps… en tout cas il va bien!
Quelle bonheur d’etre tombé sur votre livre!
Cordialement, Muriel

Réponse de Jacqueline:  tenter d’expliquer la mise en rémission de votre fils par des médicaments qui s’avéraient inefficaces et qui seraient la cause d’une rémission 5 mois après leur arrêt  parallèlement au suivi d’une diète hypotoxique  est pour le moins fantaisiste pour ne pas dire plus…

6 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Paule Mongeau: nouvel atelier pour les personne atteintes de fibromyalgie

Pour vous renseigner sur le nouvel atelier de traitement psychothérapeutique de groupe en EFT destiné aux personnes ayant développé de la fibromyalgie, cliquer sur:

Poster un commentaire

Classé dans Messages

Lucette: après 6 ans de diète hypotoxique réussie + traitement pour métaux lourds et EBV amélioration de fonctions cardiaques

Fin août 2018 cela fera 6 ans que je connais et suis l’approche de Mme.Lagacé. Donc 0 douleur quand je m’alimente correctement. En 2017 je découvre aussi les effets nocifs des MÉTAUX LOURDS et du VIRUS D’EPSTEIN BARR. Merveilleuse découvertes qui m’ont permis de diminuer et même presque cesser: palpitations cardiaques, arythmie et bradycardie. Ainsi que de retrouver la faculté de DIGESTION.
Quel plaisir de pouvoir, à l’occasion profiter d’un bon repas chez des amis ( es).

Lucette, j’apprécierais que vous précisiez au profit de mes lecteurs quels sont les traitements que vous avez suivis pour contrer les effets nocifs des métaux lourds et du virus Epstein Barr. Je vous remercie pour ce beau témoignage et pour votre réponse à venir. Jacqueline

 

11 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Claudette, à 77 ans, après 1 an et demi de diète hypotoxique, n’a plus aucune douleur ni de problème de peau

Il n’est jamais trop tard pour commencer ce régime!J’ai 77 ans, je suis le régime hypotoxique depuis un an et demi: j’ai perdu 5kgs sans problème, les douleurs d’arthrose violentes aux cervicales, lombaires, aux genoux ont disparu; si je fais des entorses au régime elles reviennent. mes problèmes de peau – dermite et eczéma- ont disparu ainsi que les maux d’estomac et les colites dont je souffrais. Plus aucun médicament! J’aurais aimé connaître ce régime il y a vingt ans!!! Merci Madame Lagacé. Claudette Hélias .

2 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial