Témoignages

À la demande de certains des lecteurs et pour faciliter leur consultation, les témoignages démontrant l’efficacité du régime hypotoxique sont maintenant regroupés  sous le titre « Témoignages ». C’est pourquoi, l’administrateur de mon blogue a regroupé les commentaires parus en 2011 et leur a accolé la date de 2012/01/03. Pour les commentaires ainsi classés,  j’ai sélectionné  uniquement les parties qui témoignaient des effets positifs du régime. Il va s’en dire que les commentaires complets apparaissent toujours dans leur forme originale et sous la date de leur envoi dans les parties inscrites sous le terme « Commentaires, questions, ou autres ».  Par contre, à partir de  janvier 2012, les gens ont pu  livrer directement leur témoignage dans la partie Témoignages » identifiée comme telle en haut de la page d’accueil  du blogue.

Il existe également sur ce blogue une partie intitulée « Témoignage spécial ».  Cette section peut être consultée à partir de la classification « Catégories »  placée à gauche de l’écran; vous trouverez ces témoignages  en descendant au 16 ième item/17 items. En fait, il s’agit de témoignages que je trouvais  importants et que je désirais mettre plus facilement à la portée des gens intéressés particulièrement par les témoignages.  Ces témoignages sont toujours visibles également dans les sections où ils avaient été  envoyés originellement par leurs auteurs:  questions,  commentaires ou autres.
Jacqueline Lagacé

Juillet 2012

Je fais parfois un ménage dans les témoignages pour enlever les commentaires qui n’ont  aucun lien avec un témoignage.  Je me suis assurée d’introduire sous forme d’un article ou d’un commentaire les informations qui n’étaient  pas déjà présentes ailleurs sur le blogue.

N.B.: pour lire les témoignages, il faut dérouler le texte.

571 réponses à “Témoignages

  1. Odette Durand

    Bonjour,
    J’aimerais savoir lequel des 2 sucres est meilleur pour la santé: sucre de coco ou sucanat.?
    Merci

  2. Nathalie D

    Bonsoir, je suis étonnée de lire tous ces témoignages et encore plus étonnée de lire que vous répondez autant que possible. J’ai commencé votre livre « comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique » car je souffre de douleurs inexpliquées depuis des années dans toutes les articulations et elles s’aggravent terriblement ces derniers mois dans tout le bras et plus particulièrement les doigts. De plus, en six mois de temps, j’ai eu deux fractures de stress nécessitant une immobilisation pendant trois mois, une au pied gauche puis une au pied droit et ça recommence à droite. J’ai du arrêté toute activité sportive (la deuxième fracture est arrivée alors que je ne faisais plus aucune activité). Désespérée, déprimée, fatiguée de souffrir, fatiguée d’expliquer aux différents médecins, à 43 ans, je ne vivrai pas le reste de ma vie dans cet état et après mes lectures, je vais essayer ce régime alimentaire. Ma thérapeute me conseille aussi de lire ce livre:
    Le syndrome entéropsychologique, GAPS (Gut and Psychology Syndrome) Relié – 1 janvier 2011
    En lisant le résumé, ça reprend les grands principes de votre livre.
    Par contre les différentes phases me semblent extrêmes… bouillons etc.
    Qu’en pensez-vous?
    Dois-je étudier mon cas en séparant mes douleurs de ces fractures ou est-ce que ça pourrait être lié. Je ne lis aucune maladie telle que les fractures de stress/fatigue ou quelque chose de ce genre.
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse

    • Jacqueline

      J’ai lu avec attention le régime GAPs mais je le trouve contradictoire à certains points de vue et de ce fait trop compliqué.Je vous conseille fortement de suivre parfaitement la diète hypotoxique compte tenu de votre état.

  3. brigitte laudière

    Bonjour Madame Lagacé. Je souffre depuis plusieurs années de migraines et malgré de nombreux traitements de fond et de médicaments avalés années après années est ce qu’en suivant un régime hypotoxique vous avez eu des témoignages dont le régime à été bénéfique. Merci de votre réponse.

    • Jacqueline

      J’ai reçu de nombreux témoignages concernant l’efficacité de la diète hypotoxique contre les migraines.

  4. Marie Caroline

    Bonjour Mme Lagace, je souffre de fibromyalgie. Mon problème, c’est que je suis assez difficile côté alimentaire. Je déteste les légumineuses et la viande, à part le poulet, les poissons et fruits de mer. Pouvez vous me suggérer un de vos livre qui pourrait faire en sorte que je diminue mes crises et mes douleurs. Merci !

    • Jacqueline

      Mes deux livres de recettes qui sont présentés sur mon blogue devraient vous être utiles.

  5. francis audet

    Bonjour Madamme Lagace,
    Je souffre de la colite ulcereuse et voudrais savoir si vous connaissez un etablissement au Canada ou au Quebec ou on pratique la transplantation de matiere fecale pour refaire la sante de l’intestin ?

    Merci beaucoup

    • Jacqueline

      Des transplantations fécales auraient déjà été effectuées de façon expérimentale à l’Hôpital général Juif de Montréal, au centre Hospitalier universitaire (CHU) de Sherbrooke et à l’Hôpital St-Luc.

  6. Stéphane Gamache

    Bonjour Mme Lagacé, suite à la lecture de votre dernier livre, j’ai composé un texte que je prévois partager sur internet. Puisqu’il contient quelques extraits de votre livre et de votre blogue, j’aimerais vous le soumettre et vous demander si vous y voyez des inconvénients. Je cite aussi des extraits de nombreux témoignages présents dans le livre et sur votre blogue, et je ne sais pas si cela m’est permis ou non. Je sais que vous avez avant tout le soucis de partager ces informations susceptibles de changer des vies. Je souhaite donc ne pas nuire à ce qui se fait déjà, mais faire ma petite part. Vos suggestions seront les bienvenues. Stéphane Gamache

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Vous pouvez m’envoyer le tout sur mon blogue et je vais simplement vérifier si le tout est conforme. Il est effectivement important de partager ces informations qui peuvent aider tellement de gens à retrouver la santé.

  7. Josee

    Bonjour, je voudrais savoir si ce régime est efficace dans la sclérose en plaques. Merci

    • Jacqueline

      Bonjour,
      J’ai reçu plusieurs témoignages qui le démontrent tout comme les résultats du Dr Seignalet.

  8. Lise St-Amour

    Bonjour ! Mme Lagacé ,
    J’ai un amie avec maladie de Crohns en inflammations intestin grêle. Ai vu votre conférence à LCN
    Mr Denis Lévesque , je suis en recherche information du médecin à Sherbrooke qui pratiquent la transplantation des selles provenant d’un humain compatible. Je voudrais communiqués avec le dit médecin. Je voudrais ses coordonnées pour voir si je peux être une personne éligible à ce soin. Je dois rencontrer un nouveau médecine à Hop.General de mtl.Dc Bessissow le 20/02/17 je voudrais plus option avant de prendre décision finale.

    • Jacqueline

      Le Dr Mickael Bouin, gastroentérologue au CHUM effectuerait des transplantations fécales.

  9. Pour Laurette,essaie d’éliminer toutes protéines de MAÏS,ceux-ci partout sous fome de sucre,farine,huile,viande,oeufs`produits laitiers,tout les bétails est nourri au maïs,J’en ai personnellement bénéficié.Bonne Chance!

  10. laurette potier

    Bonjour Madame Lagace,

    Grand merci tout d’abord pour vos travaux, votre rigueur, votre générosité.

    Vers l’âge de 30 ans, je souffrais d’eczema aux mains, d’allergies surtout aux produits d’entretiens et de beauté. migraines, sensibilités aux médicaments. Réactions intestinales (diarrhée) lors de consommations de produits laitiers. Prises de poids importante (25 kg.), le tout se terminant par une dépression profonde a 50 ans. J’avais adopte le végétarisme vers la quarantaine continuant cependant les produits laitiers et le sucre. A 50 ans je pars pour Boston étudier la macrobiotique. Je vais très bien pendant près de 20 ans mais tout doucement je me laisse reprendre sucre, crème glace, fromage a l’occasion. A 70 ans, cancer de la vessie, suivie d’un zona ophtalmique qui dure 3 mois. Repis de quelques mois et a nouveau un zona cote droit du corps qui va durer cette fois 11 mois. A 77 ans accident d’auto , 2 mois a l’hopital et réhabilitation. Retour a la maison.Difficile de me faire a manger mais je fais honnêtement mon possible avec des écarts; sucre, fromage. A 79 ans, je me retrouve d’urgence a l’hôpital: Douleurs intenses dans les bras,,la nuque, les jambes, les mains, sensibilite du cuir chevelu. Un rhumatologue en consultation diagnose; arterite temporale: 60 mg de prednisone.2 jours plus tard
    j’attrappe une septicémie. ON diminue le prednisone a 40mg. Forte dose d’antibiotique intraveineux
    pour 7 semaines. 31/2 a l’hôpital, 31/2 en réhabilitation avec l’alimentation bien différente de la mienne.
    J’avais lu vos 2 premiers livres avant et The End of Pain alors que je suis en réhabilitation. Je rentre chez moi début novembre 2016. Suis trop faible pour cuisiner comme je le voudrais sauf que je souffre beaucoup d’acidité gastrique, grande quantité de mucus dans l’arrière gorge, insomnies frequentes
    énergie bien basse. J’ai maintenant 80 ans et j’ai décidé ce 1er fevrier 2017 d’être rigoureuse face aux produits laitiers et au gluten. Sucre aussi mais encore des écarts occasionnels. Nous sommes le 9 février donc je suis le régime depuis 9 jours(viande ,légumes, poissons cuits a basse température). Sont-ce des réactions de sevrage?Je comprends que mon corps travaille a éliminer les toxines mais j’ai besoin de savoir si ce que je ressens actuellement est normal: Grande fatigue, peu d’énergie,estomac très sensible; acidité, diarrhee occasionnelle(je n’en ai pas souffert même pendant tout ce temps ou j’étais au forte dose d’antibiotique . Je lis en ce moment votre 4e livre
    Est-ce possible que ce soit des réactions de sevrage qui vont s’attenuer sous peu?J’ai besoin d’être rassurée. Je vous remercie de tout coeur. Laurette.

    • Jacqueline

      Bonjour, effectivement des périodes de sevrage sont fréquentes surtout pour les personnes comme vous qui ont énormément de difficulté à éliminer le gluten, les produits laitiers et le sucre. Le sevrage peut durer de 2 à 3 semaines si vous respectez bien la diète. Le gluten et les caséines du lait lors de la digestions peuvent donner des peptides opioïdes (glutéomorphines, casomorphines) qui peuvent se lier dans le cerveau aux récepteurs de la morphine ce qui crée de l’addiction chez certaines personnes plus sensibles à ces substances.

  11. florence

    Bonjour Mme Lagacé
    Depuis trois ans je suis au régime hypotoxique , et grâce à celui-ci j’ai réussi à mettre ma polyarthrite rhumatoîde en rémission.
    Cependant depuis 1 mois mes douleurs sont revenues sans explications, car je n’ai pas fait de changement dans mon alimentation . Gonflements et douleurs dans les mains les poignets les genoux les pieds, invalidants dans mon quotidien, m’obligeant à cesser mon activité.
    Je continue le régime car j’y crois depuis le début mais je crains d’être obligée d’avoir recours à la cortisone ,ce que je ne souhaite pas.
    Quelles pourraient être les raisons du retour de ces inflammations ?
    Auriez vous la gentillesse de m’apporter la réponse à cette question pour laquelle je ne trouve pas de réponse par moi-même et qui peut peut-être interresser d’autres personnes : les gélules végétariennes à base d’hydroxypropylmethylcellulose (HPMC) (site bulkpowders, achat de capsules végétales vides) sont-elles compatibles avec le régime, car je compte réaliser des gélules à base de poudre de curcuma et gingembre et les utiliser en complément comme anti-inflammatoire selon un dosage type 9-5-1.
    Merci pour les quelques minutes que vous voudrez bien me consacrer
    Cordialement
    Florence

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Il y a certainement une raison qui pourrait expliquer ce retour aux phénomènes inflammatoires. Avez-vous vécu un stress inhabituel dernièrement? Dans certain cas, un stress important peut favoriser le retour à une maladie inflammatoire chronique. Normalement si c’est la cause, tout devrait revenir à la normale lorsque vous aurez corrigé le problème de stress. Si vous répondez par la négative à cette question, il faut regarder du côté de votre alimentation. Parfois on pense ne rien avoir changé quoi que ce soit dans notre alimentation et pourtant.. Si vous y regardez de plus près, avez-vous changé la provenance d’un ou des aliments que vous consommez? La raison la plus probable est le développement d’une nouvelle intolérance envers un aliment que vous consommiez sans problème auparavant. Par exemple, regardez du côté des aliments qui favorisent la sécrétion d’histamine comme le chocolat. J’ai constaté que le changement de tolérance peut s’effectuer souvent passablement rapidement. En fait, la meilleure option est de tenir un journal quotidien de tout ce que vous consommez chaque jour et de décrire parallèlement chaque matin votre état de santé (problèmes intestinaux, douleurs, qualité du sommeil, etc). C’est la meilleure façon d’identifier l’aliment coupable.

    • Florence

      Merci Mme Lagacé de prendre le temps de nous répondre et pour tout le travail que vous avez effectué merci de nous aider .

  12. Lefebvre Catherine

    Bonjour mme. Lagacé. Une amie vient de me parler de votre livre sur guérir la douleur par l’alimentation. J’ai reçu un diagnostic d’arthrite psoriasique par ma rhumatologue cettd semaine. Elle me conseil un traitement à la méthotrexate par injection, mais j’avour que j’ai peur des effets sur mon organisme. Elle m’a suggéré de commencer le plus rapidement possible pour éviter des lésions irreversibles. Est-ce que le régime hypotoxique serait indiqué dans mon cas? Merci d’avance.😉

    • Jacqueline

      Bonjour , pourquoi ne pas essayer de suivre le plus parfaitement possible la diète hypotoxique. Après 3 semaines vous devriez être en mesure de voir au moins de petites améliorations et vous pourrez alors prendre une décision éclairée.

  13. Juraj

    Dear Jacqueline,
    may I write you my testimonial in English ? I do not speak French.
    Juraj, Slovakia

  14. Danielle

    Bonjour je souffre de colite ulcéreuse depuis dix ans, mais depuis un an la maladie est persistante, j’ai eu pendant 9 ans du salofalk, maintenant du mezavant dose maximale, depuis que j’ai commencé le purinethol jai beaucoup de douleur articulaires et musculaires, seulement le prednisone m’aide mais ne pouvant prendre ce médicament a long terme, j’ai débuté le remicade. D’après des tests sanguins, pas d’intolérance au gluten, l’été passé quand les douleurs articulaires on commencer j’ai arrêté de manger du ble, aucun résultats, en novembre 2016 j’ai consulté un chiropraticien avec kinesiologie appliquée et sur ses recommandations j’ai cessé d’être manger tout produits venant de la vache, pommes, banane, oignons , sans aucun résultats… Je ne vois pas de témoignages de gens avec la colite ulcéreuse, pouvez vous me conseiller Mme Lagace. Merci!

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Tout d’abord, les tests basés sur la présence d’IgG dans le sang pour identifier les intolérance au gluten donnent généralement de faux négatifs. Donc ces tests sont généralement incapables d’identifier les intolérances au gluten ou au blé.
      Vous dites que vous avez arrêté le blé. Avez-vous arrêté tous les aliments qui contiennent du gluten? En second lieu, une colite ulcéreuse qui dure depuis de nombreuses années ne peut pas être mise en rémission rapidement, cela prend du temps et nécessite de suivre parfaitement toutes les règles de la diète hypotoxique (mes livres, mon blogue). J’ai bien reçu 17 témoignages de colite ulcéreuse dont 16 témoignages positifs et un seul échec. Je pense que si vous lisez avec attention les recommandations dans mes livres (informations très très détaillées dans mon dernier livre (chapitre 3), vous devriez obtenir de bons résultats.

  15. Lopez

    Bonjour Jacqueline,
    Je souhaite témoigner de mon cas. Jje pratique le régime hypotoxique depuis février 2016, il a été efficace sur les douleurs arthrosique, acné, dermite séborrhéique, syndrome du côlon irritable.
    En décembre on m’a découvert une sténose coronaire….
    Pour moi il s’agit d’un régime facile a suivre et qui est bénéfique (on ne devrait plus avoir à le démontrer) aux personnes souffrant de maladies inflammatoire, d’encrassage et d’élimination mais aussi probablement à toutes les autres dans le cadre plus large de la prévention des maladies cardio-vasculaires, diabètes…
    Merci de m’indiquer selon quelles modalités je dois vous faire parvenir mon témoignage (complet et détaillé), je n’ai pas trouver d’adresse mail de contact en dehors de la réponse.
    Patrick Lopez

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Vous n’avez qu’à m’envoyer votre témoignage exactement au même endroit que vous l’avez fait ici. Je serai très heureuse de le publier pour l’ensemble des gens qui consultent mon blogue. Je vous remercie, car la plus grande utilité de ce blogue est d’en démontrer les effets grâce à la générosité de tous ceux qui se donnent la peine de témoigner. Merci.

  16. Davi

    Bonjour Jacqueline,
    Je viens de l achat de votre livre Recettes gourmandes contre la douleur chronique et j’ai fait la recette de la génoise page 148 sauf que le résultat n’est pas concluant : mon gâteau est complètement raplaplat et mi-cuit ! La levure ne figure pas dans les ingrédients…? Est ce un oubli ?J’ai suivi les instructions à la lettre, remplaçant seulement la fécule de manioc par celle de maïs (Maïzena)…Est-ce là l ‘erreur ?
    Merci de m’éclairer sur la question…J ai déjà essayé d autres recettes de gâteau sans gluten trouvées sur internet mais c ‘est toujours le même problème. …Les gâteaux ne gonflent pas ( même avec levure) et restent mi- cuits…Dommage car c ‘est un gâchis de bons ingrédients…J ai fini par découper ladite génoise en menus morceaux que j ai repassé au grill pour en faire des croquets roulés dans le nappage au chocolat puis dans de la poudre de noisette 😁
    Bien loin de la bonne génoise que j espérais. …
    Bien à vous
    Irène

    • Jacqueline

      Bonjour, Je tiens à vous dire que Louise Côté, celle qui a développé cette recette avait apporté ce gâteau lors d’une de nos réunions de sélection et que nous nous étions régalés. Je viens de la contacter pour tenter de résoudre votre problème. 1) Louise m’a dit de ne pas remplacer la farine de tapioca par la fécule de maïs car ce n’est pas l’équivalent. Elle me dit avoir utilisé la gomme de xanthane. Moi, personnellemnent je trouve que la gomme de xanthane donne toujours des résultats supérieurs à la gomme de guar, même si tous mes lecteurs ne sont pas d’accord avec ce choix. Louise insiste que pour bien réussir ce gâteau, il est indispensable de battre les oeufs avec le sucanat à vitesse rapide (en fait la vitesse maximale) pendant 10 minutes, pas une minute de moins. L’autre point essentiel est de bien suivre les conseils pour intégrer la farine aux oeufs en repliant délicatement et non pas en brassant. Bonne chance et je vous souhaite un gâteau aussi savoureux que celui préparé par Louise.

  17. Louise

    Désolé. Je n’avais pas fait de recherche sur votre site. C’st la toute première fois que je participe à un blogue ou autre moyen de communication (je ne suis pas sûr Facebook ni twitter etc..)et je manque d’expérience sur la façon de naviguer.

    Merci j’ai trouvé ce que je cherchais à propos du riz et de l’arsenic.

    J’aimerais savoir pourquoi vous nous suggérer les produits angéliques (il y a du sucre dans leur préparation)

    Aussi, vous recommandez la margarine Becel laquelle contient de l’huile de palme!!! Je lis que cette huile est néfaste. Qu’en pensez-vous?

    Merci de vos conseils et bonne santé.

    • Jacqueline

      Le sucre dans le pain Angélique est un sucre brut et on en trouve que 4 g pour 2 tranches. Lorsque je lis la liste des ingrédients sur le Céleste, je lis « huile d’olive ». Qu’à cela ne tienne, l’huile de palme n’est pas mauvais en soi pour la santé mais il est recommandé de l’éviter pour des raisons environnementales.

  18. Louise

    En ce qui a trait à la consommation de riz, Santé Canada nous met en garde à savoir que l’on trouve de l’arsenic dans le sol où l’on cultive le riz. Je n’ai pas lu cette information personnellement. Et pour avoir été en Chine, et en Inde, je ne suis pas rassurée quant à la qualité des sols où l’on cultive le riz Je ne mange plus de riz depuis 2 ans. Est-ce que le riz sauvage du Canada en est exempt (de l’arsenic)? Pouvez-vous m’éclairer à ce sujet.

    • Jacqueline

      Bonjour, dans mon article intitulé : Revue de question concernant l’ingestion d’arsenic et ses conséquences sur la santé , vous trouverez les réponses à vos questions.

    • Je suis Marc Antoine Blais,ayantdéjà laissé un commentaire.Suis toujours affecté par l’arsenic dont le riz et d’autres aliments en contiennent.Ayant lu et m’informé sur le sujet,il est important de comprendre que ce n’est pas seulement notre exposition à l’arsenic,la quantité,ainsi qu’aux autres métaux lourds,mais aussi à la capacité de notre corps d’éliminer l’excès,ce qui tend à faire défaut avec l’âge.C’est semblable au diabétique qui a de la misère à contrôler son taux de sucre.Rien ne sert donc d’éviter le riz ou d’autres aliments si notre capacité d’en éliminer l’excès fonctionne.
      Je tient à souligner l’importance de faire un suivi,par analyse,de nos taux de métaux lourds,ceci par analyse de cheveux,disponible via un médecin avec prescription,analyse effectué par le centre de toxycologie de Québec,ou au privé via une boutique d’aliments naturel.Je conseille la prise de Chlorelle,poudre d’algue marine,aidant l’élimination des métaux lourd.Il y a aussi l’appareil « LIFE DETOX » voir Google qui m’a aidé.

  19. Mathias

    Bonjour,

    J’ai eu une RCUH quand j’avais 11 ans puis une polyarthrite rhumatoïde.

    Maintenant la RCUH a quasiment disparu mais j’ai toujours de l’arthrite. Les crises durent de peuvent durer 4-5 jours ou une dizaine avec des pauses variables elles aussi.

    J’ai eu plusieurs médicaments comme le Méthothrexate, l’humira, le simponi, cortisone et autres anti inflammatoire.

    Les médicaments, même la cortisone qui d’habitude est très efficace, commencent à perdre de l’efficacité donc ils m’en ont proposé un nouveau: La salazopyrine qui l’air d’être assez violente niveaux effet secondaire.

    Je vais donc probablement commencer ce régime après les fêtes.
    J’en ai parlé a mon médecin qui m’a dit que rien n’était prouvé (il fallait s’y attendre) mais bon ça a l’air d’être mieux que tout ces médics.

    J’avais juste quelques question aux niveau des carences alimentaires, est-il possible de les combler sans prendre de compliments ?

    • Jacqueline

      Bonjour, Je pense que vous avez pris une bonne décision compte tenu de la dégradation de votre état. Si vous voulez comprendre pourquoi la diète hypotoxique est si efficace contre plus d’une centaine de maladies inflammatoires vous pouvez lire l’article intitulé « le régime Seignalet, ce qu’en dit la science » ainsi que mon dernier livre intitulé « Une alimentation ciblée …. » dans lequel vous trouverez toutes les références scientifiques qui démontrent comment la diète hypotoxique s,appuie sur des faits bien réels. La diète hypotoxique si suivie correctement n’entraîne aucune carence alimentaire, au contraire. Toutefois pour bien suivre cette diète, je vous conseille de lire mon dernier livre qui comporte 60 pages de précisions sur le sujet.

  20. Bonjour Jacqueline, je m’appelle Amélie et je reçois votre livre demain, j’ai hâte ! Je souffre de divers problèmes inflammatoires dont une calcification au majeur gauche. On me propose une opération pour la retirer… Pensez-vous qu’un changement d’alimentation peut m’éviter cette chirugie (qui m’empêcherait de travailler pendant plus d’un mois) ? Merci beaucoup 🙂

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Je pense que cela vaudrait la peine d’essayer pendant au moins 3 mois de suivre la diète hypotoxique de façon la plus parfaite possible. La douleur devrait alors s’être estompée en grande partie et peut-être que l’opération ne sera pas nécessaire. Bon courage, cela en vaut la peine.

    • Merci énormément pour votre retour si rapide ! C’est encourageant 🙂

  21. de penfentenyo typhaine

    Madame

    Atteinte d’une polyarthrite rhumatoïde sévère, j’ai traîné à faire le régime bien que connaissant le livre du Dr Seignalet ; j’avais du mal à réaliser que nous pouvions autant souffrir parce que nous nous alimentons !!
    Quand je n’ai plus eu le choix, je m’y suis mise ; avec rechutes certes ! mais maintenant au bout d’un an et demi, je me considère comme guérie !
    plus de douleur, j’ai retrouvé 95% de ma mobilité, remet entre autre des chaussures à talon..je pense que d’ici un mois de régime, je tournerai la page de cinq années de grande souffrance.
    Ce que je peux dire aussi, c’est que je me sens mieux en énergie positive, (le gluten la paralysant), que maintenant que la flore intestinale est rétablie, je peux de temps en temps faire des excès (aller au restaurant..) ; que d’autre part, il est plus facile qu’on ne le pense de se déshabituer du gout même pour les fromages pour une française ! il y a beaucoup de choses dont je n’ai plus envie du tout à part le croissant au beurre de l’hôtel 🙂
    Il faut écouter ses intestins, dès qu’ils se manifestent, c’est que nous nous sommes empoisonnés et donc retirer vite fait les aliments en question.
    Il faut avoir des intestins ‘plats’, je dirai même, jusqu’à avoir des selles sans odeur.
    Lors de ma maladie, j’ai passé des centaines d’heures avec le coussin shiatsu trouvé sur internet (de bonne marque) ; cela m’a aidé. j’ai pris longtemps des anti inflammatoires (3à 4 par jour et les ai diminués au fur et à mesure); je ne prends plus aucun médicament !!

    • moulard

      Bonjour,
      Je suis atteinte comme vous de la même maladie et je cherche des personnes qui voudraient en discuter.
      Je suis actuellement dans le déni total, je refuse tout traitement à pars le régime seignalet mais je ne connais pas les conséquence de ce refus de soin chimique.
      Pourriez vous m’aider par votre témoignage et votre vécu.
      Par avance merci

  22. Roza Petrofski

    Svp ma fille est atteinte du syndrome d’Ehlers-Danlos type 3 aidez moi

    • Jacqueline

      Syndrome d’Ehlers-Danlos type 3
      Description clinique
      La maladie débute à tout âge et est difficile à évaluer chez les jeunes enfants qui ont une plus grande laxité articulaire. La variabilité clinique est grande. Les manifestations principales sont l’hyper-laxité de toutes les articulations : les subluxations et dislocations sont fréquentes, spontanées ou lors d’un traumatisme mineur. L’hyper-laxité est plus marquée chez les jeunes malades et les femmes. Les malades peuvent aussi présenter une hyper-extensibilité cutanée légère ou modérée, une tendance aux ecchymoses et des troubles hémorragiques. L’atteinte gastro-intestinale avec troubles intestinaux fonctionnels est commune ; hypotonie oesophagienne, reflux gastro-oesophagien et gastrite sont parfois observés. Les complications incluent souvent des douleurs chroniques retentissant sur l’activité physique, la fatigue, le sommeil, une arthrose et une ostéoporose précoces, et des symptômes cardiovasculaires (douleurs thoraciques, palpitations, troubles posturaux). Dans la plupart des cas, un des parents voire les deux parents du malade présentent une certaine laxité articulaire, une susceptibilité aux ecchymoses ou une peau lâche ; certains de ces symptômes se retrouvent de façon isolée dans la famille du patient.
      Il s’agit d’une maladie héréditaire dont le mécanisme pathogénique est inconnu.

      Les travaux de recherche récents suggèrent fortement que les maladies chroniques débutent dans un intestin dont le microbiome est déséquilibré. Comme la description clinique de cette maladie indique une atteinte gastro-intestinale avec troubles intestinaux fonctionnels parallèlement à de l’arthrose, etc, je pense que cela vaut la peine d’essayer l’alimentation hypotoxique pour votre fille. Vous n’avez rien à perdre et c’est sans effets secondaires. Bon courage.

  23. elodie.n

    Bonjour
    Je souhaite vous faire de mon mal afin de savoir si il y aurait un temoignage similaire au mien pouvant m être utile.
    J ai 30 ans et des cystites á répétition depuis plus de 2 ans. J ai du en avoir 12 en 2 ans. La douleur etait si importante que je me suis faite hospitaliser plusieurs jours á chaque fois avec morphine en ontr veineuse et anti inflammatoire. Les ecbu etait á 90%tjrs sans germes. et steriles. La morphine me soulageait mais c etait vraiment l anti inflammatoire qui m apaisait le plus. J ai comsulté deux urologues , qui m ont tous deux fait une cystoscopie qui n a rien révélé. J ai bu toute la canneberge du monde mais rien á faire deux mois apres les symptomes reviennnent. Le probleme est que depuis 1 mois je souffte et comme je suis enceinte de 3mois et que je ne peux plus prendre d anti inflammatoire. Avec la grossesse les symptomes se sont accentués. Je ne dors plus la nuit. J ai tout le temps mal. Que pensez vous de l homeopathie ? D un regime alimentaire specifique ?

    • Jacqueline

      Le témoignage de Priscilla sur la cystite interstitielle (syndrome de la vessie douloureuse se trouve sur mon blogue et dans mon dernier livre p. 68-70 et d’autres recommandations dans mon livre p. 43-45.

  24. Josée Chicoine

    Bonjour Jacqueline, j’ai beaucoup entendu parlé de votre diête sans glutene j’ai vraiment le gout de m’y mettre. J’ai un diabète de type 1 (insulino dépendant) et la sclérose en plaque cyclique qui est maintenant rendu slérose en plaque dégénérative, et je me demandais si cette diète pourrait m’aider. J’attends de vos nouvelles.

    Le 08 Novembre 2016
    Josée Chicoine

    • Jacqueline

      En ce qui concerne le diabète de type 1, il est évident que la diète hypotoxique ne pourra pas rétablir la sécrétion d’insuline. Par contre, je vous conseille d’aller lire le témoignage d’un homme âgé qui avait cette maladie mais qui s’était largement protégé des effets négatifs à long terme du diabète de type 1. Sur la page d’accueil, dans la fenêtre « recherche d’articles » inscrivez « diabète de type 1 » pour lire son témoignage. J’ai reçu plusieurs témoignages de personnes atteintes de sclérose en plaques qui ont amélioré leur qualité de vie de façon importante avec la diète hypotoxique. Je vous conseille de vous procurer mon dernier livre qui devrait vous apporter beaucoup d’informations essentielles.

  25. Martine Pitre

    Bonsoir,

    Je voudrais apporter mom témoignage. Ma soeur ainsi que moi-même, sommes atteintes d’ataxie ponto-cérébelleuse.

    Depuis plusieurs années, soit depuis que je vous ai vue à Denis Lévesque, je mange sans gluten et sans produits laitiers.

    Depuis ce temps, je n’ai plus de reflux gastrique, j’ai plus d’énergie qu’á vingt ans, j’endure mieux la chaleur, une moindre sensibilité aux médicaments, j’ai moins de douleurs articulaires, je traverse mieux ma ménopause, j’ai perdu près de 10 livres, je ne suis plus incontinente et je peux me retenir plus longtemps.

    Si vous désirez me contacter pour en savoir plus où me poser des questions pour fins de statistiques, n’hésitez pas à me contacter.

    Martine

  26. Bonjour,
    Je suis le régime hypotoxique depuis Août 2015 : tendinites à répétition, arthrose et douleurs articulaires, hernie discale lombaire, névralgies cervico-brachiale. Tout a disparu, il n’y a que mon hernie discale qui me titille encore si je jardine trop ou fais le grand ménage dans la maison, mais énorme amélioration aussi de ce côté là. En plus la menopause s’étant installée, fini les transpirations nocturnes et 9kg au total en moins depuis le début du régime. Pour moi c’est une renaissance !

    • Jacqueline

      Merci pour ce beau témoignage qui encouragera de nombreuses personnes.

  27. Diagnostiqué Sclérose et ayant déjà laissé un commentaire sur les bienfaits des conseils de Mme Lagacé.J’ai depuis de nouveau développements. Ayant fait la lecture l’hiver dernierd’un bouquin que j’essaie de retrouver, traitant du « MAIS » industriel cultivé à grande échelle et que l’on retrouve sous toute sorte de formes dans notre alimentation: sucre, farine, huile, viande, oeuf, lait. Le bétail en est nourri,car ce produit est très engraissant et peu chèr. Une protéine de ce mais,non nécessairement OGM, mais provenant de multiples croisements,se retrouve dans la chaîne alimentaire affectant la santé du bétail et des humains.
    Ayant fait le lien que récemment et ayant banni toute source de mais de mon alimentation huile végétale contenant MAIS,certaines huiles d’olives peu chères en contiendraient; source provenant d’un reportage TV qui affirmait que cette huile peu chère était ajoutée aux huiles d’olives pour augmenter les profits. Personnellement je remarque que certaines huiles d’olives,mêmes dispendieuses,m’affectent.Aussi banni toute viande,blanche, rouge et poisson d’élevage car eux aussi nourri au MAIS,depuis je me porte mieux.Si je retrouve ce bouquin,je vous en fait part.
    Je partage donc cette info. à qui veut l’entendre.
    Marc Blais

  28. suzie

    Bonjour,

    A propos de l’ostéoporose, selon dre Sylvie demers, celle ci est causée principalement a la ménopause par la chute de l estrogene qui entraîne la perte du calcium dans les os . La nature nous laisserai tomber quoi qu’on fasse, qu’en pensez vous?

    • Jacqueline

      Je ne suis pas d’accord avec l’affirmation « quoi que l’on fasse ». Le meilleur moyen de lutter contre l’affaiblissement des os est de faire de l’exercice physique régulièrement, je dirais au moins 5 jours par semaine. Ces exercices n’ont pas besoin d’être très rigoureux et exigeants. Naturellement, il est également très important d’avoir une alimentation bien équilibrée et d’éviter les aliments qui sont pro-inflammatoires.

  29. Steven

    Bonjour jaqueline depuis 1 mois ma blonde a été hospitalisé 3 fois au chull pour des colites au intestins en se moment elle y est toujours a lheure que je vous écris pouvez vous donner des conseil pour l’aider a surmonter cette dure epreuve, jespere d’avoir de vos nouvelle merci

    • Jacqueline

      Je pense que vous trouverez une information complète dans mes livres « Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation » ainsi que dans mon dernier livre Une alimentation ciblée… » De plus, si vous parcourez mon blogue, vous y trouverez aussi beaucoup d’informations pertinentes.

  30. Sonia

    Bonjour Mme Lagacé !
    Je m’appelle Sonia. J’ai une polyarthrite rhumatoïde depuis 4 ans suite à une commotion ( chute sur la tête à l’arena), fibromyalgie cette année et des tremblements dûs à de la spasmofilie selon mon rhumatologue. J’ai acheté vos trois livres et j’attends le 4ème avec impatience. Je fais le régime depuis 6 mois. Dès la 3ème semaine, mes douleurs ont disparu. J’ai refusé de prendre le Lyrica pour la fibromyalgie et j’ai bien fait, car mon corps a bien réagi au régime. Après un mois, j’ai arrêté le méthotréxate et ça a bien fonctionné. Plus de migraines ( 3 par semaine minimum), des menstruations normales ( Elles duraient 10 jours au lieu de 5 jours) et plus d’énergie. Depuis deux semaines, les douleurs sont revenues. Épaule gauche ensuite droite, le pli de l’aine droit ensuite gauche, quelques doigts enflés et hier à 4h du matin , la machoire se bloque et me réveille en pleine nuit. La douleur joue avec moi. Chacun matin, je ne sais pas où elle va apparaître. Je ne sais plus quoi faire. Est-ce normal et pourquoi?
    Je ne peux pas en parler à mon rhumatologue, car il n’y croit pas. Dois-je reprendre mon médicament après un arrêt de 6 mois? Je n’ai rien mangé de nouveau pour expliquer cela. Je suis épuisée par la douleur.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Il me semble qu’il est probable que vous ayez développé une intolérance contre un aliment qui durant les premiers mois de la diète hypotoxique ne vous causait pas de problème. Si j’étais à votre place je retirerais de mon alimentation toutes les céréales y compris le riz. Après au maximum deux semaines vous saurez si la cause vient des céréales. Vous pourrez alors faire des tests pour identifier la ou les responsables. Les légumineuses est la seconde catégorie d’aliments qui pourrait être responsable. Bonne chance!

    • Sonia

      cette semaine, je n’ai mangé que des fruits et des légumes. Aujourd’hui est ma première journée de répis. 90% de mes douleurs se sont calmées.je vais suivre votre conseil et réintégrer progressivement,une à une les céréales et ensuite les légumineuses.
      Merci!

  31. Anne-Marie Granger

    Bonjour Jacqueline,

    J’ai bien hâte de lire votre prochain livre. J’ai lu le commentaire de Yves Perron et en cliquant sur son nom, nous sommes dirigés vers son Facebook où il met de nombreuses photos de bonbons, Il a inscrit un commentaire que le Pop cup est le produit vedette du moment… Voilà pourquoi il vient dénigrer votre travail et tenter de minimiser l’impact de l’alimentation nocive qu’il distribue.
    Bonne santé !
    Anne-Marie Granger

  32. Coste

    Bonjour.
    Je souhaite pouvoir publier un témoignage sur le regime hypotoxique, je souffre du syndrome de l’intestin irritable et de la maladie de Lyme, et souhaite pouvoir aider les autres par mon expérience.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Si vous m’envoyez votre témoignage je serai très heureuse de le publier. Vous avez raison, les témoignages sont toujours susceptibles d’aider les autres. Même les témoignages qui montrent que ce n’est pas toujours rapide ou facile d’obtenir des résultats sont également très utiles et aident à mieux comprendre le fonctionnement du régime selon les individus. Merci.

  33. Sonia Drolet

    bonjour Jacqueline…depuis quelques mois je mangeais le pain :CANNELLE AU QUINOA…..j`ai eu des problèmes gastrique assez intense…j`ai même cru avoir le cancer colorectale!!!finalement j`ai cessé le pain et je suis correct!!!fiou!!! ……………………le pain était en vente!!je me demande pourquoi!!j`ai avisé la compagnie par Facebook…

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Malheureusement, je constate avec le temps et les témoignages qui s’accumulent qu’un pourcentage d’environ peut-être 20% des personnes qui sont sensibles au gluten développent avec le temps des intolérances à d’autres céréales ou pseudo-céréales. C’est peut-être votre cas et il est également possible que votre hypothèse (pain pas assez frais) soit la bonne. Vous êtes la mieux placée pour le téterminer.

    • suzie

      Bonjour madame Lagacé , je veut juste faire un commentaire deconcertant. Le dr Richard Beliveau viens juste de publier sur son site, un tout nouvel article faisant référence aux plus vastes étendues d’études jamais publiés ventant les bienfaits des céréales a grains entiers notamment Le Ble. Comme cest deconcertant ! On voit qu’il publi ce qu’il croit. Jai tres hâte de lire votre nouveau bouquin .

      Suzie

    • Jacqueline

      Ce manque d’intérêt du Dr Richard Béliveau, biochimiste, pour les problèmes d’intolérances alimentaires, vient probablement d’une pratique de la recherche en silo toute orientée vers le cancer.

  34. Lisette Benoit

    je pense que ça pourrait grandement vous intéresser. C’est une jeune mère qui a pratiqué l’alimentation hypotoxique. Entrevue avec Paul Arcand

    [audio src="http://www.985fm.ca/lecteur/audio/lynda-marie-louis-mere-de-louis-lachapelle-decede-332463.mp3" /]

    • Jacqueline

      Merci pour ce lien qui démontre que l’alimentation, dans ce cas ci une diète cétonique (sans gluten, etc) peut aider à bien des points de vues.

    • Micro

      J’ai eu du mal à trouver le lien, ça a marché sur:
      [audio src="http://www.985fm.ca/lecteur/audio/entrevue-linda-marie-louis-et-dr-catherine-mounier-332463.mp3" /]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s