Le régime hypotoxique ne fonctionne pas pour vous?

N.B. Cet article s’adresse aux personnes qui ont suivi le régime hypotoxique pendant au moins 3 mois.

Vous êtes dans la situation 1 si:

La maladie chronique dont vous souffrez fait partie des 91 maladies qui selon les travaux expérimentaux du Dr Seignalet répondent positivement au régime hypotoxique. Allez à la section « Quelles pourraient être les causes possibles de l’échec? »

Vous êtes dans la situation 2 si :

La maladie dont vous souffrez fait partie de la liste des 24 maladies qui n’ont pas répondu lors des essais supervisés par le Dr Seignalet.

Dans ce cas, il y a de fortes chances que le régime hypotoxique ne puisse mettre votre maladie en rémission.  Toutefois, le régime pourrait vous aider à minimiser les effets secondaires négatifs de votre maladie.  Je vous suggère fortement  de lire l’article « Une expérience marquante avec un patient atteint de diabète de type 1 ».

Vous êtes dans la situation 3 si :

La maladie chronique dont vous souffrez ne fait pas partie des 115  maladies chroniques qui ont fait l’objet de travaux expérimentaux de la part du  Dr Seignalet.

Si votre maladie chronique comporte une composante inflammatoire, il est possible que le régime hypotoxique vous aide, car il s’agit d’un régime  anti-inflammatoire.  Donc, si après 3 mois, vous n’avez pas d’amélioration, vous pouvez procéder comme ceux de la situation 1 pour tenter d’identifier un ou des aliments qui vous causent des problèmes. Cela pourrait vous aider à améliorer votre état général.

Quelles pourraient être les causes possibles de l’échec?

a) vous faîtes probablement bien involontairement des erreurs telles que de consommer un ou des aliments qui ne sont  pas conformes au régime.  Je vous conseille donc  de relire attentivement mon premier livre et de consulter  mon blogue : aliments permis, aliments interdits, la cuisson des aliments,  utiliser comme mot de recherche  le nom d’un aliment sur lequel vous vous questionnez. Il est à noter que le sirop d’agave, le sucre raffiné ou semi raffiné comme les sucres bruns qui sont sous forme de cristaux pourraient en être la cause. Dans bien des magasins de produits naturels, ils présentent souvent ces sucres  comme des aliments santé.

b)  vous êtes certain, après avoir relu avec attention mon premier livre et les informations sur mon blogue, que vous respectez parfaitement le régime hypotoxique.  Dans ce cas, il est possible que vous soyez sensible à un ou à des aliments qui sont conformes au régime hypotoxique mais qui ne vous conviennent pas.  Il faut donc tenter d’identifier ce ou ces aliments.

En théorie, tous les aliments sont susceptibles de déclencher une réaction adverse, soit sous forme d’allergie (réactions basées sur la production d’anticorps) ou sous forme d’intolérance alimentaire ou fausse allergie.  Dans ce dernier cas, il peut s’agir de différents mécanismes dont certains sont connus et d’autres pas.  Lire l’article « Tests pour les réactions alimentaires adverses » pour vous aider à bien comprendre de quoi il s’agit.

Inscrire « Article Hugo » dans la fenêtre : « Recherche article » pour en connaître davantage sur les réactions croisées entre la gliadine et autres aliments.

À part les aliments qui sont déjà mentionnés comme non conformes au régime hypotoxique, les autres aliments généralement les plus antigéniques (donc susceptibles d’induire des réactions adverses)  sont : les œufs, les arachides, tous les fruits à coque (soit  les différentes espèces de noix incluant les graines de tournesol), les fruits de mer,  les poissons et les additifs alimentaires.

 Méthodes pour identifier les aliments qui ne vous conviennent pas :

1) Tenez  un journal de tous les aliments que vous consommez et notez chaque jour comment vous vous sentez, soit le niveau de fatigue, de douleur, mal de tête, etc.  Tenez compte du fait que la réaction adverse à un aliment peut se révéler rapidement, mais également jusqu’à 2 jours après ingestion.  Le journal vous permettra, normalement après quelque temps, de prendre conscience des aliments qui posent problème et de les éviter par la suite.

2)  Vous pouvez également procéder par élimination de groupes d’aliments. Voici une méthode :

Essai no 1)  il serait bon de bannir pendant 3 semaines tous les aliments reconnus comme les plus antigéniques soient : les œufs, les arachides, tous les fruits à coque (soit  les différentes espèces de noix incluant les graines de tournesol), les fruits de mer,  les poissons et les additifs alimentaires.  Si une amélioration est notée, il s’agira de réintroduire un de ces aliments à la fois pour identifier et éliminer définitivement celui  ou ceux qui ne vous conviennent  pas.

Si après avoir éliminé les aliments  de l’essai no 1, vous n’avez noté aucune amélioration même minime, vous réintroduirez  dans votre alimentation, après les 3 semaines de retrait,  les aliments en question..  Vous passez alors à l’essai suivant.

Essai no 2) retirer de votre alimentation pendant 3 semaines tous les grains, c.-à-d. toutes les céréales, soit celles permises par le régime (les autres ne devant pas faire partie de votre alimentation puisque vous suivez le régime hypotoxique, incluant le psyllium) : le riz, le sarrasin, le sésame, le quinoa, les céréales africaines et toute substance provenant du  maïs. Selon que vous noterez une amélioration ou non, procédez tel que décrit pour l’essai  no 1.

Suivre la même procédure pour les essais suivant tant que vous n’aurez pas identifié les aliments auxquels vous êtes intolérants.

Essai no 3) retirer les cafés et autres breuvages contenant de la caféine, ainsi que tous les  alcools y compris le vin et la bière.

Essai no 4) retirer toutes les légumineuses et le  soja (incluant tous les produits qui contiennent du soja),

Essai no 5)  retirer les graines de lin, de sésame, de chia et  de chanvre

Essai no 6) retirer tous les aliments de la famille des solonacées (baies de Goji, tomates, aubergines,  poivrons, piments, pommes de terre).

Essai no 7) retirer les aliments végétaux suivants dont plusieurs sont riches en histamine ou qui favorisent la sécrétion d’histamine : fraises, chocolat sous toutes ses formes,  épinards,   citron, lime, cerises, mandarine, nectarine, abricot, tangerine, clémentine, grenade. Naturellement cela inclut le jus de tous ces fruits.

Essai no 8) retirer ananas, oranges, pamplemousses, kiwi, papaye, mangue, bananes, et tout autres fruits exotiques qui vous pourriez consommer.

 Essai no 9) retirer tous les  aliments  suivants riches en histamine : thon, sardine, saumon, anchois, hareng, poissons séchés, poissons fumés, et toutes les charcuteries.

Essai no 10) retirer miel, sirop d’érable et sucanat et autres sucres que vous pourriez consommer.

Essai no 11) retirer moutarde, avocat, et famille du céleri comprenant  fenouil, persil, coriandre.

Essai no 12)  retirer l’agneau, le bœuf et le veau.

Essai no  13) retirer le porc et le poulet.

Essai no 14) retirer margarine, mayonnaise, vinaigrettes.

Essai no 15)  retirer épices,  condiments.  J’ai reçu des informations à savoir que le piment d’Espelette pouvait parfois être en cause (sensation de brûlure langue et extrémités)

3)  Si vous ne parvenez pas à expliquer l’échec du régime par une sensibilité particulière à un aliment, je n’ai pas d’autres solutions à suggérer.  Je dois mentionner cependant que certaines personnes ont mis jusqu’à deux ans avant de ressentir les bienfaits du régime hypotoxique selon le Dr Seignalet.  J’ai reçu jusqu’à maintenant quelques témoignages affirmant avoir mis au moins un an avant de ressentir un résultat positif.  Il y a aussi la possibilité que ce régime ne fonctionne pas pour vous  pour une raison inconnue.

78 Commentaires

Classé dans Sujets d’intérêt

78 réponses à “Le régime hypotoxique ne fonctionne pas pour vous?

  1. Danielle Rochefort

    Je suis le régime hypotoxique depuis 2 mois. J’ai moins de raideur quand je me lève le matin et mon genou atteint d’arthrose me fait moins de clins d’œil quand je monte les escaliers. Par contre je n’ai pour le moment aucune amélioration du côté de mes reflux gastriques alors que certaines personnes ont des effets bénéfiques sur ce problème en suivant le régime.
    Je prends plaisir à faire attention à ce que je mange et à chercher de nouvelles recettes.
    Je suis convaincue que tous ces efforts sont bénéfiques pour ma santé en général.
    Danielle

    • Jacqueline

      Je pense que vous êtes sur la bonne voie, les problèmes inflammatoires touchant différentes structures ne se résorbent pas tous en même temps. La persévérance et une grande attention aux réactions de notre corps peuvent nous mettre sur la piste de d’autres intolérances alimentaires.

    • Marie

      Bonjour Danielle,
      Je me suis débarrassée de mes reflux en supprimant les viandes rouges, très acidifiantes. D’autres aliments acidifiants peuvent également être en cause : muffins (farines + sucres), trop de fruits (hé oui!), etc. J’espère que ça pourra vous être utile.
      Bonne chance!

    • Danielle

      MERCI pour cette réponse. Je vais essayer de diminuer d’abord les céréales qui sont très présentes dans mes menus.

  2. Carole Pepin

    Je ne peut pas dire que le régime ne fonctionne pas totalement, puisque après 3 ans de régime, j’ai bien réussi à réduire les douleurs de la fibromyalgie qui me causait une invalidité assez intense et que j’ai pu reprendre une vie plus normale.
    Par contre après 3 ans de ce régime, me voilà déclarer prédiabétique et l’on me recommande de laisser toutes les farines sans gluten qui font monter ma glycémie trop haute.
    Me voilà repartie pour un rechangement d’alimentation et je souhaite sincèrement éviter le diabète, avec un régime sans, sans gluten.

  3. Audrey Lessard

    Bonjour,
    J’ai 30 ans et je souffre d’arthrite rhumatoide depuis 2 ans. L’arthrite s’est déclaré après mon premier accouchement et a flambé de façon exponentielle 6 semaines après mon deuxième accouchement en octobre 2014. J’avais essayé le régime pendant 3 mois il y a un an et je me sentais mieux mais je ne savais pas si c’était le début de ma grossesse et le plaquenil qui avait été débuté. J’ai donc abandonné le régime en début de grossesse. Mes maux sont restés mais étaient tolérables. Apres mon accouchement, la douleur est revenue comme jamais. Je ne pouvais plus me tourner dans mon lit, prendre ma douche tellement la douleur était insupportable. J’ai dû cesser l’allaitement (à mon plus grand regret) pour débuter les injections de metotrexate. Je suis actuellement a la dose maximale de mtx et mes douleurs sont encore présentes mais tellement moins pire. Je suis fonctionnelle. Il y a deux semaines mes rayons x démontraient de l’érosion articulaire pas mal partout.. Tout ca m inquiète beaucoup. J ai donc recommencé le régime depuis 10 jours. J espere que cela va cesser le processus de cette fâcheuse maladie. Je suis médecin et je parle beaucoup de ce régime à mes collègues. Il y a beaucoup de réticence dans le milieu de la santé. Mon rhumatologue n’y croit pas. J’espère pouvoir lui prouver le contraire!! Merci Dre Lagacé de nous faire connAître ce régime!

    • nathalie

      Bonjour Audrey.
      Comment allez-vous ?
      Je suis atteinte également de PR diagnostiquée il y a 4 ans. Le metoject que je prends depuis un an commence à me détraquer le foie… Et les corticoïdes me détraquent l’estomac… J’ai pratiqué le régime Seignalet strict pendant 3 mois sans résultat. Je crois que je vais recommencer. Je me questionne beaucoup : jeûne, ayurveda, … J’ai essayé beaucoup de pistes sans succès. Et mon rhumato, bien que sympathique, ne croit en rien d’autre qu’en l’allopathie. Je suis à votre disposition pour échanger avec vous. Bonnes fêtes de Noel et une très belle année 2017, sans PR !!! Nathalie

    • Jacqueline

      Je pense Nathalie que 3 mois dans bien des cas n’est pas suffisant pour obtenir une rémission surtout lorsque la polyarthrite rhumatoïde a débuté il y a plusieurs années. Un diagnostic qui remonte à 4 ans signifie que la maladie a commencée bien avant. Si vous lisez mon dernier livre, (chapitre 2, Ce que mes lecteurs m’ont appris) vous pourrez vérifier que nous sommes tous différents avec nos particularités. De plus, assurez-vous que vous avec suivi correctement la diète hypotoxique. Il est également possible que vous soyez intolérante à un ou des aliments non interdits par la diète hypotoxique. Un journal de bord et écouter son corps pourraient vous aider.

    • nathalie

      Jacqueline,
      Je vous remercie de votre message.
      Je ne vous connaissais pas, pas plus que vos livres, je précise que je vis à Paris. Ici, en France, les médecins sont très réticents à toute forme de recherche thérapeutique qui sorte du cadre de la médecine conventionnelle. J’ai envisagé de pratiquer un jeûne hydrique, proposé en Allemagne sous surveillance médicale mais pas en France. Refus de mon rhumato ou en tous cas très forte réticence. Cure ayurvédique ? Il pense que ce serait une erreur. Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous un avis sur le sujet ?
      En tous cas, je vais aller jeter un coup d’oeil à vos livres et je vous souhaite une excellente continuation et une très bonne année 2017, à vous et à tous vos lecteurs !
      Nathalie

    • Jacqueline

      Pour ma part, les travaux du Dr Seignalet, les Européens qui continuent de suivre ses enseignements 13 ans après son décès, mon expérience personnelle et les milliers de gens au Québec qui ont retrouvé la santé grâce à la diète hypotoxique sont des preuves que c,est une façon efficace de lutter contre les maladies inflamamtoires chroniques.

  4. Bernard Goyette

    Je lis regulièrement les articles et temoignages sur votre site. Bravo car vous faites beaucoups de bien et moi-même, j’en profite partiellement.
    Mais le regime ne semble pas fonctionner en ce qui me concerne.
    C’est pourquoi je dis, Partiellement pour deux raisons : un, je manque de rigueur dans l’application du régime car mon environnement immédiat ne contribue pas du tout … Je me sens pas sur ma planète. Mais j’assume, car je sais que je suis le seul responsable de ce que j’ai à faire au risque d’être anti- social.
    Mais si je suis comme cela (négligeant) c’est pour l’autre raison.
    L’autre raison : il y a quatorze ans on m’avais diagnostiqué l’arthrite psoriasique après deux ans d’hésitation de la part de la communauté médicale. À l’époque j’ai commencé des recherche et trouve des resultats avec le regime des groupes sanguins (je suis de gr O) avec des résultats intéressants (moitié moins de Methotrexates).
    Mais j’avais des doutes persistants sur le vieux diagnostic d’arthrite psoriasique. (Que les medecins me collent encore a la peau) Depuis 8 huit ans je soupçonnais fortement que j’avais la maladie de Lyme. (90%des symptômes) je me heurte à la resistance des médecins. Car la maladie est très difficile a diagnostiquer. Maintenant on en parle de plus en plus dans les medias. Entre temps, j’ai fait faire une analyse de sang en Californie. Ce qui fut confirmé.
    Pour être ecouté des médecins, j’ai du cesser toute médications et manger normalement pour me retrouver à l’urgence dans une zone probable (epidemiologique) de cette maladie. Enfin, un médecin a l’esprit ouvert m’a écouté car je « répondais à des questions diagnostiques… Qu’il ne me posait pas ». Il a continué dans le même sens . Il ne crois pas que que j’ai l’arthrite et il a prescris des analyses pour la maladie de Lyme. Mon espoir est que cette maladie reagit aux antibiotiques(les bons ) et est guerissable.(même si je suis en phase tertière)

    Ma question ! La maladie de Lyme ne semble pas être repertioré dans les 91 maladie lie au regime hypotoxique. Mais il y a un lien avec mon alimentation(lait, agrumes, viandes rouge, bière, vin blanc , etc) Est-ce que la bactérie (Borreliose de Burgdorferi) réagit à l’alimentation ? (Pour ma part je crois que oui mais comment?) Car je sais que cette maladie prend toute sortes de forme a cause de ses toxines qu’elle degage et provoque des reactions inflammatoires sans altérer mes articulations (depuis 14 ans) .

    Je vous remercie à l’avance de votre attention et j’ai hâte de lire votre commentaire.
    Bonne année etbonme santé.

  5. CANIZARES isabelle

    Un grand merci pour cette réponse , je vais appliquer le régime à la lettre, j’ai tellement envie de guérir et d’être comme avant, c’est très motivant, en plus si je peux perdre quelques petits kilos ce sera vraiment super car j’ai un léger surpoids.
    A bientôt
    Isabelle

  6. CANIZARES isabelle

    Bonjour,
    J’ai un fibromyalgie invalidante depuis plus de vingt ans, j’ai tout essayé et j’ai arrêté le gluten et les produits laitiers pendant un an avec aucun écart. Je n’ai pas eu de résultat extraordinaire, juste mes anches qui dont devenues moins douloureuses. Je suis en train de lire le livre du Dr Seignalet ( réduire au silence 100 maladies ) et j’ai perdue espoir. Pensez vous qu’en suivant à la lettre le régime en y rajoutant les compléments alimentaires …, je pourrai avoir une nette amélioration car je perd tous mes jobs et suis inquiète pour mon avenir.
    Merci
    Isabelle

    • Jacqueline

      Bonjour, Je vous recommande de lire l’article suivant dans Sujets d’intérêt : « Un article scientifique qui démontre que la fibromyalgie peut-être mise en rémission par l’abandon du gluten ». Si vous lisez attentivement
      cet article, vous réaliserez que si vous ne faites qu’enlever le gluten et les produits laitiers tout comme il est précisé dans l’article en question, les résultats positifs prendront en moyenne 16 mois et cela pourra prendre jusqu’à 3 ans. Par contre, si vous suivez toutes les règles du régime hypotoxique, soit également la cuisson des protéines animales à moins de 110°C (230°F), que vous vous cessiez la consommation de sucre raffiné pour le remplacer par des sucres complets mais de façon très raisonnable, que vous consommiez beaucoup de légumes variés de toutes les couleurs tout en réduisant les viandes rouges, les résultats bénéfiques seront beaucoup plus rapide si je me fie aux témoignages reçus.

    • christiane D'haese

      Moi aussi j’ai la fibromyalgie depuis plus de 8 ans. J’ai enlevé gluten et produits laitiers, je cuisine basse température, je suis des cours d’alimentation vivante plus contacts avec nutritionniste (basé sur cours de cuisine de Pol Grégoire) et après 6 mois je suis un peu déçue des résultats. Mes intestins sont 100 % mieux, je ne suis plus gonflée, j’ai même perdu 5 kilos mais j’ai toujours aussi mal et mon arthrose des mains et genoux ne s’est nullement amélioré. Mon seul point faible c’est le chocolat (uniquement bio et 70% noir). Que faire de plus ? Cela devient difficile à 63 ans.

    • Jacqueline

      Si vous avez la patience de m’envoyer la liste de tous les aliments que vous consommerez pendant les deux prochaines semaines, peut-être que nous pourrions trouver la solution à votre problème.

    • CANIZARES isabelle

      Bonjour
      Je poursuis le régime du dr Seignalet car la première fois je n’avais pas pris les vitamines, Omega 3et 6…. J’attends des résultats dans quelques mois, pour le moment je n’ai pas d’amélioration , mais j’ai confiance en ce médecin et ces nutritionnistes. Mon mari et son fils souffraient de gros problèmes intestine aux, angines, otites, rhino-pharyngites, ils ne mangent plus de blé et de produit laitier depuis un an et sont complètement guéris, jamais malade, mon mari avait une grosse tendinite a l’épaule depuis lingtemps la douleur a disparue à 90%, ça c’est positif, à suivre.

  7. Claudette Parent

    J’aimerais savoir si c’est normal, j’en suis à ma dixième journée du régime hypotoxique et j’ai des douleurs partout dans le corps et des maux de tête. Je souffre d’arthrose mais là je crois que je n’avais jamais eu de douleurs aussi forte. Est-ce les effets secondaires des débuts de changement d’alimentation. Je continue quand même car je sais que cela peut prendre un certain temps. Je veux juste savoir si c’est normal. Je prend seulement du tylénol car les anti-inflammatoire me font peur vu que j’ai des antécédants d’AVC dans ma famille. J’étais au régime pour perdre du poids et j’ai du mal à perdre mon surplus de poids même en suivant le régime Weight Watcher et en tenant compte du régime du Dr. Ségnalet. Avez-vous un conseil à ce sujet.. Merci
    Claudette Parent.

    • Jacqueline

      Il arrive que la privation de gluten provoque de tels problèmes au début car la première cible du gluten serait le cerveau. Chez certaines personnes le gluten agit sur le cerveau comme une drogue et la période de privation peut être difficile. Cessez de vous préoccuper de régimes pour maigrir. Si vous suivez bien les règles de l’alimentation hypotoxique et consommez beaucoup de légumes, vous perdrez sans douleur et sans efforts les livres supplémentaire tout doucement.

  8. Mariette Parent

    Bonjour Jacqueline,
    Je suis très novice dans l’art de communiquer sur un blogue; donc, il est possible que je fasse mes commentaires aux mauvais endroits et si c’est le cas, vous pourriez tout à fait me remettre sur les rails.
    1) J’aimerais organiser une groupe d’achats à la boulangerie « Baked2go » de Montréal; je vis à Longueuil et s’il y avait des personnes intéressées à faire partie de ce groupe, communiquer avec moi; le but est de minimiser les frais de transport. C’est une boulangerie extraordinaire pour manger sans gluten!

    2) j’aimerais savoir si vous faites des consultations privées? Si oui, je suis fortement intéressée à vous rencontrer.

    3) je fais de l’arthrose cervicale et lombaire et grâce au régime alimentaire hypotoxique que je suis à 99% depuis maintenant 4 mois m’a apporté beaucoup de bienfaits : plus de fatigue chronique, une meilleure énergie et un bel enthousiasme face à la vie. Ma douleur se maintien entre 0 et 2/10 et parfois, elle monte à 4/10 après des activités physiques sollicitant mes bras. Mon travail est l’entretien ménager, je fais 4 ou 5 ménages d’une heure chacun par jour. Ma question est : Est-ce que le fait de solliciter mes bras dans des mouvements répétitifs aurait l’effet de maintenir la douleur dans mon cou, mes épaules et mes bras? Si oui, alors je ne désespérerai pas de suivre ce régime et d’atteindre le niveau 0 de douleur, car je prends ma retraite très précisément le 29 août de cette année.

    Merci de votre attention.

    Mariette Parent
    450-670-5364

    • Jacqueline

      La réponse aux questions apparaît dans l’article publié dans témoignage spécial.

    • Bonjour Mariette,

      Je serais intéressée à peut être faire partie du projet pain sans gluten..Je suis naturopathe(voir message un bien beau message d’une naturopathe sur ce site) et j’ai ma clinique à Varennes. Je prends en consultation les personnes en démarrage ou en continuité de la démarche hypotoxique. Si l’élan est là, voici le site de la clinique http://www.csante.ca , au plaisir.

      Karine Verpillot
      Naturopathe, praticienne en gestion de poids.

  9. Dinah

    Bonjour Madame Lagacé,
    j’ai eu de violents maux de tête pendant 2 mois à ne plus dormir la nuit, et la dépression s’est installée, le médecin m’a dit que je faisais de l’arthrose cervicale, je me suis mise à votre régime cela fait une semaine, j’ai dégonflé, les douleurs à la tête s’atténuent, mais j’ai toujours cette douleur au bras droit et des fourmillements à la main droite, mais la dépression s’est envolée, ce que j’aimerais savoir dois-je prendre un supplément de vitamines? Merci de vos réponses mme Lagacé.

    • Jacqueline

      Vous avez déjà de beaux résultats après seulement une semaine. Persistez et préoccupez-vous d’avoir une alimentation bien équilibrée qui contient beaucoup de légumes frais variés et de toutes les couleurs, quelques fruits et vous aurez ainsi les vitamines dont vous avez besoin.

  10. Pollux

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si la SLA (sclérose latérale amyotrophique, maladie dont l’issue est généralement mortelle) fait partie des maladies susceptibles d’être contrôlée, ralentie ou réduite au silence par le régime hypotoxique. Y a-t-il des expériences ? Je n’ai pas trouvé de référence dans le site.
    Meilleurs messages et merci pour tous vos efforts.

  11. Ricco

    Bonjour madame Lagacé,

    Je suis présentement à un tournant décisif à mon alimentation, ayant déjà supprimer les produits laitiers et leurs dérivés et les céréales et produits dérivés du blé je constate un changement dans mon processus
    inflammatoire. Je voulais savoir: est-ce qu’il y a des marques de bières que
    je peux consommer avec le régime hypotoxique? Dans les viandes, le porc
    l’agneau et le veau sont conformes?

    • Jacqueline

      Inscrire bières dans recherche. Lire l’article aliments permis et celui sur la cuisson des viandes.

  12. catherine

    Bonjour Jacqueline,

    En mai 2013, suit à une IRM on m’a diagnostiqué une arthrose du genou très avancée (j’avais des douleurs sous-rotuliennes depuis des mois déjà). A la même époque j’ai eu des douleurs dans les mains, phalangines, phalangettes pour lesquelles la radiographie et les tests de rhumatologie se sont montrés négatifs. Je suis en périménopause. Et la rhumatologue m’a dit de revenir dans 6 mois pour voirsi la batterie de tests se positivait, ce que je n’ai pas encore fait. En revanche j’ai fait une viscosupplémentation du genou mais qui ne m’a pas enlevé mes douleurs.
    Des juin, j’ai commencé l’alimentation hypotoxique car cette dernière avait très bien fonctionné chez une connaissance. Je l’ai fait strictement jusqu’à aujourd’hui, mangeant d’ailleurs beaucoup cru pour dénaturer le moins possible les aliments. Mais je suis actuellement découragée par le peu de résultat, notamment de mon genou qui me fait mal à chaque marche ou après un petit 45 min de gym et me sens vraiment invalidée. j’ai l’impression que le régime ne peut rien pour moi. Avant de le laisser tomber avez-vous une piste à me suggérer? Merci pour vos conseils. catherine

    • Jacqueline

      Sur la page d’accueil, cliquer sur « Le régime hypotoxique de fonctionne pas pour vous? »

    • Florence

      Catherine,
      Ma maman a eu également il y a quelques années de grandes douleurs aux genoux (elle arrivait à peine à marcher). Son rhumatologue avait diagnostiqué de l’arthrose et prescrit des antidouleurs dont les effets indésirables possibles étaient tels qu’elle n’a pas voulu les prendre.

      Elle a testé à la place tout plein de trucs, et la solution est finalement venue d’un ostéopathe (elle en a testé 2 ou 3 sans succès avant de trouver celui-là). L’arthrose n’était pas la seule cause de sa douleur: un mauvais positionnement du tendon ou ligament (je ne sais plus trop) était le principal problème.

      Tout ça pour dire que l’alimentation hypotoxique peut certainement vous aider à réduire l’inflammation et limiter l’arthrose, mais vérifiez également qu’il n’y a pas un problème purement mécanique masqué par cette arthrose…

  13. Carole

    Bonjour Madame Lagacé,

    J’ai lu vos deux livres et je suis le régime hypotoxique depuis plus de 3 mois, de façon très stricte. Cet été je me suis alimentée de salades de toutes sortes principalement avec légumes et fruits frais. Je souffre d’arthrose depuis quelques années, mais cela ne m’a pas vraiment affectée à venir jusqu’au mois de janvier dernier, sauf quelques épisodes de souffrances cervicales plus intenses qui m’empêchaient de m’étendre pour dormir. En janvier, suite au décès soudain de ma sœur dont j’ai été très proche durant ses dernières semaines de vie, je me suis mise à souffrir d’un peu partout aux articulations (raideurs à peu près à toutes les articulations au matin et tout au long du jour, douleurs cervicales, douleurs aux genoux qui m’empêchent de fonctionner normalement, douleurs un peu partout un peu moins intenses, mais irritantes… La nuit, les mains me bloquent complètement et c’est avec difficulté et grandes douleurs que je parviens à les bouger (d’après ce que j’ai lu sur vos symptômes, ça y ressemble???).

    Malgré le fait que je suive le régime de façon stricte depuis plus de 3 mois, il n’y a eu aucune amélioration à mon état. Suivant vos conseils, je désire faire des essais sur différents aliments. J’ai acheté du substitut aux œufs pour pouvoir continuer à cuisiner les muffins de votre livre, mais je me demande comment l’utiliser. Est-ce que je le mélange aux liquides comme je fais pour les œufs?

    Merci à l’avance de me répondre et si vous avez des conseils à me donner pour m’aider à recouvrer ma santé, tous vos bons conseils seront les bienvenus.

  14. JE SUIS LE REGIME DEPUIS 9 MOIS AVEC AUCUN RESULTAT. J’AI DES PROBLEMES DE COUPLE, EST-CE QUE CELA PEUT RETARDER LES RESULTATS?. MERCI.

    • Jacqueline

      J’aurais aimé savoir quelle est la maladie dont vous souffrez. Il est évident que le niveau de stress peut avoir un impact négatif sur votre santé.

  15. Sylvie Lepage

    Suite à mon commentaire du 8 mai sur les tests d’intolérance alimentaire. Suite à l’élimination des autres aliments pour lesquels je présente des intolérances, mon accalmie de mes plaques au visage n’ont été que de 2 jours. Après ces 2 jours de rêve, mon état s’est agravé. En plus des plaques brûlantes, présence d’enflure très importante sur tout le visage, les yeux et le cou. Arrêt de travail depuis le 29 avril 2013. Il y a 3 semaines, le dermato m’a represcrit de la prednisone (pilule de cortisone) (j’en avais pris 2 semaines en avril) ainsi que de la cyclosporine 100 mg (Néoral).

    Je sais que la cause de l’eczéma (dermatite atopique) est multifactoriel. Je suis convaincue que le régime hypotoxique (depuis le 14 janvier 2013) est responsable de ma «guérison» sur tout mon corps de mon eczéma. Aucune crème de cortisane sur mon corps depuis la mi-février 2013. Du jamis vu depuis l’âge de 3 mois. J’ai 55 ans. Pour mon dermato, c’est un hasard. Pas pour moi. L’apparition de mes plaques brûlantes et enflure au visage, quant à elles, ont commencé à la mi-février 2013. Les symptômes de cet eczéma est complètement différent que les sympstômes qui étaient sur mon corps.

    Voici ma question: Comment est-il possible que le régime règle mon problème très sévère de dermatite sur le corps ainsi que mon asthme moyen sans toutefois n’avoir jamais eu de crise (première et sévère crise d’asthme d’une durée de 45 minutes après 1 mois de régime avec disparition complète depuis sans aucune toux, aucun râlement, aucun essoufflement et évidemment aucune pompe) et que le lendemain de ma crise d’asthme il y ait apparition d’une dermatitie d’une forme complètement différente au visage à un stade de 10 sur 10. L’appartion des plaques au visage avait commencé à l’automne 2012 mais sans enflure. Elles étaient à un stade de 4 sur 10. J’ai discuté avec le directeur du laboratoire LSIA (qui est aussi bio-chimiste) sur les intolérances alimentaires et il ne comprend pas. C’est ce que j’essaie de trouver avec acharnement à chaque jour par mes recherches sur internet. Je ne trouve pas.

    Je crois qu’il y a un lien avec la disparition de la dermatite au corps et la crise d’asthme et l’apparition de la dermatite «explosive» (terme du dermato) au visage. Quel est ce lien? Il y a nécessairement présence d’anti-corps pour que ma peau du visage soit si inflammé mais à quoi mon mes cellules T s’attaquent-t-elles. Qu’est-ce qui les activent? Pourquoi s’activent-elles avec autant de virulence au moment où elles ne détruisent plus mon corps? Pourquoi détruisent-elles mon visage maintenant? Je sais qu’une fois que la prise de médicaments aura cessé, les risques sont énormes pour que mon visage explose à nouveau. C’est pourquoi, il faut que je trouve. C’est tout ce qui compte pour moi maintenant.

    Merci du fonds du coeur

    • Jacqueline

      Vous me dites avoir commencé votre grave problème de dermatite au visage à partir de l’automne 2012. Il faudrait vérifier ce que vous avez introduit de nouveau dans votre alimentation à cette période, cela pourrait nous mettre sur la piste. À quel moment avez-vous commencé à suivre l’alimentation hypotoxique? Y-a-t-il un lien entre ces deux événements? Si oui, vous avez peut-être introduit une céréale nouvelle? Essayez de réfléchir à tout cela et revenez pour m’informer de vos observations.

      Je vous conseille également de lire l’article « Dans sujets d’intérêt » intitulé « Tests pour les réactions alimentaires adverses ».

  16. Génial cet article ! Merci beaucoup !
    Si avec toutes ces précautions sur l’alimentation, pas d’améliorations, traiter les intestins pour diminuer la porosité intestinale. Le Dr Lallement explique cela très bien p 66 à 70 de son ouvrage. Cf : http://sophieethugues.eklablog.com/les-cles-de-l-alimentation-sante-intolerances-alimentaires-et-inflamma-a58765625
    Bien à vous
    Sophie Tailliez

  17. Sylvie Lepage

    Bonjour, je fais suite à mon commentaire du 10 mars 2013 et aux solutions proposées par Mme Lagacé. Merci de m’avoir répondu. J’ai tenté de tenir un journal et de suivre les 15 étapes d’élimination d’aliments mais ma condition devenait de plus en plus sévère (plaques rouges et épaisses au visage avec sensation de brûlures intenses). J’ai dû malheureusement recourir à la médecine traditionnelle avec prise de prednisone (cortisone en plilules) durant 14 jours. Les plaques ont disparus et les brûlure aussi. Durant de temps, je me suis tournée vers un laboratoire privé en dépistage d’intolérance alimentaire de type 3 qui analysent les IGG. Je suis intolérante à 33 aliments. Je crois que je n’aurais pas eu assez d’une vie pour pouvoir mettre en lumière ces 33 aliments et en plus leurs dérivés. Lorsque j’ai commencé l’élimination de ces aliments et dérivés, mes plaques brûlantes étaient revenus ( elles sont revenus le lendemain de la prise du dernier comprimé de cortisone) accompagnées d’enflure sur le visage, les yeux et le cou en plus de sensation d’engourdissement avec un pic la 6ème journée du régime. Le soir de la 6ème journée, les plaques, les brûlures et l’enflure sont disparus. J’en suis à ma 3ème journée avec un visage normal (peau très sèche mais sans plaque ni brûlure ni enflure). Pour ceux et celles qui n’arrivent pas à découvrir leurs autres intolérances, je conseille vivement d’avoir recours au test Imupro 300.

    Le regime hypotoxique est la base incontournable pour les maladies inflammatoires chroniques. Pour certaines personnes qui ont d autres intolerances, il faut aller plus loin et c est possible. Avant de croire que le regime n est pas bon pour vous, continuez vos recherches, ne lachez surtout pas.

    Pour Mme Lagace ( mon accent aigu ne fonctionne plus sur mon ordi) MERCI. C est extrordinaire tout le bien que vous faites aux gens. Il y a des temoignages qui me font pleurer de joie. Redonner la vie aux gens, c est toute un exploit.

    • Jacqueline

      Je recommande toutefois de lire dans « Sujets d’intérêt » l’article sur les tests pour intolérances avant de prendre une décision.

  18. Diane Canuel

    J’aimerais savoir s’il existe une diète spéciale pour le «Dolichocolon». C’est tellement inconfortable les ballonnements, les gaz etc… Merci de m’informer comment vous vous en sortez avec ce problème! Diane

  19. Rébecca Gélinas

    Bonjour, j’ai 45 ans. Je souffre de fibromyalgie, de diabète de type 2 et d’arthrose dans plusieurs de mes articulations. Il est prévu dans les prochains mois que je subisse des opérations aux genoux pour me faire installer des prothèses.

    J’ai débuté le régime sans gluten et sans produits laitiers il y a 6 jours. Depuis 2 jours, j’ai fréquemment des crampes dans les jambes – pas dans les mollets mais sur le côté extérieur du devant des jambes. C’est affreusement douloureux et la grosse orteil se replie vers le haut dans une position que je n’arriverais jamais à reproduire si je le voulais. Bref, excusez les détails, mais je voulais savoir si quelqu’un avait déjà vécu pareille expérience pendant sa période de désintoxication du début. Merci. Rébecca

    • Bonjour, je ne sais pas si cela serait votre problème, mais personnellement j’avais fréquemment des crampes dans les mollets et les pieds lorsque j’ai débuté le régime. Après avoir discuter avec mon physiothérapeute il me disait que cela pouvait être causé par une manque de sodium potassium. Je savais ne pas manquer de potassium mais ne mangeant plus du tout de produit du commerce et n’étant pas porter à mettre du sel dans mon alimentation, j’ai commencé à en ajouter un peu lorsque je fais la cuisine. Les crampes ont disparues. Alors peut-être porter une attention de ce côté. Bonne chance!

    • Vincent P

      Bonjour,
      L’orteil que se dresse, ça fait mal, hein! 🙂 Ce m’est déjà arrivé quelques fois. Comme vous j’ai un diabète de type 2 mais seulement un peu d’arthrose dans la colonne. Cependant mes genoux ne me font plus mal depuis ce régime et j’ai beaucoup plus d’énergie. Dans mon cas, ce sont surtout des contractions dans les mollets qui continuent, mais moins. Je n’ai cependant plus l’orteil qui redresse depuis un certain temps. En testant différents aliments (douleur à l’orteil comme indicateur), j’ai une réaction au blé, aux nectarines et possiblement aux tomates et aliments trop sucrés. Je me suis aussi rendu compte que le stress ne m’est pas profitable. Enfin, c’est personnel.
      Bonne chance!
      Vincent P.

  20. Eve

    Depuis quelques semaines, je suis le régime hypotoxique, je crois bien, à la lettre. Après avoir eu une chirurgie pour des ménisques déchirés, je faisais beaucoup d’inflammation et j’ai pris des antiinflammatoires qui m’ont donnés une inflammation de l’oesphage. Mon genou s’est amélioré tout de suite mais j’ai eu une «rechute» sans trop savoir pourquoi. Mais, l’enflure diminue de jour en jour et j’ai plus de mobilité sans douleur.

    Depuis quelques années, mes yeux étaient secs, piquants et c’était comme si j’avais des poussières sous les paupières. Assez douleureux et de plus ça restreint la vision à cause de l’inconfort. Et bien ça après quelques semaines, c’est presque disparu, mes yeux sont clairs, brillants et je n’ai presque plus besoin de mettre des gouttes à répétition. Ceci, je l’attribue au régime bien que je n’ai jamais rien lu là-dessus.
    Jamais je ne retournerai en arrière, jamais.
    Ève

  21. Bonjour Madame Lagacé. J’ai lu plusieurs articles et plusieurs témoignages mais je n’ai trouvé personne dans ma situation. Je souffre d’eczéema depuis l’âge de 3 mois. J’ai troujours pris des crèmes de cortisone. Depuis l’été 2011, j’ai développé ce que mon dermato appelle de la neuro-dermatite. J’ai l’impression que des millers de fourmis avec des becs pointus me marchent sur le corps. La sensation de piquage est à rendre folle. Ma peau fait des petits cratères qui saignent et également des plaques symétriques. Le seul moyen que le dermato a trouvé pour m’aider est de me prescrire des pilules données à des psychotiques afin de couper la sensation de grattage au cerveau. Ça ne marche pas Ça me rend folle. .
    J’ai commencé votre régime le 14 janvier 2013. Après 15 jours, ma peau sur tout le corps s’était amélioré à 90 %. Ça ne me piquait presque plus. J’étais libre et tellement encouragé. Je suis le régime à la lettre. Voilà que depuis 2 semaines, la peau a recommencé à me piquer. Les petits cratères qui saignent sont revenus. Mon visage a des plaques rouges, mes yeux sont inflammés et j’ai le tour des lèvres rouges. Ça me brûle. J’ai lu toutes les étapes que vous donné concernant les aliments à couper. Ça me décourage complètement. Je fais vos recettes depuis le début et je continue toujours à utiliser les mêmes aliments nouvellement introduits dans mon alimentation. Je ne triche jamais. Votre régime est ma planche de salut. Comment pourriez-vous expliquer ça?

    Merci beaucoup

    • Jacqueline

      Il est possible que vous ayez développé une intolérance à certains des nouveaux aliments que vous avez introduits dans votre alimentation. Il faudrait vérifier cela. Par exemple, au départ, je n’avais pas l’impression d’être intolérante aux graines de lin lorsque j’ai commencé à faire mon pain. Après quelques semaines, j’avais un problème de santé. Lorsque j’ai enlevé cet aliment, le problème qui avait émergé, s’est arrêté. Il faut chercher et ce n’est pas toujours facile. Le pire, c’est que l’on peut développer une intolérance envers un aliment que l’on a consommé pendant des années sans aucun problème évident.

  22. Suzanne Poirier

    Que pensez-vous du supplément Glutamine? On m’en dit le plus grand bien mais j’hésite à en prendre.

    • Jacqueline

      En général. je suis contre les suppléments. Il est préférable de trouver ce dont on a besoin dans nos aliments.

  23. louise dugré

    ES-CE QUE LE RÉGIME HYPOTOXIQUE CONVIENT À CEUX QUI SOUFFRENT DU CANDIDA ALBICAN? MERCI MADAME!

    • Jacqueline

      Cela aide certainement. Au début toutefois, il faut même éliminer les fruits et consommer beaucoup de légumes variés.

  24. Patrice

    Bonjour,

    Je suis dans la trentaine et j’ai des douleurs dans les articulations depuis environ 6 ans. Les douleurs les plus importantes sont localisées dans le dos au niveau des omoplates et dans la nuque (craquements), qui sont amplifiées par mon travail, qui se fait exclusivement à l’ordinateur. Je faisais beaucoup de vélo les années que mes douleurs ont commencées; je ne suis évidemment plus en mesure d’en faire. Courir n’est pas non plus possible; les longues marches sont parfois difficiles. J’ai aussi des craquements dans les genoux depuis mon adolescence (peut-être à cause du ski alpin).

    J’ai suivi le régime hypotoxique pendant 6 mois, assez assidument. Je ne peux dire si ça a aidé ou non. Durant cette période il y a des périodes où je ne travaillais pas et je me sentais mieux. Après avoir repris le travail, les douleurs on finit par revenir. J’ai aussi commencé à développer de l’eczéma sur les mains plusieurs mois avant d’entreprendre le régime, mais rien n’a changé.

    Pendant la période de Noël, après six mois de régime, j’ai complètement arrêté le régime et j’ai mangé presque exclusivement les aliments interdits, et ce pendant environ deux semaines. Je n’ai pu noter aucun changement positif ou négatif de ma condition suite à cette expérience. Je me sentais en fait plutôt bien, mais je ne travaillais pas. Puis, j’ai repris le régime, mais avec plus d’incartades. Aucun changement.

    Je sais que, d’une part, ça peut prendre plus de 6 mois à agir pour certaines personnes. Dois-je simplement continuer ? Je peux aussi suivre les indications de cet article : recommencer la lecture du livre pour voir s’il n’y aurait pas des aliments interdits que je mangeais sans le savoir, puis noter ce que je mange et voir s’il y a corrélation. Mais avant d’entreprendre cette nouvelle étape, j’aimerais avoir vos commentaires. Je ne peux pas vraiment être certain que mes douleurs soient liées à de l’inflammation chronique. Les anti-inflammatoires ne semblent pas faire d’effet marqué. Je me sens mieux quand j’évite l’ordinateur et les positions fixes prolongées, mais ça prend du temps parfois. Je vois un ostéopathe qui me dit que j’ai des gros problèmes de posture qui pourraient expliquer mes douleurs. Mais j’ai vu plusieurs « spécialistes » à travers les années et rien n’a jamais vraiment aidé.

    D’une façon générale, est-ce que vous croyez qu’il est pertinent que je continue le processus du régime hypotoxique ? Est-ce que vous pensez que ma condition a de bonnes chances d’être causée par mon alimentation ?

    Merci beaucoup pour votre temps et votre dévotion.

    • Jacqueline

      D’après ce que vous me dites, je serais portée à penser qu’il y a de fortes chances que vous ne suiviez pas correctement les règles de l’alimentation hypotoxique.

    • Patrice

      Bonjour,

      Suite à votre commentaire, j’ai recommencé le régime de façon strict pendant plus de trois mois. J’ai relu le livre et me suis ajusté quelque peu. J’ai aussi retiré de mon alimentation tous les éléments qui sont autorisés, mais seulement en petite quantité. En plus de ce que le régime prescrit, je n’ai donc pris aucun sels ou sucres (en dehors de ceux contenus naturellement dans les aliments), aucun alcool, aucune viande rouge, et j’ai réduis ma consommation de viande grandement. Je n’ai pas utilisé le micro-onde non plus. Je n’ai jamais dérogé du régime pendant ces trois mois. Mais je n’ai eu aucune amélioration de ma condition.

      Pendant mes vacances j’ai laissé tombé le régime. Je prévois recommencer à le suivre et appliquer la méthode d’élimination des tranches d’aliments, tel que décrit dans cet article. Je vais consulter un spécialiste NAET sous peu pour m’aider dans le processus.

      Avez-vous d’autres recommandations ?

      Merci beaucoup.

    • Jacqueline

      Lire mon article sur les tests d’intolérance alimentaire dans « Sujets d’intérêt ».

  25. Julie

    Ca fait 2 ans que ca ne va pas très bien. Mon médecin de famille m’as trouvé un foie gras, il y a 2 ans mais pas de pierres. Mon gastro a trouvé, il y a un an, je ne me rappelle plus du mot exact, un trouble a l’estomac mais assez bénin. Il m’as prescrit des médicaments. Je les prenais, et pourtant, j’avais des grosses brûlures à l’estomac et des vomissements. Je me rendais à l’urgence en me disant que mon bilan hépatique était légèrement haut mais sans plus. L’an dernier, j’ai commencé à consulté une chiro qui m’as aussi découvert une intolérance au gluten, aux produits laitiers, aux noix (sauf amandes et graines de citrouille) et pas trop de soja. Depuis ce temps, ça va mieux. Mais j’ai des épisodes (je crois que c’est quand je mange trop de sucre, trop de grasses ou alcool) mais je vais me fais une journal alimentaire, j’ai un organe qui semble grossir sous les cotes à droite mais encore la … médecin ne sait pas. Alors je vais essayé le régime puisque je le fais déjà de toute façon en partie en espérant éloigner cette douleur. Merci pour les informations.

    • Jacqueline

      Si vous suivez bien l’alimentation hypotoxique, vous éviterez nécessairement les aliments qui vous font du tort et vous devriez améliorer de façon mmarquée votre santé. Vous devriez demander un suivi de la part de votre médecin concernant le problème que vous signalez.

  26. Labrecque Gabrielle

    Mne Lagacé
    J’ai suivi le régime hypotoxique pendant un an avec certains résultats(mes oedemes aux jambes sont partis),mais j’avais toujours des fringales et des chutes d’énergie.
    Il y a 2 mois j’ai lu « Pourquoi le blé nuit a votre santé »,et je continue le régime hypotoxique et en plus j’ai éliminé toute céréale.Le petit déjeuner se compose de noix et amandes moulues.
    Oh merveille!Fini les baisses d’énergie et la faim continuelle.
    J’en retire tellement de bien être que je ne trouve même pas difficile de faire ces choix.
    Se pourrait-il que certains soient intolérants a toute céréale?

    Bravo pour votre travail de sensibilisation pour une saine alimentation.
    Si ce commentaire pouvait aider quelqu’un j’en serais ravie.
    Gabrielle Labrecque

    • Jacqueline

      Effectivement, il y a un faible pourcentage de personnes qui sont intolérantes à toutes les céréales et vous semblez en faire partie. Merci pour votre témoignage.

  27. MONTEBELLO

    Bonjour Jacqueline Lagacè
    J ai entrepris il y a 2 mois un régime sans gluten ni laitages pour essayer de soigner mon syndrome de Widal;au bout de 8 jours je ne toussais plus,mais les ballonnements énormes et douleurs intestinales jour et nuit m ont obligé à arrêter le régime au bout d un mois;depuis je remange normalement mais tous mes problèmes intestinaux restent inchangés.Mon généraliste et le gastro-entérologue ne comprennent pas et n ont rien à me proposer.Quel conseil pourriez vous me donner?Merci d avance.

    • Jacqueline

      Je lirais l’article « Le régime ne fonctionne pas pour vous? » et je commencerais par éliminer toutes les sortes de céréales.

  28. Nicole Gingras

    Le régime hypotoxique peut-il aider une personne souffrant d’emphysème? J’imagine que le régime peut aider tout le monde, peu importe que l’on soit malade ou non, en raison d’un apport alimentaire sain et équilibré à l’organisme humain. Mais encore? Cette maladie peut-elle être qualifiée « d’encrassage » et serait-il possible de penser pouvoir réduire ou d’espacer les crises?
    Je vous remercie de tout coeur pour une réponse à ce sujet.

    • Jacqueline

      Je ne pense pas que le régime hypotoxique puisse mettre l’emphysème en rémission.Par contre, si votre mère améliore son alimentation, comme vous dites, cela peut l’aider à améliorer sa condition générale de santé.

  29. Valériz

    Bonjour Louise, j`ai aussi la fibro depuis plusieurs années… et j`ai développé les problèmes de digestion associés: brûlures d`estomacs, reflux gastrique et colon irritable… selles douloureuses et diarhées… des ballonnements assez incroyables et des maux de ventre. Je souffre tout le temps, partout et je me sens toujours fatiguée, même à l`éveil… et j`ai beaucoup d`inflamations. Tu reconnais là les symptômes de la fibro !

    Je suis le régime depuis près d`un an. J`ai noté un regain d`énergie après 2 semaines. J`ai constaté une diminution d`intensité des douleurs, j`étais moins raide et moins ankylosée le matin. Je n`ai plus eu de reflux, suivis de la disparition d`un « poing » à l`estomac… les brûlures et les maux de ventre ont beaucoup diminués et depuis environ un mois, mon colon donne des résultats acceptables. Mais si je triche alors là c`est le retour de la tourista!
    Et des migraines… elles ont aussi diminuées en intensité et en nombre.

    As-tu essayé de prendre quotidiennement 2 c. à soupe de graines de lin moulues? Note tes symptômes… car puisqu`on a toujous mal, il faut être attentif aux moindres diminutions de celles-ci.. J`ai aussi diminué la prise de ces aliments à une/semaine : tomates et sauces tomates, arachides et beurre d`arachides ( naturel ). Je ne bois aucun jus, bière, alcool… que 2 cafés par jour et le reste du temps de l`eau.

    Je vois aussi une excellente ostéothérapeute ( voir l`ordre des ostéo ) qui plus est, me conseille et m`a mise sur la piste du régime ancestral. Donne-moi de tes nouvelles ! Et ne lâche pas !

    P.S.: J`en profite pour dire ceci: « Grâce à madame Lagacé et à son amour des autres et sa volonté de fer et de faire, on a de l`aide, du soutien, des résultats de recherche et des recettes… Mille fois bravo « Jacqueline ». Je t`en serai éternellement reconnaissante! ♥ xxxxx ♥

  30. Johanne

    Je fais le régime depuis le début d’avril 2012. Les premiers résultats furent: la hausse d’énergie importante, meilleur sommeil, fin des ballonnements et des gaz, diminution de volume au niveau d’abdomen. Après cinq mois maintenant, fini la sensation de doigts enflés au réveil le matin et les douleurs inflammatoires au cou et aux épaules sont terminées….enfin! Perte de 8 livres en cinq mois. Il ne me reste que mes douleurs aux hanches qui sont moins fortes en espérant qu’elles suivent la même tangente que le reste. Si je me permet un écart (friture, panure), dès le lendemain je paye cher pour l’écart. Dernièrement j’ai essayé d’ajouter la farine de soya à mes recettes de pain, mais visiblement je dois aussi rayer le soya de mon alimentation.
    Johanne

  31. Jean-Louis

    L’eau minérale Badoit est maintenant disponible chez Costco (Boucherville) à un prix intéressant.

  32. Alice

    bonjour,j !aimerai savoir si d, autres que moi qui souffrent de fibromyalgie sont aussi allergique aux odeurs fortes ex javel teinture tout produits puissants parce qu’avant de suivre le régime à chaque fois que j,utilisais ces produits je faisais une crise plus aiguë. Depuis i an que je suis ce régime je vais très très bien. Dernièrement je me suis servis de produits cite plus haut et aujourd’hui,hui. Je suis malade exactement comme avant mon régime,,je marche presque plus… Sur le coup je n ai pas pense aux produits. J ai vérifier. Tout ce que je mange et pourtant. Rien n y fait ma question est ce que d autre ont déjà signale ce problème je n ose croire que ces produits m ont ramener à la case départ merci et j apprécierais voter aide. Alice

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Effectivement, ces produits dont l’eau de javel peuvent être extrêmement nocif pour certaines personnes. J’ai connu il y a de nombreuses année une jeune fille qui a été très malade après avoir utilisé ce produit. Il semble évident que vous êtes très sensible à ces produits et que vous devriez les éviter à tout prix. Si j’étais à votre place, je communiquerais avec un centre anti-poison.

    • louise dugré

      oui moi aussi j’ai observé l’hypersensibilité aux odeurs; j’ai découvert que c’est un symptom du candida albican qui est un champignion et qui rend la vie très désagréable. faire une recherche (candia albican) pour en connaitre les symptömes.

  33. Diane

    Bonjour,
    Ais-je bien compris que le café est un aliment interdit?
    Merci.

    • Jacqueline

      Il n’est pas interdit mais lire les commentaires des lecteurs sur le sujet à partir du mot clé « café ».

  34. Geneviève

    Bonjour Mme Lagacé,
    Si je comprends bien, on fait chaque essai trois semaines durant et ensuite on réintroduit pour voir ce que ça fait? Aussi, j’aimerais être en contact avec des gens qui suivent le régime et qui souffrent du côlon irritable. Dernière question, est-ce possible de ne rien manquer durant la grossesse en suivant le régime?
    Je garde espoir!
    Merci beaucoup!

    • Jacqueline

      Je pense que vous devriez relire attentivement l’article en question, car vous ne semblez pas l’avoir compris. Je vous recommande d’utiliser le mot clé « colon irritable dans « recherche dans tout le site ». Le régime bien suivi contient tout ce qu’il faut pour être en santé.

  35. Bonjour Madame Lagacé,
    Est-il possible de devenir intolérant à certains aliments qu’on avait l’habitude de manger après avoir commencé le régime hypotoxique?
    J’avais l’habitude de manger des lentilles, des tomates, du potimarron, du quinoa etc… et cela ne me posait aucun problème et depuis que j’ai commencé le régime,j’ai des maux de ventre avec ces aliments et beaucoup de mal à digérer.Pouvez-vous me donner votre avis.
    Sinon, j’ai acheté la margarine « vitaquell »à tartiner et pour cuisiner qui contient:huile de colza(42%), graisses végétales(huile de palme, graisse de palmiste), huile de tournesol,huile de noix, gomme d’acacias,lécithine de tournesol, jus de carottes et de citron, sel marin.
    Est-ce conforme?
    Une dernière question:j’ai acheté des confitures sans sucre rajouté.Est-ce conforme au régime?
    Merci pour vos réponses Madame Lagacé et pour votre précieuse aide.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Lorsque l’on consomme quotidiennement plein d’aliments qui ne nous conviennent pas (et auxquels certains sont particulièrement sensibles) comme les céréales de blé, les produits laitiers et les viandes rôties, l’organisme s’insensibilise. Il s’habitue mais de l’inflammation silencieuse s’installe pendant des années avant que des problèmes de santé importants se manifestent. Dans votre cas, j’imagine que vous aviez certains problèmes de santé puisque vous avez pris la décision de suivre le régime hypotoxique. Les aliments tels , lentilles, tomates, quinoa, selon vous ne vous causaient aucun problème alors que c’est le cas maintenant. Mon avis est que votre corps intoxiqué était incapable de manifester sa souffrance concernant ces aliments. Maintenant que vous avez éliminé les céréales et les produits laitiers, il s’est en partie désintoxiqué et il est maintenant en mesure de manifester que certains autres aliments ne vous conviennent pas.
      Cette margarine semble correcte consommée de façon modérée.

  36. Élaine

    Il y a un an et demi j’ai eu d’abord un pic d’énergie et de bien-être tout à fait nouveau en suivant le régime. Toutefois cela n’a pas été d’une efficience parfaite, je n’étais toujours cette femme énergique qui pouvait se mesurer aux autres. À quelques reprises j’ai été beaucoup plus malade que je ne l’avais jamais été, j’ai découvert que c’était dû à la bière sans gluten (enfin, c’est ce que j’en aie déduit). Aujourd’hui j’ai l’impression de ne plus être la même, en fait, je suis la même mais en beaucoup mieux. Ma vie a changé…de l’intérieur. Je reste une personne fragile mais je suis tellement reconnaissante de ce nouveau départ,c’est une grâce de Dieu qui arrive sur le tard mais si appréciée…..Au fait, viendrez-vous à Rimouski?

  37. J’ai débuté le régime hypotoxique depuis 9 mois pour ma fibromyalgie surtout. Je ne fais que très rarement des écarts. Je n’ai pas vu aucune amélioration au niveau de mes muscles à ce jour, mais mon corps réagit de façon très positive toutefois et mon diabète de type II s’est grandement amélioré! Depuis les derniers 3 mois, ma glycémie a tellement diminué que j’ai pu cesser complètement l’usage de mes hypoglycémiants (Diabéta 5mg 2 co le matin et 2 co le soir)!! Lors de ma visite médicale d’aujourd’hui, mon médecin était ravie de mes résultats de laboratoire: Hémoglobine Glycosylée: 0.60 (meilleur résultat depuis 2003!) entre autre mon ALT a diminué (le foie se désintoxique), mon HDL a augmenté et mon cholestérol total n’a jamais été aussi bon à 2.7! Mon médecin m’encourage à poursuivre le régime du Dr. Ségnalet. Ma tension artérielle diminue d’un mois à l’autre également, ce qui protège mes vaisseaux. Mes symptômes de ménopause ont beaucoup diminués, mais surtout: je digère tout facilement à présent et mon alimentation est plus variée. Depuis que j’ai introduis la graine de chanvre dans mon céréales le matin, je ne souffre plus de constipation!Merci beaucoup de votre message qui nous incite à persévérer!! Louise, petite Acadienne du NB

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s