Questions

3 novembre 2016

Les commentaires sont de nouveau ouverts sur mon blogue.  Vous pouvez commenter et poser des questions.  Toutefois, j’apprécierais avant de poser une question de vérifier si la réponse se trouve déjà sur mon blogue pour la raison suivante:  mon expérience de bloqueuse  de plus de cinq ans m’a démontré que plus de 90% des réponses aux  questions posées  au cours des deux dernières années sont déjà présentes sur ce blogue.  Donc, avec un peu d’effort, il y a de fortes chances d’obtenir une réponse pertinente en précédant comme suit:  1) allez sur la page d’accueil de mon blogue; 2)  utilisez dans une première étape la fenêtre de recherche « Recherche articles » en utilisant un ou des mots clés (il est préférable d’essayer un ou deux mot clé  à la fois; 3) Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, utilisez la fenêtre de recherche « Recherche dans tout le site », là encore avec un ou deux mots clés.  Pour vous aider,  lire attentivement:  « Conseils pour utiliser efficacement les outils de recherche » vous devriez alors être en mesure de retrouver  sur ce blogue toutes les informations qui s’y trouvent, que ce soit des témoignages sur une maladie en particulier, sur un aliment, une recette, des restaurants, des appareils, etc.

Je vous rappelle qu’il y a  sur mon blogue plus de 15,000 commentaires (questions-réponses), plusieurs centaines de témoignages (surtout si vous déroulez les pages qui suivent chaque témoignage), 23 articles de fond dans « Sujets d’intérêt » que je vous conseille fortement de lire, sans oublier mes quatre  livres dans lesquels vous trouverez de l’information pertinente.

Merci de collaboration.

Jacqueline Lagacé, Ph.D.

 

 

5 540 réponses à “Questions

  1. Laurence

    Bonjour Mme Lagacé,
    Je fais de l’eczema sévère et chronique et ce, depuis plusieurs années.
    Je voulais savoir si vous connaissez Karen Fischer qui a beaucoup écrit sur l’eczema. Pour l’eczema, elle suggère l’élimination le plus possible des aliments qui contiennent particulièrement des salicylates, mais aussi des amines et sulfites. Tenez-vous compte de ces éléments là dans votre régime hypotoxique?
    De plus, elle suggère l’huile de riz et des granules de lécithine de soya. Qu’en pensez-vous?

    Merci beaucoup,
    Laurence

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Ces recommandations sont probablement utiles pour certaines personnes qui auraient des sensibilités particulières. Pour ma part, je conseille à tous d’éviter les sulfites et même si je recommande les aliments fermentés, dans mon dernier livre je mets en garde contre un niveau trop levé d’amines et pour cette raison, je souhaiterais que les produits commerciaux fermentés fassent de routine des tests de contrôles. Concernant les salicylates, si l’eczéma persiste avec la diète hypotoxique, ce serait une avenue à examiner.

  2. Nathalie Beaudoin

    Bonjour, j’aimerais savoir quel livre parmis vos ouvrages je devrais consulter afin d’aider ma fille de 2 ans atteinte d’eczéma.
    Merci!

  3. Bonjour.
    J’ai commencé le régime le 22 février, car je souffre de l’arthrose cervicale. Mon état ne cesse de s’aggraver depuis: des maux de tête ne me quittent pas et sont très intenses, ma nuque craque au moindre mouvement, j’ai l’impression d’avoir du sable en permanence. Je tiens à préciser qu’avant ma nuque me faisait mal, mais ne craquait pas. S’agit-il d’une coïncidence ou d’une période de désintoxication de l’organisme? Est-ce que la désintoxication peut durer aussi longtemps? Je commence ma neuvième semaine. J’ai fait deux irms, une en mars et l’autre en avril, avec un mois d’intervalle, à cause des aggravations des symptômes. La première a montré un inversion de la courbure cervicale avec une discopathie c6-c7, la deuxième a révélé une protrusion au moment endroit. Une aggravation peut-elle arriver aussi vite? Ou s’agit-il d’une négligence lors du premier examen? Est-ce que cela peut être lié au régime?
    On peut lire beaucoup de choses sur le bienfait du régime sur l’arthrose, mais on parle rarement des cas où les protrusions sont présentes. Qu’en pensez-vous? Je vous remercie par avance de votre réponse. Mes questions sont nombreuses, mais je cherche désespérément à comprendre ce qui se passe et me libérer enfin de la douleur intense qui m’accable depuis 3 mois.

    • Jacqueline

      Je pense que vos problèmes ne sont pas dus à une désintoxication car 2 mois c’est trop long. Pensez-vous sérieusement que le fait d’enlever le gluten, les produits laitiers ainsi que la nourriture industrielle et consommer une alimentation riche et variée en légumes et fruits, céréales de grains entiers sans gluten puisse avoir de tels effets sur votre organisme. Discutez plutôt avec votre médecin de la précision des diagnostics reçus.

  4. Bonjour Mme Lagacé,
    Grâce à vos recherches et publications, je suis l’alimentation hypotoxique depuis 6 ans, ce qui me permet de bien vivre avec ma fibromyalgie.
    Merci! Ma question est la suivante avec l’arrivée des insectes dans notre alimentation. Grillons séchés et compagnie. Les restrictions de cuisson s’appliquent-elles également à ces aliments?

    Merci!

    Marie Lamoureux

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Excellente question à laquelle je ne suis pas encore en mesure de répondre.

  5. Vanessa

    Madame Lagacé bonjour, tout d’abord Je voudrais vous remercier pour ce fabuleux travail que vous avez fait afin de rendre accessible les recherches de M. seignalet mais aussi pour tout ce temps que vous consacrez à toutes les personnes qui cherchent un espoir de guérison. Me concernant j’ai 42 ans et on m’a diagnostiqué en début d’année une polyarthrite rhumatoïde. Ce diagnostic ne s’est pas vu dans les prises de sang car ma VSM est normale, taux de créatinine aussi. C’est à l’écho que l’inflammation était évidente. J’ai les mains, poignets, épaules et genoux de touchés. Ma PR est débutante donc je ne peux pas dire que j’ai souffert à en pleurer mais les douleurs se faisaient de plus en plus fortes donc j’ai été sous prednisone pendant 2 mois passant de 15 à 1 mg. Je viens de l’arrêter car je souhaitais voir comment mon corps réagirait sans rien et sachant que j’ai commencé le régime depuis plus de 3 semaines. J’ai de temps en temps des petites douleurs qui apparaissent au niveau des épaules et mes mains sont celles qui sont le plus sensible mais je ne peux pas dire que je souffre. Ma question est la suivante j’aurais dû commencer un traitement par Plaquenil qui devait prendre le relais de la cortisone mais je ne l’ai pas fait car je ne suis pas prête psychologiquement. Mais surtout je suis convaincue par les bienfaits du régime. Or, j’ai la pression de ma rhumato qui me dit que j’ai moins de chance que plus j’attends et moins j’aurai de chance que le traitement fonctionne! Et en même temps des petites douleurs apparaissent par ci par là et mes mains restent douloureuses quand je les tends au maximum. Dois-je encore attendre un peu pour voir des améliorations? Comme je viens d’arrêter la cortisone on dit qu’elle reste dans le corps encore quelques semaines donc je ne sais pas si les douleurs vont s’intensifier ou pas…Est ce peut être un aliment que je ne supporte pas? Dois-je encore attendre avant de me lancer dans un traitement par plaquenil? Je vous remercie par avance de prendre le temps de me répondre.

    • Jacqueline

      Bonjour,
      Je vous encourage à continuer la diète hypotoxique le plus sévèrement possible pour mettre toutes les chances de votre côté. Vous savez, 3 semaines de régime ce n’est pas beaucoup car nous sommes tous différents et certains répondent plus lentement que d’autres. Par contre, je vous suggère fortement de commencer un journal quotidien dans lequel vous noterez tous les aliments consommés et comment vous vous sentez. Il est effectivement possible que vous soyez intolérante à un aliment qui ne fait pas partie des interdits de la diète et il est important que vous le os les identifiez. Certains rhumatologues sont incapables de concevoir que des aliments sont responsables de l’expression de gènes de maladies chroniques et qu’il suffit de cesser de les consommer pour mettre la maladie en rémission.

  6. Haag

    Bonjour je m’appelle Jessica j’ai 39 ans j’ai une spondylarthrite qui touche surtout ma colonne le sacro-iliaque le thorax je suis en surpoids même obèse je n’arrive pas à maigrir de moi-même j’ai mis tout en œuvre pour faire un bypass ma question est la suivante est-ce que un bypass est conseillé et est-ce que je pourrais quand même pratiquer le régime Seignalet apparemment la spondylarthrite reviendrait des intestins poreux est-ce que le bypass ne pourrait-il pas aggraver mon cas ou plutôt m’aider merci de me répondre je souffre énormément ça fait 3 ans que je n’arrive pas à dormir le plus douloureux c’est justement en position allongée merci que me conseillez-vous

    • Jacqueline

      Malheureusement, je ne connais pas suffisamment la technique de bypass pour vous conseiller de façon éclairée. Toutefois fois, je suis persuadée que si vous subissez cette intervention ce devrait être très bénéfique pour vous de suivre la diète hypotoxique qui devrait vous permettre de mettre en rémission votre spondylarthrite et vous empêcher de reprendre le poids perdu. Bon courage!

  7. Robin

    Bonjour Jacqueline,
    J’ai 28 ans et je souffre depuis de nombreuses années d’envie d’uriner fréquentes et de douleurs au niveau de la vessie. J’ai fait des examens et des traitements / opération diverses depuis 3 ans, pour être finalement diagnostiqué d’une cystite interstitielle en février dernier.
    J’ai rendez vous le 30 avril avec un médecin spécialisé, mais comme de nombreuses personnes sur ce blog je suis las des traitements et médicaments sans fin et je n’y crois plus vraiment.
    J’ai par ailleurs des problèmes de digestion (surement lié) depuis quelques années.
    J’ai lu plusieurs témoignage sur votre site concernant l’alimentation hypotoxique, qui m’ont redonné un peu d’espoir, et je souhaiterais tenter l’expérience.
    Pourriez-vous m’indiquer lequel de vos livres acquérir pour commencer ?
    Par ailleurs, est-ce que vous connaissez un naturopathe / un nutritionniste en région parisienne qui pourrait m’aider dans ma démarche ?
    Je vous remercie par avance,
    Bien à vous,
    Robin

    • Jacqueline

      Je viens de publier il y a quelques jours un article approfondi sur la cystite interstitielle (syndrome de la vessie douloureuse, son nouveau nom) qui devrait vous aider. Je pense que mon premier livre si vous êtes néophytes dans ce domaine devrait vous aider et mon dernier livre (Une alimentation ciblée…) est à même de vous apporter beaucoup d’informations plus récentes et très complètes. Avec les informations que je donne concernant les traitements, vous saurez quel genres de thérapeutes sont les plus susceptibles de vous aider.

  8. suzie

    Jai cherché partout sans trouver, que veut dire dans une liste d’ingrédients, l’expression « saveur » ? C’est un ajent de conservation artificiel ou naturel ?

  9. anne-marie

    Bonjour Madame Lagacé

    Je suis le régime depuis environ 6 semaines, et je traverse une période de très grande fatigue qui dure depuis 3 semaines. Après avoir lu beaucoup d’articles de votre blog et deux de vos livres, j’ai aussi lu des articles du forum français sur le régime Seignalet. Dans ce forum ils parlent beaucoup de « désencrassage » en début de régime, qui durerait pour certaines personnes plusieurs semaines. Pas pour tous évidemment. Qu’en pensez vous ? avez vous eu des échos similaires ?
    Merci d’avance
    Anne-Marie

    • Jacqueline

      Oui, certaines personnes au début de la diète hypotoxique souffrent de problèmes de « désencrassage ». Par contre le fait que cela a pris 3 semaines avant d’éprouver ce problème, je commencerais un journal de bord pour vérifier si vous n’avez pas développé une intolérance à un aliment que vous consommiez peu ou pas du tout avant de commencer la diète hypotoxique.

  10. Vicky

    Bonjour, J’ai un problème de polype nasal depuis des années. Est-ce que les livres sont conseillés pour ce type inflammatoire aussi? Et quels conseils avez-vous à me donner? (Ici hypothyroidie et polypose nasale)

    Merci et au plaisir!

    Vicky D.

    • Jacqueline

      Comme ce problème découle apparemment d’une sinusite chronique inflammatoire et que la diète hypotoxique est généralement très efficace pour régler les sinusites chroniques, je pense qu’il y a de fortes chances que la diète hypotoxique puisse vous aider à régler ce problème de polype nasal. Pour votre hypothyroïdie, le synthroïd est généralement efficace et la diète hypotoxique constitue un élément positif.

  11. Catherine Couture

    Bonjour,
    Je vous écris à vous Madame Lagacé mais aussi toutes autres personnes qui recevez le blogue. Je fais présentement le régime hypotoxique depuis plus de 2 ans pour un diagnostique d’arthrite rhumatoïde. J’ai aussi coupé presque toute source de sucre et je ne consomme plus certains aliments suite à des tests passés il y a un an et demi. Je rencontre régulièrement une chiro qui fait de la kinésiologie appliqué. Je vais très bien, belle énergie, jamais malade, etc. J’ai passé des tests sanguins dernièrement qui indique que je n’ai aucun facteur d’inflammation dans mon corps et en plus je n’ai plus du tout de facteur rhumatoïde. Tout est beau. Par contre, j’ai mal aux poignets et à cause de cela ma rhumatologue m’a prescris un anti-tnf en me disant que j’avais eu dans le passé un facteur rhumatoïde et qu’il fallait que je prenne cela. Je suis très embêtée et je n’aime pas du tout cette avenue. Je suis super en forme et j’ai peur que le médicament me rende malade. Par contre, je suis étudiante en acupuncture et vous allez comprendre mon malaise, je ne veux pas ne plus avoir de mobilité au niveau de mes poignets et ne pas pouvoir faire mon métier. Je suis très mélangée. Je me demande si je ne devrais pas aller voir ailleurs (autre discipline médicale), j’ai l’impression que ce n’est pas la bonne chose qui ce passe avec moi étant donné que tous mes tests sanguins sont parfaits.
    Je vous demande donc votre opinion et votre aide.
    Un énorme merci à vous tous.

    Catherine

    • Jacqueline

      Je comprends que si tous vos tests sanguins sont normaux, vous n’acceptiez pas d’emblée de prendre un anti-tnf. Si j’étais à votre place, je consulterais dans un premier temps un physiatre ayant une excellente réputation pour voir s’il n’y a pas une raison mécanique ou autre qui pourrait expliquer votre douleur aux poignets.
      Dans le même champ d’activités que la rhumatologie et l’orthopédie, la physiatrie se distingue par ses méthodes diagnostiques qui insistent beaucoup sur l’examen clinique. Ses méthodes thérapeutiques s’appuient sur l’intervention manuelle, les agents physiques, les agents pharmacologiques et divers types d’infiltrations. Depuis plus de 10 ans, les techniques d’infiltrations sous scopie ont contribué à un essor important pour préciser le diagnostic, améliorer les résultats thérapeutiques et diminuer bon nombre d’interventions chirurgicales. La physiatrie fait une large place à l’impact fonctionnel d’une condition pathologique et à sa rééducation en utilisant souvent la physiothérapie et l’ergothérapie.

  12. Katherine

    Bonjour! Je suis présentement le régime hypotoxique car j’ai beaucoup de problèmes dont les médecins n’arrivent pas à trouver le problème… mon médecin m’a prescrit du syntroïd afin de régulariser mon taux… mais j’ai lu qu’il y a du lactose dans le médicament. Est ce que c’est possible d’avoir une réaction face au médicament? J’ai demandé au médecin il l’y a pas d’autres médicaments au quebec… merci!

    • Jacqueline

      Bonjour, le lactose du lait est le sucre naturel du lait alors que ce sont les protéines du lait qui sont interdites dans la diète hypotoxique. Donc à moins d’être intolérante personnellement au lactose ou au médicament synthroïd, ce qui est rare mais pas impossible, vous ne devriez pas avoir de problème avec ce médicament.

  13. Brigitte bourgeois

    Bonjour! Je suis une nouvelle à ce régime ma question est! Pas d’avoine n’y de farine de maïs même si il sont sans gluten? Merci

  14. Michelle

    Je vous écris ce matin en désespoir de cause…
    J’ai débuté le régime il y a plus de 3 mois, et si j’ai vu une amélioration de mes douleurs, mon acné n’a fait qu’empirer. Ce matin, la comparaison est flagrante car j’ai pris des photos pour suivre l’évolution. C’est au moins 5x pire que ce ne l’était avant de débuter le régime. Je suis passé d’un acné modéré à sévère. Je suis très stricte dans ce que je mange. Je fais très attention. Dans votre livre, il ne fait état que d’amélioration partielle ou totale, mais aucune détérioration ou échec. Ma seule hypothèse est que j’aurais une intolérance à un ou plusieurs aliments introduits avec le régime (ou bien des aliments pris en plus grand quantité, comme le riz). J’ai déjà essayé de couper alcool, café et chocolat: sans grande amélioration. Avez-vous une piste à me suggérer? Je suis découragée…

    • Jacqueline

      Je pense que votre hypothèse est plausible. Dans un premier temps, éliminez complètement le riz et les aliments qui en contiennent en continuant d’éliminer l’alcool, le café et le chocolat. Êtes vous bien certaine d’avoir éliminé complètement tous les produits laitiers?

    • Michelle

      Oui, bien certaine d’avoir éliminé toutes traces de lait, je scrute toutes mes listes d’ingrédients. Je vais donc couper le riz à 100%. Pensez-vous que deux semaines soient suffisantes pour avoir une réponse?
      Je trouve cependant surprenant de voir que d’un côté, mes douleurs lombaires ont diminués de 75-80%, mais que ce soit le contraire avec mon acné. Je ne voudrais pas avoir à revenir à mon ancien régime juste à cause de mon acné. Et si le sevrage de riz ne fonctionne pas, avez-vous d’autres pistes de solutions à me suggérer? Je vous remercie!

    • Jacqueline

      Vous savez, il arrive qu’aucune solution ne soit parfaite concernant toutes les différentes parties de l’organisme. Par exemple le sans gluten et sans produits laitiers avaient fait des miracles pour mon arthrite rhumatoïde et mon arthrose mais pas pour mon eczéma. Dans le cas de l’acnée, je persisterais pendant au moins 1 mois pour m’assurer s’il y a progrès ou non. Si ce n’est pas le riz qui est en cause, il y a au moins deux autres solutions possibles: 1) Lire l’article sur mon blogue intitulé: « Le régime ne fonctionne pas pour moi » ou encore prendre rendez-vous avec un thérapeute formé en kinésiologie appliquée que je recommande sur mon blogue.

  15. pelagie silah

    Bjr je souffre d une névralgie cervico brachiale. J ai besoin d un régime alimentaire adapté pour soulager mon mal

    • Jacqueline

      La diète hypotoxique s’avère très efficace pour ce genre de problème mais un résultat positif complet peut prendre quelques ou plusieurs mois dépendamment des individus.

  16. Meurisse

    Bonjour,
    Je suis diagnostiqué bipolaire depuis 18 ans, et souffre d’angoisses atroces. Je suis suivi par un psychiatre depuis 4 ans. Puisque mes traitements allopathiques sont inefficaces depuis de nombreuses années, j’ai débuté un régime hypotoxique depuis 8 jours exactement. J’y crois dur comme fer, mais voilà: mes angoisses et mes pulsions suicidaires sont décuplées. Est-ce une phase de détoxication normale? Combien de temps faut il attendre pour espérer avoir une amélioration?
    Je compte beaucoup sur votre réponse.
    Merci à vous,
    Marc.

    • Jacqueline

      J’espère que vous n’avez pas cessé de prendre vos médicaments parce que vous suivez la diète hypotoxique. Si c’est le cas, vous devriez continuer à prendre vos médicaments parallèlement à la diète hypotoxique et c’est avec le suivi de votre psychiatre, si votre situation s’améliore, que l’abandon graduel de vos médicaments devrait se faire.

      Si par contre vous avez cessé de prendre vos médicaments bien avant de débuter la diète, je m’explique mal que la diète hypotoxique qui est une diète santé avec prédominance de légumes variés et de fruits, un peu de viande cuite à basse température puisse avoir de tels effets sur vous si vous respectez bien ses règles. Je pense qu’il serait urgent que vous consultiez dans les meilleurs délais votre médecin.

  17. Isabelle

    Bonjour
    Merci pour avoir partagé avec rigueur et appuis scientifiques vos connaissances dans vos livres et votre site. J’ai commencé à faire l’alimentation hypotoxique. J’ai changé l’eau pour la Gerolsteiner, je note toutefois que cela me donne un engourdissement sur la langue tout comme le céleri et les graines de céleri. Y-a-t-il une explication? Je trouve assez désagréable les boissons gazéifiées incluant les eaux minérales, existe-t-il des eau minérales non gazeuses qui respectent les lignes directrices d’une alimentation hypotoxique?
    Mes remerciements sincères.

    • Jacqueline

      Si la Gerolsteiner ne vous convient pas, vous pouvez essayer la Badoit qui est bien équilibrée et enlever le bouchon pour laisser évacuer le gaz pendant quelques heures.

  18. Amelis

    Est ce que manger des fruits le matin est une mauvaise habitude?

    • Jacqueline

      Je suis persuadé que manger des fruits le matin est une bonne habitude.

  19. patricia

    Bonjour Madame Lagacé, je suis un peu perdue. je suis aller au supermarché Avril et comme je suis un mangeuse de gruau le matin et que l’avoine est interdit je suis rester surprise de voir ONLY OATS – FLOCONS D’AVOINE À CUISSON RAPIDE sans gluten. l’avoine figure dans le gluten que l’ont doit supprimer si ont élimine le gluten?

    • Jacqueline

      Il existe sur le marché des flocons de quinoa qui font un excellent gruau très nourrissant.

    • Su G

      Bonjour,
      Qu pensez-vous de cet article? Du sujet?

      https://www.sciencesetavenir.fr/sante/decouverte-l-interstitium-le-potentiel-80e-organe-du-corps-humain-et-le-plus-grand_122536

      Merci beaucoup pour votre engagement.
      Les cellules résidant dans l’interstitium et les faisceaux de collagène qui le tapissent « changent avec l’âge », ce qui pourrait contribuer « au froissement de la peau, au raidissement des membres et à la progression des maladies fibrotiques, sclérotiques et inflammatoires », d’après le communiqué. Les chercheurs voient également dans ce nouvel organe un potentiel rapport avec l’acupuncture, grâce à des « courants électriques » potentiellement générés par les faisceaux de protéines de l’interstitium lorsqu’elles se courbent dans l’espace sous la pression des organes en mouvement.

    • Jacqueline

      Je trouve cet article (je suis allée lire le document original) très intéressant et il me semble que ce « nouvel organe » explique bien des choses. Il me semble également que non seulement l’acupuncture semble référer à l’interstitum mais également l’ostéopathi, si j’ai bien saisi certaines explications de l’ostéopathe qui m’a soignée pendant de nombreuses années.

  20. Yvonne Marie

    Bonjour
    Je voulais savoir si le chocolat biologique Theobroma, `a 72% est permit.
    Il contient pate de cacao, sucre de canne et beurre de cacao.
    Merci pour tout Madame Lagace

    Yvonne

  21. Suzanne Garceau

    Bonjour Jacqueline,
    Je suis le régime depuis 3½ ans, j’ai découvert récemment, grâce au test de Kinésiologie, que je ne peux pas consommer de Riz sous aucune forme, le Tapioca et la Farine de Pois Chiches… Ça me complique vraiment beaucoup les choses… Je cherche partout sur le site et dans vos livres mais ne trouve pas d’Info au sujet de: la Farine de Manioc ou Casava. Comme c’est une Farine plus récemment connue je crois que Dr Seignalet ne l’a probablement pas étudiée, Est-ce que vous savez si elle est conforme pour le régime?
    Pour ce qui est de l’Avoine je sais qu’elle n’est pas compatible, mais la Farine ou des Flocons d’Avoine Certifié Sans Gluten, Est-ce qu’ils sont compatibles?
    Merci

    • Jacqueline

      La farine de manioc ou Casava porte également le nom de farine ou fécule de tapioca (voir dans mon premier livre de cuisine p. 18). L’avoine même certifié sans gluten n’est pas compatible avec la diète hypotoxique selon Seignalet, peut-être en raison des techniques de détection du gluten qui ne sont pas parfaitement fiables.

  22. Pascale

    Bonjour je suis présentement le régime hypotoxique je souffre de maladie de crohn j’ai 2 questions est ce que la mayonnaise hellmans vegan est conforme et les bouillon poulet et boeuf en carton sans gluten sont conforme aussi merci beaucoup de prendre le temps de me répondre

    • Jacqueline

      Pour ma part, je choisis les carrés de bouillons de poulet sans gluten et bio. Je ne connais pas la liste des ingrédients de la mayonnaise Hellman vegan, c’est la façon de déterminer si elle est compatible.

  23. suzie

    Merci de prendre a chaque fois le temps de répondre aux nombreuses questions que le public vous pose. japprécie votre jugement. Dans le livre de Josee Blanchette « Je ne sais pas pondre l’oeuf, mais je sais quand il est pourri  » il est rapporté que le Dr Greber dit que manger du poulet triple nos chances de développer un cancer du colon . Quen pensez vous ? Je suis la diete hypotoxique depuis 2012 et je me suis tournée vers le poulet et le poisson car je ne supporte pas tres bien les légumineuses . Dois je m’inquiéter de cet habitude car je mange une grande quantité de vegetaux mais je ne me voit pas vegetalienne.

    • Jacqueline

      Ne vous inquiétez pas et continuez à consommer du poulet et des poissons de façon raisonnable, cuits à basse température, parallèlement à une alimentation riche et variée en légumes, fruits et grains entiers sans gluten.

      Lorsque l’on fait une recherche approfondie de l’ensemble de la littérature scientifique sur le sujet, il ressort les éléments suivants en tant que causes les plus probables de développer un cancer du colon ou autres: la nourriture industrielle ultra transformée, généralement cuite à haute température favorise le développement des maladies chroniques y compris le cancer. Ceci inclut la production en série de pains, les collations pré-emballées, les desserts industriels, les sodas et breuvages sucrés, toutes les viandes et poissons transformées avec addition de préservatifs autres que le sel, les aliments stables préparés à l’avance par l’industrie, les aliments riches en sucre , huiles hydrogénés, modifiés et les isolats de protéines. En fait les aliments transformés par l’industrie avec ajouts de saveurs, couleurs, émulsifiants, humectants, sucres tels aspartames et autres. Une étude récente (2018) effectuée entre 2009-17 sur 104,980 participants âgés d’au moins 18 ans, laquelle recensait la consommation de 3300 aliments différents, est venue confirmer l’ensemble de ces observations (Fiolet T, Srour B., Sellem. L et al., Consumption of ultra-processed foods and cancer risk: results from NutriNet-Santé prospective cohort. BMJ 2018; 360:k322/http:/dx.doi.org/10.1136/bmj.k322). De plus les recommandations de l’OMS vont dans le même sens.

  24. France de Montigny

    Bonjour Mme Lagacé,
    Je souffre de douleurs, crampes et diarrhées suite à une radiothérapie au col de l’utérus( il y a 13ans ) qui a abîmée mon intestin,( entherite radique ) .
    Depuis deux ans les symptômes sont devenus omniprésent, c’est très difficile à gérer…alors j’ai passé une côlonoscopie et on a découvert de la rougeur mais la biopsie n’a relevée rien d’anormal.
    J’ai déjà découvert que les produits laitiers, les gras et le « dur» ( graines , légumes durs et crus fibres insolubles ) me causent des problèmes.
    Je me demande si votre diète pourrait m’aider.

    Merci à l’avance

    • Jacqueline

      Bonjour, il y a effectivement de fortes chances que la diète hypotoxique puisse permettre d’éliminer l’inflammation de votre muqueuse intestinale. Lorsque l’inflammation sera terminée, vous devriez être en mesure de consommer des fibres insolubles sans problème.

  25. Arzé Khodr

    Bonjour,
    J ai suivi le régime hypotoxique pour soulager mes douleurs d arthrose et de tendinite recurrente (pied et moyens fessiers). Ensuite comme j allais mieux (et comme j etais en période de stress j ai fait beaucoup d ecarts pendants 4 mois environ). J’ai repris le régime il y a 1 mois et demi, et là j’une douleur à la hanche insupportable que le régime n atténue pas. (J avais déjà eu une tendinite du moyen fessier il y a 2 ans mais là la douleur est plus du coté gauche). Est it possible de faire une poussée d arthrose en plein régime? Je prends des enzymes systémiques depuis 4 mois, c est censé aider… J ai 41 ans. Dernièrement, je suis le régime à la lettre. J’ai lu votre premier livre et c’était pour moi une révélation et une lueur d’espoir. Mais là je suis vraiment très déprimée. Merci de me répondre. A

    • Jacqueline

      Bonjour,
      D’après votre témoignage faisant état de tendinites fréquentes, je pense que vous avez probablement un problème avec les glycotoxines (advanced glycation endproducts) du à la consommation de gluten et de viandes cuites à partir de 110°C (230°F). Lorsque vous dites suivre la diète à la lettre est-ce que cela inclut la cuisson des viandes à basse température et l’évitement presque total de la viande rouge. Les glycotoxines accumulées dans les tissus ne s’éliminent pas rapidement, il faut du temps et respecter parfaitement la diète dans sa totalité. Il a maintenant été démontré que l’accumulation de glycotoxines dans les tendons était associée à une diète riche en glycotoxines.

  26. Karyne Laplante

    Bonjour
    Je cherche un ouvrage sur l’intolérance à l’histamine. Difficile de savoir si c’est bien ça (comme dans la plupart des cas) mais j’ai plus de 80% des symptômes incluant la baisse de globules blanc.

    Les pharmaciens et mon médecin n’ont pas vraiment d’information. Tout ce que j’ai pu trouver est sur le net donc, pas toujours des sources fiable.
    Présentement je suis sur un traitement de prenisone et gonflé comme un ballon avec des douleurs musculaires pour contrer une réaction allergique désagréable avec beaucoup de démangeaisons, diarrhée, brûlures d’estomac, reflux, maux de tête…
    Je voudrais trouver des informations fiable pour éviter cette situation le plus possible.
    Je sais que vous avez un petit passage dans un de vos livres, mais je cherche quelque chose qui en parle plus en detail, question d’éviter le plus possible les crises aiguës et les désagréments comme ce que je vis présentement.
    Pouvez vous m’aider?

    Karyne Laplante
    Une fille désespérée

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Je pense que si vous lisez l’anglais les livres de la Dre Janice Vickerstaff pourraient probablement vous aider.

      Dr Janice Vickerstaff Joneja saw the misery that this condition caused sufferers, and made it the focus of her research work; she’s been studying the condition and helping patients since the 1990s. She’s now created this easy-to-read guide—which will help you understand if you have Histamine Intolerance, and what you can do about it—with clear advice and explanations, lots of interesting real-life cases, plus diet and treatment recommendations.
      The Beginner’s Guide to Histamine Intolerance
      2 mai 2017
      par Janice Joneja et Hannah Lawrence

      Histamine Intolerance: A Comprehensive Guide for Healthcare Professionals
      27 novembre 2017
      par Janice Joneja et Hannah Lawrence

  27. Bonjour, je veux savoir si la diète hypotoxique peut aider la dépression, la dépression saisonnière. Merci

    • Jacqueline

      Oui, une diète anti-inflammatoire peut vraiment aider à se sortir de la dépression

  28. Florence Boudreau

    Ayant pris connaissance de l’article de Passeport Santé concernant la glutamine, face à ce dernier, je reste perplexe… Que penser de celui-ci….

    • Jacqueline

      Tout d’abord, le lien internet que vous m’avez envoyé est un ramassis de n’importe quoi et c’est la raison pour laquelle je ne l’ai pas reproduis.

      Ce qui est important à retenir, c’est que ce sujet est extrêmement complexe et que tous les chercheurs vraiment informés dans ce domaine sont d’accord pour reconnaître qu’ils ne sont certains de rien et qu’il faut approfondir les connaissance dans ce large domaine glutamate-GABA-glutamine.
      Je vous envoie le résumé le plus simple qui résume bien la difficulté de bien comprendre ce domaine de recherche.

      Pharmacol Res. 2017 Dec 6. pii: S1043-6618(17)31186-6. doi: 10.1016/j.phrs.2017.12.007. [Epub ahead of print]
      Amino acid supplements in critically ill patients.
      Gunst J1, Vanhorebeek I2, Thiessen SE3, Van den Berghe G4.
      Author information
      Abstract

      Observational studies have associated a low amino acid intake with adverse outcome of critical illness. Although this finding could theoretically be explained by differences in feeding tolerance related to illness severity, guidelines have recommended to administer sufficient amounts of amino acids from early onwards in the disease course. Recently, however, several high quality randomized controlled trials have not shown benefit by early amino acid supplementation and some trials even found potential harm, thus questioning this recommendation. These negative results could be related to amino acid-induced suppression of autophagy, to the inability to suppress bulk catabolism by exogenous amino acids, or to the administration of an amino acid mixture with an inappropriate composition. Currently, there is no evidence supporting administration of individual amino acid supplements during critical illness and glutamine administration may be harmful. The optimal timing, dose and composition of the amino acid mixture for critically ill patients remain unclear.

    • Florence Boudreau

      Bonjour! J’avoue ne pas trop bien comprendre votre réponse concernant le résumé… lorsque vous dites: « Je vous envoie le résumé le plus simple qui résume bien la difficulté de bien comprendre ce domaine de recherche »….Je ne lis pas très bien l’anglais… Ce que j’en déduis, c’est que le site que je vous ai envoyé n’est pas très fiable, non scientifique puisque c’est un « ramassis de n’importe quoi » et qu’il ne faudrait pas y accorder trop d’ importance…Ai-je bien interprété votre réponse?

    • Jacqueline

      C’est exactement cela. Même les plus grands spécialistes de ce domaine ne peuvent se prononcer avec certitude à ce sujet car les résultats des travaux de recherche concernant ce sujet sont inconsistants.

  29. patricia

    bonjour et merci pour votre patience,
    je vais commencer mon regime hypotoxique et en même temps j,ai du poids a perdre. pour le remplacement du sucre que pensée vous de tsevia ou xyla xylitol

  30. Ginette Goulart

    Bonjour,

    Je suis à la lecture de votre 3e livre, celui qui vise la santé de l’intestin. Vos 2 autres livres nous ont fait modifier notre façon de nous alimenter et pour le mieux. Vous parlez d’asparagine, cet acide aminé dont le nom ressemble drôlement à « asperge ». Comme nous consommons régulièrement des asperges que je cuis à la vapeur, je me questionne sur le bienfait réel de ce légume, surtout suite à la lecture d’un article indiquant un lien possible avec le cancer du sein à cause du haut niveau d’asparagine qu’il contient.

    Voici ce lien http://www.tvanouvelles.ca/2018/02/11/cancer-du-sein-lasperge-sous-la-loupe-des-chercheurs
    Qu’en pensez-vous ?

    Merci pour votre travail utile et tellement nécessaire!

    • Jacqueline

      Bonjour, J’ai lu l’article original du Dr Greg Hannon sur ce sujet dans le but de connaître le mode de préparation des aliments fournis aux souris. Il était simplement mentionné qu’on les avait alimentés avec : low-asparagine, or high-asparagine chow (0.6%, 0%, and 4%, respectively). Je serais portée à penser que la nourriture fournie aux animaux était issue de mélanges qui sont généralement chauffée à plus de 110°C avec la conséquence que l’asparagine dans de tels cas est susceptible d’entrainer la formation d’acrylamide, une glycotoxine qui est comme les autres glycotoxines impliquée dans le développement de nombreuses maladies chroniques y compris le cancer. D’après sa revue de littérature, le Dr Hannon s’intéresse uniquement aux phénomènes du génie génétique et aucunement à l’influence de l’alimentation. Ceci explique que dans son article, il n’est nullement question de glycotoxines (acrylamide et/ou les produits terminaux de la glycation avancée (advanced glycation end products). Je pense personnellement que s’il avait fourni des acides aminés asparagines chauffées à moins de 110°C, il n’aurait pas observé l’amplification des métastases suite à la consommation de la nourriture qu’elle ait contenue ou non de l’asparagine. Je trouve dommage qu’il fasse un lien semblable avec tous les autres aliments qui contiennent de l’asparagine sans mettre en lumière les connaissances importantes concernant l’influence de la température sur le développement de glycotoxines. Les nombreux articles sur le sujet de l’asparagine sont clairs concernant l’effet négatif de la cuisson à haute température. Vous pouvez continuer à consommer sans danger les aliments qui contiennent de fortes quantités d’asparagine à la condition de respecter une température basse de cuisson.

  31. Lilou

    Bonjour Madame Lagacé,
    Je suis pharmacien hospitalier et je souffre depuis mon deuxième accouchement de dermatite atopique (eczéma) généralisée sévère. Celle-ci était associée à des symptômes digestifs type douleurs et diarrhées. J’ai du être hospitalisée pendant une semaine pour maitriser la situation en laissant mon bébé de 6 semaines et de 2 ans 1/2 à la maison avec leur père. J’ai reçu des dermocorticoïdes quotidiennement ainsi que de la ciclosporine. Cela a été l’enfer dans la mesure ou lorsque je diminuais les corticoïdes , les poussées revenaient. Cela m’a profondément touché de voir mon corps marquer ainsi. J’ai appris à mieux gérer mon stress et les émotions, ce qui m’a permis de diminuer grandement les traitements mais je prenais toujours deux fois par semaines des dermocorticoïdes. Ma peau s’est beaucoup fragilisée avec les traitements. J’ai lu votre livre et cela fait un mois que je suis le régime hypotoxique. Je tenais à vous féliciter et vous remercier pour la qualité de votre travail et votre grande rigueur scientifique. Pour l’instant le régime m’a permis de n’utiliser les crèmes de corticoïdes 1 fois en 3 semaines et les boutons qui apparaissent ne sont plus aussi inflammatoires.
    J’ai bon espoir que cela s’améliore encore. J’ai cependant des boutons qui sont ressortis sur le visage, Est-ce le sevrage des corticoïdes ? Ou mon corps qui éliminent des toxines ? Je consomme une tasse de café le matin, et je prends encore du chocolat noir et du vin rouge de temps en temps. Pensez-vous qu’il faut que j’arrête ces derniers ?
    Encore merci pour tout ce que vous faites, vos réponses, votre implication pour améliorer la santé des gens : c’est formidable!
    Lilou

    • Jacqueline

      Je pense effectivement que ce serait approprié de cesser au moins pour un temps de consommer du café, du chocolat et du vin. Soyez patiente, un mois c’est peu et si vous respectez parfaitement la diète, votre peau devrait s’améliorer peu à peu.

    • Bonjour Docteur Lagacé,
      Une amie vient d’être diagnostiquée du cancer du poumon avec métastases dans les hanches, on lui donne quelques mois a vivre. Avez-vous des cas de rémission avec la diète hypotoxique?

      Merci,

      Emmanuelle A.

    • Jacqueline

      En fait, lorsqu’une personne est ainsi affectée par la maladie, je lui suggère de lire le livre « Rémission radicale, survivre au cancer malgré les pires pronostic ». Ce livre est particulièrement intéressant et passionnant, ce fut le sujet de thèse de la chercheuse Kelly A. Turner, Ph.D. qui a mit en évidence 9 facteurs clés chez ceux qui s’en sortent. D’ailleurs, le premier facteur, c’est un changement radical d’alimentation, le second, prendre sa santé en main, etc.

  32. Bonjour Madame Lagacé, je commence la lecture de votre livre et a l’ouverture du livre ont vois les aliments permis et conseil. la partie viande dit poisson gras et viande blanche et je ne mange aucun poisson ou fruit de mer rien qui viennent de l’eau ce qui veut dire qu’il ne me reste que le poulet? les viandes de bœuf et porc même maigre sont nocif?

    • Jacqueline

      Le porc principalement bio en quantité raisonnable est acceptable. Le boeuf doit être limité le plus possible.

  33. Florence Boudreau

    La glutamine est-elle conseillée dans le cas d’un intestin poreux. Plusieurs auteurs la recommandent pour réparer un intestin poreux… Dans les magasins d’aliments naturels on nous le propose également très souvent…J’aimerais avoir votre opinion à ce sujet.

  34. chantal renaud

    Bonjour madame Lagacé,
    Est-il possible de communiquer avec vous par courriel?
    Cordialement, chantal

    • Jacqueline

      Vous pouvez me contacter sur mon blogue simplement en précisant que vous désirez que votre message ne soit pas publié.

  35. Champart

    Bonjour Mme Lagacé,
    Je suis dans la phase de mise en place de ma diète hypotoxique et je cherche encore ce qui me convient ou pas. J’ai une fibromyalgie (avec un syndrome de l’intestin irritable et une infection par Epstein Barr). Je viens de finir avec un immense intérêt votre livre « une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l’intestin ». Merci à vous 1000 fois de l’avoir écrit…. J’ai l’impression d’avoir cherché toutes ces années (24 ans) de maladie un livre aussi exhaustif et étayé et de l’avoir enfin trouvé.
    Vous y écrivez que souvent, les fibromyalgiques ont eu besoin d’arrêter tous les sucres pour éviter les spasmes musculaires. Ma question porte dès lors sur les fruits secs, que je consomme en quantité raisonnable (2 cuillères à soupe) deux fois par jour : est-il préférable que je les arrête aussi ? Compte tenu de leur forte concentration en sucre ….
    D’avance merci ! et merci de tout ce que vous faites pour nous tous…
    Anne-Marie

    • Jacqueline

      Je pense effectivement que dans votre condition et vous devriez éviter complètement de consommer des fruits secs pendant au moins un mois, et vous verrez…

  36. Muriel

    Bonjour Me Lagacé
    Pourriez-vous svp me dire si vous avez déjà écrit ou connaissez des ouvrages qui traitent de la diversification alimentaire chez l’enfant en bas âge dans le cadre du régime hypotoxique ?
    En vous remerciant

    • Jacqueline

      J’ai déjà écrit un article intitulé: L’alimentation des bébés durant les deux premières années de vie. Revue de la littérature scientifique

  37. Reine Leclerc

    Bonjour madame Lagacé,
    Je vous remercie de m’avoir donné le lien pour trouver une yourtière Yolife. J’ai eu aussi une réponse d’une personne qui mentionnait que l’on pouvait se procurer cette yourtière à Nicolet à la Belle verte (819) 293-5056. J’ai également trouvé beaucoup d’aliments naturels à cette épicerie et beaucoup de conseils de la part des propriétaires qui sont très gentils.

    J’ai aussi essayé de faire du yogourt avec du lait de soya et la première fois que je l’ai fait, cela n’a pas été une réussite. J’ai continué mes démarches et j’ai trouvé qu’il fallait que le lait de soya contienne 8g de protéines. Cette fois-ci j’ai un yogourt onctueux. J’ai aussi trouvé votre recette de lait aux amandes que je compte bien essayer. Je trouve vos recettes délicieuses et je vois les résultats. Merci beaucoup.

    • Jacqueline

      Je vous recommande de tenir compte également de la concentration des protéines dans le lait aux amandes.

    • Florence Boudreau

      J’aimerais savoir s’il y a un inconvénient à faire du yogourt avec du lait de coco…??. C’est délicieux et très facile de le faire, presque impossible de le manquer… Le lait de coco ne contient pourtant pas une teneur élevée en protéines…? 1 g. pour 1/4 de tasse(60ml) pour le lait « earth’s choice » organique, biologique, boite sans » BPA »

    • Jacqueline

      C’est une excellente idée qui devrait inspirer mes lecteurs.

  38. Champart

    Bonjour Mme Lagacé
    J’ai une fibromyalgie depuis 24 ans déjà, qui a commencé beaucoup plus jeune que pour la moyenne, à 16 ans.
    Je commence le régime hypotoxique après avoir redécouvert les travaux du Dr Seignalet grâce à votre livre.
    Ma question porte sur le virus Epstein-Barr : j’ai consulté cet été le Dr Donatini en France et il a trouvé que ma digestion générait de très fortes quantités de méthylacétate. Ce gaz serait très inflammatoire. il a suspecté dès lors une infection par Epstein Barr, et les analyses de sang ont en effet révélé des anticorps montrant une immunité ancienne co-existant avec une infection récente.

    Avez-vous connu des cas de patients ayant cette activité d’Epstein-Barr guéris grâce au régime hypotoxique ?
    Merci !
    Anne-Marie

    • Jacqueline

      Bonjour,

      La seule chose que je peux vous dire c’est que la diète hypotoxique est avant tout une diète anti-inflammatoire, donc elle devrait aider à lutter à la fois contre votre fibromyalgie et votre infection causée par le virus Epstein Barr.

  39. Michele Garceau

    Bonjour Madame Lagacé.
    J’ai cherché sur votre blog avant et je ne trouve pas de discussion là-dessus. Je poursuis le régime hypotoxique depuis les débuts de votre blogue. Je vous avais écris dans ce temps-là pour vous remercier. Vous avez amélioré la vie de pas mal de monde. Merci beaucoup.
    Je vais vraiment très bien! J’ai aussi repris mon poids santé.
    Je sens que mon système fonctionne!
    J’ai enlevé tout ce qui était inflammatoire et même tout ce qui était difficile à digérer dans mon cas: gluten, maïs, produits laitiers, tous les sucres, café-caféine, viandes rouges, fritures (extrêmement rares), graisses difficiles à digérer, toxines, très peu de grains. Je mange le plus possible bio.
    Maintenant, je veux aller encore plus loin dans mon besoin de supprimer le plus possible toutes les molécules de Maillard.
    Je ne bois plus de café, sauf de rares cafés déca.
    Par contre, j’aime beaucoup le cacao cru bio. Je le prend tout simplement sans sucre, avec de l’eau chaude et un peu de lait de cachou ou d’amande.
    Je réalise que c’est devenu une boisson très importante dans ma vie, à tel point que c’est presqu’une addiction. (Peut être normal car quand on a enlevé tant de chose, on se rabat sur ce qui nous reste. Haha!)
    Par contre, je tolère vraiment mal le gras de cacao. La poudre de cacao n’en contient pas vraiment je crois…
    Mais est-elle chauffée pour arriver à devenir ce qu’elle est?
    D’après-vous y a-t-il des glycotoxines dans la poudre de cacao bio cru?
    Beaucoup, négligeable?
    Y a-t-il beaucoup de caféine dans la poudre de cacao cru bio?
    Merci d’avance de vos réponses. xx

    • Jacqueline

      Bonjour, le chocolat cru n’est pas chauffé, donc il ne contient pas ou très peu de glycotoxines. Le Supermarché Avril annonce une poudre de cacao chauffée à une température n’excédant pas 46°C donc peu ou pas de glycotoxines.

  40. Dominique Chauvaux

    Bonjour Jacqueline !
    je vous avais écrit il y a un an, juste avant de me mettre au régime hypotoxique en raison de douleurs et de kystes synoviaux aux doigts, dus à l’arthrite. Un an plus tard, je suis toujours religieusement le régime et j’ai constaté une résorption de mes kystes, mais pas vraiment des raideurs aux articulations des doigts. Je craignais de trouver ça difficile au niveau du remplacement des aliments, mais j’ai trouvé de bons substituts et je me sens très bien et pleine d’énergie, je ressens un bien-être et une grande satisfaction de faire ce qu’il faut pour vieillir en forme et en santé. Ma mère, qui habite la France et qui a 87 ans, suis également le régime depuis son passage chez moi au Canada et a constaté une diminution de ses douleurs au dos dues à la scoliose et un meilleur contrôle de son poids. Même son médecin lui dit qu’elle rajeunit. Donc merci pour tout du fond du coeur !

    Une question : les suppléments protéines Vega One sans gluten sont-ils conforme. La compagnie indique qu’ils ne contiennent pas de produits laitiers, mais sur l’étiquette on lit  »peut contenir des traces d’arachides, de lait. etc.  » Savez vous ce qu’il en est exactement ? Ou un autre supplément à recommander, car je ressens le besoin d’augmenter ma dose de protéines.

    Merci encore et portez vous bien !!!
    Amicalement
    Dominique

    • Jacqueline

      Bonjour,

      À moins de souffrir de maladie coeliaque, lorsqu’il est écrit « peut contenir des traces…. » ne pas en tenir compte, car les compagnies veulent simplement se protéger; la présence de traces est insuffisante chez les non coeliaques sensibles au gluten, etc.

  41. Aurelie

    Bonsoir

    Je suis atteinte d’une polyarthrite de type psoriasique (sans psoriasis) j’ai 33 ans. Elle s’est declaree 4 mois apres la naissance de ma fille il y a 1 an et demi. J’ai été traité au debut par de la cortisone a faible dose car j’allaitais, puis anti-inflammatoire. J’ai commencé le régime assez rapidement. Mais rapidement une grosse crise est arrivée en août 2017, avec tres grosse inflammation partout ds le corps. J’ai été hospitalisee en urgence puis methotrexate et biotherapie depuis octobre. Cela va bcp mieux et j’ai maintenu le regime jusqu’à il y a 1 mois ou jai réintroduit gluten et un peu de viennoiserie et surtt le café Depuis l’inflammation est légèrement revenue. Jai donc arrêté a nv ces aliments et je sens une amélioration.
    Mon problème est ma perte de poids. Je faisais 50 kilos pr 1,66 m je suis descendu a 43 kilos en décembre. J’essaie de mettre de l’huile d’olive et de colza ds ts mes plats, manger des amandes ts les jrs et manger hypotoxique en grande quantité Ms jai seulement pris 1.5kilo
    Que puis je faire pr reprendre ?

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Lire l’article sur ce blogue intitulé: Conseils pour contrer la perte de poids

  42. Muriel

    Bonjour Mme Lagacé,
    Je viens vous donner des nouvelles suite à mon premier message.
    Je me suis renseignée par rapport aux tests d’intolérance alimentaire dans mon entourage ( médecins généralistes) et les avis étant très dubitatifs sur leurs fiabilités, nous sommes allés avec mon fils de trois ans voir un allergologue.
    Il a effectué des prick tests et des tests sous forme de patchs. Les pricks étaient tous négatifs, mais les patchs ont révélé une forte sensibilité au lait de vache, une sensibilité au gluten et au poulet et une légère sensibilité au soja.
    Beaucoup de personnes disent que ces tests sont également peu fiables et que d’ailleurs ils ne sont plus que pratiques en France.
    L’allergologue m’a proposé de faire suivre un régime d’eviction à mon fils et voir si en évitant ces aliments on n’arriverrait pas à une meilleure prise de poids.
    Son avis m’a fait douter sur le diagnostic de la maladie de mon fils de colite aspecifique avec une forte suspicion de Crohn et s’il s’agissait d’un terrain allergique ?
    Lorsque que je lui ai dit au départ que j’avais arrêté de donner du lait à mon fils et que j’evitais aussi de lui donner du gluten, elle paraissait un peu choquée. Mais à la lecture des tests, elle m’a dit que j’avais fait une grande part du chemin déjà pour mettre en place un régime à éviction. Elle recommande tout de même fortement de lui donner un lait de substitution type neocate advanced, plus calorique et plus complet qu’un lait végétal ordinaire.
    J’ai essayé suite à vos conseils de prendre contact avec le prof. Joyeux afin qu’il me recommande un gastroentérologue mais c’est mission impossible vu sa popularité en France.
    Aussi il a été radié de l’ordre des médecins.
    Cordialement,
    Muriel

    • Jacqueline

      Je ne suis pas impressionnée par ce produit dont le premier élément est du sirop de glucose, présence d’huile raffinée et même aspartame dans celui au goût de banane. Je persiste à dire que les enfants peuvent être en excellente santé sans consommer de lait animal lorsqu’ils ont une alimentation bien équilibrée. Tant mieux si le test sous forme de patch a fonctionné pour votre enfant. Tel que vous pouvez le lire dans mon article sur les intolérances alimentaires, il arrive que certains tests fonctionnent chez quelques personnes. Je tiens à vous préciser que la démarche pour radier le Dr Joyeux de l’ordre des médecins n’a pas fonctionné; le Dr Joyeux n’est pas contre les vaccins, il lutte simplement pour que des adjuvants potentiellement nocifs soient exclus des vaccins et cela principalement pour les bébés dont le système immunitaire n’est pas complètement fonctionnel avant 2 ans.

  43. suzie

    Bonjour, je suis tombé sur le livre du dr Mikael Greger  » comment ne pas mourir  » qu’en pensez vous ?

    • Jacqueline

      Je ne suis pas une fan du Dr Greger qui ne veux pas voir entre autres (si c’est toujours le cas) les problèmes causés par le gluten.

  44. Kdesrochers

    Bonjour, depuis quelques mois j’ai changé mon alimentation selon le régime hypotoxique pour tenter de mieux contrôler ma maladie de Crohn et c’est vraiment ma priorité actuellement. Par contre, j’ai aussi décidé de faire de l’exercice et je trouve difficile de consommer assez de protéines avec mes restrictions. Est-ce que des shakes vegan pourraient être une bonne alternative?!

    Merci!

    • Jacqueline

      Tout dépend de la liste des ingrédients. Dans votre condition, il faudrait éviter les émulsifiants.

  45. Janie Méthot

    Bonjour Mme Lagacé, je viens de me procurer une yaourtière (Yolife) et j’ai fait la recette de yogourt avec du lait d’amande suggérée dans votre livre avec la même marque et sorte de lait. J’ai suivi à la lettre les indications de votre recette mais la préparation est restée liquide… Avez-vous une idée pourquoi ça n’a pas fonctionné, est-ce c’est plus facile avec le lait de soya?
    Merci!!

    • Jacqueline

      Faire du yogourt avec du lait d’amande n’est pas toujours facile. Si vous avez des problèmes, mieux vaut essayer avec d’autres bases, lait de soya, noix, etc.

  46. Renée Girard

    Bonjour,
    Depuis la semaine passée, j’essaie d’aider mon conjoint à s’ouvrir à cette diète. Il a deux hernies discales, de l’arthrose aux genous et à la hanche et il a seulement 41 ans. Il a beaucoup de difficulté avec les déjeuners et les collations. Nous avons regardé dans votre livre cuisiner pour vaincre la douleur et il y a beaucoup de recettes avec du millet. Est-ce que je me trompe ou dans j’ai vaincu la douleur vous avez écrit que le millet fait partie des céréales qu’il ne faut pas manger? Nous sommes un peu perdus dans tout ça. Merci de nous aider afin que mon conjoint ne lâche pas tout de suite. Je n’en peux plus de l’entendre se plaindre et de ne pouvoir rien faire.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Le millet est correct pour la majorité des individus, par contre en raisons des HLA de certains, leur organisme peut confondre les protéines du millet avec le gluten. Il faut donc être attentif à ses réactions.

  47. Marie Claire Leblanc

    Quel beau témoignage, on y sent beaucoup d’émotions, merci. Cela fournit des pistes à d’autres personnes et c’est tres inspirant. Bravo pour votre détermination

  48. Nathalie

    Bonjour (encore une fois !),

    Permettez-moi, cette fois, de vous faire part d’une petite tranche de vie pleine d’espoir pour vous signifier toute ma reconnaissance par rapport à vos livres et à votre grande disponibilité auprès des personnes qui, comme moi, souffrent d’une ou de plusieurs maladies inflammatoires. Je suis diabétique insulino-dépendant (type 1) depuis de nombreuses années et je souffre également d’arthrose dans les doigts, le cou et les pieds. Au départ, mon intérêt pour cette approche concernait uniquement ce dernier point jusqu’à aujourd’hui.

    Je m’explique. Récemment, la nutritionniste qui assure mon suivi alimentaire pour le diabète de type 1 avec pompe à insuline_et qui travaille conjointement avec toute une équipe médicale formidable_ m’a fortement recommandé de poursuivre le régime hypotoxique que j’ai entrepris suite à la lecture de vos livres. Non seulement il est favorable à la diminution de mes douleurs reliées à l’arthrose, dit-elle avec article scientifique en main, mais, à la lecture de mon carnet de glycémies, il convient également et visiblement à merveille pour en optimiser le contrôle et ainsi obtenir une nette amélioration de mon hémoglobine glyquée. En effet, le changement est assez spectaculaire pour moi de ce côté. Du jamais vu en 38 ans de diabète insulino-dépendant !!!

    Vive l’ouverture d’esprit de cette superbe équipe soignante mais surtout, longue vie à votre blogue et aux principes que vous défendez si bien avec rigueur et conviction !

    Madame Lagacé, merci pour tout…

    • Bonjour, je suis désolée de répondre à ce poste, mais j’ignore où poser ma question. Je me fais des teintures de plantes macérées dans l’alcool 45%. En sachant que l’alcool est acide, est-ce nuisible à mon alimentation hypotoxique? Sachant que je peux le faire dans du cidre de pomme 8% mais beaucoup moins efficace pour l’extraction des vertus de la plante. En attendant, je vais suspendre ma confection et je vous remercie à l’avance. Suzanne

    • Jacqueline

      Je ne peux répondre de façon pertinente à votre question car j’ignore tout de ce précédé. Un herboriste serait normalement capable de vous dire ce qu’il en est.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s