Questions

3 novembre 2016

Les commentaires sont de nouveau ouverts sur mon blogue.  Vous pouvez commenter et poser des questions.  Toutefois, j’apprécierais avant de poser une question de vérifier si la réponse se trouve déjà sur mon blogue pour la raison suivante:  mon expérience de bloqueuse  de plus de cinq ans m’a démontré que plus de 90% des réponses aux  questions posées  au cours des deux dernières années sont déjà présentes sur ce blogue.  Donc, avec un peu d’effort, il y a de fortes chances d’obtenir une réponse pertinente en précédant comme suit:  1) allez sur la page d’accueil de mon blogue; 2)  utilisez dans une première étape la fenêtre de recherche « Recherche articles » en utilisant un ou des mots clés (il est préférable d’essayer un ou deux mot clé  à la fois; 3) Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, utilisez la fenêtre de recherche « Recherche dans tout le site », là encore avec un ou deux mots clés.  Pour vous aider,  lire attentivement:  « Conseils pour utiliser efficacement les outils de recherche » vous devriez alors être en mesure de retrouver  sur ce blogue toutes les informations qui s’y trouvent, que ce soit des témoignages sur une maladie en particulier, sur un aliment, une recette, des restaurants, des appareils, etc.

Je vous rappelle qu’il y a  sur mon blogue plus de 15,000 commentaires (questions-réponses), plusieurs centaines de témoignages (surtout si vous déroulez les pages qui suivent chaque témoignage), 23 articles de fond dans « Sujets d’intérêt » que je vous conseille fortement de lire, sans oublier mes quatre  livres dans lesquels vous trouverez de l’information pertinente.

Merci de collaboration.

Jacqueline Lagacé, Ph.D.

 

 

6 177 réponses à “Questions

  1. Kim

    Chère Jaqueline,

    tel que demandé, j’ai fait une recherche sur votre blogue afin de trouver mes réponses. Toutefois, rien ne semble avoir été écrit sur le sujet suivant : Myocardite. Mon fiancé vit avec une myocardite depuis maintenant deux ans. De plus, dans sa quarantaine, il a dû apprendre à vivre avec le diabète type 1. Cela fait maintenant 10 ans, mon fiancé a 50 ans. Pour traiter sa Myocardite, je me demande quel livre que vous avez écrit sur l’inflammation lui serait le plus utile? Aussi, pour pouvez me proposer plus d’un livre car nous désirons aussi traité au mieux son diabète. J’espère recevoir une réponse sous peu. Bien à vous, Kim 🙂

    • Jacqueline

      Bonjour Kim,
      L’expérience a démontré qu’une alimentation anti-inflammatoire est généralement très bénéfique pour la grande majorité des maladies inflammatoires chroniques. Comme votre conjoint est affecté à la fois d’une myocardite et d’un diabète de type 1, deux maladies dans lesquelles l’inflammation joue un rôle important, l’adoption d’une alimentation hypotoxique devrait lui permettre d’améliorer de façon importante sa qualité de vie.

      En fait le mode de vie, dont une alimentation anti-inflammatoire, est un déterminant incontournable, sans oublier au second plan l’exercice physique, pour favoriser un meilleur contrôle de l’inflammation, qu’elle origine de la fonction cardio-vasculaire ou de problèmes liés au diabète de type 1 et 2.

      Dans le cas de votre conjoint, suivre correctement la diète hypotoxique (sans gluten, sans produits laitiers), qui est une diète anti-inflammatoire, devrait améliorer sa condition de façon importante. Je lui suggère dans un premier temps de suivre les instructions de mon premier livre « Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation » avec en plus une attention spéciale pour les pages 152 à 156. De plus, compte tenu de sa condition, il serait important qu’il évite les aliments ultra-transformés par l’industrie alimentaire (dès que la liste des ingrédients s’allonge le moindrement, il s’agit d’aliments ultra-transformés), la restauration rapide, la viande rouge, les sucres ajoutés (même ceux normalement acceptés par la diète hypotoxique comme le sirop d’érable, le miel et les sucres complexes) afin de réduire au maximum les réactions pro-inflammatoires qui réduisent l’efficacité des fonctions immunitaires. Le fructose lorsqu’il n’est pas à l’intérieur d’un fruit peut favoriser une résistance à l’insuline, particulièrement chez les gens prédisposés à ce problème.
      De plus, il serait bon d’ajouter à son alimentation certains aliments qualifiés de nutraceutiques tels des probiotiques comme Lactobacillus acidophilus, Bifidobacterium bifidum ou bulgaricus qui en raison de leur activité enzymatique anti-inflammatoire peuvent améliorer la flore intestinale et meilleur fonctionnement de l’excrétion des déchets.
      Finalement, je vous recommande la lecture des témoignages suivants :
      Nathalie: du jamais vu en 38 ans de diabète de type 1
      Un beau parcours d’une diabétique de type 2
      Amélioration remarquable du diabète type 2 de Louise
      Une expérience marquante avec un patient atteint de diabète de type 1, une maladie classée non répondante au régime hypot.

      Je souhaite à votre conjoint d’avoir le courage de bien suivre cette diète pour profiter pleinement de ses bénéfices

  2. Suzie

    Bonjour Mne Lagacé,
    Jaimerais savoir si le chlorure de potassium en remplacement du sel pour abaisser la tension est un produit sans danger.

  3. Nicolas F.

    Bonjour Dr Lagacé,

    A 35 ans, j ai une gammapathie monoclonale et des douleurs articulaires apparemment dues à autre chose (problème non identifié).

    J’envisage de tester le régime hyptoxique, pour autant dans votre livre, vous indiquez que la gammapathie monoclonale répond négativement au régime hyptoxique d’après les constats du Dr Seignalet. Cela signifie t il un effet négatif de ce régime sur cette pathologie ou plutôt l’absence d’effet positif démontre ?

    A titre d’information, une étude intéressante démontrant l’intérêt d’une nourriture riche en fruit et légume, poissons et pauvres en céréales sur une large population dans la prévention du mgus et dans la prévention du passage du mgus vers le myélome multiple.

    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5852672/

    Cordialement,

    • Jacqueline

      Bonjour Nicolas, Il y a probablement eu une erreur dans le no de référence que vous m’avez soumis. Par contre, j’ai fait une recherche sur ce sujet et j’ai trouvé des informations intéressantes (incluses ci-dessous) qui devraient vous encourager à suivre la diète hypotoxique afin d’améliorer votre condition de santé et vos douleurs articulaires. Pour répondre à votre question concernant les informations tirées du livre du Dr Seignalet, le terme négatif voulait signifier « absence d’effet positif » suite au suivi de la diète, ce qui ne signifie pas que la diète est nécessairement sans effets positifs chez tous les sujets atteints de cette maladie. Références:

      1) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30383820/
      Dietary intake is associated with risk of multiple myeloma and its precursor disease
      We found that intake of fruit at least three times per week during adolescence was associated with lower risk of MGUS when compared to lower fruit consumption (OR = 0.62, 95% CI 0.41-0.95). We additionally found that intake of fruit at least three times per week during the late life period was associated with decreased risk of progressing from MGUS to MM (HR = 0.34, 95% CI 0.13-0.89) when compared to lower intake. Adolescent intake of fruit may reduce risk of MGUS, whereas fruit intake after MGUS onset may reduce risk of progressing to MM. Our findings suggest that diet might alter the risk of developing MGUS and progression to MM.
      2) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33416902/
      Despite the limited research, a significant elevated risk for being diagnosed with MGUS was associated with several specific prior infections, inflammatory disorders, and smoking.
      Conclusions
      In summary, the existing literature, although sparse, suggests an increased risk of MGUS associated with some modifiable risk factors that are potential triggers for MGUS incidence or represent underlying conditions resulting from or existing alongside MGUS. These results also highlight the need to further explore the biological mechanisms involved in the association of sociodemographic, clinical, and behavioral factors with MGUS risk. Future studies should replicate reported associations in other study populations, and with prospective study designs, where risk factor assessment clearly precedes MGUS diagnosis

      3) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31691002/

      Current smoking and low fruit consumption were associated with MGUS independently of SEP in women, but not in men. The present study indicates a lower MGUS risk in lower SEP groups. Supporting evidence is given that smoking and diet play a role in the development of MGUS independently of SEP, while it has to be assumed that risk factors unknown to date are responsible for the observed social inequalities in MGUS.

      4) https://www.nature.com/articles/leu2014295
      Diet-induced obesity promotes a myeloma-like condition in vivo
      5) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31773305/
      Recent findings: There is evidence of SFN (small fiber neuropathy) in up to 40% patients with fibromyalgia. The causes of SFN are glucose metabolism defect, dysimmune, gluten sensitivity and celiac disease, monoclonal gammopathy, vitamin deficiencies, toxic agents, cancer, and unknown etiology.

  4. Emile

    Bonjour Jacqueline,

    Je suis le régime Seignalet depuis environ 1 an maintenant. Avant de commencer ce régime on m’avait diagnostiqué le syndrome du colon irritable. De plus, j’avais beaucoup de douleurs au niveau de mes nerfs (tranchants des bras, trapèzes, cou, hanches et genoux). On m’a trouvé une dizaine de petites hernies sur la colonne vertébrale au niveau cervical et dorsal. Depuis mes selles sont redevenues normales et j’ai plusieurs douleurs qui se sont estompées. En passant un IRM ils ont confirmé que j’avais 2 disques  »noirs » et complètement déshydraté. J’ai lu sur internet que ces disques ne peuvent pas se regénérer. Cependant, on peut aussi lire sur internet que les cartilages des genoux ne se regénèrent pas alors que cela a été le cas pour vous si je ne me trompe pas. Pensez-vous qu’il est possible d’obtenir de réel gain au niveau de mes disques ?

    Merci d’avance

    • Jacqueline

      Bonjour Émile,
      On disait il n’y a pas si longtemps que les neurones ne pouvaient pas se régénérer alors que le contraire est prouvé maintenant; plusieurs continuent d’affirmer que le cartilage articulaire ne peut pas se régénérer. Eh bien dans mon cas, un médecin spécialiste m’a montré que le cartilage interne de mon genou gauche s’était complètement régénéré suite à l’ablation du tiers de cette structure; comme je lui avais apporté les photos des radios prises lors de l’opération, il a été très surpris et il m’a demandé la permission d’en garder une copie. Dans mon cas, la pratique quotidienne d’exercices sur vélo stationnaire et sur tapis roulant (au pas de marche légèrement accéléré) et la pratique d’autres sports ont surement joué un rôle dans la guérison sans oublier le suivi de la diète hypotoxique. Je ne serais pas surprise que vous puissiez réussir à réhydrater vos deux disques intervertébraux avec votre diète suivie correctement en association à des exercices adaptés à votre condition. Il me semble que ce ne doit pas être plus difficile de réhydrater un tissu cartilagineux que de régénérer le tiers d’un cartilage enlevé lors d’une opération. Bon courage!

  5. Nathalie Bélanger

    Bonjour, j’ai une question concernant l’huile de coco. Je viens de lire dans un article diffusé par Capsana (Tougo) que l’huile de coco serait néfaste pour la santé. Comme je l’utilise les fins de semaine pour mes déjeuners, j’aimerais bien avoir l’heure juste.

    J’ai recherché sur le blogue, mais ce que j’ai trouvé date de 2011, dernière référence dans mon livre également et il n’y avait pas encore beaucoup d’étude à ce sujet je crois.

    Merci beaucoup!

    • Jacqueline

      Bonjour, Si vous cliquez sur le lien suivant (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33022082/), soit un article scientifique publié en 2021 (dont vous pouvez traduire le résumé à l’aide du traducteur Google), vous verrez que l’huile de coco, idéalement biologique est excellent pour la santé. Naturellement, la consommation modérée de tout aliment même bon pour la santé est recommandée.

    • Nathalie Bélanger

      Bonsoir Mme Lagacé,

      Je vous remercie pour le lien que je vais lire attentivement et surtout pour le temps que vous donnez si généreusement. Mais déjà vous me rassurez. J’utilise que l’huile de coco biologique et que le week-end.

      Il est toujours étonnant que des institutions chapeautées par les gouvernements disent n’importe quoi.

      Encore une fois mille mercis, vous êtes une perle rare.

  6. Annie Paré

    Bonjour,
    Est-ce que le bouillon d’os de poulet est permis dans le régime hypotoxique?
    Je n’ai pas trouvé l’information sur votre site.
    Merci!

    • Jacqueline

      Bonjour Annie, oui le bouillon d’os de poulet et même des autres os est permis et même recommandé dans un régime hypotoxique. Lorsque c’est possibles, les os bio sot préférables.

    • Annie Pare

      Merci madame Lagacé!
      J’avais oublié de demander aussi pour les bouillons d’os en poudre (acheté en magasin)? Je me disais que peut-être la chaleur pour transformer le bouillon en poudre pouvait induire des toxines.
      Merci encore!

    • Jacqueline

      Bonjour, Personnellement, je n’utiliserais pas de bouillons d’os en poudre sans avoir une information sure à propos de leur provenance et de leur qualité.

  7. Claude Latouche

    Bonjour Mme Lagacé,
    Je compte parmi les nombreuses personnes qui souffrent d’arthrose et à qui, votre livre donne de l’espoir.
    J’ai une question concernant l’asparagine, la réaction de Maillard, l’acrylamide et les pâtes de blé. Je vous expose ce que j’ai compris et corrigez-moi s.v.p. si je me trompe. On dit que le blé contient une acide aminé, l’asparagine. Si on cuit le blé à plus de 230F, une réaction se produit, la réaction de Maillard. Elle génère de l’acrylamide qui serait une glycotoxine en cause dans l’arthrose. Si je cuis des pâtes de blé dans l’eau bouillante, 212F, inférieure à la température critique donc, il n’y aurait pas production d’acrymalide. Vrai ou faux? Je pourrais donc manger des pâtes de blé sans problème.

    • Jacqueline

      D’après votre commentaire, il semble que vous confondiez l’acrylamide (qui est une glycotoxine) et le gluten. De l’acrylamide peut se développer à partir d’aliments préparés avec du blé (les biscuits en contiennent beaucoup). Les aliments qui sont les plus susceptibles d’entraîner la formation d’acrylamide lorsque l’asparagine que contient ces aliments entre en réaction avec des sucres, si la température de cuisson atteint un certain degré, sont : les croustilles de pommes de terre, les frites, les biscuits, les céréales, le pain ou d’autres aliments soumis à une température élevée tels le café, les amandes grillées et les succédanés de café à base de céréales. Parmi les aliments analysés par Santé Canada, ce sont les croustilles de pommes de terre et les pommes de terre frites qui contiennent le plus d’acrylamide, tandis que le pain et les céréales en contiennent moins.

      Par contre, la nocivité potentielle des céréales comme le blé et les autres céréales qui sont apparentées au blé est due davantage à la présence de gluten dans laquelle on retrouve un peptide très nocif, soit la gliadine alpha (il y a plusieurs sortes de gliadines). La gliadine peut avoir un effet très négatif sur la perméabilité intestinale. Il faut savoir que la sensibilité face au gluten peut varier énormément d’un individu à l’autre.
      Il est important de rappeler que les protéines animales cuites à haute température sont sujettes à la formation de grandes quantités de glytotoxines car la chaleur modifie la nature de ces protéines en présence de carbohydrates (sucres). Pour bien comprendre le phénomène de l’acrylamide et des glycotoxines lire p. 98 à 114 de mon premier livre « Comment j’ai vaincu la douleur… »

  8. Cottin

    Bonjour Jacqueline,
    savez-vous si l’alimentation hypotoxique pourrait avoir un effet bénéfique sur le syndrome de Gilbert ?
    Je pose cette question pour une personne qui demande la reconnaissance de cette pathologie dans une pétition sur change.org.
    Elle souffre depuis de longues années.
    Daniel

    • Jacqueline

      Bonjour, Malheureusement, le régime hypotoxique ne peut mettre en rémission le syndrome de Gilbert car cette maladie est causée par la déficience héréditaire d’une enzyme qui a un rôle à jouer dans le métabolisme du foie.

    • Bonjour Jacqueline, je vous remercie de votre réponse. Je suis désolé pour cette personne. Avec toutes mes amitiés.

  9. France Rochefort

    Bonjour Madame Lagacé, j ai commencé le régime hypo toxique la semaine dernière, je prends de l homéopathie en granules. Est ce que le sucre contenu dans les granules est problématique?
    Serais je mieux de prendre les remèdes en gouttes pour éviter le sucre dans celles cis?

    • Jacqueline

      Bonjour France, Personnellement, je ne pense pas que la petite quantité de sucre contenue dans les granules puisse faire problème.

  10. gaudeline sauriol

    Bonjour Madame Lagacé…souffrant d’arthrose sévère, je me suis mise depuis 5 mois à votre régime, très sérieusement, et j’en apprécie les bienfaits. Plusieurs douleurs ont presque disparues (surtout les mains). J’ai lu plus d’une fois vos deux livres et j’ai appris beaucoup.
    J’ai perdu du poid (20lbs) sans même m’en rendre compte !
    J’ai remarqué (à moins d’avoir mal lu) que vous ne parlez pas de l’oeuf . Faut-il l’éviter?
    Je suis presque devenu vegan et cette nourriture ne contient pas d’oeuf, à cause de tout ce qui vient des animaux évidement.
    Vous faites oeuvre utile et mon entourage a remarqué mon mieux-être.
    Merci de vos bons conseils

    • Jacqueline

      Bonjour Gaudeline, Je suis toujours heureuse de recevoir vos témoignages qui continuent de démontrer la pertinence d’une diète anti-inflammatoire pour mettre en retrait la douleur due aux maladies chroniques. Je suis confiante que votre diète puisse vous permettre à la longue de vous débarrasser des derniers malaises qui subsistent actuellement. Je suis surprise de réaliser qu’apparemment je n’ai pas discuté des oeufs. Comme je le disais précédemment, l’expérience personnelle influence la façon de promouvoir une diète. Il est probable que dans mon cas, le fait d’avoir été allergique aux oeufs (eczéma) puisse expliquer mon silence à ce sujet. Je n’ai rien contre les oeuf (surtout biologique), au contraire, il s’agit d’un aliment complet de grande qualité auquel j’ai cessé d’être allergique depuis environ 2 ans.

      Merci pour votre témoignage. C’est très bien le véganisme, mais soyez vigilante pour compenser l’arrêt des protéines animales.

  11. Sylvie Morel

    Bonjour Madame Lagacé,
    Je lis tous les jours votre site et je suis perdu par rapport aux témoignages de certaines personnes. Certains sont paléo (aucune céréale même sans gluten et aucun produit laitier selon Dre Therry Walhs) d’autres sont céto (aucune céréale même sans gluten par contre les produits laitiers sont permis)d’autres sont pour le régime hypotoxique ( aucune céréale avec gluten et aucun laitage) et bien entendu aucun sucre pour ces 3 régimes mais comment savoir
    lequel de ces régimes nous convient car les personnes qui guérissent de fibromyalgie ou autres maladies peuvent avoir le même résultat avec différent régime????
    Merci encore une fois de votre collaboration

    • Jacqueline

      Bonjour Sylvie,

      Quand il s’agit de diètes visant à mettre en rémission les maladies chroniques, il faut garder à l’esprit que ces maladies couvrent un large éventail de différentes maladies et que les humains partagent un bagage génétique qui varie d’une personne à l’autre, les jumeaux identiques (monozygotes) étant les seules personnes qui présentent le même bagage génétique; et même dans ce cas, les jumeaux présentent des variations épigénétiques qui peuvent modifier l’expression de leurs gènes dépendamment de leur mode de vie, des infections qu’ils ont subis, etc. D’ailleurs, plus ces derniers prennent de l’âge, plus les différences s’expriment.

      Il ne faut pas se surprendre que les diètes alimentaires, dirigées contre les maladies chroniques, que développent des professionnels de la santé divergent sur certains points, dépendamment de leur expériences personnelles propres et des caractéristiques génétiques et autres de leurs patients. D’ailleurs si vous avez lu mon dernier livre « Une alimentation ciblée… » chapitre 2 (Ce que mes lecteurs m’ont appris), vous pourrez vous rendre compte à quel point une diète anti-inflammatoire peut avoir des effets différents selon les sensibilités personnelles de différents individus. L’important dans tout cela est d’être attentif aux messages que nous envoie notre corps et d’en tenir compte. Nous sommes notre meilleur médecin en ce sens.

  12. Sylvie Morel

    Bonjour Madame Lagacé,

    Vous connaissez la Blastocystis hominis?
    Mon médecin de famille m’a prescris un antibiotique il y a quelques années pour une diarrhée et j’ai fait le traitement par contre mon gastro-entérologue disait que lui n’aurait rien prescrit. À chaque automne les diarrhées reprennent pourtant ma maladie coeliaque d’après le test sanguin montre que tout est parfait. Je ne sais pas trop quoi en pensé durant le printemps et l’été mes selles sont formées mais à l’automne tout revient. Est-ce du à la bactérie ou c’est le syndrome du colon irritable de la fibromyalgie dont je souffre?
    Merci encore une fois

    • Jacqueline

      Bonjour Sylvie, Vous trouverez la réponse à votre question dans mes dernières réponses antérieures au 24 octobre.

  13. Sylvie Morel

    Bonjour Madame Lagacé,
    Ayant la maladie coeliaque depuis 16 ans, je suis rigoureusement un régime sans gluten qui est très très bien contrôlé.
    J’ai la fibromyalgie depuis le même nombre d’année. Il y a 6 semaines j ‘ai décidé d’arrêter les produits laitiers et je ne vois aucun résultat les douleurs sont aussi intenses. Je m’inspire également du Dre Therry Whals et d’après les témoignages de gens qui respectent le régime les gens ont des résultats au bout de deux semaines je ne comprends pas pourquoi je ne vois pas de résultat.

    Merci de votre collaboration

    • Jacqueline

      Il est important de se rappeler que nous avons tous des différences génétiques (gènes acquis de nos parents) et épigénétiques (modifications de l’expression de nos gènes dus à notre mode de vie et à nos expériences vécues). Conséquemment, nous ne réagissons pas de la même manière et à la même vitesse aux médicaments, aux aliments donc à une diète, etc. Conséquemment, les témoignages reçus ont démontré que la diète hypotoxique peut entraîner l’arrêt de douleurs chez certaines personnes en quelques jours, d’autres en quelques semaines, d’autres en quelques mois et même en une ou deux années. Il faut donc être patient. Chez une même personne, certaines douleurs peuvent disparaître en quelques jours et d’autres douleurs nécessiter plus d’un an comme ce fut le cas pour moi.
      Il y a également la possibilité qu’un autre aliment auquel vous êtes sensible sans le savoir puisse être la cause. Avez-vous éliminé le sucre ajouté et les aliments ultra-transformés de votre alimentation? De plus, la fibromyalgie est une maladie complexe qui doit être traitée en tant que telle. Les livres de la psychologue Paule Mongeau devraient vous aider: https://www.paulemongeau.ca/librairie

    • Castanier

      Pour ma part, atteinte de fibromyalgie ainsi qu’intolérante au gluten et caséine, je me suis aperçu au fur et à mesure qu’il me fallait supprimer le sucre raffiné (je ne prends que du sucre coco de temps en temps) supprimer les alcools, surtout les blancs. J’ai mis plusieurs années avant d’aller de mieux en mieux.
      Il me faut être stricte dans mon mode alimentaire sinon les douleurs refont vite surfaces. Maintenant ça va. Bon courage

  14. Louise turcotte

    J’ai commencé depuis juillet à faire de hypoesthésies dans les pieds, cela a commencé par le gros orteil pied droit et la, je ressent les mêmes symptômes dans gros orteil pied gauche. (Brulementsa l’occasion mais pas souvent)

    Mon bras gauche est parfois fatigué ou faible

    Mes prises de sang sont normaux.
    A quoi est ce du?

    Est ce qqun a déjà ressenti ça?

    • Jacqueline

      Bonjour Louise, il est probable que vous souffrez de neuropathie. Pour mieux comprendre ce problème de santé qui a de fortes chances d’être lié à votre alimentation je vous conseille de lire le chapitre 1 de mon livre intitulé: « Une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l’intestin »

  15. Sonia Drolet

    Bonjour! Je suis confuse avec le pain little Northern Bakehouse acheté chez Costco! Est il conforme? Contient fécule de Maïs et enveloppe de psyllium et c’est indiqué sur l’emballage: Sans ogm certifié végane!!

    • Jacqueline

      La fécule de maïs si elle provient de maïs sans OGM, elle est conforme. Quant à l’enveloppe de psyllium, elle n’est pas contre-indiquée par le régime hypotoxique mais un certain nombre de lecteurs ont éprouvé un problème d’intolérance avec ce produit. Il faut être attentif aux réactions de son organisme.

  16. Gaétane Fillion

    Bonjour Madame Lagacé,
    J’ai commencé à faire le régime hypotoxique en 2017 afin d’améliorer ma digestion et aussi pour des problèmes de constipation. J’arrive à bien le suivre excepté quand je pars en voyage. Dernièrement après un retour de vacances et plusieurs excès, je me suis retrouvée avec le genou gauche très enflé. Je suis allée voir une naturopathe qui m’a conseillé de prendre de l’homéopathie pour aider à diminuer l’inflammation dans mon genou et aussi de prendre du collagène (marin ou bovin) pour soutenir les articulations. Mme Lagacé j’aimerais avoir votre point de vue sur la prise de collagène. Est-ce que ça peut aider dans les cas d’arthrose?
    Merci de me répondre.
    Gaétane

    • Jacqueline

      Bonjour Gaétane,
      Vous trouverez ma réponse dans un article publié sous le titre: « Ma réponse à Gaétane : la prise de collagène peut-elle être utile face à de l’arthrose ? »

  17. Esther Provencher

    Bonjour….existe-t-il une mise à jour des nouveaux aliments permis potentiellement intéressants dans cette diète?

    Depuis quelques années, l’évolution de nouveaux produits est en croissance.. comme le Konjac pour les pâtes.. etc!

    Merci vraiment

    • Jacqueline

      Bonjour Esther,

      Le Konjac ne cause pas de problème selon mon expérience. Oui, il y aurait lieu de présenter de nombreux nouveaux produits alimentaires qui apparaissent sur le marché car ils nous facilitent la tâche bien souvent.

  18. Posada

    Bonjour Madame,
    Est-il possible de manger de la gélatine dans le cadre de ce régime ?
    Par avance merci de votre réponse

    • Jacqueline

      Bonjour, il n’y a pas d’objection à consommer de la gélatine dans la diète hypotoxique.

  19. Chantal Fournier

    Bonjour,
    Après des tests sanguins démontrant une hausse des phosphatages alcalines et GGT , avec constipation et prurit , je me demande si je ne devrais pas essayer le régime hypotoxique … La Gastro-entérologue pense que je fais une cholangite sclérosante et me suggère de l’acide Ursodésoxycholique mais je n’y crois pas trop… je n’ai vu aucun cas de cholangite sur votre site
    Merci

    • Jacqueline

      Bonjour Chantal,

      Le régime hypotoxique, lorsque suivi de façon précise, pourrait vous aider en raison de ses effets anti-inflammatoires parce qu’il exige d’éliminer les aliments qui peuvent favoriser induire des effets pro-inflammatoires

  20. Francine

    Bonjour ! Je viens de voir que lorsque vous n’avez pas le controle de votre alimanention vous prenez des enzimes. Ou trouve t-on les capsule et quelle marque ainsi que les probiotiques? Merci pour les renseignements c’est très utile. Francine.

    • Jacqueline

      Bonjour Francine,
      J’ai utilisé différentes sortes d’enzymes digestives ex. Enzymes soulagement immédiat de Flora, aussi Heal-n-soothe de LivingWell. En fait les enzymes de Flora sont plus abordables et aussi efficaces. Cela dépend dégalement des individus. En ce qui concerne les probiotiques, leur efficacité peut varier grandement avec les individus. Bio-k en capsule m’aide, Probaclac également. Toutefois, mon probiotique favori est Mega sporebiotic de la compagnie Microbiome Labs.

  21. Sylvie Morel

    Bonjour Madame Lagacé,
    Je souffre de fibromyalgie et d’hypothyroïdie ma médication pour l’hypothyroïdie est de 0,5 mg. Dans la liste d’ingrédients de la médication il y a du lactose. Dois-je continuer à prendre la médication si je veux suivre le régime hypotoxique?
    Merci de votre collaboration.

    • Jacqueline

      Bonjour Sylvie, le terme lactose signifie sucre du lait et non pas les protéines du lait. Dans la diète hypotoxique, ce sont les protéines (caséines) du lait qui provoquent des problèmes et non pas le sucre du lait. Toutefois, certaines personnes sont intolérantes au lactose parce qu’elles n’ont pas les enzymes pour le digérer.

  22. Caroline Gendron

    Bonjour, j’aimerais savoir si vous réussissez à voyager avec vos restrictions alimentaires. Je fais des migraines causées souvent par mon alimentation (glutamate monosodite, sulfites et nitrites) et j’aimerais faire un voyage de 2 semaines en Europe, j’aimerais avoir des trucs pour me nourrir sachant que les menus des restos regorgent de tous ces additifs.

    • Jacqueline

      Bonjour Caroline, Ce n’est déjà pas facile de voyager en suivant la diète hypotoxique et cela d’autant plus si vous réagissez au glutamate, sulfites et nitrites. Pour ma part, la location de courte durée d’un appartement (ex. Airbnb ou autres) facilite beaucoup le voyage parce que l’on peut préparer soi-même la plupart de ses repas. Pour les repas pris au restaurant, je fais très attention à mes choix, je questionne et je me protège avec des capsules d’enzymes digestives et certains probiotiques. Cela aide.

  23. Ginette Robert

    Bonjour, La farine de chou-fleur est elle conforme au régime?

    Merci

    • Jacqueline

      Bonjour Ginette, la farine de chou-fleur est conforme mais lisez bien la liste des ingrédients afin de vous assurer qu’il n’y a pas présence de farines non conformes ajoutées.

  24. Yohan Gregoire

    Bonjour Madame Lagacé,
    Je suis atteint d´une spondylarthrite psoriasique depuis l´âge de mes 21ans. Je suis âgé de 35ans et suis une personne très sportive. J´ai lu avec engouement votre ouvrage et celui-ci à retenu toute mon attention. J´ai donc décidé début octobre 2020 de commencer le régime Seignalet.
    Je suis allée voir une naturopathe ainsi qu´un vieux médecin persuadé que la porosité intestinale et la source de nombreuses maladies dites inflammatoires.
    J´ai fais des analyses de sang approfondie et prend des compléments alimentaires.
    Je pratique également la chronologie alimentaire
    J´ai eu 10ans de tranquillité sous humira mais des maux de dos nocturnes sont réapparus peu à peu.
    Le rhumatologue m´a changé le traitement par le Taltz et ce fut un échec et les gonflements des genoux, douleurs aux sacro-iliaques ainsi que le dos réapparurent. Ensuite j´ai pris le traitement simponi, celui-ci à fait dégonflée les genoux et apaisé les sacro-iliaques mais le mal de dos persiste toujours. J´ai vraiment vu une grosse différence au niveau gastrique avec le régime Seignalet mais je peine à voir les améliorations au niveau des articulations. J´ai réalisé des IRM du dos mais celle-ci n´ont rien révélées mis à part de l´inflammation.
    Je dois vous avouer que j´ai mis toutes les cartes en jeux pour aller mieux mais à l´heure actuelle je suis un peu perdu. Dès que je stop ou change un traitement la maladie attaque à nouveau mon corps. La moindre prise d´anti inflammatoires (Gambaran dans mon cas) par voie orale me donne chaque fois un début d´ulcère Faut-il encore prendre patience pour aller mieux où peut-être que cette méthode ne fonctionne pas pour tout le monde ? Pouvez-vous me conseiller au mieux ? Quel est votre avis ?
    Merci d´avance.
    Yohan

    • Jacqueline

      Bonjour Yohan, Comme la prise de médicaments anti-inflammatoires et autres ne règle plus vos problèmes et provoque des effets secondaires désagréables, je suis très confiante que suivre correctement le régime Seignalet pourrait améliorer grandement votre qualité de vie. Si déjà vous avez obtenu des effets positifs au niveau gastrique, c’est de très bon augure. Toutefois, il faut savoir que nous sommes tous différents et que selon les caractéristiques propres à chaque individus, les résultats peuvent être plus ou moins rapides, cela peut prendre quelques mois pour observer des changements majeurs au niveau des articulations. Je vous conseille de lire mon premier livre « Comment j’ai vaincu la douleur et …. » ainsi que mon dernier « Une alimentation ciblée… » que vous trouverez dans les bibliothèques publiques et en librairie.

  25. Michael

    bonjour depuis plus un ans j ai changé complètement
    mon alimentation et j ai aussi coupé le gluten. Mais depuis 3 mois j ai eu une blessure et j ai moins fait attention et j ai recommencé a manger du pain normal avec gluten et je sais pas si c’est ça ! mais j ai développé un problème inflammatoire au doigts des deux mains enflure et douleur aux tendons. J ai eu confirmation que c’était pas une blessure sportive.
    Mais une maladie inflammatoire auto immune. Et j ai jamais eu de problème de ce type avant. Je vais acheter vos livre mais la question que je trouve pas de réponse est si je veux pas faire mon pain quel pain je peut acheter ?? Tout pain sans gluten est ce correct ? sinon avez vous des nom ou marque que je peut trouver au quebec.

    • Jacqueline

      Bonjour Michael, Apparemment, il semble bien que le fait de consommer des aliments pro-inflammatoires tel le gluten provoque chez vous de l’inflammation. Qu’il s’agisse ou non de blessure sportive, vous démontrez une sensibilité à ce genre d’aliments. Sur mon blogue, vous trouverez plusieurs recettes de pains sans gluten. Vous pouvez également acheter du pain sans gluten; toutefois, il est important de bien lire la liste des ingrédients car tous les pains sans gluten commerciaux ne sont pas nécessairement bon pour la santé. Je vous conseille sans problème les pains Angéliques, plusieurs sont très bons, comme par exemple Le Végan. Ces pains sont le plus souvent conservés congelés dans les épiceries.

  26. Le Sauce

    Bonjour,
    J’aimerais acheter le livre Recettes gourmandes en livre numérique mais je ne le trouve nulle part.
    Merci de m’indiquer s’il existe en livre numérique.
    Dans l’attente,
    Cordialement,
    Sylviane Le Sauce

  27. Victor Lévesque

    Après 4 ans de diète hypotoxique suivie assez à la lettre, l’arthrite rhumatoïde a presque disparue. J’ai arrêté le méthotrexate et cortisone tout va bien, mais une douleur à la jointure des 2 poignets a toujours été récalcitrante à la diète et même aux médicaments. Les médecins ont déclaré forfait. Quoi faire?
    De plus, suite à une fracture de la hanche il y a presque un an, on m’a injecté du Prolia pour l’ostéoporose que je dois répéter à tous les 6 mois. J’aimerais savoir si c’est vraiment nécessaire comme clament mes médecins. Est-ce que l’alimentation et les exercices pourraient suffire. J’ai 82 ans.
    Merci, Jacqueline pour l’intérêt que vous portez à tous ceux et celles qui souffrent des articulations. J’ai grande confiance en vous et vos conseils m’ont déjà grandement aidé.

  28. Lievre

    Bonsoir, j’ai du psoriasis depuis mon enfance est ce que le livre peut me concerné ? Pour les démangeaisons et inflammations de ma peau ?? 😢 Je ne c est plus vers qui me tourner je fait des uvb et cure thermale ♨ ?

    • Jacqueline

      Bonjour,
      Sur la page d’accueil dans « Recherche articles » inscrire le mot psoriasis et vous pourrez lire des témoignages qui devraient vous aider.

  29. Suzie

    Portant on dit que le blé moderne a été modifié selon ce quon dit donc il ne peut etre sans OGM il.me semble.

    • Jacqueline

      Il existe du blé qui a été transformé génétiquement pour être cultivés en tant qu’OGMs mais les cultivateurs n’ont montré aucun intérêt pour ce produit et ont refusé de le cultiver. Par contre pour faire sécher le blé on utilise très fréquemment du glyphosate, une substance qui induit des modifications négatives du microbiome et qui a la longue peut induire des maladies chroniques. Il semble avoir le potentiel d’induire certaines formes de cancers. Un des problèmes avec le blé c’est non seulement la présence de gluten qui peut avoir des effets néfastes chez un pourcentage non négligeable d’individus, problème qui est important car dans l’alimentation industrielle on en met un peu partout.

  30. blanc

    Bonjour suite traitement radiothérapie (cancer du sein ) je souffre de névralgie cervicales brachial plus arthrose depuis des mois .Etant coiffeuse difficile d exercer mon métier je refuse traitement antinflammatoires je souhaite savoir quelle alimentation pourrai me aider à vaincre ce mal

    • Jacqueline

      Bonjour Mme Blanc, je suis convaincue que si vous pouvez suivre avec rigueur la diète hypotoxique, vos douleurs vont diminuer de façon très importante.

  31. Michael Croteau

    Bonjour Mme Lagacé,d’après votre expérience , est ce qu’il est possible de détecter des cancers malins par une goute de sang vue au micrsoscope par un(e) microbiologiste? Merci Michael .

  32. Bonjour Mme Lagacé, je vous suis très reconnaissante pour votre travail, merci! . Je suis en santé, j’ai 51 ans, je n’ai pas de maladies. (Je ne mange pas de gluten, ni farines). Je ne ressens pas d’effets négatifs à manger des fromages (je ne bois pas de lait), j’ai déjà cessé tout les produits laitiers pendant 1 mois, et je ne ressens aucuns changements; bref, si je tolère bien les produits laitiers, est-je raison de croire que je peux en consommer sans aucun soucis? J’aime tout faire ce que je peux pour être en santé. Isabelle

    • Jacqueline

      Bonjour Isabelle, Il est possible que vous soyez sensible uniquement au gluten et aux céréales et que vous puissiez consommer des produits laitiers sans problème, et vous n’êtes pas seule dans ce cas. L’important c’est d’écouter son corps car nous avons tous nos particularités personnelles.

  33. Malika

    Bonjour Madame Lagace . Je fait le régime Signalet depuis 10 mois. Mes douleurs d arthrose ont beaucoup diminué sauf quand je force sur mes articulation je veux savoir, SVP, si je peux vivre sans douleur à un moment donné. Si aussi mon cartilage va se régénérer et que mes articulation vont redevenir comme avant. Est ce que vous avez des preuves que le cartilage se régénère avec le régime. MERCI .

    • Jacqueline

      Bonjour Malika, Nous sommes tous différents mais j’ai remarqué que dans plusieurs cas, il arrive assez souvent que la douleur à la pression puisse prendre environ 16 mois avant de disparaître complètement, toujours à la condition de suivre correctement la diète hypotoxique. Personnellement, je pense que lorsque l’inflammation disparaît complètement lors du suivie à moyen ou à long terme de la diète hypotoxique, le cartilage peut se régénérer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s