Archives de Tag: arthrite rhumatoïde

Correction: Johanne, arthrite rhumatoïde, fibromyalgie, se questionne sur la diète cétogène

Madame Lagacé, merci pour toute la recherche et le partage de toutes vos connaissances. Votre aisance à nous vulgariser afin de mieux nous aider m’aide tellement. Grâce à vos livres, ma vie avec la douleur continue a littéralement changer. Je ne prend plus AUCUN médicament. J’aimerais que vous m’éclairiez au sujet du conseil que j’ai reçu récemment.
J’ai récemment rencontrer une nouvelle rhumatologue que mon médecin me recommandait pour m’aider encore plus dans la gestion des douleurs dû à l’arthrite rhumatoïde, l’arthrose et la fibromialgie , compte tenu que je fait la diète hypotoxique depuis maintenant plus de deux ans et qu’elle prône l’alimentation pour une meilleur santé.

Je suis revenu à la maison toute chavirée par sa proposition, qui est d’ajouter à la diète hypotoxique le régime cétogène. Je me pose des questions compte tenu que cette diète exclu une grande quantité de fruits, de fruits séchés, de noix, sirop d’érable, miel. Moi qui a valoriser la variété dans l’alimentation toute ma vie et que j’excluais les aliments gras, je me sens confronter à quelque chose qui boulverse complètement mes valeurs en alimentation. J’ai peur qu’à long terme, mon système manque de quelque chose d’important pour la santé. C’est une alimentation qui va à l’encontre de tout ce qui m’a été enseigner dans le passé. J’aimerais votre avis sur le sujet.
Merci tellement, Johanne

Réponse de Jacqueline:  Bonjour Johanne,

Pour tenter de comprendre pourquoi votre nouvelle rhumatologue vous propose de suivre une diète cétogène, ce serait utile de savoir si vous souffrez d’embonpoint. Si ce n’est pas le cas, je ne vois vraiment pas quel serait l’intérêt pour vous de suivre la diète cétogène puisque d’après votre témoignage, votre santé s’est améliorée de façon importante avec la diète hypotoxique au point où vous avez pu cesser de prendre tous vos médicaments.

D’un autre côté, votre témoignage indique que votre rétablissement n’est pas complet en ce qui concerne la douleur.  Si c’est le cas, il est probable que vous consommiez encore certains aliments auxquels vous pourriez être intolérante.  Vous auriez donc avantage à vérifier si vous êtes intolérante à d’autres aliments non identifiés jusqu’à maintenant. Il est probable que ces aliments fassent parties des nombreux aliments interdits par la diète cétogène et je vous comprends d’être inquiète à l’idée de retirer tous ces aliments de votre alimentation.  Il y a une solution beaucoup moins drastique pour identifier le ou les aliments auxquels vous pourriez être intolérante. Il s’agit de tenir un journal de bord quotidien en notant tout ce que vous consommez et comment vous vous sentez chaque jour; cela pourrait vous permettre d’identifier le ou les aliments (sans oublier les épices) qui sont responsables des douleurs qui persistent.

Au sujet de la diète cétogène, qui comporte à la fois  un intérêt certain et des inconvénients,  je vous conseille fortement de lire les deux articles que j’ai publiés sur ce sujet:

1) La diète cétogène, ses caractéristiques, ses applications potentielles et ses effets secondaires possibles.

 2) Caractéristiques et thérapeutique de la diète cétogène : obésité, diabète de type 2, et sclérose en plaques.

Deux méthodes sont possibles pour avoir accès à ces articles: 1) aller sur Google et copier le titre dans la fenêtre de Google; ou 2) aller sur la page d’accueil du présent blogue et copier le titre de l’article dans la fenêtre située juste au dessus de « Recherche article ».

Je vous conseille également  d’écouter au complet (la fin est importante) l’entrevue suivante du Dr Maurice Larocque concernant le fait que cette diète ne peut pas être suivie à long terme ( et pour certains même à moyen terme) sans danger.

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/medium-large/segments/entrevue/121611/regime-cetogene-erreurs-eviter-maurice-larocque

En espérant que vous trouverez la meilleure solution à votre problème.

8 Commentaires

Classé dans Divers, Sujets d’intérêt, Témoignage spécial

Un blogue intéressant concernant une expérience de dépression et autres maladies d’inflammation chronique

Bonjour madame Lagacé
Votre livre a été une vraie RÉVÉLATION pour moi; le régime hypotoxique a complètement changé ma vie. Je suis tellement convaincue de ce régime alimentaire que j’en ai fais un blog pour témoigner de l’histoire de mon mari qui n’a jamais été diagnostiqué par notre médecin de famille et mon histoire avec l’arthrite rhumatoide, l’arthrose et l’ostéopénie. Depuis un an bientôt, toute ma famille mange hypotoxique et pas question de retourner en arrière. Je suis bien trop consciente des aliments qui nous rendent malade. Heureusement, j’ai découvert une passion pour cuisiner et j’invente des recettes chaque semaine.

Votre livre deviendra une révélation mondiale, un régime alimentaire que les médecins devront tôt ou tard, « prescrire » à leurs patients. Merci pour tout ce que vous faites.

www.hypotoxiqueregime.blogspot.ca

Message de Jacqueline: ce blogue renferme de très beaux témoignages concernant la dépression, l’arthrite rhumatoïde et l’ostéopénie et différentes informations intéressantes

47 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Témoignage concernant le Parkinson

Bonjour Jacqueline,

J’ai dévoré vos livres… J’ai une formation de chimiste et je me suis intéressée à la naturopathie holistique .
J’ai discuté avec des centaines de personnes de votre régime .
J’ai offert votre livre a une amie qui l’a donne a sa mère qui souffre d’arthrite rhumatoïde ,celle-ci applique le régime detoxifiant depuis quelques mois et elle a retrouvé une dextérité manuelle .
J’ai discuté avec un homme qui vit avec le Parkinson depuis 14 ans, vos recommandations alimentaires l’ont fait revivre: plus de marchette ni de canne et il a retrouve la capacité d’écrire. Il s’est même permis un marathon de 5 Km!
Un ami m’a parle de sa fille de 14 ans qui souffre de douleurs partout, d’inflammation des articulation et d’organe tel l’appendice… Je lui ai recommandé vos livres et l’application de votre régime . Est-ce possible a un si jeune âge d’être affecté de la sorte ?

Merci!
Anne  ( fille de votre cousine M. Lagacé )

Merci pour ce beau témoignage Anne.  Malheureusement c’est de plus en plus fréquent que des adolescents souffrent de maladies d’inflammation chronique en raison de notre alimentation de plus en plus industrialisée

Poster un commentaire

Classé dans Témoignage spécial

Le témoignage de Ginette qui revit suite aux conseils de son fils

11 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Jean-François réfléchit sur les causes possibles d’une polyarthrite rhumatoïde apparue subitement

Bonjour. Madame Lagacé

Je prends le temps aujourd’hui de vous livrer mon témoignage. À l’automne 2009, j’ai commencé à avoir des douleurs sous les pieds près des orteils. La douleur c’est installée très insidieusement et s’intensifiait de semaine en semaine. Après 10, 15 minute de marche c’était comme si j’avais les deux pieds en feu. L’inflammation s’était bien installée et j’avais quelques orteils très enflées.

Après environ 6 semaines j’ai commencé à avoir des douleur aux deux genoux. Mes genoux sont devenus très enflés et j’avais de la difficulté à plier mes jambes surtout le matin au réveil. Quelques mois plus tard, L’inflammation prenait encore du terrain ce fût au tour de mes main d’être attaquées. Javais un doigt dans chaque main qui ne pliait plus et qui était très enflé.

Encore quelques mois plus tard, ce fût au tour de mes deux chevilles et mes deux poignets de me faire souffrir en plus d’une tendinite près du pouce droit. À l’automne 2011, les raideurs au réveil le matin qui parfois duraient jusqu’à midi se sont installées en plus de douleurs au cou que j’avais de la difficulté à tourner. Je dormais très difficilement, certaines nuits seulement quelques heures avec un sommeil très léger.

Je n’ai pas manqué un jour de travail même si à certains moments, je n’était presque plus capable de marcher. J’ai toujours caché mon problème de santé à mon employeur. Je ne voulais pas me faire arrêter de travailler par mon médecin puisque je n’avais pas terminé mon délais de deux ans pour l’obtention de ma permanence.Je prenait seulement des tylénol 24h/24. Mon médecin m’a donc prescrit de la cortisone et donné un rendez-vous chez le Rhumatologue. Un amie de ma conjointe m’avait parlé de votre livre Comment j’ai vaincu la douleur chronique par l’alimentation. Je me suis empressé de l’acheter et de le lire.

J’ai donc profité du congé de Noël de décembre 2011 pour lire le livre. Étant sous l’effet de la cortisone , la douleur avait disparu presque instantanément. J’ai donc profité de ce regain d’énergie pour tout changer mon alimentation et suivre à la lettre le régime Hypotoxique.

Après 40 jours sous l’effet de la cortisone l’inflammation s’est réinstallée lentement même si j’avais moins de douleur. Six mois plus tard, j’ai rencontré la Rhumatologue elle m’a fait passer une série de tests, et elle n’a rien trouvé mis à part un peu d’érosion à un os du pied. Je lui ai dit que je suivais le régime Hypotoxique du Dr. Jean Seignalet et que mes douleurs avaient diminuée de 75%. Elle continuât à écrire son rapport sans même me regarder ni me poser aucune question à ce sujet.

Mon propre diagnostique c’est la Polyarthrite Rhumatoïde. Tous les symptômes concordaient parfaitement sauf les deux coude où je n’avais pas de douleur.

Aujourd’hui, après deux ans de régime hypotoxique, je peux dire que l’inflammation est disparue, mes deux doigts qui ne pliaient plus sont à 95% normaux. Je dors très bien et je ne prend aucun médicament mis à part le Coumadin. Je fais de la course sur le tapis roulant depuis un an et je vais au Gym 3 fois par semaine, cardio + musculation depuis 3 mois. J’ai environ 23 livres en moins même si je n’en n’avais pas à perdre. Je me sans beaucoup plus en forme qu’avant le début de cette maladie.

Il y a eu des moments où la douleur était insupportable. Et c’est très difficile d’expliquer aux gens qui nous entourent nos problèmes de santé qui nous détruisent carrément l’existence. On n’a plus le goût de rien faire, je me sentais bien seulement lorsque j’étais couché sur le divan.

J’ai essayé de comprendre pourquoi j’en suis arrivé là puisque j’ai toujours eu beaucoup d’énergie et que j’étais très actif physiquement. Je soupçonne que ça puisse être le Coumadin que je prends depuis près de 24 ans qui ait acidifié mes liquides corporels, en plus de ma nourriture; beaucoup de viande, beaucoup de produits laitiers et céréaliers et peu de fruits et légumes.

De plus, mes recherches m’ont conduit à cet actique du Dr. Russell Blaylock sur l’adjuvant nommé squalène (MF-59) que j’ai reçu lors de la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 à la fin du mois d’octobre 2009. Cela concorde parfaitement avec le début de mes douleurs.

Le Dr. Blaylock dit : Il a été montré que ce produit (squalène (MF-59) ) pouvait provoquer de graves maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde et le lupus.

Lien : http://expovaccins.over-blog.com/article-vaccin-grippe-a–h1n1—un-neurochirurgien-repute-met-en-garde–37435335.html

Le régime Hypotoxique me permet de continuer à avoir une vie normale, malgré encore un peu de douleur quand je me lève le matin.( raideur ) qui se dissipe rapidement, environ 10, 15 minutes. Si je fait des excès, les douleurs reviennent très rapidement.
Je veux donc vous remercier pour votre grande générosité et votre détermination à vouloir aider des gens comme moi aux prises avec des problèmes de santé où la médecine traditionnelle est impuissante. Votre livre a changé ma vie pour le mieux. Merci et continuez votre beau travail.

Jean-François , 49 ans

15 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Témoignage d’Annie en réponse à Sylvie (arthrite rhumatoïde et maladie de Crohn)

1 commentaire

Classé dans Témoignage spécial

Mélanie, 33 ans, multiples douleurs insoutenables, échec les deux premiers mois, témoignage exceptionnel!

22 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Témoignage de Filippo: psoriasis + polyarthrite rhumatoïde

17 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial