Mélanie, 33 ans, multiples douleurs insoutenables, échec les deux premiers mois, témoignage exceptionnel!

Bonjour Mme Lagacé,
Je suis une jeune femme de 33 ans aux prises avec de l’arthrite rhumatoïde et de l’arthrose avancée des deux hanches. Mon orthésiste prévoit me changer les deux hanches d’ici 3 à 5 ans.
J’ai toujours mangé de façon équilibrée et fait beaucoup de sports, surtout la course à pied. Voilà qu’en 2008, subitement je me mets à faire des tendinites à répétition, à avoir des douleurs intolérables au bas du dos, à avoir de l’inflammation au poignet droit et aux deux genoux. Les anti-inflammatoires qu’on me proposait me rendaient malade plus que d’autre chose et je n’arrivais plus à me déplacer à pied, moi qui marchais environ 1 heure par jour pour me rendre à mon travail. Les années passaient et les douleurs étaient de plus en plus vives. Je devais consulter des chiropraticiens, des orthotérapeutes, des massothérapeutes et ostéopathes afin de maintenir une condition physique acceptable pour au moins travailler et vaquer à mes occupations de base. On m’a passé des tests pour la sclérose en plaque, j’ai passé des scintigraphies osseuses, des radios et tacos à plusieurs reprises sans jamais trouver exactement ce que j’avais. On concluait donc souvent par me dire que c’était des troubles psychosomatiques. Imaginez la frustration ressentie!!!
C’est par hasard qu’en décembre 2011, j’ai entendu parler de vos recherches et de du régime ancestral. Bien que j’étais un peu sceptique face aux résultats possibles, j’ai commencé à le suivre de façon très stricte en mars 2012. Les deux premiers mois furent très décourageants, j’avais une augmentation des douleurs et symptômes. J’ai quand même tenu bon et après le troisième mois je me suis mise à aller de mieux en mieux. Cela fait maintenant 1 an et 1 mois et je suis plus en forme que jamais. Je marche beaucoup, en plus de faire beaucoup de sports, j’ai beaucoup d’énergie et mon orthésiste ne comprend pas pourquoi j’arrive à faire ces activités sans douleur aux hanches. Il ne croit pas en mon régime, mais ne peut expliquer cette rémission et l’absence d’inflammation. De plus, je faisais de l’eczéma depuis l’âge de 8 ans et c’est maintenant chose du passé.
Je suis convaincue que ce régime ancestral fonctionne, car au moindre écart alimentaire, l’inflammation revient aux mêmes endroits, et ce, dès le lendemain.
Je vous remercie, car c’est grâce à vos recherches et votre détermination à faire connaître le régime hypotoxique que j’ai maintenant une vie normale et épanouie.
Au plaisir de lire vos chroniques et recherches.
Mélanie

Remarque de Jacqueline.  Merci pour votre  témoignage tellement éloquent concernant une jeune femme de votre âge.  Je retiens entre autre le fait que vous démontrez qu’il ne faut pas se décourager si le régime hypotoxique ne fonctionne pas toujours rapidement.  Il arrive même parfois au début que les douleurs semblent empirer.

21 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

21 réponses à “Mélanie, 33 ans, multiples douleurs insoutenables, échec les deux premiers mois, témoignage exceptionnel!

  1. Pingback: Tendinites à répétition : quoi faire? | nutrition soins santé

  2. Gate

    la question est pour Suzanne est ce que ton arthrose avait été diagnostiqué en rayon X comme severe ou pas

  3. Doris Perron

    J’ai commencé le regime en aout 2012 aors que j’avais cessé toute médication depuis 2 mois et j’étais très enflammée. Je fais de l’arthrite rhumatoïde (pieds, poignets, doigts) et arthrose aux hanches). J’ai eu une rémission d’une évidence incroyable au bout de 2 mois. (Preuve -photos à l’appui). Puis tranquillement je réintègre des aliments non permis ds le régime et j’ai très mal. Au début je trouvais ça facile mais maintenant je trouve ça difficile de suivre le régime. L’été, les BBQ, repas avec famille et amis, je fais souvent des tricheries mais bon je connais l’efficacité de ce régime, vous ecrire et vs lire m’aidera sûrement à me remotiver. Merci!

  4. Julie Pelletier

    Bonjour,

    J’ai commencé à avoir des douleurs au poignet l’été dernier. Depuis ce temps d’autres douleurs sont apparues à plusieurs articulations (pouce, coudes, pieds et chevilles) Et aussi des douleurs dans tout le corps lorsque je me relevais.J’ai commencé le régime drastiquement depuis maintenant 3 semaines. Les douleurs au corps sont disparues, aux articulations la douleurs a diminué de 50% et j’en suis très heureuse.Mais la douleur aux pieds le soir lorsque je marche trop longtemps a augmenté et m’empêche de dormir certaines nuits. Et depuis une semaine, j’ai de petits spasmes sous ma peau à plusieurs endroits qui viennent et qui partent.

    Est-ce normal que ma douleur augmente aux pieds et chevilles? Et que veulent dire ces petits spasmes?

    Merci!

    Julie

    • Jacqueline

      Vous avez peut-être introduit dans votre alimentation un nouvel aliment qui ne vous convient pas?

  5. sara

    sara 42 ans de laval,

    j’ai des pb d’estomac ,gastrite chronique qui date depuis l’age de 19 ans , biopsie après biopsie lors des gastroscopies ils me disent gastrite chronique dÛ à au stresse , ils veulent me rendre psychopathe , je ne rêve pas , j’ai dyspepsie+++, rot , ballonement , parfois vomissement , bref tous les pb gastrique possible avec colopathie fonctionnelle diarrhée , constipation, alors je prenais nexium, , motilium depuis longtemps , j,ai commencé ce regime , je dirais ca va bien mais pas à 100% , plus de produits laitiers ni gluten , je voulais demander à Mme Lagacé , quoi faire pour les gaz et des fois ballonnement j’adore les légumineuses et les légumes verts ( choux de bruxelles, brocoli ) mais parfois desagréable , je prends maintenant depuis 2 semaines du bio k 25 milliards 1fois par jour et je sais que vous, vous prenez 2 fois par semaines je devrais tu faire comment vous , mon chum me prépare des muffins avec farine de riz et quinoa mais avec des petites pepites au chocolat qui contiennent des substances laitiéres est ce grave, ça déranges tu mon régime.
    si j’ai une intolérance au fructose car parfois ballonnement qu’elle fruit je dois prendre.
    merci beaucoup ,en attendant votre réponse je continuerai certainement ce régime

    • Jacqueline

      IL serait peut-être utile d’éliminer pour un temps les légumineuses et certains autres légumes que vous mentionnez pour voir…
      Des pépites de chocolat noir seraient préférables.

  6. Cécile Pruneau

    Bonjour,

    Je suis heureuse pour toutes ces personnes qui ont des témoignages époustouflants de guérisons,
    Dans mon cas je suis ce régime depuis presque 3 ans, cependant les résultats ne sont pas tellement évident.

    • Jacqueline

      Je vous conseille de cliquer sur « Le régime hypotoxique ne fonctionne pas pour moi », en haut de la page d’accueil. Il y a peut-être un ou des aliments qui ne vous conviennent pas dans ce que vous consommez.

  7. Yvette Smith

    Les commentaires que je viens de lire m’encouragent à continuer le régime même si les douleurs augmentent. Après un mois, je comprends que je dois être patiente et avoir la foi! Madame Lagacé, j’ai lu religieusement vos livres et suis convaincue qu’un jour je serai soulagée. Merci.
    Yvette Smith

  8. Annick

    C’est en n’en parlant et ouvrant les yeux des gens atteints qu’ils tenteront d’aller mieux. Mais, souvent, on fait rire de soi.

    Les gens sont contents de voir qu’on va mieux et qu’on reprend le gout à la vie, mais tous pensent que c’est l’effet placebo et donc, que la maladie est dans notre tête.

    Je ris encore des paroles de mon médecin traitant pour la fibromyalgie qui me dit au 2e (et dernier rendez-vous que j’aurai avec lui) qu’il faut que je commence un sport intense (jogging, natation, danse, etc) alors que je souffrais le martyr en lavant de la vaisselle.

    Les médecins sont démunis devant ce fléau, puisque les médicaments ne règlent pas les problèmes d’alimentation modernes.

    Longue vie à méthode Seignalet !

  9. forcinal

    Je confirme,
    j’ai eu une inflammation chronique des deux genoux , au bout d’un 1/4 hre debout je ne tenais plus ,
    diagnostique officiel: arthrose !
    parès visite chez le Dr Poinsignon, arrêt des
    laitages , au bout de 6 mois nette amélioration et maintenant plus de problème,
    mais attention aux écarts, le coprs n’oublie pas !

  10. Phelippeau Jean-Pierre

    Merci à Jacqueline d’avoir pris la succession de Jean Seignalet qui en 99 m’a sauvé la vie à Montpellier et merci de ce magnifique témoignage Puissions-nous trouver en France un médecin ou une association accomplissant le même travail que Jacqueline au moyen d’internet!

  11. Bernard Goyette

    J’endure cette merde qu’est l’arthrite sporiasique depuis 12 ans. À l’époque ( un an après-midi le diagnostic) j’ai découvert « les quatre regimes et les gr sanguins » ce qui m’avais aidé à réduire mes douleurs et mes doses de méthotrexates. Mais j’ai connu un plateau qui ne change pas depuis et je suis toujours dependant des medicaments.
    J’ai commencé un régime ipotoxique depuis environs trois semaines. Au debut mes douleurs ont diminué légèrement puis ils ont augmentés plus fort. … Je suis perplexe. Mais je crois tout de même a vos théories sur le gluten et ses mefaits. Je vais, tout de même , continuer le régime .
    A suivre…
    Cela me fais du bien d’en parler…

    • Jacqueline

      Je vous encourage fortement à persister. Certaines personnes passent par des phases difficiles au début. J’ai des témoignants qui ont mis un an à se débarrasser de leurs douleurs. Quant au régime pour les groupes sanguins, dans mon cas, cela ne concorde aucunement avec les faits.

    • Filippo

      Bonjour Bernard,
      Je souffre comme vous de d’arthrite psoriasique et ai essayé un autre régime (Stélior) depuis près d’un an. Cela a été prometteur au début, alors j’ai supprimé un des 2 médicaments (la Salazopyrin), mais les douleurs sont revenues au bout de 8 mois et j’ai dû me résigner à recommencer à la prendre.
      Maintenant, je commence sérieusement le régime hypotoxique du Dr Seignalet, mais en respectant strictement ses principes, particulièrement concernant la température de cuisson et l’exclusion des produits raffinés. On verra ce que ça va donner. Courage !

    • Bernard Goyette

      Merci Phillipo de tes commentaires.
      Je suis un judoka (45 ans de pratique) et je suis incapable de laisser ce sport. Il y a douze ans mon médecin me promettais la chaise roulante avec des médicaments qui tuent à petit feu. Depuis que que je me préoccupe de l’alimentation en lien avec ma maladie (il y a 12 ans avec les groupe sanguins) j’ai pu reprendre avec modération et douleurs le judo (et je ris du médecin qui ris de moi). Aujourd’hui, la théorie de Mme Lagacé est beaucoup plus raffinée et surtout mieux documentée. Depuis quelques semaines, seulement, j’ai commencé à surveiller les modes de cuissons des aliments dans mon régime. J’avoue que je ne suis pas stricte dans l’application du régime hypotoxique. Mais je vois des changements. Bientôt, je pourrais réduire de 25% mes Méthotrexates (sans aviser mon médecin, pour l’instant, car il me prend pour un hérétique ). Je constate aussi que les méthotrexates (tout comme les tiens, probablement) nuisent à ma flore intestinale et ralentissent ma possible rémission et d’un autre côté (un paradoxe) les éliminer stimulerai cette vendetta des anti-corps contre mes articulations. Je ne sais pas ce qu’en pense Mme Lagacée ?? Bref , j’y vais progressivement.

      Ce que j’aime de Mme Lagacé n’est pas seulement ses découvertes considérables dans ses recherches scientifiques, mais aussi les applications concrètes via ce site. Il permet d’échanger, non seulement avec l’auteur, mais aussi avec des personnes aux prises avec les mêmes problèmes, quelle que soit la maladie. BRAVO ! Ton intervention me donne plud de courage…
      Bernard Goyette
      Montreal

    • Jacqueline

      Bonjour,

      La première chose à faire est de suivre le mieux possible les règles de l’alimentation hypotoxique. De plus, pour aider votre flore bactérienne, je vous suggère fortement de consommer des probiotiques tels le Bio-K ainsi que des aliments contenant des prébiotiques (substances qui nourrissent nos bonnes bactéries intestinales et les aide à bien se développer): chicorée, artichaut , oignons, ail, topinambour, poireaux, bananes, miso, sarrasin.

  12. Diane Néron

    Quel témoignage touchant et rempli d’espoir!!!

    Notre corps nous appartient, à nous de lui donner ce qu’il a vraiment besoin!

  13. Hélène

    wow ça ressemble tellement à ce que j’ai vécu. en plus je passe pour une marcienne au près des gens qui ne crois pas au régime et mon médecin a carrément rit de moi quand je lui en ai parler. Moi, c’es de son ignorence que je ris. Si je vais mieux, c’est tout ce qui compte!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s