Archives de Tag: maladie de Crohn

Ludmilaw demande l’aide de Sabine dont l’adolescente est atteinte de la maladie de Crohn

En réponse à Sabine.

Bonjour Sabine,
Votre témoignage est très très encourageant! Si possible, je voudrais avoir des nouvelles de votre fille depuis!
Je suis maman d’un garçon de 15 ans chez qui on a diagnostiqué la maladie de Crohn il y a plus d’un mois environ et nous essayons de le soigner comme vous! Depuis 40 jours, il est au régime sans gluten ni lactose strict, pas d’agrumes non plus, il n’a plus de douleurs au ventre mais malheureusement il est toujours très faible et pâle et l’inflammation a l’air de revenir régulièrement (fièvre), toutes les 2 ou 3 semaines.
On attend encore un IRM et probablement on va le mettre sous traitement immunosupresseur. Au départ j’étais partie pour le refuser également mais je ne vois pas trop que nos soins avancent…
Voilà, je cherche donc un témoignage qui va nous confirmer qu’autre choix que traitement d’hôpital est possible.
Je vous souhaite une bonne année 2017!

Ludmilaw

Réponse de Jacqueline :  Tout d’abord, lorsque vous dites lactose strict, il y a un malentendu car le lactose est le sucre contenu dans le lait alors que ce sont les protéines du lait animal appelées caséines qui sont pro-inflammatoires chez les gens affectés de maladies chroniques. C’est la raison pour laquelle il faut éviter tous les produits alimentaires qui contiennent du lait d’origine animale.  J’ose espérer toutefois, que dans les faits vous aviez éliminé tous les produits laitiers animaux dans l’alimentation de votre enfant.  Je veux également m’assurer que toutes les protéines animales que consomme votre fils sont cuites à moins de 110°C et que ce dernier ne consomme pas de sucre raffiné et d’aliments préparés industriellement.

En second lieu, la maladie de Crohn est une maladie grave et la diète hypotoxique ne peut pas mettre cette maladie complètement en rémission en quelques semaines.  Il faut laisser du temps à la diète hypotoxique pour que le microbiome intestinal puisse se rééquilibrer avec une alimentation anti-inflammatoire.  Vous dites que l’inflammation a l’air de revenir toutes les 2 ou 3 semaines. Il serait important que vous teniez avec votre fils un journal pour noter tous les aliments et épices que consomme votre fils quotidiennement et son état de santé en réponse à ce qu’il mange.  Cela vous servira à identifier des aliments qui pourraient lui faire du tort même si ces derniers ne font pas partie de ceux que la diète hypotoxique demande d’éviter, car ce n’est pas rare qu’un individu ait d’autres intolérances alimentaires.

C’est une bonne idée de demander conseil à d’autres mères qui ont fait face à un problème similaire au vôtre.  Je vais donc publier votre demande dans un article.

3 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Histoire difficile de Vincent (maladie de Crohn), amélioration importante et problème de CRPs

Lire la suite

10 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Message à Nina, une toute jeune femme atteinte de la maladie de Crohn

Bonjour Nina

Au Salon du livre de Montréal,  j’ai rencontré votre mère qui m’a informée que la diète hypotoxique vous permet de mener une vie normale mais que d’autre part, si vous saisissiez encore mieux pourquoi le gluten et les produits laitiers sont si néfastes, cela vous encouragerait à suivre le régime avec encore plus de constance.

Voici quelques explications qui devraient vous motiver:  les individus qui souffrent de maladies inflammatoires chroniques doivent éviter le gluten car il contient plus particulièrement un peptide appelé gliadine-alpha que nos enzymes digestives sont incapables d’hydrolyser, c’est-à-dire, qu’ils ne peuvent pas  digérer cette molécule en raison de sa structure cyclique très rigide constituée de plusieurs associations répétées de deux acides aminés, la proline et la glutamine.  Malheureusement, cette molécule possède des caractéristiques qui la rende très nocive chez les gens qui se défendent mal contre elle : 1) cette molécule est très immunogénique et  peut activer de façon anormale le système immunitaire ce qui lui permet de déclencher des maladies inflammatoires chroniques selon les prédispositions génétiques des individus; 2)  il a été démontré que la gliadine-alpha provoque la sécrétions par la muqueuse intestinale de  protéines appelées zonulines qui  rendent la muqueuse intestinale trop perméable ce qui permet de laisser passer dans la circulation sanguine des molécules néfastes qui se trouvent dans l’intestin et qui peuvent induire des réactions immunologiques exacerbées.

Le problème majeur avec les produits laitiers animaux est dû au fait que les protéines du lait, appelées caséines sont très majoritaires dans le lait animal et que leur structure est semblable à celle de la gliadine-alpha : même formation cyclique rigide caractérisée par des associations répétées de deux acides aminés, la proline et la glutamine.  Ces caséines du lait animal sont  apparentées avec la gliadine-alpha, ce qui est démontré par le fait que lorsque des anticorps sont produits contre la gliadine-alpha, ces mêmes anticorps sont capables de réagir également avec les caséines du lait animal.

J’espère Nina que ces explications vous motiveront encore davantage à bien respecter la diète hypotoxique et à mener une vie heureuse qui vous permettra de réaliser vos rêves les plus chers.

Bonne chance!

Jacqueline Lagacé, Ph.D.

6 Commentaires

Classé dans Messages

Témoignage d’une importance cruciale très bien documenté apte à convaincre les médecins (maladie de Crohn)

Lire la suite

12 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Maladie de Crohn: témoignage courageux de la mère d’une adolescente de 14 ans

Bonjour,
Les médecins ont diagnostiqué la maladie de Crohn à ma fille Juliette il y a un an. Elle avait 13 ans 1/2. Une très forte anémie, des selles liquides plusieurs fois par jour, des maux de ventre, et un retard de croissance de trois ans, sans oublier du psoriasis derrière la tête. Traitements annoncés : Modulen (traitement de crise, alimentation exclusive permettant de mettre l’intestin au repos) puis Imurel (traitement de fond, jusqu’à la fin de sa croissance !!!). Elle a pris du Modulen pendant 6 semaines, ça paraissait génial, sans effet secondaire, mais elle était de plus en plus mal. Dix jours avant de commencer le traitement par Imurel, nous avons eu la chance de rencontrer un magnétiseur qui a de suite soulagé ses maux de ventre et nous a aidés à prendre conscience qu’elle pouvait vaincre cette maladie autrement. Il nous a orientés vers un régime sans gluten et sans caséine. Juliette a immédiatement arrêté le Modulen (produit Nestlé !) et commencé le régime hypotoxique. Très rapidement, elle n’a plus eu de symptômes, plus de maux de ventre, plus de selles liquides. Nous avons refusé le traitement par Imurel. Moment difficile devant l’incompréhension des médecins « spécialistes » et leur culpabilisation énorme. Cela va faire un an en janvier 2015 qu’elle suit ce régime, elle emporte son repas au collège tous les jours (PAI), et elle va très bien. Elle a reçu en février-mars 2014 des perfs de fer et depuis, plus de problème d’anémie. Elle s’est mise à manger avec plaisir, a pris du poids et a grandi. Ses analyses de sang se sont nettement améliorées et sont presque « normales ». Par contre, nous ne savons pas si « à l’intérieur » ça s’est amélioré. Juliette a rendez-vous en janvier 2015 à l’hôpital. Le gastro-entérologue que nous avons consulté pour le suivi n’est pas plus compréhensif et attentif que ceux de l’année dernière. D’après lui, le fait que son état clinique se soit tellement amélioré ne veut pas dire que la maladie soit en rémission, cela ne serait pas lié… Il nous a prédit des horreurs pour le futur de Juliette, a tenté de nous faire peur et de nous culpabiliser, et a annoncé qu’il ne pourra pas nous dire si la maladie a été améliorée ou non par ce régime puisqu’il n’a pas pratiqué lui-même les examens l’année dernière, alors que nous lui avons donné les compte-rendus… Mais nous sommes confiants, Juliette est très déterminée et suit avec courage le régime, sans se départir de sa gaieté. La maladie ne l’empêche pas du tout de vivre comme elle l’entend, elle a beaucoup d’activités, une scolarité normale, des amis, part en voyage scolaire … Je suis persuadée que ce régime lui sauve la vie. Les témoignages trouvés sur le net nous aident beaucoup, c’est pour cette raison que je souhaitais témoigner à mon tour. Merci Jacqueline Lagacé pour vos précieux conseils. Amicalement.

Demande de  Jacqueline Lagacé

Je profite de l’occasion pour demander à  une jeune femme atteinte de la maladie de Crohn, que j’ai rencontrée en juin dernier et  qui avait accepté de témoigner publiquement de sa mise en rémission, si elle veut bien dire quelques mots au sujet de son état à plus long terme  pour encourager cette mère.  L’état de cette jeune femme  était tellement grave que son médecin lui proposait l’ablation complète du colon, ce qu’elle refusait.  Ce qu’il y a d’extraordinaire également dans son histoire, c’est que son médecin de famille ainsi que son gastro-entérologue la suivent avec une grande ouverture d’esprit.

7 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Laurence (crohn) répond à Paul

Pour Paul. Il est important d’être à l’écoute de votre corps. J’ai également la maladie de Crohn depuis presque 20 ans . Dans mon cas, une fois le gluten et produits laitiers éliminés de mon alimentation, j’ai pris conscience que j’étais également intolérante à beaucoup d’autres aliments: noix et amandes, œufs, agrumes,ananas, etc..dans mon cas, les malaises ressentis par la consommations de ces aliments sont absolument les mêmes que les douleurs provoqué pendant les crises de Crohn. Je n’ai plus aucun symptômes depuis ces changements et mon médecin m’a fait arrêter toutes médications pour le Crohn.
Bon courage! Laurence

2 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Sylvie fait un appel à tous avant de prendre sa décision de cesser la prise d’Imuran pour la maladie de Crohn.

16 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Une jeune fille de 15 ans atteinte de la maladie de Crohn: un témoignage qui m’a fait pleurer

13 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

Messages au sujet de la maladie de Crohn

29 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial