Archives de Tag: Pétition

Il ne reste que 3 jours pour signer notre pétition en faveur d’une médecine démocratisée

Jusqu’à ce matin, 8 341 Québécois ont signé la pétition citoyenne demandant que les Québécois puissent bénéficier de l’approche de santé intégrative; cela veut dire intégrer les soins de médecines complémentaires aux soins de la médecine conventionnelle afin de favoriser le traitement de l’individu dans sa globalité. Augmentons la pression en atteignant  l’objectif de 10,000 signatures.

Il est important de rappeler que c’est la députée Marilyne Picard, qui est l’adjointe parlementaire de la ministre de la Santé et des Services sociaux,  Danielle McCann, qui  a accepté  de présenter officiellement notre pétition électronique à l’Assemblée nationale.

Pour signer, cliquer sur l’adresse suivante : https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-7651/index.html

 

1 commentaire

Classé dans Messages

Les Québécois doivent jouir des mêmes droits en santé que les Ontariens!

Il ne reste que 8 jours pour faire un effort supplémentaire afin d’augmenter le nombre de signataires de notre pétition citoyenne en faveur de la démarche de santé intégrative (association de la médecine conventionnelle et des médecines complémentaires).

En date d’aujourd’hui, soit le 14 mai, 7 311 personnes ont signé notre pétition citoyennePouvons-nous faire un effort plus convaincant afin que nous, les Québécois, puissions bénéficier, comme le font déjà les citoyens de d’autres provinces canadiennes, des mêmes droits en santé, à savoir le pouvoir de décider du choix des soins de santé que nous désirons, qu’il s’agisse de soins de médecine conventionnelle et/ou de médecines complémentaires?

Merci de vous occuper de vos affaires!

Pour signer, cliquer sur l’adresse suivante : https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-7651/index.html

Jacqueline Lagacé, Ph.D.

7 Commentaires

Classé dans Messages

Voici le bon lien pour écouter Josée Blanchette à propos de notre pétition

Merci Janine!

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/gravel-le-matin/segments/chronique/110352/josee-blanchette-medecine-integrative-alternative

Poster un commentaire

Classé dans Nouvelles

Jacqueline désire apporter des précisions concernant la pétition

Titre officiel de notre pétition : Mise en pratique de la démarche de santé intégrative (Santé intégrative signifie la mise en place d’une collaboration véritable entre la médecine conventionnelle et les médecines complémentaires).

Titre original de notre pétition : « Amender la loi médicale du Québec, article no 31, « Définition de l’exercice de la médecine » afin que soit mise en pratique au Québec une véritable démarche de santé intégrative ».

N.B.: Il est important que vous sachiez que lorsque vous signez notre pétition, il s’agit d’un document confidentiel et que seul le nombre de signatures sera transmis à l’Assemblée nationale

Si vous hésitez à signer notre pétition, répondez aux  4 questions suivantes;  si vos réponses sont « Non »,  vous auriez avantage à cliquer sur le lien suivant pour changer les choses:

https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-7651/index.html

1) Êtes-vous satisfaits de l’accessibilité aux soins de première ligne de notre système de santé?

2) Considérez-vous que pour traiter avec le plus d’efficacité possible l’ensemble des différents problèmes de santé aiguës et chroniques qui affectent notre Société, il est préférable que les médecins concentrent dans leurs seules mains, au détriment des autres praticiens formés de façon pertinente en différents soins de santé, l’ensemble des décisions qui touchent le traitement des maladies de quelque nature qu’elles soient?

3) Est-ce socialement acceptable  que le Collège des médecins utilise toutes les tactiques possibles et impossibles pour empêcher des associations de thérapeutes professionnels, bien formés et compétents,  de constituer un ordre qui leur permettrait  à la fois de s’assurer des bonnes pratiques de leurs membres,  tout en permettant de mieux protéger le public?  Sans oublier le contrôle abusif qu’exerce de façon générale le Collège des médecins.

4) Trouvez-vous rationnel, juste, efficace et rentable  pour notre Société que la loi médicale du Québec, selon l’article no 31, toujours effective en 2019 au Québec,  accorde un droit de pratique  exclusif concernant tous les soins de santé aux seuls médecins, tel que décrit dans le texte de loi présenté ci-dessous :

Selon la Loi médicale, l’exercice de la médecine se définit ainsi :

« 31. L’exercice de la médecine consiste à évaluer et à diagnostiquer toute déficience de la santé de l’être humain, à prévenir et à traiter les maladies dans le but de maintenir la santé ou de la rétablir ».

Dans le cadre de l’exercice de la médecine, les activités réservées au médecin sont les suivantes :

  1. diagnostiquer les maladies;
  2. prescrire les examens diagnostiques;
  3. utiliser les techniques diagnostiques invasives ou présentant des risques de préjudice;
  4. déterminer le traitement médical;
  5. prescrire les médicaments et les autres substances;
  6. prescrire les traitements;
  7. utiliser les techniques ou appliquer les traitements, invasifs ou présentant des risques de préjudice, incluant les interventions esthétiques;
  8. exercer une surveillance clinique de la condition des personnes malades dont l’état de santé présente des risques;
  9. effectuer le suivi de la grossesse et pratiquer les accouchements;
  10. décider de l’utilisation des mesures de contention;
  11. décider de l’utilisation des mesures d’isolement dans le cadre de l’application de la Loi sur les services de santé et les services sociaux et de la Loi sur les services de santé et les services sociaux pour les autochtones cris.

6 Commentaires

Classé dans Messages

Jacqueline demande la participation de chacun d’entre vous pour améliorer notre système de santé

Le 23 décembre 2017, j’ai publié avec mes souhaits de Noël l’annonce suivante: « Je vous annonce qu’en 2018, je me suis donné une mission dont le but est d’améliorer une meilleure accessibilité à l’ensemble des soins thérapeutiques de la « Santé Intégrative ». La santé intégrative est une approche qui intègre à la fois la médecine conventionnelle et les différentes pratiques qualifiées de médecines alternatives et/ou complémentaires.

C’est maintenant le temps d’entreprendre les étapes qui permettront de réaliser cet objectif. Le témoignage de Carmel, « Un témoignage incroyable en faveur de la médecine intégrative (cystite interstitielle et cancer de la vessie) », suivi du commentaire de Pauline Dumais: « Merci de nous transmettre ce témoignage d’espoir….. Dommage que la médecine traditionnelle ne reconnaisse pas les médecines alternatives car elles pourraient travailler ensemble pour le plus grand bien de l’humanité…. J’espère qu’un jour cela va arriver…mais j’ai peur de rêver en couleur….car les enjeux financiers sont hélas trop grands…. Cependant il ne faut pas abandonner et faire en sorte que les médecines alternatives puissent continuer à prendre davantage leurs places et n’oublions pas que de plus en plus il y a de l’ouverture qui se crée chez les gens et que finalement c’est nous qui pouvons changer les choses…..faut juste y croire….. »

Réponse de Jacqueline : Carmel et Pauline, merci infiniment pour votre témoignage et votre commentaire dont je retiens les derniers mots de Pauline: « n’oublions pas… que finalement c’est nous qui pouvons changer les choses…..faut juste y croire….. »

Je peux dire que votre message d’espoir est arrivé à point nommé. J’avais décidé que lors de ma conférence au premier Congrès Défi VÉGÉBIO, organisé par Renée Frappier, je ferais part à l’auditoire de ma prochaine mission, à savoir l’amélioration de notre système de santé au Québec en mettant de l’avant la pratique de la Santé ou Médecine Intégrative.

Les points importants à retenir pour lancer la première action visant l’intégration de la médecine intégrative au Québec sont les suivants:

1) Une révolution est possible si 30% d’une population pose les gestes courageux appropriées.
2) Promouvoir la médecine intégrative au Québec est une nécessité et exige des actions concrètes de notre part: nous devons nous impliquer pour que le Collège des médecins du Québec cesse de nuire à la pratique de nos thérapeutes formés adéquatement en santé complémentaire; il faut que les praticiens formés en médecines complémentaires puissent pratiquer leur profession sans souci (obtention d’une certification reconnue en fonction de la qualité de leur formation) pour la protection et le plus grand bien du public québécois. Dans le contexte des limites actuelles de notre système de santé conventionnel et débordé, cela s’impose plus que jamais.
3) Des actions pour favoriser les pratiques de Santé intégrative au Québec sont prévues par différents groupes dans un avenir rapproché. Ces actions sous-tendent nécessairement que les médecins pratiquant au Québec auront le pouvoir de renseigner leurs patients et de leur prescrire des soins de santé alternative sans craindre les représailles du Collège des médecins, comme cela est déjà le cas en Ontario, en Alberta et en Colombie Britannique.
4) Nous voulons dans une première étape prendre connaissance de l’importance de l’appui des Québécois qui veulent élargir leurs connaissances et leur accès à la gamme des soins de santé en médecine intégrative et cela en toute transparence avec la collaboration de leur médecin.
5) La première étape pour promouvoir la pratique de la Santé intégrative au Québec est de soumettre aux Québécois une pétition qui, par la force du nombre (nous visons au moins 1 millions de signatures), forcera le gouvernement à protéger à la fois le droit des patients à décider de la nature des traitements qu’ils désirent (médecine conventionnelle et/ou complémentaire) et la possibilité pour les médecins d’accompagner leurs patients dans leurs choix thérapeutiques sans danger de préjudices de la part du collège des médecins. Dans cette optique, la pétition signée devra être remise officiellement au Gouvernement provincial qui sera élu en octobre prochain.

J’espère être en mesure de vous soumettre dans un avenir rapproché le texte d’une pétition qui fera l’unanimité auprès du public et des divers intervenants.

Jacqueline Lagacé, Ph.D.

66 Commentaires

Classé dans Messages