Jacqueline demande la participation de chacun d’entre vous pour améliorer notre système de santé

Le 23 décembre 2017, j’ai publié avec mes souhaits de Noël l’annonce suivante: « Je vous annonce qu’en 2018, je me suis donné une mission dont le but est d’améliorer une meilleure accessibilité à l’ensemble des soins thérapeutiques de la « Santé Intégrative ». La santé intégrative est une approche qui intègre à la fois la médecine conventionnelle et les différentes pratiques qualifiées de médecines alternatives et/ou complémentaires.

C’est maintenant le temps d’entreprendre les étapes qui permettront de réaliser cet objectif. Le témoignage de Carmel, « Un témoignage incroyable en faveur de la médecine intégrative (cystite interstitielle et cancer de la vessie) », suivi du commentaire de Pauline Dumais: « Merci de nous transmettre ce témoignage d’espoir….. Dommage que la médecine traditionnelle ne reconnaisse pas les médecines alternatives car elles pourraient travailler ensemble pour le plus grand bien de l’humanité…. J’espère qu’un jour cela va arriver…mais j’ai peur de rêver en couleur….car les enjeux financiers sont hélas trop grands…. Cependant il ne faut pas abandonner et faire en sorte que les médecines alternatives puissent continuer à prendre davantage leurs places et n’oublions pas que de plus en plus il y a de l’ouverture qui se crée chez les gens et que finalement c’est nous qui pouvons changer les choses…..faut juste y croire….. »

Réponse de Jacqueline : Carmel et Pauline, merci infiniment pour votre témoignage et votre commentaire dont je retiens les derniers mots de Pauline: « n’oublions pas… que finalement c’est nous qui pouvons changer les choses…..faut juste y croire….. »

Je peux dire que votre message d’espoir est arrivé à point nommé. J’avais décidé que lors de ma conférence au premier Congrès Défi VÉGÉBIO, organisé par Renée Frappier, je ferais part à l’auditoire de ma prochaine mission, à savoir l’amélioration de notre système de santé au Québec en mettant de l’avant la pratique de la Santé ou Médecine Intégrative.

Les points importants à retenir pour lancer la première action visant l’intégration de la médecine intégrative au Québec sont les suivants:

1) Une révolution est possible si 30% d’une population pose les gestes courageux appropriées.
2) Promouvoir la médecine intégrative au Québec est une nécessité et exige des actions concrètes de notre part: nous devons nous impliquer pour que le Collège des médecins du Québec cesse de nuire à la pratique de nos thérapeutes formés adéquatement en santé complémentaire; il faut que les praticiens formés en médecines complémentaires puissent pratiquer leur profession sans souci (obtention d’une certification reconnue en fonction de la qualité de leur formation) pour la protection et le plus grand bien du public québécois. Dans le contexte des limites actuelles de notre système de santé conventionnel et débordé, cela s’impose plus que jamais.
3) Des actions pour favoriser les pratiques de Santé intégrative au Québec sont prévues par différents groupes dans un avenir rapproché. Ces actions sous-tendent nécessairement que les médecins pratiquant au Québec auront le pouvoir de renseigner leurs patients et de leur prescrire des soins de santé alternative sans craindre les représailles du Collège des médecins, comme cela est déjà le cas en Ontario, en Alberta et en Colombie Britannique.
4) Nous voulons dans une première étape prendre connaissance de l’importance de l’appui des Québécois qui veulent élargir leurs connaissances et leur accès à la gamme des soins de santé en médecine intégrative et cela en toute transparence avec la collaboration de leur médecin.
5) La première étape pour promouvoir la pratique de la Santé intégrative au Québec est de soumettre aux Québécois une pétition qui, par la force du nombre (nous visons au moins 1 millions de signatures), forcera le gouvernement à protéger à la fois le droit des patients à décider de la nature des traitements qu’ils désirent (médecine conventionnelle et/ou complémentaire) et la possibilité pour les médecins d’accompagner leurs patients dans leurs choix thérapeutiques sans danger de préjudices de la part du collège des médecins. Dans cette optique, la pétition signée devra être remise officiellement au Gouvernement provincial qui sera élu en octobre prochain.

J’espère être en mesure de vous soumettre dans un avenir rapproché le texte d’une pétition qui fera l’unanimité auprès du public et des divers intervenants.

Jacqueline Lagacé, Ph.D.

64 Commentaires

Classé dans Messages

64 réponses à “Jacqueline demande la participation de chacun d’entre vous pour améliorer notre système de santé

  1. Lucette Gagnon

    Fin août 2018 cela fera 6 ans que je connais et suis l’approche de Mme.Lagacé. Donc 0 douleur quand je m’alimente correctement. En 2017 je découvre aussi les effets nocifs des MÉTAUX LOURDS et du VIRUS D’EPSTEIN BARR. Merveilleuse découvertes qui m’ont permis de diminuer et même presque cesser: palpitations cardiaques, arythmie et bradycardie. Ainsi que de retrouver la faculté de DIGESTION.
    Quel plaisir de pouvoir, à l’occasion profiter d’un bon repas chez des amis ( es).

    • Jacqueline

      Lucette, j’apprécierais que vous précisiez au profit de mes lecteurs quels sont les traitements que vous avez suivis pour contrer les effets nocifs des métaux lourds et du virus Epstein Barr. Je vous remercie pour ce beau témoignage et pour votre réponse à venir. Jacqueline

  2. GUILLARD Cathy

    Bonjour!
    il y a 2 semaines j’ai découvert votre existence, Madame Lagacé, et vos livres que je me suis procurés rapidement. Dois-je vous dire que je ne les quitte plus?
    Le sujet de ce blog étant les médecines non conventionnelles, je dois vous dire qu’en France nous avons le même problème. La reconnaissance des médecines non conventionnelle est très difficile. L’ostéopathie est prise en compte par certaines mutuelles, ces jours-ci on parle de supprimer le remboursement des consultations et des médicaments homéopathiques. Il y a 18 ans c’est un médecin homéopathe qui m’a soignée et qui m’a initiée aux bienfaits d’une certaine alimentation dont je retrouve les bases dans vos livres….et bien plus encore!
    L’industrie alimentaire est un Goliath économique mais si des « David » se lèvent un peu partout nous arriverons à faire bouger les lignes. Depuis la France je vous soutiens à 100%!

    • Jacqueline

      Bonjour, vous avez raison, les compagnies pharmaceutiques et l’industrie alimentaire veulent tout contrôler et leur désir d’enrichissement et de puissance ne connaissent pas de limites. Par contre, si nous les consommateurs nous nous tenons debout en grand nombre, tout est permis.

  3. Jacques Gagnon

    Madame Lagacé
    Bravo pour votre tenacitê. Je suis un chirurgien général d’une espèce aujourd’hui disparue dans les sens que je pratiquais la chirurgie de tous les systèmes du corps humain. J’étais un spécialiste de la chirurgie et non un spécialiste d’un seul système. De plus j’ai pratiqué dans de petites communautés avec une population  connue et des médecins  connus. Aujourd’hui l’on ne forme plus des chirurgiens comme moi pour la simple raison que les hôpitaux universitaires n’ont pas de modèle à offrir à des candidats éventuels. Vous comprendrez qu’étant d’un autre âge de la médecine que je suis retraité. Bien plus mon nom ne figure plus depuis cette année au régistre du Collège des Médecins du Québec. J’ai préféré acheminer ma cotisation au programme d’aide des médecins. Mon approche chirurgicale a été systémique dans le sens que j’opérais une personne faisant partie d’une famille et d’un milieu de vie et non pas seulement d’un intestin, d’un sein ou d’une hernie.. J’invitais le patient à participer à son rétablissement. J’ai abandonné l’approche linéaire: un bobo, une pilule. Mon genre de pratique m’a mis en partie à l’abri de la médecine en silo. L’urbanisation, la main-mise de la politique et de la haute technologie contribue à cette médecine moins humaine. Dans mon cheminement je me suis intéressé au sciences neurologiques au point d’écrire un livre de vulgarisation sur le sujet: cerveau.net publié aux Éditions MultiMondes. (Il est encore disponible en version numérique l’édition papier étant épuisée.) Dans ce livre je mets en lumière la façon dont nous communiquons avec ce qui nous entoure et comment les différentes parties de nous communiquent entre elles pour nous permettre de vivre et d’agir. Nos organes communiquent par voies nerveuses et aussi par des molécules transportées par le sang.
    « Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es. » Il est tout aussi vrai de dire, dis-moi ce que tu manges, ce que tu fais, ce que tu lis, quels sont tes amis, où tu vis, quelles sont tes activités. Si nous n’utilisons pas nos sens , nos organes,nos capacités nous dépérissons.
    Ceux qui ont découvert la plasticité du cerveau ont du lutter des dizaines d’années avant que « la faculté » reconnaisse le bien fondé de cette réalité qui a révolutionné les sciences neurologiques. Les difficultés que vous avez à ce que le corps médical considére le rôle de l’alimentation dans la santé y ressemble. Il en est de même avec les approches orientales, les bienfaits de l’exercice, de la musique, du contact avec la nature et des animaux.etc.
    Un médecin se doit de faire flèche de tout bois. Travailler avec toutes les sources du savoir, les approches autres que celles qu’il a apprises.
    Bien oui , je vous apporte mon grain de sel dans votre lutte pour une approche intégrative de la santé.
    Bonne route.
    Jacques Gagnon, MD, LMCC, LNMC, chirurgien, CSPQ, FRCS, FACS.

  4. carolepepin

    Merci Jacqueline, encore une fois vous ouvrez des portes pour un changements de pensées et une ouverture vers un espoir de guérison pour beaucoup d’entre nous, vous êtes très courageuse. Je serai une signataire très certainement.

    • Jacqueline

      Je suis simplement un maillon de la chaîne qui est en train de se former, un maillon peut-être plus impatient que les autres…

  5. Dubé

    Enfin, peut-être que nos MD se rendront compte qu’ils n’ont plus le monopole des soins! L’intégration, du moins, je l’espère, nous permettra de faire affaire avec des professionnels autres, sans que notre MD nous fasse des menaces, rie de nous, nous compte des peurs…. etc. Il est souvent plus facile de rencontrer un professionnel autre que son MD.

    De plus, il faudrait que nos MD aient une formation sur les thérapies alternatives et même sur le régime hypotoxique, le régime foodmap, etc. On rejète souvent du revers de la main, ce qui est inconnu.

    • Jacqueline

      Je pense effectivement que si les pressions venant du public Québécois sont très fortes en faveur des pratiques de la santé intégrative auprès de notre gouvernement, les facultés de médecine, comme c’est déjà le cas aux USA et dans certaines universités canadienne, devront s’adapter et mieux informer les étudiants en santé intégrative sans oublier la formation continue des médecins praticiens.

    • Suzanne

      Prévoir un ajout de formations sur de multiples approches complémentaires dans le curriculum de médecine n’est ni réaliste dans un premier temps ni nécessaire. Le cours de médecine donne une base qui permet de comprendre les différents systèmes du corps mais énormément des connaissances sont acquises pas après par le médecin, en fonction de sa pratique et de ses intérêts.
      Plusieurs médecins hésitent à s’intéresser aux approches complmentaires par craintes de blâme du Collège et c’est là que la pétition entre en jeu.
      Pourtant, le code de déontologie n’interdit que l’utilisation de traitements sans preuves scientifiques, et plusieurs traitements de phytothérapie et autres disposent de preuves (que les médecins conaissent peu en absence de repésentations de l’industrie pour les faire connaitre).

    • Jacqueline

      Des enquêtes sérieuses ont démontré que la majorité des médecins se disent mal informés concernant les approches complémentaires et qu’ils apprécieraient recevoir une meilleure information. Les démarches du regroupement pour la Santé Intégrative viseront entre autres à corriger ce manque.

    • diane demers

      je pense qu’ils sont dans un engrenage qui leur permet de gagner bcp de sous et présentement c’est ce qu’ils recherchent !

  6. Merci beaucoup, Jacqueline de cette grande démarche. Je suis si contente et confiante que cette médecine intégrative arrivera très bientôt. Je suis tout entièrement pour cette démarche. Vous pouvez compter sur mon appuie.
    Noëlline Veilleux

  7. Suzanne Lafrance

    Bonjour Madame Lagacé,
    Encore une fois vous prenez les guides pour nous mener plus loin. Ce ne sera pas facile… mais ce n’est pas le premier défi que vous relevez.

    Vous saurez convaincre le Collège des médecins d’ouvrir d’autres portes aux patients atteints de maladies chroniques inflammatoires.

    J’ai hâte de signer votre pétition !!!
    SueL

    • Jacqueline

      Il ne s’agit pas de convaincre le Collège des médecins mais de faire valoir la volonté des Québécois. Lire ma réponse à Lise Lebel à ce sujet.

  8. Marie-Eve Dumaine

    Merci!
    Je serai l’une de vos signatures sans l’ombre d’un doute!

  9. Ariane

    Bravo ! vous êtes tout à fait dans le juste, merci de votre engagement. Je serai dans le mouvement pour contribuer de mon mieux à cette avancée depuis fort longtemps souhaitée!!

  10. Brotherton

    Bonjour,

    C’est avec un incommensurable plaisir que j’adhérerai à cette démarche, et que je diffuserai largement.

    Je suis une adepte du jeûne, à titre préventif ,depuis près de trente ans. Cette pratique commence à peine à faire l’objet d’articles et de reportages démontrant son efficacité pour la santé et même pour le contrôle voire l’éradication de certaines maladies.

    Il faut garder espoir ! D’où l’importance de soutenir, en grands nombres, une telle initiative. Nos voix doivent être entendues !

    Merci à vous, Madame Lagacé !

    Danièle Brotherton

  11. anne

    Merci,

    Je suis certaine qu’on atteindra non 1 million mais les 2 millions….

    Bravo et merci pour votre travail.

  12. oui je signerai avec grand plaisir

  13. Lisette LeBel

    Merci Mme Lagacé pour votre implication dans cette énorme tâche qu’est de demander l’ouverture du gouvernement et surtout du Collège des Médecins d’accepter que les soins de médecine intégrative soit une solution bénéfique pour nous tous!

    • Jacqueline

      Bonjour, je tiens à préciser que notre action à tous (et pour cela nous devons être au moins 1 million à signer la pétition) a pour but de démontrer au gouvernement qu’il n’a pas le choix de tenir compte de notre volonté de faire nos choix en matière de santé; cela exige de prendre les mesures légales pour supporter et protéger nos praticiens en santé intégrative formés correctement en médecine complémentaire ainsi que tous les médecins à l’esprit ouvert prêts à collaborer avec les praticiens formés en médecine complémentaire sans préjudice pour eux de la part du Collège des médecins.

  14. Line Gauthier

    Je vous appuie entièrement, Madame Lagacé, et je vous félicite pour cette merveilleuse initiative. Promouvoir la médecine Intégrative au Québec est une nécessité comme vous le dites si bien! À chacun de nous de changer les choses…
    Je signerai votre pétition avec plaisir.
    Et j’en parlerai à tout mon entourage. Merci pour votre engagement à changer les choses.

    Line Gauthier

  15. diane demers

    Merci et continuer de nous soutenir

  16. Geneviève Poirier

    J’étais au congrès cette fin de semaine, je me suis déplacée du Saguenay pour vous entendre et vous m’avez fait lever debout et crier… J’ai été témoin d’événements qui m’ont bouleversée l’année passée. C’est l’histoire d’une dame naturopathe que j’allais voir ainsi que mon chum et mes 3 enfants. Un médecin se serait fait passer pour un client…aurait fait une plainte à l’ordre des médecin et s’en est suivi la fermeture de sa clinique. Quelle perte dans notre petite région si éloignée et lente à intégrer des changements. Je garde espoir, mais le travail de fond est extrêmement lent et long et les mentalités encrées profondément. J’admire votre détermination et ferai tout en mon pouvoir pour promouvoir cette vague de changement qui s’impose. Je signerai et partagerai avec empressement.
    Geneviève Poirier

  17. Jocelyne Gingras

    Madame Lagacé,
    je suis depuis plus de 7 ans, un exemple concret des bienfaits de l’alimentation hypotoxique sur l’inflammation générée par la Polyarthrite Rhumatoïde. Je sensibilise mon entourage du mieux que je peux et verrai à ce qu’il signe votre pétition qui saura faire une bonne différence. Merci de vos précieuses compétences mises à notre service.

  18. Sylvie Lavigne

    Comme je suis heureuse de lire ce que vous avez écrit et ce que vous entreprenez! Comptez sur moi! Merci pour votre grand dévouement!
    Sylvie Lavigne

  19. Lise Cree

    Merci Jacqueline, et vivement cette pétition afin que nous puissions la faire suivre à tous nos proches, amis et connaissances. Nos médecins sont débordés et n’ont pas le temps de se renseigner sur les médecines alternatives. Il est donc impératif que tous y prennent part pour faire avancer les choses et conscientiser la population. Merci pour votre engagement indéfectible.

    Lise Cree

  20. Johanne Latulippe

    Merci d’ouvrir les portes pour nous tous qui investissons pour prendre notre santé en main. Vous faites un travail collossale et remarquable. C’est certain que je signerai la pétition.

  21. Bolot

    Très bon courage vous y arriverez. Moi je signerai.

  22. Danièle Dubois

    Bravo pour votre leadership et je suis en faveur pour cette pétition. Il faut lancer un message fort et clair que nous désirons un changement et ce pour le mieux-étrenner de chaque québécois et québecoise.

  23. Maryse

    Vous pouvez compter sur moi également.

  24. Marie-Claire

    Vivement cette pétition!
    Marie-Claire
    patiente impatiente

  25. Susie Navert

    Bonjour Jacqueline
    Vous avez toute mon admiration pour cette si nécessaire mission et vous aurez mon soutien pour partager cette pétition

    Susie

  26. Lucienne Mercier

    Mme Lagacé
    Je suis de tout coeur avec vous, les bienfaits pressentis par la médecine intégrative,en complémentarité avec celle d’aujourd’hui, c’est gagnant, Je signerai la pétition.

  27. sylvia lessard

    Je signerai cette pétition avec une immense fierté.
    Et encore merci Mme. Lagacé de remettre ça avec cette autre mission qui est un réel besoin .
    Je transfère déjà ce texte à plusieurs .

  28. Carole Hamel

    Oui il y a urgence d’agir et de prendre action. Lorsqu’on regarde les pétitions lancées par le professeur Henri Joyeux auprès de professionnels et de la population, lesquelles ont été ignorées par le gouvernemt, il faut à tout prix conserver, promouvoir et intégrer les médecines alternatives. J’attends avec hâte votre texte que je me ferai un devoir de transmettre à tout ceux qui comme moi se sont tournés vers d’autres options lorsque la médecine traditionnelle était insuffisante ou inefficace. Merci de votre implication, votre détermination !

  29. therese hachette

    Jene sais pas si mon message vous est parvenu. L’ important: vous avez mon appui. UN GRAND MERCI. TH.

  30. Rachaile

    Merci encore Jacqueline pour ton courage et ta détermination.
    J’ai hâte de signer.

  31. Marie-Andrée Thivierge

    Je vais vous supporter avec plaisir !
    Marie-Andrée

  32. Carol Ann Ryan

    Madame Lagacé,
    Avec tout ce que vous avez déjà fait pendant plusieurs années pour le Québec, vous êtes admirable. Ma signature sera là et j’encouragerai toutes les personnes possibles à suivre le pas en votre et en notre faveur.
    Un énorme merci,
    Carol Ann Ryan

  33. Monique Salesse

    Je suis en faveur de signer la pétition

  34. Réjane Ouellette

    Merci d’initier cette démarche plus que nécessaire. Je signerai et ferai connaitre cette pétition à tous mes contacts.

  35. Diane

    Merci madame Lagacé, je signerai la pétition et la divulguerai avec enthousiasme!

  36. Jocelyne Vallée

    je n’attends que votre pétition pour la signer…..merci de votre implication…..

  37. Denise Caron

    Merci beaucoup Mme Lagacé de ce que vous faites et de représenter un grand désir public ,et je suis entièrement d’accord que la population soit la base d’un grand soutien.
    Alors soyons proactifs dans nos votes.

    Je dis OUI.

    Denise

  38. Monique Harbec

    Je suis heureuse de vous appuyer, Mme Lagace, dans cet objectif. Je signerai cette pétition pour vous aider à améliorer les choses dans un temps rapproché.
    Merci pour tout ce que vous faites pour la santé des gens.
    Monique Harbec

  39. vous pouvez compter sur mon appui…je suis entierement en accord avec vos propos pour donner a toutes et chacun-es le pouvoir du choix pour leur santé..Mplanthier sage-femme retraitée mais active pourla santé globale
    Merci

  40. Kathleen Beauce

    Merci! Il fault agir.

  41. Danielle Fay

    Le triomphe du simple bon sens… Toute ma gratitude ! C’est tout simplement fabuleux…un grand rêve qui se réalise ! J’ai hâte de signer votre pétition et de la faire suivre à tous mes proches.
    Danielle Fay
    Consultante en Brain Gym, kinésiologie éducative et spécialisée
    Naturopathe et somathérapeute
    Eastman

  42. Monique St-Laurent

    Madame l’agace j’ai mal à un coude depuis 1 ans et demi j,aimerais ci y a quelque chose à fair la nuit plus que le jours j’ai eu infiltration de cortisone et ensuite j’ai eu injection De mon sang et le Dr Charlebois a dit qu’il avait boucoup inflammation dans mon coude

    Monique

    >

    • Jacqueline

      En suivant correctement la diète hypotoxique qui est une diète anti-inflammatoire il y a plus de 90% que vous puissiez régler votre problème inflammatoire.

  43. Figueroa

    Excellente initiative. J’espère que ce sera un grand succès ! Et j’espère aussi que ça fera écho en Europe ! J’habite en Belgique

  44. Nicole Cholette

    C’est certain que je signerai la pétition avec grand plaisir.

  45. Ann Robitaille

    Merci Mamdame Lagacé
    Il est grand temps … Je déplore tellement la fermeture à Montréal d’un centre de santé intégrative par Couillard au printemps dernier. Il ne faut plus que ça arrive.
    Ann Robitaille

  46. claude saint-jarre

    Bravo.

  47. Lucienne Robillard, ex-députée et ex-ministre de la Santé et des services sociaux

    Excellent! Encourageons aussi les personnes à sensibiliser leur propre médecin de famille de même que leur député nouvellement élu après octobre prochain.

    • Jacqueline

      Madame Robillard, en tant qu’ex-ministre de la Santé et des services sociaux, j’apprécie au plus haut point votre intervention bien sentie et qui peut faire une énorme différence. Merci, Jacqueline Lagacé

    • claude saint-jarre

      Bon, qu’est-ce au juste que la médecine intégrative, et quelle est la différence avec la médecine fonctionnelle?

    • Jacqueline

      Je publierai sous peu un article qui vous renseignera.

    • claude saint-jarre

      pourquoi ne pas en parler pendant la campagne électorale?

  48. Danielle Sylvestre

    Merci de prendre le leadership d’un mouvement nécessaire. Je serai enchantée de signer cette pétition et de vous soutenir dans les prochaines étapes de votre quête qui est aussi la nôtre.

    Le rôle que vous acceptez de jouer est admirable et mérite d’être soutenu.
    Vous pouvez compter sur moi.

    Danielle Sylvestre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s