Commentaire de Dominique qui a bien compris ma critique du livre du Dr Davis.

Malgré le manque de temps, je le prends pour vous présenter le commentaire de Dominique qui démontre qu’elle comprend bien que les céréales non apparentées au blé et mentionnées sur ce blogue et dans mon livre comme conformes, sont toujours conformes.  Quelques personnes semblent malheureusement avoir compris que toutes les céréales doivent être éliminées de leur diète.  Jacqueline Lagacé, Ph.D.

Submitted on 31/03/2013 at 12:57

Merci beaucoup, Madame Lagacé, de nous éclairer sur l’ouvrage du Dr Davis. Le point 4 était l’une de mes principales préoccupations et vous me rassurez beaucoup. Après la lecture de ce livre, je me sentais découragée! Je préfère me fier à votre bon jugement et à la rigueur scientifique dont vous faites preuve. Bien sûr, comme vous le mentionnez, il est difficile d’être objectif à 100%, tout le temps, puisque nous sommes des humains. Mais le ton sensationnaliste et paternaliste du Dr Davis nuit à sa crédibilité: vulgariser ne veut pas dire adopter une attitude et une écriture de gourou!!! Malheureusement, les “docteurs” américains ont tendance à exagérer pour être entendus… Votre analyse et la façon dont vous la livrez reflètent bien votre probité intellectuelle: c’est ce qui fait adhérer tant de gens à vos propos!!! Bravo et merci encore!  Dominique

11 Commentaires

Classé dans Aliments

11 réponses à “Commentaire de Dominique qui a bien compris ma critique du livre du Dr Davis.

  1. Lysette

    Jesuis le régime depuis 3 mois ,je fais reflux gastriques et foie engorgé ,cause absence vesicule ,et une demie tranche de pain ,recette à Hélène.me donne des maux de tete,pouvez-vous donner recette de pain moins lourd.

  2. Nora

    Bonjour Jacqueline,
    Cela fait presque quatre mois que j’essaye de suivre à la lettre le régime hypo toxique, j’ai réussi à me débarrasser de toutes les céréales avec gluten. Dernièrement, j’ai fait un test d’intolérance parce que je soupçonnais quelques aliments qui me causaient des douleurs à chaque fois que je les consommaient. Quelle a été ma surprise en apprenant que je suis intolérante au riz, a la farine de riz ainsi qu’a la pomme de terre. Maintenant, je ne sais plus avec quelle farine préparer mon pain. Avant, je mélangeais en petites quantités les autres farines telles tapioca. Soya, sarrasin, quinoa et lin mais ma farine de base était tout le temps celle du riz. S’il vous plait, est ce que vous pourriez me conseiller une farine de substitution à celle de riz que je pourrais mélanger avec les autres. J’ai déjà essayé certain mélanges, mais à chaque fois le pain cuisait de l’extérieur mais à l’intérieur ca restait pâteux. Toute aide sera grandement appréciée.
    Merci NORA

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Tout d’abord, je vous conseille de lire dans « Sujets d’intérêt » l’article sur les tests d’intolérance. Vous comprendrez que si c’est un test basé sur les anticorps IgG, il est loin d’être certain que vous êtes vraiment intolérante au riz et aux pommes de terre. Si toutefois vous éprouvez de la douleur lorsque vous consommez ces aliments, il ne fait pas de doute que vous y êtes sensible et vous devez les éliminer. Si c’est vraiment le cas, je pense que vous n’avez pas le choix de renoncer aux céréales. Si vous y tenez absolument, vous devrez alors tester une céréale à la fois pour vous assurer que vous n’y êtes pas intolérante.

    • Suzanne

      Je fais mon pain en mélangeant des farines de millet, de tapioca et de sarrazin. Le millet est plus gouteux que le riz et fait un pain qui lève plus. Mes proportions: 150g millet, 150g tapioca, 75g sarrazin.

    • Sylvie O.

      Est-ce que vous avez vraiment besoin de manger du pain, peu importe le type de farine? Est-ce que ce ne serait pas plus pratique de simplement repenser vos menus sans y en inclure?

  3. Christian Albrecht

    Bonjour,
    le livre du Dr Davis est à lire à 2 niveaux. La rigueur scientifique du danger des sucres, et la vision « Etats-Uniènne » de la nourriture. Le riz par exemple. Si on considère que le riz cuit 2 minutes au micro-ondes, effectivement on ne parle pas du même produit que la base de la nourriture ancestrale asiatique. Par contre, même un riz blanc, cuit « normalement » et agrémenté de légumes, redevient un très bon sucre lent. Christian

  4. pierrette

    bonjour mde Jacqueline.
    on me dit de prendre (1) cuillère de miel par jour pour l’acidité
    je ne sait pas si c’est bon.le miel est censé être bon pour la santé
    merci

    • Jacqueline

      Je ne vois pas le rapport. Consommer beaucoup de légumes verts serait beaucoup plus bénéfique ainsi que boire les eaux minérales recommandées sur ce blogue.

  5. Serge Frégeau

    J’aimerais signaler que j’ai écrit au docteur William Davis récemment, lui demandant s’il pouvait me référer à des appréciations critiques de son ouvrage  »Wheat Belly » par des pairs (peer-reviews). Il a décliné, m’indiquant que son livre comportait 16 pages de  »peer-review references », et m’invitant à m’attarder sur le chapitre 10 du livre, qui selon lui expliquait l’essentiel de sa position. Je dois dire que je crois qu’il y a des choses intéressantes dans ce livre, mais que j’ai trouvé tout simplement arrogante l’attitude du docteur Davis. Pourtant, sur le blog  »no glutenno problem.wheat-belly-busted », il y a une critique passablement féroce de plusieurs de ses références. Je demeure toujours à la recherche d’appréciations critiques par un collègue cardiologue ou d’autres médecins versés en la matière.
    Personnellement, je suis un amateur de pain Montignac depuis une quinzaine d’années, et n’ai jamais éprouvé les effets négatifs que le docteur Davis attribue à la consommation de blé. À cet égard, j’ai correspondu avec un nutritionniste de l’Institut Montignac (via le site Internet), qui m’a assuré que le pain Montignac, tel que vérifié par un laboratoire indépendant, a un indice glycémique de 34, cependant que le docteur Davis attribue au pain de blé entier (de manière générique) un indice glycémique de 72. J’ai porté ce fait à l’attention du docteur Davis, qui n’a pas jugé bon de commenter la chose. Vous comprendrez que, jusqu’à nouvel ordre, je demeure plutôt sceptique quant au livre du docteur William, qui condamne le blé sous toutes ses formes.

    • Jacqueline

      Heureusement, tous ne possèdent pas des caractéristiques génétiques qui les prédisposent à développer des maladies d’inflammation chronique suite à la consommation de blé. Toutefois, il y a un problème avec nos enzymes concernant la digestion de la gliadine alpha et lorsque nous avançons en âge nos reins sont moins efficaces à éliminer nos « déchêts ». Concernant l’indice glycémique, lire p. 29-30 de mon livre de recettes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s