Réponse à Diane au sujet de la polychondrite

Bonjour Diane.
Votre” maladie très rare” est en fait une maladie auto-immune. Elle est très voisine de la mienne, la maladie de Wegener diagnostiquée en 97 et mise en rémission à partir de 99 grâce à l’alimentation hypotoxique du savant Jean Seignalet dont Jacqueline poursuit les travaux pour notre bonheur à tous de façon admirable
Polychondrite est certes une belle étiquette, mais dans un 1e temps, vous serez soignée exactement de la même façon que tous malades atteints d’une maladie auto-immune : c’est-à-dire cortisone et immunosuppresseurs et c’est indispensable.
La marche à suivre, la même que celle que j’ai suivie : traitement classique jusqu’à la rémission mais en même temps, appliquer très scrupuleusement le régime et le poursuivre pour une rémission de très longue durée.
. Bon courage et donnez-moi de vos nouvelles
. Jean-Pierre Phelippeau

1 commentaire

Classé dans Témoignage spécial

Une réponse à “Réponse à Diane au sujet de la polychondrite

  1. André Lirzin

    Idem pour ma conjointe atteinte de Wegener,en rémission depuis 1an et demi avec l’application du régime et arrêt complet des médicaments(immunosuppresseurs et cortisone) depuis 1 an…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s