Archives de Tag: Commentaire Dr Robert Béliveau

Commentaire du Dr Robert Béliveau suite au témoignage d’un homme de 51 ans…

Suite au témoignage de M. Serge Mathieu, le 13 janvier 2015, message qui a été envoyé à la fois sur mon blogue et celui du Spa Eastman, le Dr Robert Béliveau a envoyé le commentaire suivant sur le blogue du Spa Eastman :
« Bravo !
Il faudrait aussi dire à ce monsieur qu’il devrait aussi prendre rendez-vous avec ses deux docteurs et les informer. C’est cela s’éduquer les uns les autres. Apprendre grâce aux autres. Les patients actifs, rebelles, responsables ont aussi un rôle à jouer pour éclairer notre aveuglement médical. Rien à vendre, personne à CON-VAINCRE, simplement témoigner honnêtement à son médecin… Une histoire vaut beaucoup d’études (souvent biaisées). »
Suite à ma demande de publier sur mon blogue son message, le Dr Robert Béliveau a ajouté :
« Si ça peut inciter et encourager quelques personnes à OSER s’affirmer, s’exprimer devant une autorité (médicale ou autre). J’invite toujours chaque personne à deux choses :
1. Faire une différence autour de soi, comme le suggérait Mère Térésa : ne laissez personne venir à vous qui ne reparte meilleure et plus heureuse. Meilleure, ça veut dire plus compétente, plus consciente, plus compréhensive, plus compatissante. Or la compétence et la conscience, ça commence par l’humilité : reconnaître qu’on ne sait pas tout et que chacun peut nous éclairer, nous donner son éclairage. Comme le disait François Cheng (de l’Académie Française) : ne jamais se dispenser d’écouter les autres et de penser par soi-même. Plus heureuse, ça veut dire plus confiante, plus sereine, plus paisible, plus présente.
2. Être rebelle dans le sens : se dit de la personne qui remet tout en question, refuse d’obéir aveuglément, résiste ou se dresse contre l’usage abusif ou injuste d’une autorité ou d’une tradition. C’est finalement, devenir plus responsable, plus autonome, plus libre, moins dogmatique et se méfier du prêt à penser, des généralisations et des doctrines. Rester ouvert et demeurer sceptique, explorer et témoigner en sachant que notre expérience n’est qu’une expérience et pas une vérité qu’on puisse imposer aveuglément à tout et à tous. Se donner le droit à la dissidence, à dire non. Reconnaître que le choix nous appartient toujours. »

Pour éviter toute confusion avec le biochimiste Richard Béliveau, consulter ce site: http://www.gerermonstress.com/a-propos/dr-robert-beliveau/

Merci Dr Béliveau pour votre belle ouverture d’esprit et votre courage!
Jacqueline Lagacé

4 Commentaires

Classé dans Messages