Un message de Daisy à Lise Imbault qui mérite d’être lu par les plus sensibles d’entre nous.

Submitted on 28/03/2012 at 12:22 | En réponse à Lise Imbault.

Bonjour Lise,

Depuis le printemps dernier j’avais réellement mal aux genoux, difficile de plier mes genoux, de monter un escalier. J’avais aussi de l’inflammation aux mains en plus d’avoir mal partout dans mon corps. Je faisais aussi de l’inflammation dans ma colonne vertébrale. Finalement, j’aurais aimé mieux mourir!
J’ai essayé de régime et les recettes recommandées dans le Livre de Jacqueline Lagacé, et je me suis rendue compte que je faisais plusieurs allergies supplémentaires.

Alors, je suis redevenue un jeune bébé; j’ai commencé par le riz, les courges, les poissons et le poulet. Après deux semaines, j’étais amaigri et affamée mais beaucoup mieux. J’ai ensuite délicatement ajouté un aliment nouveau… j’ai dû rejeter en plus du gluten, des produits laitiers et les oeufs, le soya!! Le miel cru aussi et pas question de sirop d’érable pour moi.

J’ai beaucoup gaspillé de nourriture à essayer des recettes, après un bon trois mois, je nourris encore les corbeaux!

Je ne mange absolument plus de viande rouge. C’est fini! J’aime me faire des gruaux avec les flocons de quinoa, riz, sarrasin, des fruits secs. J’aime le végépâté du Père Michel (voir sur son blog), j’ai remplacé la farine de blé par la farine de sarrasin dans sa recette. Je me fais des crêpes, je mets dessus du beurre d’arachides mélangé avec du miel pasteurisé.

J’ai complètement aboli tout ce qui est déjà prêt dans les épiceries. Donc je cuisine tout! J’ai ma moulange à grains, mon extracteur à jus Huron (qui est excellent), j’ai mon jus d’herbe de blé.

J’ai découvert le gingembre, j’en mets partout dans mes jus ou smoothies, dans mes gruaux. Parfois le soir, je passe un peu de gingembre dans mon extracteur à jus avec un peu d’eau et je fais réchauffer un petit peu, ça me réchauffe et je suis certaine de passer une bonne nuit de sommeil.

Je n’ai pas abandonné les spaghettis, je mange du spaghetti de riz et quinoa, je me rape des carottes et des courges d’été avec mon spirooli, je dépose ça dans le fond de ma passoire avant d’y égoutter mes pâtes. Avec un peu de pesto et de sauce tomate c’est super excellent!

Je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas seulement des aliments à éviter, mais des aliments à manger comme les bonnes huiles! Le thé vert décaféiné, la graine de sésame, le fameux gingembre.

J’ai du mal à réussir un pain qui ne cale pas… j’essaie en ce moment la nouvelle recette de pain de riz brun sur le site. Si je n’y arrive pas, je vais me faire des pains plats pour garnir comme une pizza ou bien couper et tartiner.

Nous avons quand même la possibilité de manger cru. Je me suis fait des croustilles au sésame avec mon déshydrateur… c’est bon!

J’ai appris à aimer les lentilles germées déshydratées et cuites. J’en mets partout où il manque ces acides aminées. Il faut lire et étudier beaucoup…

Manger pour vivre et non vivre pour manger!

Bon succès à toi, tu n’es pas seule!
Daisy

26 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

26 réponses à “Un message de Daisy à Lise Imbault qui mérite d’être lu par les plus sensibles d’entre nous.

  1. Anne

    Bonsoir Daisy, j’ai lu avec attention tous vos articles sur ce blog, je m’y intéressent grandement, car après trois mois de régime Seignalet et bien je suis pire, morte de fatigue, douleurs constantes, prise de poids, eczéma et digestion difficile, ce qui me pousse à penser que ma thyroïde est en hypo. Mon médecin a découvert l’an passé que mon taux de TSH était un peu élevé et m’a simplement dit que c’était à surveiller. Enfin, pour remplacer les laitages dans le régime, j’ai consommé beaucoup de produits à base de soya au quotidien et je me suis rappelé cette semaine que les isoflavones peuvent induire le dérèglement de la thyroïde. Je suis tombé, dans mes recherches sur ce site, sur votre article que vous avez du faire le processus du retour aux sources, en mangeant comme un bébé afin de trouver vos aliments intolérés. Cela m’intéresserait beaucoup d’en savoir plus et surtout comment vous vous y êtes procédé, car je pense sincèrement que c’est la solution pour moi. Je sais que ce sera un long processus, mais je veux retrouver une bonne digestion, que mes douleurs articulaires et musculaires diminuent et que mon énergie revienne. Je vous serai redevable de tous les conseils que vous pourrez me procurer selon l’expérience que vous avez vécu. Merci d’avance, Anne

    • Jacqueline

      Lorsque le TSH est trop élevé, la pire chose à faire est de consommer du soya, information p. 129-131 de mon premier livre. Je ne pense pas personnellement que manger comme un bébé est la solutionà votre problème. Dans votre cas, je pense qu’une nutritionniste ouverte à l’alimentation hypotoxique pourrait vous aider. Probablement qu’Anne a parlé au second degré. Peut-être qu’il serait bon qu’elle précise mieux sa pensée.

    • Daisy

      Bonjour Anne, ça fait maintenant plus d’un an pour moi. Ma fille a eu elle aussi de graves problèmes de santé, le syndrome des jambes sans repos. Après l’avoir pratiquement achalée à tous les jours, elle a fini par suivre le régime sans gluten et sans produits laitiers. Un mois plus tard, elle était sevrée de ses médicaments et sa santé est maintenant entièrement contrôlée. Elle n’a pas pu suivre à la lettre le régime du Dr Seignalet, nous sommes tous des individus à part.

      Tu sais parfois c’est seulement un aliment ou deux, habituellement ce que l’on aime manger. Dans ton cas c’est probablement le soya et aussi le maïs. Peut-être pas!

      Je te colle le régime. Étape par étape, ça m’a pris environ 4 mois avant de m’établir une base certaine d’aliments à consommer.

      – Voici les listes des aliments selon le régime d’exclusion. Le régime d’exclusion n’est pas un régime pour maigrir, mais pour reconnaître ce qui nous affecte au point d’en tomber malade, si nous enlevons tous les produits dont nous sommes super sensible, toutes les maladies auto-immunes sont désamorcées et devront attendre la génération suivante…

      La première semaine on s’en tient à la classe 1. Si tout va bien, au cours de la deuxième semaine, on ajoute un aliment de la classe 2, pendant 48 heures, si ça va bien, on le garde sur notre liste, sinon on l’oublie pour la vie. Et ainsi de suite, on essaie un autre aliment pour 48 heures. Il n’est pas question d’ajouter quoi que ce soit d’autre. Exemple : Bovril… et toutes les affaires qui ne sont pas des aliments! Ces choses seront à tester à la fin du régime, en attendant le corps fait le ménage des traîneries qui s’accumulent un peu partout dans notre corps.

      Classe 1 :
      Fruits : raisin, pêche, poire, prune, pruneaux
      Légumes : laitue, avocat, céleri, olive, persil, chou-fleur, pois, épinard, courge d’hiver
      Céréales : Riz et le sarrasin
      Huile : olive
      Viande : morue, flétan, saumon, thon ou dinde
      Breuvage : eau
      Condiment : sel de mer, au besoin

      Classe 2 :

      Fruits : abricots, bleuets, cantaloup, cerise, ananas, rhubarbe, pastèque
      Légumes : asperge, concombre, aubergine, oignon, rutabaga, courge d’été, patate sucrée
      Sucre : miel, sirop d’érable, sucre, tapioca
      Huile : canola, carthame
      Viande : poisson-chat, hareng, truite
      Condiment : caroube, vinaigre blanc

      Classe 3:

      Fruits : pommes, bananes, canneberges, noix de coco, dattes, figues
      Légumes : betteraves, brocoli, chou, ail, chou frisé, champignons, bettes à carde
      Sucre : sucre brun
      Légumineuses : haricots de Soissons, lentilles, fèves de Lima, haricots navy
      Huile : tournesol
      Viande : poulet, agneau et gibier
      Breuvage : tisanne

      Classe 4: Attention!

      Fruits : tangerines
      Légumes: carottes, poivrons, pomme de terre
      Céréales : orge, amandes, noix d’acajou, noix de Pacanes, noix de Grenoble
      Huile : margarine de soya
      Viande : anchois, palourde, pétoncles, huîtres
      Condiments : cannelle, moutarde, vanille, poivre, glutamate monosodique

      Classe 5 : Méfiez-vous!!!

      Fruits : pamplemousses, citron, limette, orange, fraises, tomates
      Légumes : maïs
      Céréales : avoine, seigle, blé
      Autres : arachides, soya et levure
      Viandes : boeuf, porc, crabe, homard et crevettes
      Tous les produits laitiers : lait, fromages, yogourts,
      Autres : Oeufs, chocolat
      Breuvvages : café, colas, thé et alcool

      Comme tous les aliments ne sont pas sur la liste, vous pouvez les inclure un à la fois comme tous les autres. C’est habituellement ce que l’on aime le plus manger qui est dommageable pour nous!!!

      Anne méfie-toi aussi du chocolat!!! Ça prend entre 3 semaines à 1 mois avant d’être complètement bien!

      Lâche pas!

    • Anne

      Merci bcp Daisy, j’ai éliminé le soya depuis un mois et j’ai mangé pendant trois semaines que des courges, poulet, poisson blanc et du riz. Cela a permis de calmer mon système digestif et de recommencer à me sentir un peu mieux. Depuis environ quatre mois que j’ai commencé le régime Seignalet donc toutes les céréales à gluten, le mais et les produits laitiers ont disparus de mon alimentation. J’ai recommencer à intégrer depuis deux semaines les autres aliments permis dans le régime Seignalet et je prends bien soin de noter l’impact sur mon système, jusqu’à maintenant, le miel, la caféine et le millet me donne mal au ventre. Je vais regarder la liste des aliments que tu m’as donnée et essayer d’intégrer les nouveaux un à la fois. C’est pas facile avec la vie de famille et je n’ai plus de vie sociale, c’est trop compliqué de manger à l’extérieur… Enfin, j’essaie de ne pas perdre le courage et je trouve maintenant pleins de nouveau produits dans les épiceries sans gluten. Pour la pain, j’ai tenté au moins une dizaine de recette dans la machine à pain et au four sans succès, as-tu une recette qui donne un bon résultat et qui permet de faire des toasts ? merci de m’encourager, j’aimerais beaucoup retrouvé mon énergie et que les douleurs diminuent pour l’été, profiter de la nature, de marcher avec mon chien et jouer avec mon fils. Byebye, Anne

    • Daisy

      Comme je suis contente que ça aille mieux pour toi. Ça me surprend beaucoup pour le miel et le millet. Pour la caféine je n’ai jamais bu de café de ma vie alors je ne sais pas.
      Oui, j’ai beaucoup travaillé à me construire des recettes de pain sans gluten et je réussi.
      J’en fais deux sortes : un pour le sucré qui est à base de sarrasin blanc, je moud mes grains avec un moulin à grains électrique, il s’en vend des manuels.
      Je vais te donner la recette pour le pain ordinaire que j’ai beaucoup simplifié :
      2 tasses de sarrasin blanc que je fais tremper 20 minutes, je le coule dans dans un passoire et le rince souvent.
      2 tasses de grains de quinoa blanc que je fais tremper pendant 8 heures, je le coule dans une passoire et le rince de temps en temps.
      1/2 tasse de grains d’amarante, je le fais tremper 2 heures et je le rince de temps en temps.
      Je laisse ces grains dans les passoires et je les recouvre d’un linge propre.

      Le lendemain, mes grains ont commencé à germer, je mets les plus rapides au frigo après les avoir bien rincés.

      Le surlendemain, c’est le jour du pain. Je passe mes grains au mixer pour en faire une pâte fine avec de l’eau tiède, juste assez d’eau pas plus.

      Et je mets tout ça dans un grand bol. J’ajoute des graines de chia et lin broyées, et la valeur de 3 blancs d’oeufs. Je ne peux tolérer les oeufs entiers mais si tu peux alors tu peux mettre deux oeufs entiers.

      J’additionne 2 c. à soupe de levure sans gluten, 1 c. à soupe de sel. Je dirais 1/4 tasse d’huile d’olive. Et un élément sucrant, pour moi c’est du miel, tu peux le remplacer par de la mélasse ou sirop d’érable à toi de voir.

      Je laisse un peu de temps afin que la levure agisse un peu. Le temps de faire ma vaisselle et me ramasser un peu.

      Je mouds des grains de riz bruns courts et un peu de sarrasin. J’ajoute cette farine à mon mélange jusqu’à ce que ça ressemble à un pâte à muffins. J’attends un peu et je prends une dernière tasse pour ajouter 2 c.à soupe de poudre à pâte sans gluten.

      Il faut que tes moules soient vraiment beurrés et tout prêts car la poudre à pâte voudra lever la pâte tout de suite.

      Pour les moules, j’ai trouvé des moules assez plats, tu peux prendre des moules à pains ordinaires mais ne mets pas plus d’un pouce de pâte sinon ils risquent de caler.

      Je mets ensuite ces moules remplis de pâte dans mon four, avec une tasse d’eau bouillante afin qu’ils ne s’assèchent pas. J’ai fait chauffer mon four un petit peu juste pour lancer un peu de chaleur et je l’éteins. J’allume ma lumière de four ça aide.

      Je laisse lever mes pains entre 45 minutes à 1 heure. Quand je vois qu’ils ne montent plus c’est le temps de les cuire.

      Je les fais cuire doucement à 350 degré F. pendant un bon moment. C’est l’odeur qui me dit quand c’est prêt.

      Quand le pain est bien refroidi, je l’emballe individuellement. Tu peux utiliser de grands moules à muffins. Ou des moules où il y a plusieurs petits pains, c’est parfait. Alors t’auras qu’à les couper sur le sens de la largeur pour t’en faire un sandwich.

      Pain au sarrasin sucré :

      Pour ce pain c’est encore plus facile, tu mouds du sarrasin blanc, tu fais cuire 1 tasse de fruits secs dans 2 tasses d’eau pendant 15 minutes. Tu mets 2 c. à soupe de cannelle, gingembre, muscade. Tu égouttes, et tu gardes précieusement le liquide chaud.

      Dans un grand bol, tu mélanges le liquide chaud à une tasse d’eau froide, ça devrait te donner du liquide tiède. Alors tu ajoutes un peu de sel, de l’huile d’olive, du miel (2 grosses c. à soupe pour moi). De la levure 2 c. à soupe et tu mélanges en additionnant une tasse de farine à la fois. En brassant toujours dans le même sens… tu arrêtes un peu, le temps de faire ta vaisselle et tu continues, à la fin quand ça ressemblera à de la pâte à muffins, tu ajoutes tes fruits secs cuits et une tasse de farine avec 2 c. à thé de poudre à pâte sans gluten.

      Ce pain est moins porté à caler. Tu peux aussi le laisser lever au soleil ou dans un endroit chaud. C’est un pain-dessert. Il est fameux avec un peu de confiture!

      Je fais aussi des barres granolas… avec des flocons de sarrasin, quinoa, amarante, riz et millet, du miel, blanc d’oeuf, jus d’orange, gingembre frais, fruits secs. Tu mets tout ça dans un plat rectangulaire et tu le fais cuire 45 minutes. Le temps que ça sente bon! Tu le découpes après une demi-heure en larges barres. C’est très réconfortant quand on a besoin d’énergie. Et ça aide à ne pas trop maigrir!

      J’ai fait beaucoup de pains de blé dans ma vie, et je pense qu’il faut arrêter de tout peser, y aller carrément avec notre expérience de la pâte et nos goûts. Varier aussi les fruits secs ça change et la vie devient agréable!

      Bon succès! S’il y a quelque chose que tu ne comprends pas, je vais essayer de t’expliquer un peu mieux. 😀

  2. Daisy

    Josée tu peux sourire toi aussi car tu es vraiment au bon endroit pour t’en sortir. Au début il faut éliminer le gluten et aussi le maïs. Et tant qu’à faire enlève aussi le sucre et la viande rouge. Ce ne sera pas long que tu te sentiras beaucoup mieux.
    Il se vend dans les épiceries des graines de chanvre, graines de chia, graines de lin. Tu peux te faire des smoothies juste avec des fruits et des graines broyées. Magic Bolet, est-ce que tu connais? Les smoothies font un bon déjeuner, un bon dessert.
    Tu peux te faire de bons jus à l’extracteur à jus avec des oranges, ananas, et gingembre frais (un gros cube). Carottes, céleris, pommes et gingembre! Tu peux t’acheter du gruau de sarrasin, quinoa, millet, riz, tu fais cuire tout ça avec des fruits secs, c’est un excellent déjeuner. Évite aussi les produits laitiers pour un temps, tu verras plus tard si tu peux en manger. Tu peux te faire un bon lait avec de l’eau et des graines de chanvre, une partie de graines pour 3 parties de bonne eau froide.
    Tu peux manger du riz brun avec du saumon, des sardines, de la dinde, des légumes verts. Des crêpes avec de la farine de sarrasin et quinoa. C’est à toi d’inventer! De la bonne purée de pruneaux ou de dates, c’est bon!
    Évite tous les aliments déjà prêts du magasin. Plus rien du tout! Méfies-toi de la fécule de maïs, il existe la fécule de tapioca ou de pomme de terre.
    Je me suis acheté la friteuse T-Fal sans huile, une seule c. à thé d’huile d’olive suffit pour deux pommes de terre. Je les coupe large et je les fais cuire al dente… c’est super bon avec un peu de sauce tomate. Évite tous les vinaigres pour le moment. Comme gras tu peux utiliser l’avocat bien mûr, c’est bon dans une salade avec un peu d’huile d’olive.
    Tu maigriras mais tu vivras bien, découvrant un pas à la fois mille et une façon de manger pour te sentir bien.
    Je me fais des biscuits avec de la farine de quinoa, riz et sarrasin, juste un petit peu de sucre succanat, soda, gingembre, cannelle, juste assez d’huile et beurre d’arachides pour que ça colle. C’est super et ça dépanne. Très nourrissant ces biscuits et ça va bien avec les smoothies comme accompagnement.
    Pour le pain, moi, je fais germer mes grains comme le sarrasin, l’amarante, le quinoa, je broie tout ça après un jour et j’ajoute de la farine de riz et de la levure. La pâte doit ressembler à une pâte à muffins, je fais cuire mes petits pains dans des moules à muffins. Je peux me faire des tartines d’humus, de beurre d’arachides, je me fais des hamburgers aux sardines à la tomate, avec une feuille de laitue c’est bon!
    Je me sens tellement bien maintenant, jamais je n’aurais espéré redevenir autant en santé. J’ai même éliminé les produits cosmétiques… je n’utilise que l’huile d’amande douce (pour nettoyer mon visage), l’huile de jojoba et ensuite l’huile de noyau d’abricot. J’ai 58 ans et j’ai vraiment un beau teint, la peau du visage ferme!!!
    Nous sommes ce que nous mangeons et tout ce que nous faisons entrer dans notre corps comme les crèmes pharmaceutiques, etc… entrent dans notre corps et notre corps est pris avec!!!
    Pour moi, si ça ne pousse pas, si ça vit pas, j’y touche pas!
    Un pas à la fois, tu verras d’ici un an tu te sentiras aussi bien qu’à tes 30 ans!

  3. chantal

    Bravo Daisy, tu es un exemple à suivre!!!

    • Daisy

      Vous savez ça en vaut vraiment le coup de faire quelques efforts. C’est vraiment terminé les problèmes de santé. Le seul souvenir est une articulation de l’index gauche un petit peu croche. Je vis vraiment bien et je suis vraiment pleine d’énergie!!! Mince à vie en plus!!! Impossible d’engraisser en mangeant bien!

  4. Daisy

    Alors ça fonctionnera. Si toutefois tu fais des intolérances alimentaires, je te conseille le régime d’exclusion. En faisant bouillir ta viande naturellement. Pour moi je faisais trop d’intolérances alimentaires, je ne pouvais suivre à la lettre le régime de Jacqueline Lagacé.

    Chaque personne est individuel, par exemple pour moi le chocolat noir déclenche des crises! Les amandes aussi! Le sirop d’érable aussi! Alors je dois contourner tout ça! Quand je le fais à la lettre je vis aussi bien qu’une personne en excellente santé et je suis remplie d’énergie! Ça en vaut la peine! Je crois que presque toutes les maladies peuvent être grandement améliorées grâce à un régime individuel et personne d’autre que la personne même peut le définir à la perfection.

  5. Lorraine

    Bonjour Madame Lacacé et aux lecteurs(trices),

    Suite à une mauvaise chute sur la glace il y a un an où je me suis blessée à la sciatique, je boite et j’ai des douleurs aux deux jambes. Mes bras et épaules me font mal à l’effort. À cause de mon travail très physique, ces douleurs sont « entretenues ». Après avoir vu Mme Lagacée à la télévision et l’avoir entendue à la radio j’ai décidé de m’intéresser à son histoire. Une amie a acheté le livre et nous avons commencé à en discuter ensemble. Depuis deux semaines que je mets en pratique le régime. La médecine traditionnelle ne semble pas fonctionner pour moi alors j’ai décidé de me tourner vers l’alimentation. Après avoir lu moi aussi le premier livre de Mme Lagacée je comprends maintenant mieux le « mécanisme » de l’encrassage et je crois que finalement, c’est ce qui cause mes douleurs. Produits laitiers à profusion, farines de blé, aliments transformés étaient le lot de mes repas. Ceci fait du sens à mon intelligence et je suis motivée à effectuer le virage. Ça demande de l’effort de réorganisation et de nouvelles habitudes mais j’y crois. Comme dit Mme Lagacée: trois mois dans une vie c’est quoi?? Un gros point positif= mon mari est totalement d’accord à embarquer dans cette aventure avec moi. Je cuisine donc pour 2. Quand on retourne faire son marché dans les grandes chaînes on ne voit plus les étals de la même façon. Que d’aliments morts sur les tablettes!! Il n’y a pas grand chose là pour nous maintenant.

    Dernier commentaire: Votre recette de pain de riz traditionnelle au four est succulente. Après 3 essais manqués avec d’autres recettes, celle-ci m’a sauvée! Une petite victoire encourageante pour me motiver à continuer.
    Merci Mme Lagacée!

  6. Très bon commentaire car j’ai tendance a me laisser aller,le matin quand je me lève et que j’ai les doigts raide, je me parle ,(,je me surveille), les commentaire me fais réagir plus vite ,je me questionne, MERCI Celyne

    • Daisy

      Tu sais ça prend deux à trois semaines sans gluten pour en arriver à faire disparaître les douleurs aux articulations. Moi je trouve que ça en vaut la peine pour le bien-être dans son corps.
      Nous avons tous et toutes des choix à faire, j’aime les tomates et j’ai mangé ma large part dans ma vie. J’aimais le pain, je faisais toujours mon pain et me voilà à écarter des aliments que j’ai aimé le plus manger.
      Je ne possède qu’un seul corps, je n’ai pas des organes de rechange alors, je choisi de faire des sacrifices pour prolonger ma qualité de vie.
      Je t’encourage vraiment à essayer pendant au moins un mois. On finit par s’habituer et à se trouver de bons aliments aussi délicieux et savoureux.
      Un changement d’habitude qui en vaut ‘la peine’ pour éliminer ‘la souffrance’! 😉

      Daisy

  7. RITA

    peut-on remplacer la farine de millet par un autre?
    Rita

    • Jacqueline

      Oui par les farines stabilisantes (C).p. 25 et 26 du livre de recettes.

  8. bourget céline

    bonjour,
    J’aimerais savoir où me procurer un appareil pour moudre les grains en farine. La Dre Catherine Kousmine disait que les grains moulus devaient être consommé dans la semaine suivant la mouture pour donner tout leur potentiel nutritif. De là, l’intérêt de les moudre soi-même. Mais je ne sais pas où m’adresser
    merci
    Céline Bourget

  9. bourget céline

    bonjour,
    à celles dont le pain ne lève pas bien et/ou cale à la cuisson, je dirai qu’il faut choisir un contenant plus étroit ; je ne sais pas pourquoi mais c’est ce que j’ai constaté. Je réchauffe le four 1à 2 minutes pour qu’il soit tiède lorsque j’y mets le pain à lever. Le pain à lever déteste le froid et les courants d’air me disait ma mère qui faisait le meileur pain que je connaisse.
    Je prends la recette au riz fournie par Mme Lagacé , j’y mets de la poudre d’amande plutôt que de la graine de lin et une autre farine que le sarrasin que j’aime en crêpe mais pas dans le pain: je trouve ça plus savoureux. Je mets la graine de lin dans les salades.
    Céline Bourget

    • Daisy

      Merci Céline, j’ai réussi la recette de pain de Jacqueline Lagacé, il est formidable! J’y ai été étape par étape en mixant bien le substitut de gluten.
      A mon deuxième essai, j’y ai ajouté ma touche personnelle : des graines de quinoa et d’amarante germées et broyées. Ça donne un goût de pain de blé entier! J’ai tout simplement additionné une tasse de ces graines broyées dans la recette!
      Et mon pain n’a pas calé!!! Je l’ai fait cuire au four à 325°F, pendant 1 heure et demie! Il était bien cuit!

  10. Andrée Guérard

    Merci de nous transmettre toutes ces infos.
    J’ai tellement mal au dos que je vais essayer cette suggestion de Daisy et en donnerai des nouvelles.

    Andrée

  11. Rémi

    Et après tout ça, la santé et la douleur ont elles disparues?

    • Daisy

      Oui, j’avais oublié de le dire. Je peux maintenant contrôler entièrement toutes mes douleurs!!!
      Mes douleurs aux genoux étaient réellement dus au gluten et au maïs. Pour l’inflammation dans les mains : les aliments acides, les tomates.
      Ça demande beaucoup de travail dans la cuisine et énormément de maîtrise de soi, mais j’y arrive!
      Ce matin j’ai ‘goûté’ à un pâté de foie de poulet du magasin… il y avait des nitrites… il est éliminé à vie! J’essaie de temps en temps un aliment nouveau.
      J’ai découvert les ‘antidotes’, quand je fais une erreur, je peux passer au travers avec un comprimé de calcium, si j’ai mangé un peu de sauce tomate, le thé vert, le gingembre, les crackers à la graine de lin que je peux apporter partout.
      Je dors comme un bébé, et je me rends compte que mon corps se rebattit tranquillement. J’ai une énergie surprenante… je rajeunis en vieillissant!!!
      Quel plaisir d’avoir des ‘solutions’ à nos problèmes de santé!
      Je vous reviens demain avec une adresse pour la moulange à grains.

  12. Lise Imbault

    Merci de partager vos trouvailles. J’ai continué le régime et je dois vous dire que je n’ai plus de problème lombaire, je peux me plier sans problème et rester assise plus longtemps que 10 minutes sans souffrir. Triste pour l’ostéopathe, mais bon pour moi et mon portefeuille.
    Au début lorsque j’ai commencé, je me disais que ça coûtait plus cher de manger comme ça, mais maintenant que j’ai les aliments de base, au contraire ça revient moins dispendieux, parce que nous n’ achetons plus de produits laitiers, aucune céréales et mets préparées et autres cochonneries( chips etc.). Lorsqu’il ne reste qu’a acheté les fruits et légumes et les viandes ou substituts, mon épicerie me côute moins cher qu’avant.
    Je souffrais aussi de migraine et je devais prendre des médicaments tous les soirs pour les prévenir. Je les ai arrêtés et je ne souffre plus de ces maux de tête. Mes orteils marteaux sont entrain de se redressir. Incroyable et je suis tellement bien sans mes maux de dos. Merci encore Mme Lagacé , je ne le dirai jamais assez.
    Lise

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Voilà qui est encourageant venant d’une personne qui a mis du temps à voir une amélioration. Merci également de démontrer que suivre le régime hypotoxique ne coute pas plus cher. Ce témoignage est également du à Daisy comme quoi la solidarité est importante et je remercie tous ceux qui en font preuve.

  13. Marie-Jose

    Je n’arrive pas non plus a faire monter mon pain de riz brun au robot boulanger. J’en suis a mon 4ieme essai!
    Comment fait-on une crepe au sarrasin qui se tient quand on la cuit sans oeufs (je suis moi aussi intolerante aux oeufs)?
    Bravo pour Daizie pour ta perseverance!

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Concernant l a recette de pain, avez-vous ajouté la compote de pomme? Il y a une recette de crêpe au sarrasin p. 151 de mon livre de recettes.

  14. Rose- Marie

    Merci de votre témoignage Daisy.
    Et comment est la santé maintenant? Et les douleurs?
    Merci.

    • Daisy

      Bonjour Rose-Marie,
      Je n’ai plus aucune douleur! Et je ne souffre plus du ‘manque de pain’, je faisais mon pain de blé entier et j’additionnais du gluten par-dessus!!! Je me rends compte qu’il est impossible d’obtenir un pain ‘sans gluten’ aussi gros et savoureux qu’un pain de blé entier.
      J’apprends à manger autre chose : hier je me suis fait un mélange de ‘mueslix’ avec des flocons d’amarante, quinoa et sarrasin quelques fruits secs c’est très bon! Je les ai fait sécher au déshydrateur.
      J’ai établi la liste des choses que je peux manger donc, je me sens plus heureuse… quand j’ai faim, je regarde ma liste et je choisi!
      Je ne fais plus d’inflammation dans ma colonne vertébrale, je sais que ces maladies ne disparaîtront pas, elles sont ‘en attente’ et guettent le moment d’agir en force. C’est moi qui ai le contrôle dans mes choix! Voilà la différence! Toujours mon corps sera programmé pour lancer une attaque et toujours je devrai être vigilante pour le neutraliser. Il y a une guerre dans mon corps et j’ai décidé de gagner, de ne pas me laisser détruire.
      Mon rêve est de mourir en bonne santé! Pourquoi pas?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s