Un autre témoignage concernant la rosacée.

Submitted on 07/04/2012 at 21:40

Le témoignage de Nadine — concernant les problèmes dermatologiques — me rejoint. Tous les hivers — et ce, depuis une vingtaine d’années — j’avais d’intolérables démangeaisons aux bras. J’ai consulté plusieurs médecins et thérapeutes au cours des années, mais aucun ne pouvait expliquer la provenance de ce prurit. On ne pouvait que traiter les lésions de grattage: pommades, crèmes à la cortisone, argiles de toutes les couleurs, compresses d’eau froide, glace. J’ai essayé sans succès les médecines douces, les remèdes de grand-mère, la médecine traditionnelle, la méditation… bref, il ne me manquait qu’un pélèrinage à l’Oratoire ou à Ste-Anne de Beaupré! J’ai commencé le régime hypotoxique en novembre 2011, d’abord en dilettante, puis plus sérieusement après quelques semaines. Non seulement j’ai “désoufflé” au point d’avoir réduit de 2 points la taille de mes pantalons, mais JE N’AI EU AUCUNE DÉMANGEAISON de l’hiver, sauf les 2 ou 3 nuits qui ont suivi un repas où j’ai consommé des produits contenant du gluten ou des produits laitiers d’origine animale. Dommage que je ne puisse effacer les cicatrices des années précédentes… mais au moins, j’en éviterai bien d’autres dorénavant!!!
Dominique, Québec

5 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

5 réponses à “Un autre témoignage concernant la rosacée.

  1. Rémi Arsenault de Ste-Adèle

    Bonjour,
    Je suis depuis plusieurs les parutions de Mme Lagacé. Je ne souffre pas de maladies inflammatoires chroniques mais par contre je suis intolérant au gluten. Alors, j’essaie d’éliminer les produits à base de gluten et les produits laitiers . Ce que je réussis à 90%. Je m’alimente bien et est très d’actif physiquement malgré mon âge de 73 ans.
    Depuis 2 ans j’ai dû consulté une dermatologue car je souffrais de démangeaisons aiguës à tel point que je m’arrachais la peau en grattant.
    Elle m’a donné des anti histaminiques qui ont réglé le problème sauf que je dois en prendre un comprimé tous les 3 jours. J’utilise un savon vient une çreme pour éviter une sécheresse de la peau. Ça va bien? de ce côté
    Je voudrais me défaire de cette prise de médicament.
    À la lecture du livre la santé de l’intestin j’ai découvert que cela serait peut être dû à des intolérances alimentaires. Mon médecin m’a fait passer des tests d’allergies à l’hôpital, on a rien trouvé comme allergie.
    Les tests basés sur la kinesiologie appliquée ont révèlé que j’avais des intolérances au gluten, aux produits laitiers et peut être aux noix.
    Quand pensez-vous?
    Merci de prendre le temps de me répondre et de me guider vers une solution à long terme

    • Jacqueline

      Les tests basés sur les anticorps IgE responsables des vraies allergies tels que l’on passe sous prescriptions médicales ne détectent pas les intolérances alimentaires. Selon mes connaissances et mon expériences, les tests genre Imupro qui sont basés sur la présence d’anticorps IgG ne sont aucunement fiables dans la très grande majorité des cas pour détecter les intolérances alimentaires véritables. Lire mon article sur les tests d’intolérance. Par contre, selon mon expérience, les tests basés sur la kinésiologie appliquée par des thérapeuthes très bien formés dans ce domaine (chose rare) sont généralement fiables. Si j’étais à votre place, en raison du test subi, j’éviterais le gluten, les produits laitiers et toutes les sortes de noix pendant au moins trois mois pour voir si mes problèmes de peau ont disparus ou au moins diminués significativement.

  2. Réjeanne

    Bonjour,
    Je viens de lire votre message (Nadine) et j’ai été stupéfaite de voir que vous aviez les mêmes problèmes que moi. J’avais moi aussi les mêmes symptômes que vous depuis au moins 5 ans. J’avais consulté un dermatologue et il me disait que c’était le stress. Il n’y avait rien à faire. Les crèmes de toutes sortes n’agissaient pas. Ça me réveillait la nuit et le seul moyen que je trouvais de me rendormir était de mettre de la glace. Depuis mai 2011 que je ne consomme plus de gluten, ni de produits laitiers. Je n’ai plus de démangeaisons et j’ai perdu 40 livres en 4 mois. J’étais très bouffie. Comme vous j’ai eu l’impression de dégonfler.

    J’avais des problèmes de colon irritable depuis l’âge de 17 ans (j’en ai 52), je ne pouvais plus manger de légumes crus, bananes, beurre d’arachide. Je prenais seulement du lait sans lactose pour ne pas avoir de douleurs au ventre. Depuis j’ai pu recommencer à manger des légumes crus, ainsi que des bananes. Je continue à faire attention au gluten et aux produits laitier. Je me sens vraiment mieux.

    Réjeanne (Bellechasse)

  3. J’aimerais savoir si on peut utiliser dans des recettes, de la farine de pois chiches , de noix de coco ou autre farine sans gluten

    • Louise

      Louise Labrèche

      Bonjour,
      On peut utiliser ces farines dans les recettes. Toutefois la farine de noix de coco absorbe plus de liquide, donc il faut ajuster la recette.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s