Témoignage démontrant l’importance de la persévérance

Submitted on 18/07/2012 at 07:37

Bonjour Herrade,

Le régime est efficace, mais il faut PERSEVERER, même si on n’en ressent pas les effets attendus au bout de plusieurs mois. Voici mon vécu:

J’ai moi-même terriblement souffert de douleurs aux pieds et aux mains, entre autres, et c’est seulement à 41 ans qu’on m’a diagnostiqué une spondylarthrite ankylosante. Je n’ai pas supporté les médicaments ad hoc, par contre ce qui a été très positif c’est de 1. qu’à partir du moment où j’ai eu un diagnostique qui expliquait mes maux j’ai enfin pu cesser de culpabiliser et de croire à une contruction psychique, de 2. puisque mes maux ne sont pas d’origine psychique quelque chose de bien physique devait en être à l’origine (je n’oppose pas totalement phyique à psychique) et donc je me suis mise à chercher des informations sur toutes (avant j’étais quelque peu sélective) les causes possibles de douleurs, surtout articulaires, et bien sûr j’ai découvert les témoignages sur le régime hypotoxique ou de Seignalet. J’ai acheté son livre (L’alimentation ou la troisième médecine) que j’ai lu avec beaucoup d’attention terminant par être totalement convaincue par ses explications scientifiques et témoignages. Dès lors j’ai suivi le régime de façon tres stricte.

Il a fallu une année pour que mon corps ne se manifeste plus si péniblement! C’était long pour moi qui suis très gourmande! La nuit je rêvais de pizzas et de glaces! mais ma conviction m’a permis de persévérer et ca en valait vraiment la peine! Je continue toujours ce régime et à 44 ans je suis bien plus en forme et dynamique qu’à 30 ans. Même d’un point de vue intellectuel j’ai ressenti des améliorations: surtout pour la concentration et mémoire.

Lorsqu’il m’arrive de faire des écarts, même sans le vouloir quand par exemple je suis invitée à manger et que la cuisinière n’a pas pensé que tel ingrédient contenait du gluten, mes douleurs reviennent dans les 12h. qui suivent et grâce au régime disparaissent à nouveau au bout de 2-3 jours.

J’en conclus donc que le régime hypotoxiqe est efficace, mais que les deux mots clés pour en ressentir les bienfaits sont: 1. persévérer, 2. ne pas faire d’exceptions… et ça en vaut tellement la peine!!!!

Bon courage!

Karine
(44 ans, veuve de mon compagnon, maman de 2 grands ados, psychologue spécialisée pour les ados)

9 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

9 réponses à “Témoignage démontrant l’importance de la persévérance

  1. jeffo

    Bonjour,
    Je trouve votre témoignage très encourageant car je suis le régime depuis le 8 avril et j’ai l impression que les symptômes continuent de prendre du terrain… Les premiers symptômes ont débuté en octobre 2011(maux de dos en fin de nuit et dérouillage matinal de 45min. Aujourd hui les douleurs sont un peu partout(hanches,genoux,sous les pieds,nuques, yeux secs avec hypersensibilité à la lumière…ect). Je mange beaucoup de poisson et surtout du thon et saumon en canne dans des salades. Je me demandais si le thon et saumon en canne sont conformes au régime?
    Je me demandais aussi si une cure au jus de fruits ou légumes pendant quelques jours pourrait accélérer le processus de décrassage?
    merci

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Je serais très surprise que les poissons en boîtes aient été cuits en respectant les règles de cuisson du régime hypotoxique. En second lieu, les boîtes de conserve et la quantité de sel (sel raffiné non conforme au régime) en font des produits que je ne recommande pas. Je vous conseille très fortement de consommer des poissons frais ou congelés. Des cures de jus de légumes et de fruits faits maison peuvent certainement aider. Mais si le régime ne fonctionne pas encore pour vous, les causes les plus probables peuvent être les suivantes: 1) vous consommez peut-être des aliments qui ne sont pas conformes au régime. je vous conseille de relire attentivement mon livre pour vous assurer que vous suivez le régime correctement; 2) il y a peut-être un ou des aliments (non mentionnées dans le régime) que vous consommez mais qui ne vous conviennent pas. Un moyen pour les identifier est de tenir un journal où vous notez tout ce que vous consommez ainsi que le niveau de vos douleurs. Si vous le faites avec beaucoup d’attention, vous devriez être en mesure d’identifier les aliments, autres que ceux exclus par le régime hypotoxique, qui vous causent des douleurs; 3) certaines personnes mettent plus de temps à obtenir des résultats positifs. Certaines personnes ont mis plus d’un an à obtenir des résultats probants; 4) Il y a un certain pourcentage ( autour de 20%) de personnes qui ne répondent pas au régime. Personnellement, je pense que cela est du au fait que certains d’entre eux consomment un ou des aliments qui ne leur convienne pas.

  2. helene diane carle

    félicitations pour ta persévérence ! tu nous encourage à continuer ce nouveau régime que nous avons commencé il n’y a qu’un mois maintenant. Nos problèmes aussi ne pourrons se régler à moins de persévérer au moins un an …..merci de ton témoignage et bonne chance ! Helene

  3. sarra

    Bonjour Karine,

    votre témoignage m’encourage. Je suis le régime depuis 9 mois mais toujours sans succès. Mon médicament actuel m’aide à 50%. J’étais sur le point de changer mon médicament afin de retourner vers un ancien qui peut-être m’aurait donné plus de chances de rémission complète. Votre témoignage m’a fait changé d’idée et j’ai décidé d’attendre encore quelques mois afin de donner plus de chances au régime de fonctionner et d’en observer les bienfaits. Entre-temps, je redouble d’efforts et concentre mes energies à manger plus de légumes et d’aliments anti-inflammatoires.
    merci!
    sarra

  4. francine desjardins

    MERCI DE TOUS VOS TÉMOIGNAGES. CELÀ ENCOURAGE CEUX QUI AURAIENT ENVIE DE LÂCHER

  5. louise martel

    Bonjour Karine,

    j’aimerais vous parler personnellement.

    louise

    • Jacqueline

      Les informations sur ce blogue sont confidentielles tant que je ne les publie pas. Lorsque vous m’écrivez, vous n’avez qu’à mentionner que vous désirez que le tout reste confidentiel.

  6. Marie-Paule Bareil

    Oui !!! Il faut une persévérance sans faille…
    C’est très difficile aussi de couper dans nos habitudes préférées
    si on veut un bon résultat. C’est mon cas.
    Un regroupement de personnes intéressées nous aiderait peut-être à être plus tenace,et soutenir notre motivation.
    Dites-moi quel  »saint » je dois invoquer ?

    Merci ,

  7. Marie Roy

    Merci Karine de votre partage d’expérience. J’ai 67 ans. J’ai commencé le
    régime hypotoxique le 25 octobre 2011. Je ne pouvais plus marcher sans douleur depuis 4 mois, chevilles et pieds enflés et douleurs constantes. J’en étais à Celebrex.
    Aujourd’hui, je marche autant que je peux et je suis pleine d’énergie, je ne remercierai jamais assez Jacqueline Lagacé de s’être lancée dans l’aventure de son livre et ses conférences.
    Je n’ai eu qu’une petite rechute avec la salade au choux crémeuse de St-Hubert. Après en avoir mangé un bon plat au midi, j’ai eu très mal à l’articulation du petit orteil gauche devenu rouge le soir même.
    J’ai vérifié avec le restaurant et un préposé a été assez gentil pour me donner la liste d’ingrédients de la salade de chou. Il m’a confirmé qu’elle contenait du blé, donc du gluten. Vu le mot crémeuse j’avais pensé que c’était dû à un produit laitier, mais elle ne contient pas de crème…..
    J’ai bu beaucoup d’eau, pris un Tylenol et ce matin, mon orteil était revenue à la normale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s