Une autre histoire sur la difficulté d’identifier un problème de sensibilité au gluten

Submitted on 31/07/2012 at 20:32

Bonjour,
je suis atteint depuis 2001 d’une maladie auto-immune des intestins qui heureusement était bien maitrisée. Mais en 2009, j’ai commencé à avoir des douleurs articulaires et musculaires très fortes (à tel point que je ne pouvais plus marcher!) et d’une fatigue chronique intense. Les médecins ont été plus que nonchalants pendant cette période puisque qu’il ne me donnaient que des antidouleurs qui ne fonctionnaient pas et me disaient que c’était un effet colatéral de ma RCH et qu’il fallait patienter un peu… On voit bien que les médecins eux, ils ne savent pas ce que c’est que de souffrir 24h sur 24!!! Finalement, après en avoir fait la demande , on m’a changé de médicament (le méthotrexate) qui soigne à la fois la RCH et la polyarthrite; Grâce à cela, j’ai pu de nouveau remarcher et retrouver une vie à peu prés “vivable” mais au prix d’efforts constants et d’antidouleurs supplémentaires. Malgré tout, je garde une période de “dérouilllage” le matin assez longue, des douleurs constantes et une fatigue qui ne m’a jamais quitté depuis 3 ans. Comme je marche, pour les médecins , je suis “soigné”!!. Ce qui m’étonne le plus c’est que quand je vois mon rhumato, il me pose des questions sur des symptômes de mon état de santé qui sont ceux de la polyarthrite ou de la spondylartrite, or ces symptômes, je ne les ai jamais eu!!!! (gonflement des articulations, fourmillement ou douleurs très localisées). Non moi quand j’ai mal , c’est partout et ces symptômes, je ne les ai jamais eu!!! (de plus je suis gène HBL27 négatif et réaction latex négatif). mais il parait que ça ne veux rien dire…il y a des gens qui ont une polyarthrite sans ces marqueurs… donc ce test ne sert à rien!!!!
Au bout de 3 ans, découragé par le peu d’évolution de mes symptômes et surtout des variations d’intensité qui semblent aléatoires et imprévisibles, je me suis rendu compte que les rares fois où j’ai pu noté des variations significatives de mon état ont été liées à un changement d’alimentation. Le plus flagrant est quand un médecin homéopathe et acuponcteur qui m’a fais faire un “jeune” de 25h (méthode Nae), en mangeant uniquement du riz, de la viande rouge et de l’eau déminéralisée (il pensait à un problème de calcium). Et bien, le lendemain de ces 25 h de régime, je me suis levé sans douleurs et plein d’énergie! Puis j’ai immédiatement repris un régime normal et 2 semaines plus tard, j’avais à nouveau mal…
Exemple inverse, au début de l’apparitions des douleurs, j’ai eu 2 ou 3 jours ou j’allais mieux et j’ai fait un picnic avec des amis ou chacun apportait des tartes des sandwichs, des gateaux…. et bien le lendemain j’étais cloué au lit! Ce n’est que maintenant et avec plusieurs autres exemples identifiables de ce type et après avoir lu des articles sur le gluten que j’ai fait le lien! dans le premier exemple , j’ai mangé 1 jour sans gluten et dans le deuxième du gluten à la louche! Ce qui peut expliquer cette sorte de loterie au réveil, et bien c’est ce que j’ai mangé la veille et notamment la quantité de gluten!! J’ai entamé depuis 3 semaines un régime sans gluten et bien l’amélioration est là!!! Je ne suis plus rouillé le matin et il m’arrive d’avoir des séquences ou je n’ai plus mal du tout et ou je sens mon,corps enfin calme et reposé!!! Je n’ai pas senti ça depuis plus de 3 ans!! C’est encore en dent de scie mais sur 3 semaines l’effet est assez spectaculaire! J’espère que ça va continuer et aller de mieux en mieux! J’en suis persuader! Je pense avoir trouver mon bourreau: le gluten! Alors si vous aussi vous souffrez et que rien n’y fait, il ne coute rien d’essayer ce régime! pour ma part j’ai enfin l’espoir de retrouver un vie normale!
Ps: J’ai commencé mon régime sans en faire part aux médecins en qui de toute façon je n’ai plus confiance. Les médecins sont dogmatiques et en plus n’apprécient pas que vous proposiez un solution qui vient de vous et qui ne correspond à leur façon de penser et ce qu’ils ont appris à lécole (même s’il sont inéfficaces dans la façon de vous soigner). Je les vois d’avance me dire “Le gluten?, mais non…..ça ne peut pas être ça… restons sérieux!! ALORS POURQUOI VOS MEDOC MARCHENT PAS ET LE REGIME SANS GLUTEN PARAIT ETRE PLUS EFFICACE????!!!!!!!!!!!!!!!!!
signé: un malade qui a repris espoir….

Sébastien

10 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

10 réponses à “Une autre histoire sur la difficulté d’identifier un problème de sensibilité au gluten

  1. Marie

    Moi aussi j’avais des gros problemes de digestion, gonflement, mal au foie, douleur aux articulations et depuis que je ne mange plus de gluten je me sent 100 fois mieux, aucun probleme digestif et douleurs aux articulations et je me sens en forme.
    Marie

  2. france

    Et bien pour ma part, ma gastroentérologue persiste à faire des tests pour la maladie coeliaque, même s’ils sortent négatifs pour l’instant. Elle m’a même conseillé de cesser les produits laitiers, ce qui est plutôt rare de la part d’un médecin. J’ai tout de même cessé le gluten et mes douleurs abdominales (qu’on attribuait au colon irritable) ont diminué de 80%. Je fais de l’anémie sévère et je dois recevoir du fer de façon intramusculaire pratiquement la moitié de l’année. Je croise les doigts. Les médecins cherchent depuis des années la cause de cette anémie et j’epère qu’un régime sans gluten règlera le problème.

  3. Josée Lavigne

     »…en ce qui concerne l’influence des aliments sur le développement des maladies chroniques. » Ça fait tellement plein de bon sens à propos de l’importance de l’alimentation pour une vie plus saine. Je partage ce lien à propos des OGM.
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2686/exclusif-oui-les-ogm-sont-des-poisons.html

  4. Carole Pepin

    Bien heureuse pour toi Sébastien
    Dans mon cas j’ai ét diagnostiqué fibromyalgique y a 5 ans. Tout comem toi j’ai été avec la médecine moderne et ensuite j’ai tenté de trouver d’autre solutions. je suit le régime hypotoxique depuis janvier dernier et je peux te dire que oui ça marche. Dans mon cas, mes douleurs ont presque cesser complètement sauf quand je déroge du régime et je mange du blé ou autre céréales, car dans mon cas, même le riz me cause des douleurs si j’en mange beaucoup. Alors je t’encourage à être persévérant et je suis certaine que tu verra une nette amélioration.

  5. judith

    Bravo Sébastien,
    Moi ce fut comme toi, a l’age de 26-27 ans j’ai commencé a avoir des douleurs aux épaules et hanches. De plus j’étais toujours fatiguée. Mon medecin m’a prescrit des antidepresseurs et des anti douleurs… L:’année passée j’ai fait un regime aux protéines qui excluait les pains , pates … et tous mes douleurs sont partit, j’Étais moins fatiguée. je mettais ca sur le fait que j’avais perdue 40 livres…mais quand j’ai fini mon regime j’ai recommencer a prendre du pain 100% blé, pates 100% blé et mes douleures sont revenus…. J’en ai parler a mon docteur que mes douleurs etaient revenu , sa reponse fut ben retourne au regime si tu te sens mieux. je lui ai parler d’une sensibilité au gluten il m’a dit ben non c’Est surment pas ca car vous n’avez pas mal au ventre……

    maintenant je fais tres attention au gluten et ca va vraiment mieux. des que je triche, 12 heures plus tard j’ai mal et je me sens fatiguée.

  6. Céline Piché

    C’est tellement vrai !!

  7. Diane Néron

    Wow! Totalement en accord avec vous par rapport à la fermeture d’esprit de la médecine traditionnelle.

    Merci pour votre témoignage rempli d’espoir et de passion.

    Diane

  8. Marie-France

    Si vous en parlez à votre médecin, il ne tiendra aucun compte de vos efforts, mais vous diagnostiquera une  » rémission spontanée « . Et vous ne ferez jamais partie de ses statistiques. Déprimant…

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Vous avez raison pour certains, mais je peux vous affirmer que de nombreux médecins au Québec démontrent de plus en plus une grande ouverture d’esprit en ce qui concerne l’influence des aliments sur le développement des maladies chroniques.

  9. Diane Néron

    Wow! Je suis tellement d’accord avec vous sur la fermeture d’esprit des médecins.

    Merci pour ce partage rempli d’espoir et de passion!

    Diane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s