Le travail exemplaire d’une association de Français pour promouvoir les travaux du Dr Seignalet

Submitted on 24/01/2013 at 14:31

Plus le temps passe plus les témoignages positifs affluent concernant des pathologies diverses confirmant l’efficacité du régime hypo- toxique.
J’aimerais que le beau travail effectué par le docteur Lagacé au Canada trouve en France son équivalent.
Il se trouve que je suis moi-même malade de Wegener diagnostiqué en 1997. Ayant rencontré Jean Seignalet en 99, ayant suivi scrupuleusement ses conseils après avoir lu son livre, je suis également depuis en rémission.
Il est étonnant que l’ensemble de la profession médicale ne se soit pas emparée de ses découvertes afin de les mettre au service de la santé publique. Comme vous le dites judicieusement, je pense que c’est en grande partie pour la défense d’intérêts, les lobbys comme vous dites.
En reconnaissance de ce docteur, nous avons fondé une association :
«Les Arts de Vivre Jean Seignalet » mais n’ayant pas le titre de docteur, nous ne pouvons pas avoir le même rayonnement et nous le regrettons.
Il est aussi regrettable que de mauvais procès soient intentés à cette méthode. Mme Lagacé eut la sagesse de se rendre à la preuve par l’évidence. Qu’elle en soit à nouveau remerciée et je souhaite vivement qu’elle fasse beaucoup d’émules.

Jean-Pierre Phelippeau

6 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

6 réponses à “Le travail exemplaire d’une association de Français pour promouvoir les travaux du Dr Seignalet

  1. HUESO alicia

    Bonjour Jean-Pierre , j’utilise depuis 2001 la méthode Seignalet car je souffre d’une Polyarthrite rumatoide, en cours de rémission, je peux témoigner que j’ai été suivi en parallèle par la médecine traditionnelle et ai tenté plusieurs années leurs différentes méthodes et mon constat fut que j’étais améliorée plus nettement avec le régime et les soins alternatifs, avec beaucoup moins d’effets secondaires; il y a + de 2 ans.,j’ai décidé d’arrêter leur traitement lourd et d’en faire part lors de ma visite annuelle. La 1ère fois la rhumatologue du Mans (Sarthe) a semblé me comprendre et a donné toutes directives à mon médecin traitant (j’étaisce jour-là avec mon compagnon !) ; cette année lors de ma visite (après une chirurgie du genou) qui était déjà dégradé avant l’arrêt du traitement conventionnel, elle m’a reçu de manière impensable (j’étais seule cette fois-ci avec à peine 10 ‘ montre en main!), n’a presque pas écouté, (j’indiquais que malgré les raideurs matinales je continuais à me sentir mieux!!) elle n’a même pas regardé mes dernières analyses, ni sanguines ni radiologiques , ma signifiée qu’elle n’était pas d’accord , et m’a laissé entendre qu’elle ne comptait pas me revoir, ceci dans un hôpital public !! elle est chef du service rhumatologique. Aussi à l’heure actuelle je me contente du régime et souhaite rencontrer un rhumatologue à l’écoute que j’espère consulter après mon déménagement dans le nord du var début septembre. J’avais il me semble entendu qu’un rhumatologue exerce ainsi à Montpellier, mais je ne me souvient pas de son nom! en tous cas si je peux rejoindre votre association , je le fera. Merci pour vos informations précieuses, et solidaires.

    • Phelippeau

      Bonsoir Alicia
      Nous avons malheureusement l’habitude de recevoir des témoignages affligeants comme le vôtre. Rassurez- vous : Vous allez vous sortir d’affaire et nous allons vous aider.
      Téléphonez-nous au 04 90 46 01 37. Nous habitons le Vaucluse.
      Nous connaissons un rhumatologue qui n’est pas un criminel!
      Jean-Pierre, de l’association
      « Les Arts de Vivre-Jean Seignalet »

  2. Phelippeau Jean-Pierre

    Pour Laura.
    Vous avez rencontré le même problème auquel nous sommes confrontés. Dans 1 1e temps( il y a 13 ans déjà !) Nous essayions d’expliquer, mais comme vous, nous avons baissé les bras….. pas tout à fait cependant car nous avons adopté 1 autre tactique. Elle consistait à montrer aux détracteurs les tableaux des résultats publiés dans le livre « alimentation 3e médecine » et ceci sans ajouter le moindre commentaire. De cette façon, nous évitions de nous épuiser et le cas échéant de nous énerver. Voulez-vous bien essayer cette nouvelle façon de faire afin de continuer malgré tout à nous battre pour la bonne cause ?
    Qu’en pensez-vous ?

  3. laura livers

    Je suis en France, je côtoie beaucoup de médecins et je vois énormément de résistances, pas tous, mais une large majorité reste attache a leur formation initiale ou il n’y ‘a aucune formation en nutrition, et pour tout dire je rencontre souvent une grande défiance, voire du mépris.A tel point que je ne parle plus du régime seignalet et des complements alimentaires avec lesquls je me soigne.

    • Jacqueline

      Il semble effectivement que la résistance soit plus forte en France au pays du pain et des fromages.

  4. Madeleine

    Les révollutions arrivent souvent par la base ….soyons optimistes !
    Le Web est un ouitl extraordinaire pour mobiliser et informer les gens….on a pu le constater dans les dernières années dans plusieurs événements de petite et grande envergure.
    Poursuivons notre croisade pour le bien de ceux et celles qui souffrent en silence, parfois dans la honte …mais surtout dans la tristesse de ne pas être reconnu(e)s ou compri(e)s !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s