Un régime hypotoxique sans marginalisation

Juste une idée, comme ça: Pour ce qu’il mange à la maison, pourquoi ne pas simplement lui préparer les plats sans les lui présenter comme faisant partie d’un régime hypotoxique (connotation marginalisante) ? Mieux encore, si vous mangez les mêmes choses que lui, il ne devrait pas avoir ce réflexe de refus. Bien que cette alimentation adaptée soit contraignante, il est tout à fait possible de la suivre en ayant du plaisir, grâce à des recettes savoureuses et variées, et sans courir le risque de carences, grâce à des menus équilibrés tels ceux présentés par SOScuisine (alimentation anti-inflammatoire ou hypotoxique.  Pour plus d’information cliquer sur le sigle « SOSCuisine » sur la page d’accueil.

Pierre

4 Commentaires

Classé dans Aliments

4 réponses à “Un régime hypotoxique sans marginalisation

  1. Phelippeau Jean-Pierre

    Une nuance Pierre, à l’expression : « bien que cette alimentation adaptée SOIT contraignante ». Ceci relève de la subjectivité. Par contre je conçois que l’on dise : « JE trouve cette alimentation contraignante » là, nous sommes dans l’objectivité.
    Et de toute façon, comparée à la gravité calamiteuse de la maladie qui elle est vraiment contraignante, comme l’on dit aujourd’hui : « Y a pas photo ». Comme dans le cas de ce jeune homme il existe un moyen de s’en sortir et je peux en témoigner, dans un autre commentaire et comme il est arrivé à l’âge de raison, il faut clairement lui exposer les 2 alternatives. Par bonheur, je n’ai même pas eu à le faire pour ma fille qui, en 99, avait 17 ans également et qui suivant mon exemple a éradiqué son asthme, ses allergies ses rhumes fréquents et ses angines à répétition. Rien que ça…

  2. Liliane Jeffrey

    Bonjour,
    Je viens d’être hospitalisée pour une opération et j’ai dû demander de me donner du sans-gluten pour manger. Et vraiment ce ne fut pas très intéressant car le personne n’était vraiment pas accueillante en plus.
    J’ai eu tous mes repas avec 2 tranches de pains roties mais mis dans un plat pour garder chaud qui les rendait humide en même temps et ce fut du caoutchou. Un peu de jell-o et un petit contenant de compote de pomme et une banane.
    Et si c’était la nourriture de tous les hôpitaux qui était ajustée à ce mode d’alimentation avec de vrai bonnes recettes ? Il me semble que ce serait tellement plus logique.
    ce n’était qu’une réflexion, comme ça, il est permis de rêver, n’est-ce -pas ?

  3. Nathalie

    Mon conjoint souffre d’un colite ulcéreux. Depuis plus de 3 mois nous suivons votre régime. Après seulement 1 mois de régime tous les symptômes étaient disparus. Le bonheur!!! Toutefois depuis 2 semaines ils sont de retour (diaré plusieurs fois par jour, seignement etc) sans que nous ayons changé quoique se soit dans le régime. Avez-vous des suggestions pour corriger la situation ?

    Mille mercis à l’avance
    Nathalie
    Nathalie

    • Jacqueline

      Pour tenter de résoudre le problème vous devez répondre à ces questions. 1) Vous utilisez le « nous », avez-vous des problèmes tous les deux? Si la réponse est « oui », c’est vraiment que vous avez consommé, sans le savoir nécessairement, un aliment qui ne convient pas. Lisez les listes d’ingrédients sur tout ce qui vous consommez.

      2) Si le problème concerne uniquement votre mari, il faut vous assurer du no 1. Il est également possible que votre mari ait développé une sensibilité à un aliment, il faudrait procéder par élimination. Lisez l’article « Le régime ne fonctionne pas pour vous, cela pourrait aider.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s