Le Spa Eastman recherche un jeune cuisinier intéressé à faire un stage en «Cuisine Santé »

Le chef cuisinier du Spa Eastman Kévin Belisle ainsi que son collaborateur,  le nutrithérapeute  Jean-Marc Enderlin,  ont développé au cours des ans une expertise en cuisine santé (végétarienne, végétalienne et hypotoxique)  en Europe et au Québec.  En mai dernier, le chef Kevin Belisle a été honoré Chef Santé 2013 par la Société des chefs cuisiniers et pâtissiers du Québec.

 Le Spa Eastman  prépare actuellement un livre de recettes basé sur une  « Cuisine Santé » en collaboration  avec Jacqueline Lagacé Ph.D.   

Le Spa Eastman est à la recherche d’un jeune cuisinier avec expérience,  intéressé à  un stage rémunéré en cuisine santé.  Le poste  est ouvert immédiatement et pourrait éventuellement mener à une embauche par la suite.

Les personnes intéressées à ce poste doivent communiquer avec Martin Champagne au no de téléphone suivant : 1-450-297-2906 poste 307… et faire parvenir leur CV à l’adresse suivante :mchampagne@spa-eastman.com

4 Commentaires

Classé dans Cours de cuisine

4 réponses à “Le Spa Eastman recherche un jeune cuisinier intéressé à faire un stage en «Cuisine Santé »

  1. Geneviève

    Chère Madame, je suis passionnée par vos travaux et votre livre dans lequel vous rendez hommage au livre de Colin Campbell: ‘The china sudy’ qui décrit clairement la toxicité d’une alimentation carnée, mais vous semblez toutefois ne pas condamner la consommation de viande. Merci de cclarifier

    • Jacqueline

      Le livre du Dr Campbell est vraiment très intéressant et il apporte une foule d’informations qui m’ont beaucoup apporté. Je le respecte au plus haut point. Par contre, il n’a pas tenu compte de la réaction de Maillard. Cette réaction chimique explique pourquoi la viande est nocive lorsqu’elle est cuite à partir de 110C (230F). La raison en est que les protéines à partir de cette température se lient aux glucides (par la suite, ce fut démontré également avec les lipides) et forment de glycotoxines qui sont pro-inflammatoires. Au sujet de son acceptation du blé, je vous conseille de lire ma critique du livre du Dr William Davis intitulée « Réponse à mes lecteurs… ».

    • Geneviève

      Concernant Colin Campbell, il semble catégorique au sujet des protéines animales qu’il dit cancérigènes selon ses nombreuses années d’expérimentation. Comment accéder à votre critique de Dr Willimam Davis, je vous prie? Vifs remerciements, Geneviève

    • Jacqueline

      Dans « Recherche article », inscrire Dr Davis. Le Dr Campbell ne s’est pas intéressé à la réaction de Maillard et donc n’a pas tenu compte de la température de cuisson des protéines animales alors que c’est fondamental pour juger de la nocivité ou non de la viande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s