Témoignage de Nora qui est en rémission de la sclérose en plaques.

Envoyé le 12/11/2013 à 18:40

Bonjour à tout le monde,
Avant tout, je tiens à remercier Mme Lagacé pour son travail remarquable. Ca fera bientôt 2 ans que j’ai été diagnostiquée SEP rémittente, j’ai tout de suite entamé le régime hypotoxique rigoureusement tel que le décrit Mme Lagacé et grâce a cela j’ai arrêté lyrica car je n’avais plus de douleur. Mon ennemie numéro un est le sucre puis vient le gluten avec la levure de bière. Avec le temps, je me suis rendu compte que je ne supporte pas le riz ni le sarrasin. au fait, je supporte uniquement le quinoa et le millet. Ma maladie s’est stabilisée et n’a plus évolué mais des que je triche, les douleurs reviennent et tous les symptômes de la SEP se pointent. Je trouve le régime très supportable, par ailleurs, je ne prend plus de produits laitiers même si cela n’ont pas d’effets sur moi. Je suis devenue infatigable(tant que je respecte la diète), j’arrive à grimper plusieurs étages sans être essoufflée et sans prendre de pause pendant que des petits jeunes s’essoufflent. Mon mari dit que je suis devenue comme un cheval. Mon seul souci est que je ne trouve pas de pain qui me convient et toutes les recettes que je fais avec mes deux farines sont immangeables à mon gout. J’espère qu’il y’aura quelqu’un qui pourra m’aider en me proposant des recettes.
merci à tous et bonne continuation.
Nora.

13 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

13 réponses à “Témoignage de Nora qui est en rémission de la sclérose en plaques.

  1. Jacinthe

    Bonjour,
    j’ai la sclérose en plaques et j’adopte l’alimentation hypotoxique depuis près d’un an (avec quelques écartades de moins en moins fréquentes) pour m’assurer un avenir encourageant! Comme j’ai la sclérose en plaques, je tente de combiner l’alimentation hypotoxique au régime proposé par Dr Walsh qui propose notamment de mange 3 tasses de feuillages et de légumes par jour pour optimiser le bon fonctionnement du cerveau. La laitue est devenue un aliment clé dans mon alimentation quotidienne pour pallier aux aliments contenant du gluten (salade repas, smoothies avec laitue et petits fruits). L’impact positif sur mon énergie est incontestable. Toutefois, j’ai depuis plusieurs semaines des symptômes qui s’apparent au cölon irritable (ex: transit intestinal sur-actif, inconfort dans le bas du ventre). En ce sens, il est généralement recommandé de diminuler la prise de laitue et de fruits/légumes crus. Par contre, la laitue semble être un élément clé pour optimiser mon état de santé. Je me demandais donc si vous avez des recommandations pour répondre aux besoins de mon corps et limiter la maladie sans créer une nouvelle condition de santé problématique.

    Vos conseils sont plus que bienvenus.

    Merci

    • Jacqueline

      Je répète souvent qu’aucun aliment, même le meilleur ne convient à tous. Il faut tenir compte des réactions de notre corps.

  2. rozanne laudadio

    Bonjour une réponse pour NORA il y a du bon pain sans gluten que vous pouvez acheté qui est fait maison,appellé au restaurant MANGER SANTÉ a st-sauveur demandé PAUL GERVAIS le propriétaire au no. 450-744-1919 il pourra vous en parlé,je l’achète depuis peu de temps et je le trouve délécieux,il reçois son pain tout les vendredi a 1 p.m. frais du jour,donné moi de vos nouvelles,
    MERCI ROZANNE

  3. Chère Nora, j’ai participer à un atelier de cuisine sans gluten où une douzaine de participants (es)on fabriquer du pain, hummm,!!!du bon pain que tous, sans exceptions, ont réussit! Ce cours est donné par Mme Pauline Mercier, adresse courriel:merci@bell.net.

  4. Pierre Valois

    Bonjour,
    Voici une recette simple de pain qui est facile à réussir.
    Pierre Valois

    Pain sans gluten et sans produit laitier
    Depuis deux ans, j’ai adapté cette recette après de plu¬sieurs essais/erreurs de recettes de pain sans gluten et produits laitiers. Selon vos goûts, vous pouvez varier les farines selon leurs caractéristiques fonctionnelles. Vous pouvez aussi y ajouter 6 c. à table de graines de lin, de tournesol, de sésame, etc. J’ai ajouté plusieurs notes pour aider celles et ceux qui ont moins d’expérience. J’aime mieux faire un pain à la fois, même si je dois reprendre l’opération au moins une fois par semaine. Il a une durée d’environ 5 à 7 jours. Je le conserve au réfrigérateur.
    Rendement : 1 pain

    Temps de préparation : 3/4 h
    Temps de fermentation : 1h
    Temps de cuisson : 30 à 35 minutes*

    Outils
    ▪ 1 moule à pain
    ▪ Spatule
    ▪ Grille pour refroidir
    ▪ Malaxeur (J’utilise un appareil KitchenAid Professionnel.)
    ▪ Une cuisinière

    Ingrédients

    ▪ 375 ml d’eau tiède
    ▪ 1 1/2 c. à thé de sel de mer
    ▪ 2 œufs moyens ou 4 c. à table de compote de pommes non sucrée
    ▪ 2 c. à table d’huile d’olive vierge
    ▪ 1 c. à table de miel
    ▪ 1 1/2 c. à thé de vinaigre de riz
    ▪ 1 1/2 tasses de fécule de tapioca
    ▪ 1/4 tasse de farine de quinoa
    ▪ 1/2 tasse de farine de millet
    ▪ 3/4 tasse de farine gourgane
    ▪ 1 c. à table de gomme de guar ou de xanthane
    ▪ 1 ½ c. à table de poudre à pâte
    ▪ 1 c. à table de levure instantanée
    ▪ De l’huile et de la farine sans gluten pour enfariner le moule à pain.

    Préparation
    1. Mettre l’eau, le sel, les œufs ou la compote de pommes (au choix), l’huile, le miel (fa¬cultatif), le vinaigre de riz et les graines de lin moulu (facultatif) dans le bol à mélanger du batteur. Mettre les ingrédients secs ; farines, fécules, poudre à pâte, gomme de xanthane) dans un bol à part pour pouvoir les mélanger avant de les ajouter aux ingrédients liquides. Après avoir mis les ingrédients secs sur les ingrédients humides, rajouter la levure en faisant un petit trou en surface sur les ingrédients secs et en évitant qu’elle se mélange au liquide.
    2. Placer le bol sur son socle, fixer le fouet plat (appelé communément la main en pâtisserie) et battre 1 minute à vitesse 1, pour empêcher les farines volatiles de s’envoler autour du bol, puis 2 à 3 minutes à la vitesse 2 de votre batteur et finalement, battre 1 minute à 1 minute et demi de plus à la vitesse (10) maximale.
    3. Bien huiler et enfariner le moule à pain pour éviter que le pain colle au mou¬le.
    4. Verser le mélange dans le moule et lisser avec une spatule.
    5. Mettre le moule dans le four pendant au moins 1heure en utilisant l’option « Fermentation », si vous n’avez pas cette op¬tion, laisser simplement la lumière du four allumée.
    6. Laisser le moule au four et faire chauffer le four à 400 F pour un four à convection et laisser cuire environ 30 minu¬tes. Si la croûte est dorée croustillante le pain est prêt.
    7. Retirer du four, laisser le pain dans le moule pour environ 5 minutes et le déposer sur une grille.
    8. Lorsque le pain est complètement refroidi, l’emballer et le conserver au réfrigérateur. Je le mets dans une boite de rangement en plastique que l’on peut trouver dans les grandes surfaces.

    • Céline Morel

      Merci pour votre recette, je l’ai enfin réussi parfaitement mon pain (!!!)en utilisant de la gomme de xanthane au lieu de celle de guar. Vous dites que votre four est à convection, mais est-ce que vous faites cuire votre pain à 400 degrés en mode convection ou ordinaire? (Perso je me mets en mode convection à 425 car à ce mode le four retranche 25 degrés automatiquement à cause de l’air qui circule et qui apparemment demande moins de chauffage). Et je me demande pourquoi il faut mettre la levure au centre des ingrédients secs, sans toucher au liquide car en brassant elle finit par y toucher. Pourquoi pas la mélanger avec les ingrédients secs? Merci de me répondre.

  5. noirjean

    bonjour,
    J’ai tenté le pain à la vapeur (style cake), c’est moelleux et goutteux!
    Je le prépare dans un moule que je place dans l’étage de ma casserole spéciale cuisson vapeur (sur mon vitrocéramique, pas électrique).
    Les farines qui peuvent être utilisées sont millet, pois chiche,quinoa mais aussi farine de lentilles (pas encore tenté mais certainement bon car le l’utilise pour les pâtes à tarte) et amarante et le bicarbonate de sodium comme levain. Les farines sont à mélangées pour obtenir 120 g
    2g de bicarbonate de sodium
    2 oeufs
    50g huile olive
    150g de lait de soja
    mélanger le tout
    50 mn vapeur

    Voilà pour votre demande nora
    cordialement

    christelle Noirjean (sep depuis 12 ans et régime Seignalet)

    christelle.noirjean@yahoo.fr (n’hésitez pas à me joindre)

  6. Chimène

    Il y’a le pain à base de purée d’amande ou purée de sésame qui est très bon, peut-être que cela vous plaira.

  7. Marie B.

    Bonjour Nora,
    Je suis dans la même situation que toi. J’ai aussi été diagnostiquée SP il y a 2 ans, mais je n’ai pas eu de symptômes de douleur comme toi, plutôt des paresthésies importantes aux membres inférieurs. Je fais aussi le régime hypotoxique depuis 2 ans et je me sens très bien depuis ce temps, ( aucune poussée) et surtout amélioration au niveau de mon énergie, ce qui m’aide pour travailler à temps plein. Je prend cependant du copaxone depuis presqu’un an dans le but d’empêcher la détérioration de la maladie. Je ne sais pas si tu prends toi aussi ces injections?
    En ce qui concerne le pain, je fais celui de Mme Lagacé dans mon robot boulangeur Black and Decker, et j’ai de très bon résultat, le pain est délicieux et la texture s’apparente au pain normal. J’utilise la farine Cuisine Soleil: riz brun et tapioca. Bonne chance pour ton pain.
    Marie

  8. Lise Imbault

    Nora, si je peux vous aider, j’avais le même problème avec le pain et maintenant j’achète la préparation de pain fait par Glutino , facile.Par contre je laisse lever la pâte plus longtemps pour un meilleur résultat (environ 50 minutes). De plus ça revient à peu près au même prix que le pain de blé . Une boîte donne deux pains pour 5.49$ et parfois il tombe en vente comme présentement chez Iga à 4.99$. J’ai convaincu les plus incrédules avec ce pain.

  9. Jean Demers

    J’ai une nièce qui vient de recevoir un diagnostic des plus cruel soit le Lou Gehrig.
    Cette maladie s’apparente un peu à la sclérose en plaques, car il est question du système nerveux qui se dégrade progressivement. Pensez-vous que le régime hypotoxique pourrait être aidant ?

    • Jacqueline

      Tout dernièrement, j’ai lu un article qui émettait l’hypothèse qu’un régime du même type que l’alimentation hypotoxique pourrait aider. Je pense que cela vaudrait la peine d’essayer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s