Nicole (fibromyalgie) se demande comment une alimentation non toxique peut aider à soulager le système nerveux central.

Bonjour Madame Lagacée, je souffre de fibro depuis 1 an de manière chronique; j’ai lu l’évolution de toutes les recherches sur ce syndrome à travers le monde médical. Une équipe de chercheur de McGill affiche depuis un an que la fibromyalgie n’est pas une “maladie rhumatismale” (même si on y trouve des conséquences à ce niveau) mais serait une “atteinte chronique du système nerveux central” … comme si le système nerveux reste la pédale au fond ce qui provoque tous les symptomes que l’on connait.
Ma question: en quoi l’alimentation non toxique apporte soulagement au système nerveux central? Je comprends que s’il y avait inflammation votre régime serait efficace mais lorsqu’on parle des neuro-transmetteurs qui sont déréglés, il me semble que l’alimentation non-toxique, ne joue pas un rôle majeur dans la guérison… même si cela est bon en général pour la santé.
Merci de me donner votre point de vue
Nicole

Réponse de Jacqueline:  déjà en 2002, le Dr Hadjivassiliou, un spécialiste du domaine affirmait que la sensibilité au gluten pouvait être principalement, et dans certains cas, exclusivement une maladie neurologique.  Pour bien comprendre l’importance du gluten et des produits laitiers animaux, (ces derniers  ont une parenté prouvée avec le gluten et en particulier avec  la gliadine, un peptide particulièrement nocif du gluten), je vous conseille fortement de lire le livre « Grain Brain » du Dr David Perlmutter,  un neurologue chercheur, qui a plus de 30 ans de pratique dans ce domaine et qui démontre l’importance causale du gluten et des produits laitiers dans le développement de nombreuses maladies neurologiques.

Ceci démontre que  ces chercheurs de McGill  confirment simplement qu’il y a une atteinte du système nerveux central dans la fibromyalgie  et qu’ils auraient intérêt à regarder du côté de l’alimentation comme moyen de lutte contre cette maladie et bien d’autres qui affectent le système nerveux central.

19 Commentaires

Classé dans Sujets d’intérêt

19 réponses à “Nicole (fibromyalgie) se demande comment une alimentation non toxique peut aider à soulager le système nerveux central.

  1. Linda Belair

    Apres avoir lu tout les bon commentaire au sujet de la diete hypotoxique et ses bienfait pour la fibromyalgie je crois bien que je commence a voir une lumiere au bout du tunnel merci xxx

    • Jacqueline

      Je vous souhaite de tout coeur de retrouver la santé en suivant cette diète qui a fait ses preuves.

  2. CANIZARES isabelle

    Bonjour
    J’ai la maladie d’Ehlers danlos ( maladie génétique ayant des certains symptômes identiques a la fibromyalgie mais en pire avec 50 du luxations environ par jour ) et depuis que je fais le régime sans lait et sans gluten ( je ne mange plus aucune céréale excepté le riz ) je me lève et j’ai beaucoup moins mal, je marche droit le matin, avant je marchais courbée. J’ai récupéré des facultés intellectuelles, je retrouve les mots, je suis plus lucide. J’ai maigris et je n’ai plus de ventre.j’avais une douleur chronique depuis des années ( lumbago ) qui l’handicapait beaucoup et m’immobilisait au lit plusieurs fois dans l’année, c’était l’enfer !!! Et là plus rien !!! Le rêve total.
    Mon mari fait beaucoup de sport et avait une tendignite a l’épaule , finit car il mange comme moi. Il avait de gros problèmes aux intestins ( diarhees fréquente flatulences ) avec des douleurs aiguës et des problèmes de digestion, depuis plus rien !! Son fils 8 ans avait des otites, angines, rhumes toute l’année, des diarhees fréquentes, il était fatigué souvent, finit tout ça !!!
    Certaines personnes pensent que c’est un phénomène de modes, mais les gens acceptent l’évolution des smart phones et autres appareils a la mode, pourquoi ne pas admetre que la science évolué pour notre bien être et notre santé. Merci pour votre lecture
    Isabelle

  3. Charlotte B

    Bonjour ! Je voudrais savoir combien de temps après avoir commencé le régime les personnes souffrant de fibromyalgie ont vu leurs douleurs diminuer. Je suis le régime depuis un mois et sans exception depuis près de deux semaines. Je ne vois pas encore de différence dans mes douleurs mais je vois déjà des changements au niveau de ma peau (plus belle) et je ne suis plus jamais ballonnée. Merci d’avance !
    Charlotte

    • Jacqueline

      Cela dépend des individus. Avec la diète hypotoxique, à partir du troisième mois, des améliorations devraient être perceptibles.

  4. suzanne malenfant

    Je viens de terminer la lecture d’un livre récent (avril 2013) qui s’intitule « Ne nourrissez plus votre douleur; Micronutrition et fibromyalgie » de Denis Riché. L’auteur est docteur en nutrition et fait une recherche sur la douleur chronique. Ses constatations l’ont amené à des recommandations compatibles avec le régime hypotoxique. Un élément intéressant s’ajoute ici, en ce qu’il a remarqué que la plupart des fibromyalgiques étaient affectés par une candidose chronique. Le candida albicans serait un acteur important dans la perturbation de l’équilibre immunitaire au niveau intestinal; ce déséquilibre favorise l’inflammation chronique, l’hyperméabilité intestinale et les intolérances alimentaires. Il a été démontré que le candida albicans sécrète des substances qui amplifient la perception de la douleur et d’autres qui affectent le système nerveux, provoquant une fatigue chronique, et des troubles psychologiques allant de l’anxiété à la dépression. Ainsi, le syndrome de fatigue chronique côtoie souvent de très près la fibromyalgie.
    Comme le régime hypotoxique favorise le rétablissement de l’équilibre immunitaire, il contribue ainsi à maîtriser ce fameux candida.
    J’ai connu plusieurs patients fibromyalgiques qui ont été libérés de leurs souffrances en adoptant ce régime.
    Bon courage Nicole et sois persévérante
    Suzanne

  5. france lecebvre

    Je suis diagnostiqué fibromyalgique depuis 1998. Je prends Élavil depuis ce temps. Au début 10mg et monté jusqu’à 40mg. J’ai éliminé produits laitiers, gluten et c’est vrai que les douleurs ont diminuées de beaucoup. J’ai diminué Élavil jusqu’à 20mg. Mon problème est que j’ ai recommencé à me réveillé à plusieurs reprises la nuit et çà me déprime un peu d’avoir à augmenter la dose, car mon but est de m’en défaire complètement. Y a t il d’autres solutions pour aider au niveau de la qualité du sommeil?

    • Jacqueline

      La qualité du sommeil dépend de nombreux facteurs. Sur Passeportsante.net, il y a de bons conseils à ce sujet.

  6. Nathalie

    Bonjour Nicole, je souffre aussi de fibro depuis 10 ans merci de nous informer sur les dernières recherches concernant la fibromyalgie. Ça fait longtemps que je sens que mon système nerveux ne fonctionne pas bien et voilà que des recherches le confirme..Si vous avez d’autres informations, je serais intéressée à les recevoir!!
    Nathalie D.

  7. le treust jean yves

    Bonjour,

    La question du lien entre système nerveux central et alimentation me rappelle aussi quelques lectures récentes des travaux de Terry Wahls ( lien entre la mitochondrie, la centrale électrique de nos cellules et l’alimentation.)
    http://www.terrywahls.com/
    Qu’en pensez-vous ?
    J’en profite pour vous remercier, Mme Lagacé, pour tout ce que vous nous avez apporté.
    Cordialement
    Jean Yves Le Treust
    Bretagne France

    • Jacqueline

      Très intéressant effectivement l’expérience de cette femme courageuse.

  8. Magda

    Bonjour Nicole, il faut savoir que le Dr Seignalet considérait la fibromyalgie comme typique d’une maladie d’encrassement (de l’organisme). L’inflammation ne peut que s’améliorer en suivant le régime hypotoxique, car l’organisme va se débarrasser, petit à petit de tous ces déchets.
    Elle n’est pas « rhumatisante » en ce sens que des maladies rhumatisantes (polyarthrite rhumatoïde, sclérodermie, lupus, etc) sont quelque chose de bien précis (maladies auto-immunes) et peuvent déformer les articulations. La fibro est – en principe – sans danger à ce niveau.

  9. Liliane Jeffrey

    Bonjour Nicole,
    Pour ma part, je ne m’y connait pas beaucoup à la science mais ce que je sais c’est qu’à la suite d’un accident de voiture que j’ai eu en 2003, j’avais commencé à souffrir de fibromyalgie et que rien ne pouvait me soulager.
    J’ai même quitter mon travail en finance, ne pouvant plus fonctionner. Je pleurais souvent, n’ayant plus d’espoir et d’énergie.

    en 2011, j’ai entendu parler de cette entrevue que Madame Lagacé avait fait avec Denis Lévesque. Après 2 ans et demi que je suis le régime hypotoxique, je suis très bien et même ma chiropraticienne reconnaît tout le bien que me fait cette nouvelle façon de m’alimenter. Elle était sceptique au début.
    J’avais commencé par enlever le gluten de mon alimentation et la cuisson en haut de 230F. Par la suite, j’ai enlevé le lait. J’ai fait un voyage de 3 semaines dans les maritimes, en camping, et je n’avais pas acheté de lait durant le voyage. C’était plus pratique (pas besoin de glace). Et tous les petits malaises qui restaient sont disparus.
    Quand je choisi de prendre des mets qui ne me conviennent pas, je m’en ressens et je reviens sagement, le plus vite possible à mes bonnes habitudes. Je suis toujours récompensée.
    Vous n’avez rien à perdre de l’essayer puisque ce ne sont que de bons aliments qui nous font du bien et que vous ne vous priverez pas si vous suivez les conseils de Madame Lagacé.
    C’est ce que je me disais au début pour m’encourager à débuter. J’en suis très heureuse, aujourd’hui. Sachez aussi que c’est plus facile maintenant, car presque tous les marchés d’alimentation ont emboité le pas et que nous y retrouvons tout ce que nous avons besoin, sinon on le demande.
    Bonne chance et surtout bon courage, c’est le plus important car quand on commence après quelques semaines, à bien se sentir, on est tellement encouragée que ça devient de plus en plus facile.
    Liliane

  10. MArie-Claude Duguay

    Est-ce que ce livre est traduit en français? Si non, la lecture est-elle simple? Je possède un anglais fonctionnel mais limité si le texte st trop spécifique. J’aimerais me documenter davantage et le livre semble intéressant.

    Merci à l’avance pour l’information!

    Marie-Claude

    • Jacqueline

      Je considère que ce livre peut être compris dans l’essentiel si je me base sur ce que vous me dites.

  11. Liliane P

    Je peux dire que je me sens beaucoup moins angoissée depuis que je suis le régime hypotoxique – cause à effet? je ne saurais le dire sauf que je me sens mieux à plusieurs points de vue.

  12. Katherine

    Chère Nicole,
    Je suis moi-même fibromyalgique depuis de nombre d’années et depuis 1 an je suis le régime. Pour ma part, j’ai retiré le gluten de mon alimentation et les produits laitiers qui, après avoir fait le test ultime du retrait, se sont avérés les causes de ma fibromyalgie… Depuis, je ne souffre plus! Plus jamais de migraines, plus de boutons dans le visage, plus d’ulcères buccaux, plus de cerveau lent ou inopérant, plus de fatigue chronique!,… et surtout plus de douleurs articulaires et musculaires causé par la fibromyalgie!!! Je ne pratique pas le régime total du Dr Seignelet mais juste de retirer le gluten et les produits laitiers a littéralement changé ma vie! Essayez pour voir, je vous jure que ça fonctionne… vous n’avez rien à perdre après tout!
    Bonne chance!

  13. je ne saurai spas repondre à Nicole mais les faits sont la : plus de douleurs à 80% au moins, plus de derouillement matinal, moins de fatigue , (mais encore cela ne guerit pas mais enleve la douleur )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s