Témoignage édifiant de Katherine (fibromyalgie)

Chère Nicole,
Je suis moi-même fibromyalgique depuis de nombre d’années et depuis 1 an je suis le régime. Pour ma part, j’ai retiré le gluten de mon alimentation et les produits laitiers qui, après avoir fait le test ultime du retrait, se sont avérés les causes de ma fibromyalgie… Depuis, je ne souffre plus! Plus jamais de migraines, plus de boutons dans le visage, plus d’ulcères buccaux, plus de cerveau lent ou inopérant, plus de fatigue chronique!,… et surtout plus de douleurs articulaires et musculaires causé par la fibromyalgie!!! Je ne pratique pas le régime total du Dr Seignelet mais juste de retirer le gluten et les produits laitiers a littéralement changé ma vie! Essayez pour voir, je vous jure que ça fonctionne… vous n’avez rien à perdre après tout!
Bonne chance!  Katherine

19 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

19 réponses à “Témoignage édifiant de Katherine (fibromyalgie)

  1. Micheline Croteau

    Bonjour Madame Lagacé,
    Je suis diagnostiqué fibromyalgie depuis 5 ans. J’ai enlevé de mon alimentation le gluten, les produits laitier, le sucre depuis le mois de mai 2013. Je fais de l,exercice 3 fois semaine. Malgré tout aucun changement.
    Je suis a me demander si c’est vraiment de la fibromyalgie dont je souffre.

    Merci de votre aide.

    • Jacqueline

      Il faudrait également respecter la cuisson des viandes, éviter les frites et les croustilles. Tenir également un journal de bord.

  2. Julie Beauchamp

    Bonjour, Je souffre de fibromyalgie depuis 26 ans!! Ouf !!! je n’avais pas réalisé….Je suis rendu a prendre de la morphine. Je continu de travailler mais je commence a avoir de la difficulté a me pousser les matins, je m’oblige a me lever vers 6:45h. a tout les matins, sauf les fins de semaines.

    J’ai le gout de changer mon alimentation mais je me suis fait dire que si je coupe le gluten pendant un certain temps et que finalement ce n’est pas mon élément déclencheur, en réintégrant le gluten je pourrais avoir des complications. Je pourrais commencer a souffrir d’intolérance au gluten puisque j’aurais couper un certain temps ce dernier.

    Qu’en pensez-vous??
    Merci de prendre le temps de me répondre.

    Julie qui commence a être moins tolérante…….

    • Jacqueline

      Si vous avez une intolérance au gluten, il est certain que si vous suivez la diète hypotoxique votre corps va se nettoyer et devenir plus sensible au gluten si vous recommencez à en consommer. D’ailleurs vous allez certainement vérifier une amélioration de votre santé lorsque vous allez cessez la consommation de gluten. Si votre organisme n’a pas de problème avec le gluten, vous ne verrez aucune amélioration de votre santé en cessant cette consommation. Si ensuite vous recommencez à consommer du gluten, vous n’aurez pas de problème aver le gluten.

  3. johanne

    Bonjour, je voudrait savoir si le livre est disponible au canada.
    Moi je souffre de la fibromeralgie.

  4. Anne-Lise

    Oups, Je vous dire un grand merci à vous Jacqueline Lagacé !!! J’ai visionnée toutes vos vidéos et acheter votre 1er livre ( en librairie en France ).

  5. Elise

    Je suis entièrement d’accord avec le témoignage de Nicole, j’en ai fait le test aussi j’ai suivi le régime pendant 4 mois , les maux, la fatigue chronique, la douleur articulaire et musculaire tout avait disparue. J’ai fait une relache pendant la période des fêtes et je ne me sens pas bien du tout, je recommence à nouveau le régime car c la seul solution qui me donne une qualité de vie ayez confiance car j’ai la preuve que se régime la marche pour la fibromyalgie.

  6. Johanne Bélanger

    Bonjour Katherine,

    Je souffre du syndrome de l’intestin irritable mais j’ai aussi souffert de douleurs musculaires aux cou et épaules pendant plusieurs années. Il y a déjà 8 ou 9 ans, j’ai décidé par moi-même de retirer les produits laitiers et le gluten de mon alimentation. Après 2 ou 3 semaines, mes douleurs ont complètement disparues comme dans votre cas. Elles sont revenues temporairement lorsque j’ai commencé à reprendre des produits laitiers, ce que j’ai alors cessé. Les douleurs sont alors à nouveau disparues. J’en suis très, très heureuse! Il me reste maintenant à suivre plus soigneusement le régime hypotoxique en espérant que le tout contribuera à calmer les douleurs intestinales, conséquentes au syndrome de l’intestin irritable, et avec lesquelles je reste aux prises.

    Johanne

  7. Nicole Giroux

    Merci Katherine pour votre témoignage,
    hier j’ai réussi à trouver du pain sans gluten pour mon déjeuner… mais je ne sais pas par quoi je peux remplacer mon fromage du matin (protéines)… beurre d’arachide ou d’amandes??? j’imagine qu’il n’y a ni blé ni gluten dans ces produits?
    Selon votre expérience est-ce que le lait de soya peut être pris ou est-ce un produit laitier?
    je commence mais c’est parti… merci encore
    j’aimerais bien me trouver une conférence ou groupe de support pour partager les bonnes idées et connaissances… en connaissez-vous?
    Nicole

    • Jacqueline

      Dans mes livres de recettes, il y a plusieurs bonnes idées pour les petits déjeuners.

  8. Anne-Lise

    Ma fille de 16 ans souffre depuis 2 ans de douleurs et fatigues chroniques pouvant aller jusqu’à une quasi paralysie des jambes ( fauteuil roulant pendant 8 mois ) . Elle a été diagnostiquée depuis un an « fibromyalgie » par une rhumatologue spécialisée en douleurs chroniques. Lors d’un échange avec ce médecin il y a 3 mois, et en accord avec elle, j’ai mis ma fille ( et toute la famille ) au régime sans gluten et lactose. Depuis 3 mois … peu de changements. Mais j’ai fait des erreurs en utilisant beaucoup d’aliments de base contenant du maïs; Donc je pense qu’il y a encore une marge de progression possible dans l’amélioration de ces douleurs et fatigues quotidiennes. Je sais qu’il faut du temps. …

    Ma question fait suite au post de Katherine , qui suit le régime depuis 1 an : Vous avez eu une nette amélioration au bout de combien de mois ?
    Merci Nicole pour votre expérience. J’habite en France et ici trop peu de gens sont sensibilisés à la nourriture et c’est un combat de tous les jours pour trouver les bonnes informations et les produits…. Aucun commentaire sur les médecins qui eux me rigolent au nez lorsque je leur parle de régime hypotoxique.( sauf cette rhumato )….

    Anne-Lise ( une maman qui accompagne son ado dans le chemin de la fibro )

    • Jacqueline

      Je pense que vous procurer mon premier livre « Comment j’ai vaincu la douleur…. »qui est maintenant édité en France vous aiderait à respecter toures les règles de l’alimentation hypotoxique.

    • sylvie

      Bonjour Anne Lise
      J’ai 56 ans je souffre de fibromyalgie depuis 20 ans. J’ai supprimé les produits laitiers il y a 4 ans et depuis janvier 2014 j’ai supprimé le gluten suite à un résultat d’examen car j’ai maintenant un mégadolicochocolon (prédisposition mais aussi prise de trop de médicaments) j’ai fait 2 hospitalisations au centre de la douleur pour me désintoxiquer de la codéine.
      Pour vous répondre à la question de l’alimentation sans gluten j’ai fait beaucoup de recherche sur internet sur le gluten et vous pouvez le supprimer sans aucun problème, dans l’état actuel il n’est pas nécessaire à notre organisme.
      Je me porte mieux, je ne suis pas guéri pour autant. Je dois accepter de me reposer tous les 2-3 heures sinon c’est douleur et nuits blanches.
      Après bien des recherches, je fais ma propre farine non panifiable et la panifiable je l’achète. Pour les pizzas, les lasagnes et je mélange les deux.
      J’ai découvert d’autres céréales.
      Lorsque je suis passée au sans gluten j’ai maigri (attention les biscuits sans gluten sont très sucré moi j’achète rarement des biscuits industrielles).
      La recherche n’a fait aucune étude sur notre alimentation actuelle car il y a trop d’enjeu économique et il est vrai que les médecins sont un peu septique sur l’effet du gluten dans notre organisme car leur formation initiale est de découvrir une maladie et donner un traitement médicamenteux correspondant.
      Courage pour votre fille il faut la croire c’est douloureux. Moi je fais du yoga pour évacuer. Dans votre ville il y a peut être une activité qui peut lui correspondre.
      Sylvie

    • Jacqueline

      Je veux corriger l’affirmation disant qu’il n’y a pas de la recherche sur l’alimentation. Il y en a pas assez naturellement mais il y a également boycottage ou souvent informations erronées de la part de nos médias lorsque ces informations vont à l’encontre de produits alimentaires dont la vente permet à l’industrie alimentaire de faire d’énormes profits qui permettent de payer des annonces très couteuses dans nos différents médias, principalement à la télévision.

    • sylvie

      Notre budget destiné à la recherche n’arrive même pas à payer les chercheurs pour les maladies mortelles(cancer, alzeiner, sida…….) l’état a du créer une option déduction fiscale pour dons…
      Les gros groupes alimentaires profitent de cette faille et du peu de contrôle pour imposer des produits qui n’ont plus aucun intérêt nutritionnel mais rapporte financièrement.

    • Anne-Lise

      Merci pour vos réponses.

      Dernières nouvelles…. Apres plus de 2ans 1/2 on vient enfin de trouver ce qui « ronge » ma fille: La maladie de LYME avec de nombreuses co-infections. Nous continuons le régime sans gluten et sans lactose car je sais que même dans cette maladie , l’alimentation reste importante.J’ai également commencer a introduire l’huile et le sucre de coco.
      La prochaine étape a très court terme est de commencer un traitement sous plusieurs antibiotiques…. sur 4/6 mois.

    • SEGURET

      Bonjour, Je comprends tout à fait votre problème y étant moi-même confronté. En France, il y a une gastro-entérologue, micro nutritionniste à Paris dans le 14ème. Je vous assure qu’elle ne vous rira pas au nez, bien au contraire. Il s’agit du Dr Warnet Jacqueline. Bien à vous,
      mlseguret@yahoo.fr

    • Anne lise

      Je souhaite compléter aujourd hui mon témoignage sur ma fille qui a 17 ans aujourd’hui.
      Après presque 3 ans d’errance de diagnostic. .. nous connaissons la maladie de notre fille : pas de sep, pas d artrose rhumatoïde, pas de fibromyalgie, pas de douleurs et fatigues chroniques… mais elle souffre de la maladie de lyme ( borreliose ) et de nombreuses co-infections associées.
      Je suis toujours sans lactose ( ma fille a des douleurs des son introduction ) et sans gluten ( exceptions de temps en temps ).
      Avec son traitement antibiotique pulsé actuel, les médecins nous recommandent zéro sucre ( pour ne pas nourrir les bactéries ) et veiller aussi aux aliments acides/basiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s