Un autre cas de rhinite allergique

Bonjour Madame Lagacé, cela fait 10 ans que j’ai des rhinites allergiques assez fatigantes voire handicapantes (écoulement permanent ou nez bouché la nuit). Cela fait 1 an et demi que je fais un vaccin de désensibilisation contre acariens et poussières sans trop savoir si ça améliore les choses ou pas… un peu peut-être. On me dit de continuer, que c’est long avant de voir les résultats. Parallèlement, depuis 3 mois je suis le régime du Dr Seignalet de façon très stricte (ce que je ne faisais pas avant, le suivant à 70%), et j’ai eu beaucoup d’améliorations (je respire correctement et sans médicaments). Je suis ennuyée pour ce vaccin (qui dure 4 ans normalement) : je ne sais pas si je dois continuer (au cas où ça aurait un effet parallèle au régime alimentaire) ou si je peux arrêter (ce que je préfererai !) en faisant confiance à Seignalet ! J’ai fait pas mal de recherche sur internet mais sur ce sujet-là on lit tout et son contraire ! Je me tourne donc vers vous, peut-être voudriez-vous bien me donner votre avis sur cette question ? Merci, cordialement, Marie

Réponse de Jacqueline: Cela fait un an et demi que vous suivez un traitement de désensibilisation contre acariens et poussières, vous pensez que cela améliore un peu votre situation. D’un autre côté, vous suivez de façon très stricte le régime Seignalet et depuis, vous constatez beaucoup d’améliorations.  Je tiens ici à rappeler que le Dr Seignalet disait: si vous suivez le régime à 90% vous obtiendrez 50% de résultats.  Votre cas démontre bien la justesse de son affirmation.

Si j’étais à votre place et que cela me dérangeait  de recevoir ces vaccins tout en constatant que la diète hypotoxique a amélioré de façon importante mon problème d’allergie, ce qui ne semble pas être le cas des vaccins, je prendrais ma décision sur cette base.  Mais vous êtes la seule personne en mesure de décider une telle chose.

 

5 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

5 réponses à “Un autre cas de rhinite allergique

  1. Suzanne

    La raison de continuer les injections de désensibilisation au moins trois ans après avoir atteint la dose de maintien est pour conserver l’efficacité du traitement à long terme. Demandez à votre allergiste si vous avez atteint la dose de maintien assez longtemps pour avoir obtenu en grande partie les bénéfices à court terme du traitement.

  2. Suzanne Jacob

    Bonjour Marie,
    J’aimerais vous partager mon expérience. Ça fait plus de 30 ans que je fais des rhinites allergiques. J’ai tout essayé, jeûne, le régime du Dr.Seignalet, et j’en passe, je ne peux pas dire que j’avais trouvé ma solution. Il a eu une petite amélioration, mais je cherchais encore. Mon mari me faisait remarquer que je n’allais pas souvent dehors, je travaille de la maison, je pouvais passé des jours sans mettre le nez dehors. Depuis à tous les matins je vais faire ma cohérence cardiaque au grand air, et je sors plus souvent prendre l’air. Quand j’ai le nez bloqué, je me mets de l’eau saline. J’ai entendu Jacynthe René parlé du bain de bouche à faire durant 20 minutes avec de l’huile de sésame à tous les matins. Depuis que j’ai commencé cette routine, je n’en reviens pas, je mouche à peu près plus. Je continu toujours à suivre le régime du Dr. Seignalet. Je suis tellement heureuse.
    Merci, Mme Lagacé pour votre bon travail.
    Bonne chance Marie,
    Suzanne

  3. Diane Lussier Sherbrooke

    Bonjour,
    Question: mon conjoint a eu l’an dernier traitement chimio et ablation du Foie
    il lui reste 40% environ.
    Dernier scanner les métastasses sont revenues et doit recommencer traitement chimio tant que sont corps l’acceptera, sans aucune autre possibilité d’une nouvelle opération..
    J’aimerais bien avoir votre aide conseil a savoir au point de vue alimentaire pour qu’il puisse garder son énergie.
    Un gros Merci de votre attention
    Diane

    • Jacqueline

      Une chose importante est de cesser de donner aux cellules cancéreuses leurs aliment préféré: le sucre (y compris même les fruits et il va s’en dire tous les aliments sucrés). Pour le reste, suivre les règles de l’alimentation hypotoxique car c’est une alimentation anti-inflammatoire et le cancer est une maladies d’inflammation chronique.

  4. Paule Mongeau

    Bonjour,
    Lorsque très jeunes, mes enfants avaient des rhumes qui viraient en otites à répétition jusqu’à ce que je coupe les produits laitiers de leur diète. Lorsque je leur en donnais un peu, le nez recommençait à couler. Fini donc les doses d’antibiotiques quand enfin j’ai compris ce qu’un médecin avait eu la gentillesse de m’expliquer (et Mme Lagacé confirmera si mes souvenirs sont exacts): les produits laitiers causent du mucus dans le corps et c’est le mucus qui est un terrain propice au développement des bactéries. Le médecin avait ajouté que certaines personnes ont des conduits auditifs plus larges qui permettent plus facilement l’écoulement du mucus. Ce qui n’était pas notre cas.
    Par ailleurs, j’ai moi-même bénéficié de l’arrêt de produits laitiers (également au début des années ’90) en ce sens que je n’ai plus refait de vaginites ou de sinusites. Aujourd’hui encore, je sais que si je mange un peu de fromage, je devrai me moucher pendant deux jours. Pour moi, le lien est évident.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s