Céline: un sérieux problème de diagnostic

Bonjour Jacqueline,
Tout d’abord, merci pour toutes vos recherches, vos livres (j’attends votre second volet avec tant d’impatience!), ce blog…
Je suis une femme de 30 ans, pas encore d’enfants et une vie très mouvementée! Déménagements depuis l’enfance, boulot extrêmement fatiguant… Pourtant, cette vie m’allait à merveille car j’ai la bougeotte, et ce malgré mon héritage familiale de spondylarthrite ankylosante (ma maman et tous ses frères et soeurs, leur mère et grand-père maternel sont tous très touchés).
Pour ma part, je connais les symptômes depuis l’âge de la puberté (constantes sciatiques, migraines extrêmement violentes, « maux de dos » qui est un terme qui m’énerve, je préfère dire maux de la colonne vertébrale car douleurs et raideurs de haut en bas, sacro-iliaques, problèmes digestifs dès la naissance, tendance à l’eczéma et psoriasis….).
Je m’étais fait testée pour la présence du HLA-B27 au début de la vingtaine (le reste de ma famille étant positive), et là, surprise, je suis négative!
Et c’est là que commence la danse immonde des médecins incompétents et enfermés dans leur médecine occidentale… « je n’ai rien », « j’imagine », « c’est dans ma tête », « je veux faire comme ma mère », « je fais une dépression »… et j’en passe des excuses complètement loufoques pour m’ignorer…
J’ai tenu sans diagnostique et sans médecine jusqu’à l’année dernière…
Il semble que mes 30 ans ont été un cap, j’ai commencé à avoir des douleurs handicapantes alors que d’habitude, je pouvais tout de même bouger.
J’ai pris mon courage à 2 mains et suis retournée voir les médecins, car je ne connaissais personne d’autre susceptible de m’aider…
Et de nouveau: « je n’ai rien »… on ne voit rien dans mes prises de sang, sur mes radios et même sur les IRM… pas de problèmes de nerfs ou de myopathie… « je n’ai rien »… Mon médecin se cache derrière un diagnostique-alibi : fibromyalgie… ha bon… Il ne sait pas ni ce que j’ai, ni quoi faire, mais n’a aucun scrupule à vouloir me refiler toutes sortes de prescriptions, ce que je refuse systématiquement.
Désespérée, je reste collée au lit pendant des semaines… jusqu’au jour où ma mère me fait mention d’un régime dont elle a entendu parlé… Apparemment, des gens alors atteint gravement de maladies rhumatoïdes se retrouvent en totale rémission simplement en le suivant…
Moi et mon esprit scientifique très occidental, nous n’y croyons pas… et puis un jour, on se décide…
J’ai commencé à fouiner sur internet, je découvre le site/blog du Docteur Seignalet, et le votre… et ce qui m’a convaincu que ce n’était pas une supercherie, c’est les centaines de commentaires…
Alors puisque je n’avais rien à perdre, j’ai commencé à supprimer le lait, puis le blé, puis petit à petit (ça m’a pris 3 mois), à suivre le régime à la lettre…
J’ai commandé tous les livres que je pouvais, j’ai recherché les articles scientifiques et j’ai révolutionné ma cuisine.
Maintenant, ça fait à peine 4 mois, et je suis une nouvelle personne.
Je n’ai que très rarement des raideurs, même plus des douleurs. Parfois je me demande même si les médecins n’avaient en fin de compte pas raison… je n’ai rien! je suis normale (juste pour me convaincre, je mange un biscuit au gluten, et hop! en moins de 4 heures, j’ai de nouveau des douleurs importantes… c’est ça être scientifique, on veut toujours tester, confirmer, re-confirmer, n’est-ce pas?). Mon système digestif est incroyable, mes dents, mes yeux, tout est devenu normal, sans douleurs…
Depuis, ma mère s’y ai mise avec un succès magnifique, elle qui commençait à être grandement handicapée, elle peut maintenant revivre! et j’essaye de convaincre qui que ce soit qui veuille bien m’écouter!

Et voilà, mon témoignage est peut être long, mais mon expérience l’a été aussi… Vous avez changé ma vie et celle de mes proches car vous m’avez ouvert les yeux, tout simplement… Merci!
J’ai maintenant une question pour vous: connaissez-vous le silicium organique? Je ne connais pas suffisamment ce produit pour me prononcer.
Merci, Céline.

9 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

9 réponses à “Céline: un sérieux problème de diagnostic

  1. GUILLERMIN LYDIA

    Bonjour. Je m’appelle Lydia. Je souffre de douleurs rhumatismales depuis l’adolescence. J’ai eu une vie pleine de traumatismes physiques (accident avec coup du lapin) mais surtout psychologique. Et un jour vers l’âge de 30 ans, j’ai eu une crise de douleurs dans la tête, la nuque et le thorax au point que ça me coupait la respiration. Je venais de subir un choc psychologique. (et j’avais une rage de dents et je pensais avoir pris trop de cachets). Depuis je suis en errance médical, j’ai 47 ans !! D’après les médecins je n’avais rien ! Tout était dans ma tête ! Et il y a quelques jours, (étant alitée depuis un mois !) mon médecin à prononce le mot fibromyalgie en ajoutant, on aime pas dire ça, car la prise en charge est compliquée. ( j’avais bien compris qu’en France on voulait de la médecine facile.) Ma soeur est diagnostiquées fibromyalgique, mais ne nous parlant presque pas, je n’avais pas fait le rapprochement. Votre témoignage m’a touchée et m’a redonné espoir
    Merci à vous

  2. MAESTRACCI Régine

    Bonjour à tous,
    je suis Régine,la maman de Céline. Je tenais à confirmer tout ce qu’à écrit ma fille. Je souffle depuis ma jeunesse ,à 14 ans les premières douleurs , 30 ans impossible de bouger , mouvements de plus en plus difficiles, corsets, infiltrations, lumbagos en me levant … il m’a fallu attendre 40 ans pour qu’on diagnostique « une spondylarthrite unilatérale avec malformation importante du canal rachidien » je suis porteuse de la mutation génétique et ma scintigraphie est un vrai sapin de Noël tant la maladie touche tout dans mon corps, J’ai tout entendu des médecins , y compris des nombreux spécialistes qui me disaient « on ne comprend pas, vous n’avez pas les symptômes habituels, c’est psy mais il y a quelque chose…. chron pour vos intestins, asthme, allergies diverses et variées, impasse thérapeutique (due , je pense , à toutes les cochonneries que j’ai pu avaler). Mon alimentation s’était réduite à peau de chagrin , tant les douleurs me clouaient.Je ne pouvaient plus vivre normalment , tant les mouvements et les risques d’infections étaient élevés. J’ai dû arrêter mon emploi, j’ai une reconnaissante handicapée.
    Puis désespérée , mon osthéo et mon kiné m’ont parlé du régime , j’étais trés septique. J’ai découvert le régime seignalet, je l’ai commencé et là « miracle » en quelques jours les selles sont redevenues normales, de moins en moins de douleurs au ventre, plus de gonflements, diarrhées, nausées et douleurs dans la poitrine, 1 mois aprés , les saignements de mes gensives ont stoppés. J ‘arrive même à oublier mes douleurs des sacros-iliaques, de la colonne, je rejardine, je remarche de mieux en mieux , au moindre écart , j’ai de nouveaux des douleurs de partout.
    Quand à la nourriture, elle est de nouveau variée, en fruits, en légumes, en fait beaucoup plus qu »avant , ce n’est pas un régime difficile quand on a pas le choix.
    Merci Jacqueline Lagacé , merci encore de tout votre travail qui m’a ouvert les yeux et qui m’a redonné la joie de vivre
    Régine

    • haag

      Bonjour je m’appelle Jessica j’ai 39 ans et 4 enfants ça fait quelques mois que je me renseigne sur le régime Seignalet je ne sais pas par où commencer je souffre depuis la jeunesse de sciatique de lombalgie des tendinites je me suis fait opérer d’une hernie discale L5 S1 il y a 5 ans et voilà que ça fait 15 mois que toutes les nuits je me réveille par des douleurs atroces du côté droit au niveau du dos lombaire dorsalgie la douleur change de place parfois c’est le bas du dos parfois c’est le haut du dos je me sens compressées même quand je respire j’ai mal au dos on dirait que mes côtes ils vont éclater c’est douleur ne veulent plus partir le matin vers 4h je me lève par la souffrance il me faut une demi-heure pour me déverrouiller j’ai fait tous les médecins j’ai fait une infiltration un mois et demi dans un centre de rééducation j’ai fait scintigraphie IRM scanner prise de sang rien dans mes résultats démontre que j’ai une maladie à part un canal lombaire étroit une petite hernie . mais ma mère avait une spondylarthrite ankylosante et les symptômes que j’ai ressemble beaucoup à ceux de ma mère je suis au bout du rouleau je vous avoue que j’ai pensé au suicide plus d’une fois parce que personne ne me comprend aidez-moi s’il vous plaît merci

    • Jacqueline

      Si vous parcourez les témoignages spéciaux sur mon blogue, vous trouverez plusieurs témoignages démontrant que suivre une diète anti-inflammatoire telle la diète hypotoxique a permis a de nombreuses personnes atteintes de sciatique, de tendinites, d’hernie discale de retrouver une vie normale. Donc, je vous conseille de lire attentivement mon dernier livre « Une alimentation ciblée… » et de suivre le plus rigoureusement possible la diète hypotoxique.

  3. Gagnon Lucette

    Merveilleux mille fois merveilleux……Qui seront les heureux qui découvriront cela un jour après avoir tant souffert.?
    Merci Mme. Lagacé et co.

  4. Munari Silvio

    Bonjour à toutes et tous,

    Pour compléter vos informations sur la nutrition et la protection cardiovasculaire, j’aimerais juste vous signaler la sortie du nouveau livre du cardiologue Michel de Lorgeril et de la nutritionniste Patricia Salen : LE NOUVEAU RÉGIME MÉDITERRANÉEN « Pour protéger sa santé et la planète » aux éditions Terre Vivante
    Consultez vite :
    http://www.amazon.fr/Nouveau-Regime-M%C3%A9diterran%C3%A9en-Lorgeril-Michel/product-reviews/236098148X/ref=dpx_acr_txt?showViewpoints=1

    Dans le livre on trouve une partie consacrée à différentes diètes dont le régime hypotoxique (pages 115 à 140) et ce bel hommage en page 140: « Finalement à titre de témoignage d’une scientifique, nous recommandons la lecture du livre de Jacqueline Lagacé qui allie témoignage personnel, information scientifique et médicale de haut niveau et une considérable bibliographie; et en plus elle donne le moral ».

    Vous trouverez aussi de bonnes informations relatives aux problèmes posés par le gluten dans la deuxième partie de la dernière émission « 36,9 » de la RTS que vous pouvez retrouver à l’URl:http://www.rts.ch/emissions/36-9/

    Je tiens aussi à remercier Jacqueline qui m’a permis de retrouver, grâce au régime hypotoxique une digestion normale perturbée il y a plus de 15 ans suite à un congrès scientifique tenu au Maroc dont j’étais revenu avec une Tourista qui m’a probablement rendu sensible au gluten

  5. A reblogué ceci sur Nutrition Soins Santéet a ajouté:
    Tout est dit ! Superbe témoignage et bravo pour la détermination de Céline… merci à sa maman d’avoir partager « l’écho d’une bonne nouvelle » … Seignalet… Lagacé et compagnie ! Il aura finalement fallu que Céline se décide à modifier son alimentation pour que sa mère puisse également en bénéficier ! Courage à tous ceux et celles qui OSENT essayer… j’entends trop souvent dire « si je ne peux plus manger ce que j’aime… à quoi bon vivre !… « … à cela je réponds « quand on ne souffre plus… ce n’est PAS un SACRIFICE » de manger « mieux »… c’est du BONHEUR !… c’est un changement… MAJEUR pour ceux qui souffrent… de vieilles habitudes, de pratiques inadéquates SANS LE SAVOIR… et ils souffrent PARCE QU’ILS ONT DES CHANGEMENTS À FAIRE !!! (mais lesquels?) … pas facile ni confortable de changer… mais combien salvateur quand on trouve QUOI changer ! Il y de plus en plus de nouvelles évidences scientifiques pointant du doigt l’alimentation « moderne » et son effet néfaste sur notre microbiote avec lequel on devrait pouvoir vivre en symbiose… je sens un vent de changement dans l’air.. et j’espère que « les profiteurs » s’abstiendront d’offrir des « béquilles » inutiles. Les gens sont assez grands pour prendre leurs responsabilités… ils ne demandent qu’à être BIEN INFORMÉS pour faire des choix éclairés. merci encore à Jacqueline Lagacé (et tous ceux qui l’aident) pour sa persévérance à diffuser ces informations si précieuses …

    • MAESTRACCI Régine

      Entièrement d’accord!!!! il suffit de chercher un peu et de regarder avec un œil différent pour voir tout ce que l’agroalimentaire nous fait avaler , La nourriture de nos grand-mères n’est plus celle qui nous est proposé, oui l’homme a mangé pendant des siècles du pain et du lait , celui d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec le pain et le lait des années 60 , essayez donc de trouver des graines de blé ancien ou même des graines de légumes non modifiées, très difficile!!!! à chacun de faire son choix en connaissance de cause. Pour ma part, je transmets ce message le plus possible, pour que mon expérience profite à tous, rien à cacher….

  6. Manon Roberge

    Bonjour Céline , je souffre également de spondylite ankylosante et je m’informe présentement sur le régime et les façon de l’appliquer dans une routine journaliere, Est ce possible pour vous de communiquer avec moi pour échanger a ce sujet. Merci
    Manon
    robergemrq@hotmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s