Très beau témoignage de Nadège (tendinites, maux de tête, simusites)

Bonjour,
Je voulais témoigner de mon expérience personnelle, qui ressemble à celles de Léna et de Carole. Je suis sportive (course à pied, randonnées, ju-jitsu, escalade), et il y a 2 ans je me suis fait une tendinite à l’épaule, puis au poignet droit le lendemain. Deux mois plus tard, je me suis fait une tendinite au genou gauche, au point que j’avais mal même en marchant. De plus j’avais la sensation d’avoir de la fièvre, bien que le thermomètre n’indiquait pas d’augmentation de température. Après deux mois sans amélioration, j’ai suivi un kiné qui m’a dit d’arrêter tout sport, même la marche. Je n’ai eu aucune amélioration, et j’ai même eu une tendinite à un autre tendon du genou en suivant les exercices du kiné. Ensuite j’ai repris doucement le sport, mais en faisant une rando je me suis fait une autre tendinite, à la cheville droite. Je précise que je bois beaucoup d’eau, et je mange beaucoup de légumes et fruits et peu de viandes. J’ai alors essayé diverses méthodes qui ont un peu amélioré les choses, comme l’alimentation anti-inflammatoire (privilégier les aliments riches en oméga 3, respecter l’équilibre acido-basique), les auto-massages (en suivant la méthode de Christophe Carrio) et la méditation (pour me détendre et décrisper les articulations). Mais à chaque fois que je faisais du sport, même tout doucement, les douleurs articulaires revenaient au bout d’un moment (je ne pouvais pas courir plus de 5 minutes contre 1h30 auparavant). De plus j’avais toujours mal au poignet rien qu’en faisant des gestes du quotidien, et j’ai même commencé à avoir mal à l’autre genou (douleur qui est arrivée progressivement, sans raison). Dans le même temps, je remarquais que j’avais de plus en plus de problèmes digestifs, notamment des ballonnements, et j’étais toujours très fatiguée alors que je dormais 9-10h par jour. Il y a 7 mois j’ai aussi commencé à avoir une sinusite chronique, j’avais du mal à respirer par le nez, et j’avais des maux de tête toute la journée (dès le réveil) ; la méditation et les huiles essentielles calmaient mes maux de tête mais ça revenait tout le temps, surtout quand je marchais ou faisais du sport (impression d’avoir de la fièvre).
Il y a 4 mois, j’ai consulté un ostéopathe qui m’a dit de tester le régime sans gluten pendant 2 semaines (je précise que mes tests d’intolérance au gluten, prise de sang et fibroscopie, sont négatifs). Dès les premiers jours je n’avais plus de gros ballonnements et j’étais moins fatiguée après les repas (j’avais déjà remarqué ça en arrêtant de manger du gluten pendant un ou deux jours mais certains amis me disaient que c’était psychologique). J’avais aussi l’impression d’avoir moins de douleurs articulaires inopinées (qui apparaissaient sans rien faire). Un mois après le début du régime, j’ai essayé de faire une rando alors que j’avais mal au genou au départ, mais, miracle, les douleurs ont diminué au fur et à mesure de la rando au lieu d’augmenter comme d’habitude. De plus, je n’avais pas mal du tout le lendemain, alors que d’habitude je ne pouvais plus marcher pendant une semaine dès que je forçais même très légèrement.
Forte de ces réussites, je me suis documentée sur l’alimentation. J’ai d’abord lu un livre sur l’alimentation paléo (de Julien Venesson), et j’ai remarqué qu’en mangeant beaucoup moins de féculents, légumineuses et oléagineux, et plus d’œufs, de viandes et de poissons, je n’avais plus du tout de ballonnements. J’ai aussi arrêté tous les produits laitiers, même si je n’en mangeais presque pas car je ne digère pas le lactose. J’ai ensuite lu le livre du Dr Seignalet et j’ai combiné le régime hypotoxique au régime paléo.
Au fur et à mesure, les douleurs articulaires ont fortement diminué voire disparues et j’ai constaté des progrès énormes en sport. Ça fait maintenant 4 mois que j’ai changé d’alimentation et je refais du vélo, de l’escalade et de la randonnée sans problème ; j’ai même fait de l’alpinisme « facile » (pic Jocelme – 3457m). Par ailleurs, je n’ai plus du tout de maux de tête, sinusite et nez bouché, ni de sensation de fièvre, je suis toujours en forme et j’ai besoin de très peu de sommeil par rapport à avant (7-8h suffisent). Les rares fois où j’ai testé des restos ne correspondant pas au régime, même en évitant au maximum les aliments contenant du gluten et des produits laitiers, j’ai eu des douleurs intestinales, articulaires et mes maux de tête qui revenaient.
Voilà, je souhaite que mon témoignage puisse encourager à entreprendre le régime hypotoxique! Nadège

Poster un commentaire

Classé dans Témoignage spécial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s