Perclus de douleurs et condamné par 2 rhumatologues, Denis se sentait au bout de sa vie

Je viens de me décider à faire un témoignage suite aux témoignages de madame Nicole et de madame Gina Di Massimo, je fais de la poly-arthrite rhumatoïde, j’ai presquement envie de vous dire que je faisais de la poly-arthrite, car je ne ressens pratiquement plus aucun symptômes de cette maladie, que je considère plus comme une intoxication alimentaire, c’est en suivant la façon de m’alimenter suggérer par madame Lagacé que je m’en si bien sorti et ce très très rapidement, mais je dois vous dire que lorsque j’étais dans le pire de cette cette maladie, que je ne marchais qu’en étant obligé, étant atteint dans presque toutes mes articulations, je ne connaissais pas madame Lagacé , me sentant pratiquement au bout de ma vie, j’ai décidé d’aller faire un jeûne important de longue durée, et cela m’a fait grand bien, même je devrais dire très très grand bien, mais à ma sorti du jeûne, l’infirmière qui nous supervisait m’a dit vous savez monsieur Le Comte, maintenant il vous fera changer votre alimentation mais sans me dire quoi manger, elle m’a un peu parlé des combinaisons alimentaires sans plus, je me sentais un peu désemparé, mais en faisant des recherches j’ai découvert le régime hypotonique, je sentais que tenais quelque chose là, mais après plus de 50 ans d’intoxication alimentaire, je peux vous dire que changer son alimentation oufffff qu’elle montagne a surmontée ,mais finalement j’ai découvert SOS cuisine et le régime hypotonique de madame Lagacé et là je peux vous dire que la vie est devenue plus belle et en très peu de temps j’ai sentie que j’étais sur le bon chemin, et je crois que si tout c’est passé si vite c’est que le jeûne m’avait aidé grandement à mon changement d’alimentation, mon corps était près à recevoir la nourriture pour me remettre sur pieds. Tout ça pour vous dire que j’ai maintenant 71 ans très bientôt 72 et que je me sens mieux qu’a 40 ans. Un conseil bien humblement, si le régime prends du temps à donner les effets escomptés penser au jeûne à l’eau, je souhaite toute la volonté du monde à madame Nicole et madame Gina pour poursuivre la méthode Lagacé, je ne pourrai jamais , jamais vous remercier assez madame Lagacé.
J’ai oublié de vous dire que j’étais condamné par deux rhumatologues et que je devais m’injecter du méthotrexate une fois par semaine et prendre du plaquenil avc ça.

M.  Le Comte.

Merci Monsieur Le Comte pour ce témoignage réconfortant et stimulant qui pourra encourager et changer le vie de plusieurs.

5 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

5 réponses à “Perclus de douleurs et condamné par 2 rhumatologues, Denis se sentait au bout de sa vie

  1. Sylvie Benoit

    merci M Lecompte pour cet espoir positif Bravo, a quel endroit avez vous fait ce jeune ?

  2. Denis Le Comte

    En réponse à madame Aline, et bien oui j’en ai parlé mais surtout à son assistante et elle a tout simplement sourit et a continuer à m’encourager à prendre du plaquenil, je dois aussi vous dire que j’en ai parlé à un médecin en médecine générale et sa réponse fut ( Ça marche ça ? ) et il a poursuivi en me demandant ( Es ce que cela a été diagnostiqué par un médecin ? ) et ma réponse fut , oui docteur et je lui ai nommé les 2 rhumatologues et la réponse fut un long silence pour changer de sujet aussitôt, mais ça commence à changer car mon médecin de famille croit beaucoup à l’alimentation.

    Bonne journée à tous.

    Denis Le Comte.

  3. Gina Di Massimo

    Merci M.Lecompte
    Vos encouragements sont bien appréciés.Je vais persévérer avec ce régime parce que je n’ai pas d’autres choix et que mes douleurs sont à la limite du supportable. Comme mon autonomie se dégrade à chaque semaine parfois je me dit que je ne suis pas certaine de vouloir continuer à vivre comme ça.

  4. Ginette Neault

    Mme Lagacé vous m’enlevez les mots de la bouche…
    très très encourageant à lire.

  5. Aline

    Merci M.Lecomte pour ce beau témoignage. Ça me réjouit et m’enrage en même temps de constater encore une fois que des rhumatologues ne sont pas au courant que l’alimentation peut nous guérir. Est ce que vous êtes retourné les voir ? Et si oui, quelle a été leurs réactions ? Vont ils en tenir compte pour conseiller leurs patients?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s