Cystite interstitielle, les multiples démarches de Sylvie mènent à un succès inespéré

Bonjour,   atteinte de cystite interstitielle depuis 2002, mon parcours ressemble un peu au vôtre. Après avoir été suivie pendant 2 ans par un urologue qui m’a prescrit des médicaments, fait subir 4 hydro distensions et des instillations de DMSO, sans aucun résultat et ne prenant pas en compte mes réflexions lorsque je lui disais que j ‘avais l’impression que mes symptômes s’aggravaient selon ce que je mangeais, j ‘ai décidé de le laisser et je me suis tournée vers les médecines douces. De 2004 à 2008, j ‘ai été suivie par un médecin homéopathe et ostéopathe qui m a donné un traitement en fonction de mes « trop pleins » et carences et qui m a conseillé sur l’ alimentation pour alcaliniser les urines. Grâce à lui mes douleurs quotidiennes ont disparues et j’ai appris à gérer lorsque je fais des excès alimentaires.

Malgré celà il restait le problème des nombreuses mictions de jour comme de nuit, car ma vessie s’est « cartonnée » à cause de la maladie et a une toute petite contenance. 5ml par miction 10 ml quand je suis en grande forme!
Et puis au mois de mai de cette année j ai rencontré une personne ressource en yoga et en méditation qui possède un appareil appelé OLOM. j ai fais 15 séances d’olom, j ai supprimé le gluten, fais une cure d ‘extrait de pépins de pamplemousse et de D-mannose et depuis début décembre,il se passe quelque chose! outre le fait que je ne sens plus ma vessie, mes mictions ont augmenté en volume, 15ml à 20ml et vendredi je suis restée 3h sans uriner;ça ne m’est jamais arrivé depuis 16 ans!

Je ne sais pas si cela relève du miracle ou de tout ce que ns avons mis en place depuis mai, mais en tout cas les faits sont là!!
je croise les doigts pour que ça dure car cela signifierait que je suis guérie et que l’on peut donc se soigner de cette fichue maladie!!!

Sylvie

Réponse de Jacqueline: merci Sylvie pour ce témoignage exceptionnel qui démontre l’importance de garder l’esprit ouvert et de continuer à chercher des solutions pour résoudre un  ou des problèmes de santé qui portent atteinte à notre qualité de vie.

4 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

4 réponses à “Cystite interstitielle, les multiples démarches de Sylvie mènent à un succès inespéré

  1. Marie

    J’ai éliminé les produits laitiers, le thé, café, vin blanc, jus de fruits et agrumes aussi. Aussitôt, j’ai cessé d’avoir le colon irrité et des diarrhées qui se transmettait à la vessie. J’ai éliminé aussi toutes les sources de  »sans fil » chez moi car le wifi, les ondes électromagnétiques de nos cellulaires, tablettes et ordi non câblé rendaient ma vessie hyper active et irritée. Puis j’ai cessé le gluten. Tout ça ensemble m’a permis de cesser d’avoir des infections urinaires à répétition et cystites interstitielles. Un vrai cauchemar maintenant réglé!

  2. Gabrielle Carignan

    Ce serait vraiment utile que lorsque l’on parle de personnes ressources l’on publie son nom (avec sa permission). Ainsi, les lecteurs pourraient consulter cette personne s’ils le désirent.
    Gabrielle

  3. Denise Caron

    Ou peut on trouver la possibilité de profiter de cet appareil OLOM à Québec? Car j’ai vraiment un problème de volume d’urine( car mictions fréquentes aux 2 heures la nuit)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s