Jacqueline répond à la question embarrassante de Diane

07/03/2019

Bonjour madame Lagacé J’ai reçu une volée de bois vert après avoir publié un tweet accompagné de cet article. Je n’ai pas vu l’épisode qui portait sur le régime hypotoxique, mais je comprends que cette approche a été contestée dans l’émission et présentée comme une mode qui a eu son heure de gloire.

Avez-vous envisagé de faire valoir votre point de vue sur Twitter et de communiquer les résultat de vos recherches? Il me semble impensable qu’on ne puisse faire reconnaître les bienfaits que tant de personnes accablées de maladies chroniques ont tiré de l’approche hypotoxique. Personnellement je ne me sens pas outillée ni compétente pour le faire. Bonne chance

Diane Beauchamp

Réponse de Jacqueline : Merci Diane pour votre question qui m’a confrontée…

Je pense que le temps est le meilleur juge pour évaluer la valeur d’une diète santé.  Ce n’est pas sans raison que de nombreuses diètes plus récentes et qui ont eu beaucoup plus d’adeptes que la diète hypotoxique développée et testée par le Dr Jean Seignalet à partir de 1985, n’ont plus aucun adepte.  D’autre part, ce n’est pas un hasard si 34 ans après la création de la diète hypotoxique, et ce malgré le décès de son inventeur,  des dizaines de milliers d’individus continuent  d’adopter la diète hypotoxique et d’en parler autour d’eux, en témoignant des bienfaits exceptionnels que cette diète leur a apporté tant au niveau de la douleur que de leur qualité de vie.

Savez-vous qu’avant que je prenne connaissance de  la puissance de la diète hypotoxique,  de nombreux praticien.ne.s québécois.e.s en naturopathie recommandaient déjà la diète hypotoxique à leurs clients (chose que j’ignorais avant 2012)?  Compte tenu des restrictions injustes qu’impose actuellement la loi médicale du Québec aux praticiens de médecines complémentaires, on peut comprendre la discrétion qui caractérise la pratique des naturopathes et autres.

Les gens qui bénéficient de la diète hypotoxique et qui en parlent autour d’eux continuent de la faire même si nos médias, qui malheureusement dépendent financièrement  en grande partie de la publicité payée par l’industrie alimentaire (ref. céréales (gluten), produits laitiers, aliments transformés, etc), évitent le plus possible d’en parler.

Ma façon de favoriser une plus large pénétration de cette diète dans la population est de faire en sorte que tous les médecins qui découvrent l’intérêt médical de la diète hypotoxique, grâce à leurs patients ou autrement,  puissent collaborer avec des praticiens de médecines complémentaires, sans avoir peur d’être menacés et même de perdre leur droit de pratique (ref. collège des médecins).  Cette conviction me vient des témoignages que m’ont faits de nombreux médecins confrontés à ce genre de dilemme dans leur pratique.

Je sais depuis que j’ai pris connaissance du Medicine Act, 1991, policy statement #3-11, de l’Ontario, approuvé en novembre 1997,  revu et remis à jour en 2000 et 2011, que les Québécois  doivent faire le nécessaire pour changer leur loi médicale  anachronique qui bloque  une véritable pratique de la démarche de santé intégrative au Québec (Santé intégrative signifie la mise en place d’une collaboration véritable entre la médecine conventionnelle et les médecines complémentaires).

Pour signer, cliquer sur l’adresse suivante : https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-7651/index.html

N.B.: Il est important que vous sachiez que lorsque vous signez notre pétition, il s’agit d’un document confidentiel et que seul le nombre de signatures sera transmis à l’Assemblée nationale

 

 

2 Commentaires

Classé dans Débats

2 réponses à “Jacqueline répond à la question embarrassante de Diane

  1. Lynda

    Je suis l’alimentation hypotoxique depuis 2012 et elle m’a été recommandée par une physiothérapeute voyant que les traitements n’apportaient aucune amélioration. Elle disait que c’était les personnes sous traitement qui lui en avaient mentionné les bienfaits. Je ne pense pas que ce soit une « mode » car on réalise à quel point cela diminue les douleurs (douleurs chroniques).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s