Témoignage d’Aurélie: les effets du gluten sur le fonctionnement de son cerveau

Bonjour,

Votre article me rassure (Exemple flagrant de désinformation concernant le gluten)
A la base, je pensais il y a 1 an et demi un peu comme tout le monde que le « sans gluten » est un effet de mode.
Aujourd’hui, après avoir entamée à plusieurs reprises un régime « sans » d’au moins trois semaines puis reprise, je peux dire que le gluten à un réel impact négatif (en tout cas chez moi).
En effet, je ne comprenais pas pourquoi mon alimentation changée et équilibré en réduisant quasiment le sucre à néant j’avais toujours mal aux dents après brossage et des fatigues, des sautes d’humeur puis un manque énorme de concentration d’ailleurs depuis mon enfance et une capacité de mémoire alternée et défaillante.
Enfant, j’ai même étais hospitalisée à cause de problème dentaire avec aphtes récurrents.
Bref, j’ai entamée un régime de trois semaines voire un mois sans gluten et les effets était spectaculaire sur ma mémoire, ma concentration, mes allergies respiratoires, mon humeur, ma joie de vivre etc…
Pourtant, j’ai fait un dépistage par un gastroentérologue et rien à signaler mais peut-être que le résultat a été faussé car j’avais repris du gluten depuis peu.
Après les produits laitiers à petite d’ose n’ont pas de réel impact négatif sur ma santé.
Le plus traître avec le gluten, durant la mastication et la digestion pas d’effet négatif, mais après deux jours les effets se font ressentir.
Surtout au niveau du cerveau embrouillé et des mucus nasales.

Voilà.
Aurélie

Réponse de Jacqueline: L’analyse des témoignages reçus sur mon blogue montre qu’il y a une grande diversité du niveau d’intolérance face aux différents aliments pro-inflammatoires, ce qui peut expliquer que les produits laitiers que vous prenez à petites doses sont sans effets négatifs pour vous. Pour comprendre pourquoi un gastroentérologue ne peut généralement pas diagnostiquer chez les non coeliaques un problème d’intolérance au gluten , lire mon article intitulé: « Tests pour les réactions alimentaires adverses + 10 témoignages »

2 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

2 réponses à “Témoignage d’Aurélie: les effets du gluten sur le fonctionnement de son cerveau

  1. catherine Guillard

    l’intolérance au gluten est difficile à prouver, tant qu’il n’y a pas de vraies réactions allergiques pathologiques, la médecine ne s’intéresse pas aux divers symptômes que l’on peut développer. Et bien souvent l’entourage invoque l’effet de mode. Il faut se prendre en charge soi-même et persévérer, car les améliorations changent vraiment la vie. J’ai vécu à peu près la même chose qu’Aurélie, migraines épouvantables, fatigue, déminéralisation, et aucun médecin n’a jamais associé ces symptômes à une intolérance au gluten. Je me suis soignée toute seule avec l’aide de livres comme ceux de Jacqueline et je me porte beaucoup mieux!!

  2. Irène Doiron

    En ce qui me concerne, ce sont surtout les produits laitiers qui occasionnent beaucoup de mucus. Apparemment, c’est un effet connu des produits laitiers. Je suis le régime sans gluten et sans produits laitiers depuis le 6 août 2012, et, quand je fais des écarts avec le gluten, j’ai dans les heures suivantes des douleurs à la nuque (arthrose) et les écarts avec le fromage, le seul produit laitier avec lequel il m’est arrivé sur une longue période de le réintroduire dans mon alimentation, j’ai beaucoup de mucus. Je ne pourrais pas revenir à mon régime alimentarie avec gluten et produits laitiers.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s