Une diète vegan personnalisée, fin des douleurs, cystite interstitielle et spondylarthrite ankylosanre

En réponse à Coin champ.

Bonjour,
Retraité, 79ans, j’ai eu il y a trois ans une cystite interstitielle que j’ ai totalement vaincu par une alimentation maitrisée. D’abord je dirais que c’est une maladie extrêmement douloureuse, bien plus que des calculs dans un uretère! et ces douleurs -très violentes- sont démoralisantes car elles apparaissent a chaque envie d’uriner et – chez moi – disparaissaient après un quart d’heure de façon très brusque ce qui montrait qu’elles n’avaient pas de cause organique. L’élément qui m’a mis sur la voie de la guérison est que j’ai guéri une spondylarthrite ankylosante par un mode d’alimentation vegan, il y a ~15/20 ans.
Voici le régime que je suis actuellement : je ne mange que des fruits crus et murs autant que possible, des légumes sauf tomates et poivrons, des légumineuses sauf lentilles corail. Assaisonnements: herbes (persil, ciboulette, coriandre, etc..), huile de noix, d’olive et colza, jus de citron et purées de cajou, sésame, amandes, noisettes, lait de coco. Conserves de légumes respectant la composition: légume(s), eau, sel ainsi que légumes surgelés non modifiés.
Sont interdits: tous produits d’origine animale (viandes, poissons, laitages, fruits de mer, miel), céréales (y compris riz), tous produits fermentés (tous alcools, levures, vinaigre remplacé par du jus de citron), toutes épices, sucre, café, thé, conserves et plats préparés industriels transformés. Tous produits non bio, mais ceci n’est pas possible si vous n’avez pas un Biocoop à proximité.
Résultat de ce mode d’alimentation: plus aucune douleur ni désagrément tel que fuites urinaires, envies pressantes, etc.. et une santé parfaite.
Je suis convaincu que ce mode d’alimentation guérira une grande majorité des maladies chroniques et de certaines maladies « orphelines » pas du tout traitées par la médecine, si c’est votre cas essayez-le pendant un mois et de manière stricte, le seul risque que vous prendrez, c’est de guérir et ensuite rien ne vous empêche de réintroduire un aliment a la fois quitte à le retirer si l’expérience se révèle négative. Bien sur, les bien-portants me considèrent comme un cinglé mais je suis convaincu qu’ils changeraient vite d’avis si ils avaient une maladie bien douloureuse dont le souvenir et la meilleure motivation pour continuer à le suivre….
Bon courage.

2 Commentaires

Classé dans Divers

2 réponses à “Une diète vegan personnalisée, fin des douleurs, cystite interstitielle et spondylarthrite ankylosanre

  1. Carole Rousseau

    La diète hypotoxique est très efficace pour beaucoup de problèmes de santé. Je souffre d’arthrose et de lichen plan vulvaire depuis plusieurs années. J’ai commencé le régime le 19 octobre dernier et je vois déjà des résultats très positifs. Il ne faut pas lâcher.

    • Jacqueline

      Merci Carole pour avoir pris la peine de témoigner car vous encouragez ainsi toutes celles qui sont aux prises avec des infections chroniques causées par le lichen plan, des infections qui sont souvent très difficiles à soigner.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s