Archives de Tag: parcours de 8 ans

Cystite interstitielle: parcours complexe et instructif de Karine

Bonjour,

J’ai une cystite interstitielle depuis près de 8 ans. J’ai utilisé l’Elmiron et le Vesicare au début de mon traitement (environ pendant 1 an) et ç’a bien fonctionné. L’Elmiron prend 3 mois à faire effet, alors il faut être patient. Aujourd’hui, je ne prend plus aucune médication et mes symptômes sont très tolérables. Je prend du « Magistrale Vessie » de chez Homéopathie Québec 2 fois par jour. L’alimentation aide pour beaucoup pour les symptômes de cette maladie. J’ai commencé par l’alimentation hypotoxique pendant près de 2 ans, mais ce n’était pas suffisant pour mes symptômes. J’ai une alimentation paléo et j’alterne avec le paléo cétogène (protocole Whals). Quand je « triche », je mange hypotoxique. Il faut aussi prendre en compte les aliments contenant de l’histamine comme les oignons et les avocats (faire une recherche sur internet), les aliments contenant beaucoup de vitamines C et ceux qui ont le plus de pesticides (faire une recherche sur internet) comme le céleri que j’achète toujours bio. Lors de mon diagnostic, je ne mangeais pas bien, mais j’avais aussi une candidose importante et des problèmes de constipation. Ces deux facteurs là sont aussi à régler. Le seul probiotique que je pouvais prendre à l’époque était le Culturelle, car il a seulement une souche dans ce probiotique (une fois la candidose réglée). Maintenant, je peux aller vers d’autres probiotiques, mais je ne suis pas capable avec toutes les souches, car je peux avoir des symptômes importants de cystite au point de ne pas dormir la nuit. Les suppléments de vitamine B12 aussi sont un facteurs de symptômes (ajout dans les laits végétaliens). Je prend du lait de coconut sans sucre ajouté. J’utilise aussi les tisanes de guimauves quand mes symptômes sont importants (Elmiron est fait à partir de la racine de guimauve?). Aussi, quand j’était vraiment en crise, le seul moyen pour moi de réduire les symptômes, c’était de jeûner (jeune sec plus efficace, mais faire attention, pas plus de 24 – 36 heures). Aussi, je faisais attention en crise de ne pas faire d’exercice d’abdominaux. Je vais aussi chez le chiro, ça m’aide aussi pour les symptômes (jambe plus courte que l’autre?, perte de force dans les jambes). J’ai eu aussi recours à la physiothérapie (plancher pelvien), mais plus aujourd’hui.

Bref, aujourd’hui je me sens libérée, même si parfois mes symptômes sont plus importants. J’ai eu recours aussi à une médication pour dormir, car le manque de sommeil est un facteur. La personne ressource qui m’a aidée le plus c’est madame Cynthia Gariépy à Québec, naturopathe. Je vous la recommande fortement. Elle peut bien vous guider.

Il faut savoir aussi que la cystite interstitielle vient par crise, il y a toujours une période d’accalmie après la crise, mais on ne sait jamais combien de temps elle durera. Il ne faut pas lâcher pendant ce temps. Éliminer les aliments à problèmes et une fois que vous n’aurez plus de symptômes ou presque, les réintroduire tranquillement. Je mange encore des avocats, mais pas un au complet et pas tous les jours, ceci vaut aussi pour les aliments problématiques. Ce n’est pas de ne plus en manger, mais de savoir réduire la quantité et la fréquence.

J’ai arrêté l’Elmiron, car je commençais avoir une baisse de la vision, mais au début ça m’a permis d’avoir un break et de prendre les moyens pour trouver une solution (alimentation). J’espère vous avoir été utile pour cette dame et les autres. Merci beaucoup Docteure Lagacé ,vous avez vraiment fait une différence dans ma qualité de vie!

8 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial