La maladie de Parkinson, une autre démonstration que l’on peut soigner cette maladie.

Un article intitulé : « Parkinson, l’incroyable hypothèse » vient de paraître dans la revue Science & Vie  (no 1130, Novembre 2011).

L’introduction s’énonce comme suit : « Et si la maladie de Parkinson n’était pas une pathologie du cerveau, mais… une maladie infectieuse, qu’un pathogène déclencherait dans les intestins?  Émise depuis une dizaine d’année (par le Professeur allemand Heiko Braak), cette hypothèse « incroyable  » commence à devenir crédible.  Or, une infection, ça se soigne! »

Depuis  plus de vingt ans, le Dr Jean Seignalet a émis l’ hypothèse que la présence de bactéries pathogènes au niveau de l’intestin grêle avait un rôle important à jouer dans le développement de maladies d’inflammation chronique (y compris la maladie de Parkinson ) et ceci en relation avec certains aliments que nous consommons.   De plus, ce dernier a démontré qu’en suivant le régime hypotoxique,  il obtenait un excellent taux de rémission chez les patients atteints de  la maladie de Parkinson  puisque  7  des patients qu’il suivait ont obtenu une rémission à ≥ 90%, 3 à ≥50% et il n’a observé qu’un échec.  Malheureusement,  encore une fois, son travail est passé sous silence même par une revue française  telle « Science & Vie ».

Selon l’article de Science & Vie, le Dr Braak s’est aperçu en 2003 que des personnes avaient développé des lésions neuronales typiques de la maladie de Parkinson (la substance noire) au niveau des cellules nerveuses de l’intestin et cela avant que ces lésions apparaissent au niveau du cerveau.  Dans le même ordre d’idée,  un homme de 73 ans diagnostiqué parkinsonien depuis quatre ans, et venu se faire soigner pour une constipation chronique, avait été mis avec succès sous antibiotiques par le Dr Thomas Borody.  Par la suite, il fut mis en évidence que les symptômes de cette personne avaient régressés :  partie la rigidité musculaire, maîtrisés les tremblements.  À ce jour, il semble que huit patients ont été ainsi traités  par le Dr Borody et qu’un seul n’a pas obtenu une régression des symptômes de la maladie de Parkinson.

Selon cet article,  du point de vue des  neurologues, ce n’est pas absurde car les intestins sont entourés d’un très grand nombre  de neurones  (qualifiés de second cerveau) équivalant au nombre présent dans la moëlle épinière.  D’après cet article,  d’autres maladies pourraient être concernées par ce genre de phénomène.  Le Dr Borody pense à appliquer la transplantation fécale qui consiste dans la  trasmission de la flore intestinale d’une personne saine à une personne malade.  Selon le Dr Borody, « c’est la seule solution pour se débarrasser de certaines bactéries pathogènes – parce qu’avec les traitements antibiotiques, il subsiste toujours des spores qui permettent aux bactéries pathogènes de revenir lorsque l’on arrête le traitement.

Personnellement, il me semble évident que ces travaux  appuient des hypothèses  du Dr Seignalet, même si les chercheurs en question n’ont pas encore fait le lien entre la présence de bactéries pathogènes dans l’intestin grêle et la consommation d’aliments que nous sommes incapables de bien digérer.  De plus, on ne peut pas continuer à passer sous silence  les

nombreux témoignages positifs qui continuent de s’accumuler en France et ici même au Québec  suite au suivi du régime hypotoxique.  Ces témoignages  sont trop nombreux pour que l’on puisse continuer à les qualifier de faits anecdotiques.   Heureusement, une certaine ouverture commence à poindre chez des médecins car selon quelques uns de mes lecteurs, leur  médecin est  heureux des bienfaits qu’ils observent chez leurs patients suite au suivi du régime hypotoxique et ils commencent à montrer une ouverture d’esprit face  aux théories du Dr Seignalet.

En conclusion, les personnes qui souffrent de la maladie de Parkinson ont une raison supplémentaire d’ essayer le régime hypotoxique pour tenter de mettre en rémission leur maladie.

Jacqueline Lagacé, Ph.D.

24 Commentaires

Classé dans Sujets d’intérêt

24 réponses à “La maladie de Parkinson, une autre démonstration que l’on peut soigner cette maladie.

  1. Mariette Viens

    Merci pour les bons commentaires très positifs,cela me donne de l’espoir.Je souffre de la maladie de Parkinson de rigidité depuis environ 15 ans et de constipation chronique depuis l’âge de 8 ans.,j,ai 76 ans.Habitant dans une résidence,j,arrive à suivre le régime hypotoxique à 75% .J’ai de la difficulté à faire mes journées.avec ma maladie et mes intestins assez hypotéqués J e prends beaucoup de médicaments sans changements J’ai toujours fait le maximum pour améliorer ma qualité de vie,exercices,physio, massage alimentation etc…,mais présentement ,je suis à bout de souffle,,je crois au régime,mais dans mon cas, j’aurais besoin de plus. du coté digestif J’aurais besoin d’une transplantation fécale combiné. au régime.Est ce qu.il existe
    des cliniques ou cela se pratique au Québec.Cela ne me dérangerais pas
    de servir de cobaye,pour suivre un programme d’étude etc…,dans mon cas j’ai rien à perdre.Dans notre région plusieurs personnes souffrent de Parkinson,et cherchent des solutions pour améliorer leur sort.
    merci pour tout.
    Marie

    • Jacqueline

      Certains hôpitaux au Québec s’y intéressent dans la cas des infections graves à C. difficile. Vous pouvez toujours vérifier auprès de certains hôpitaux.

  2. helene diane carle

    bonjour Dr. Lagagcé : je vous aie écrit à quelques reprises en ce qui avait trait à mes propres changements d’alimentation et je vous en remercie car tous vos conseils ont porté fruits et je vous en remercie. Ce soir, je vous écrit pour une amie qui souffre du TEH…un tremblement qu’elle croit héréditaire et je la crois…mais, outre l’aspect physiologique de son problème, croyez-vous que le régime hypotoxique pourrait l’aider….ou elle droit régler tout problème du passé avant..??? merci de votre générosité Dr Lagacé, si tous les médecins avaient votre cœur ! vous devez tellement bien dormir la nuit…..savez-vous qu’on vous aime ? Helene Diane

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Même le Parkinson peut être mis en rémission par l’alimentation hypotoxique. Donc je pense que cela vaudrait la peine que votre amie essaye pendant quelques mois ce mode d’alimentation pour voir…

  3. kennedid

    salut je voulais juste savoir ce que c’est un régime hypotoxique ? puis ma mere est malade presque 12 ans par la maladie de Parkinson elle dors pa vraiment le soir et quelque fois elle n’arrive pas a parler alors que dois je faire?

    • Jacqueline

      Sur ce site, vous trouverez les informations nécessaires ainsi que dans mon livre décrit également sur ce blogue.

  4. Renée

    Je suis atteint de la maladie de Parkinson depuis 3 ans , j’ai beaucoup de difficulté èa changer mon alimentation, je suis accro aux sucres, liqueur, chocolat comment faire pour me débarasser de cette dépendance. Merci

    • Jacqueline

      Dans un cas comme le vôtre, pratiquer la méditation pourrait vous aider à vous centrer sur vos objectifs de guérison et vous aider à mieux vous alimenter. Je vous conseille de consulter http://www.passeportsante.net et inscrire « technique de méditation ». Vous trouverez des conseils pratiques pour apprendre à méditer.

  5. Richard Beaulieu

    Qu’est-ce que le régime hypotoxique? Celui qui peut nous éviter la maladie de Parkinson.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Tous les renseignements se trouvent dans le livre annoncé sur ce blogue « Comment j’ai vaincu la douleur…. ».

  6. Renée

    Bonjour Mme Lagacée, je viens tout juste de vous découvrir et j’aimerais être informée lorsque vous donnerez d’autre conférence.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Sous peu, je vais annoncer sur ce blogue toutes les conférences à venir en 2012.

  7. ?le parkinson et l’arthrite rhumato:ide ont -ils un certain rapport

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Il n’est pas rare que des personnes affectées d’une maladie d’inflammation chronique soient également affectées par une autre maladie d’inflammation chronique.

  8. Je partage votre blog très intéressant sur mon mur FB. Merci pour toutes ces informations. J’aimerais trouver les articles qui traitent de la fibromyalgie… J’ai cru comprendre que vous parliez de ce sujet… Il y a tellement d’infos sur votre blog ! A bientôt.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      C’est dans mon premier livre que vous trouverez de l,information sur la fibromyalgie, p. 201-203.

  9. Jacqueline

    Bonjour,

    Lire mon livre premier livre annoncé sur ce blogue.

  10. Brigitte Savard

    Ma chum Francine a eu des résultats spectaculaires en suivant le régime hypotoxique. Elle prenait Plaquenil, metohotrexate, arthrotek et tylénol. Au bout de silx mois, elle a cessé la prise de tous ces médicaments. Elle a très hâte de recevoir les résultats de ses prochaines prises de sang et d’annoncer à son médecin l’arrêt du traitement pharmaceutique.
    A suivre….
    Je viens d’avoir une infiltration à la cortisone pour le genoux et je me propose donc de commencer doucement le régime très bientôt… je me conditionne à abandonner mon verre de lait chaud le soir avant le dodo. Décision quasiment impensable sans avoir vu au préalable les résultats spectaculaires de Francine

    • jackye

      Bonjour,je suis convaincu qu’un verre de lait d’amande chaud a la place, seras meilleur que le lait de vache.Moi qui est toujours détesté le lait de vache,,,L’adore!!!

    • Mimi

      Brigitte, pour remplacer votre verre de lait chaud le soir avant votre dodo, vous n’avez pas besoin de vous priver tout simplement acheter le lait d’amande même lait de soya et/ou riz comme le dit Madame Lagagé pas trop de lait de soya mais plutot d’amande et vous serez très satisfaite et ne changerez pas du tout votre habitude. Bon dodo !!

  11. raphaëlla

    Très intéressant! pourquoi pas essayer ce régime,toute maladie ne serai-t-elle pas guérissable? il faut y croire…laisser la porte ouverte à toute éventualité…

    Je vais me mettre à ce régme, du moins commencer à m’Y intéresser davantage car je suis disgnostiqué pour cette maladie de Parkinson. Je crois à cela, c’est bien possible…Merci de continuer les recherches et observations chez les parkinsonniens.

    Raphaëlla

  12. chantal

    extraordinaire!
    je fais le regime pour d autres raisons avec des resultats certains.

    j essaie de convaincre ma mere qui souffre de fibromyalgie, de parkinson (1er degre) et maintenant d artrose, a suivre le regime, mais cela semble lui entrer par une oreille et sortir par l autre, ca me rend tres triste surtout quand je lis ce genre de texte… esperons que son medecin sera ouvert et lui « prescrira » cette alimention.

  13. jackye

    Je suis encore plus motivée a persévérer.Maintenant 5 mois( avec 3 ou 4 encartades)Le Parkinson est une maladie tellement cruelle ,j’ai vu plein de mes clientes en souffrir..C’est une raison de plus de continuer .Merci encore.Salutation Mme Lagacé. P.S. En passant le yaourt maison fait avec le lait de soya » sans sucre » et Réfrigérer de marque Natura, donne un excellent résultat ,moi j’y ajoute 1\2 sachet de gélatine pour la fermeté.By By Jackye

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s