Réponse de Jacqueline à Isabelle Huot (Salut Bonjour, 16 octobre 2012)

Madame Huot,

Avant de critiquer un régime alimentaire, il est essentiel de bien connaître et comprendre les tenants et les aboutissants qui le caractérisent.   Après avoir écouté   l’émission Salut Bonjour du 16 octobre dernier,  je suis persuadée  que vous n’avez pas lu mes livres «Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation » et « Cuisiner pour vaincre la douleur et l’inflammation chronique ».  Sinon, comment expliquer que vous donniez une image si déformée et inexacte  des  principes du régime hypotoxique.

1)   Première erreur que mes lecteurs ont relevée:  vous avez classé le régime hypotoxique dans les régimes qui visent à faire perdre du poids.  Ce faisant vous induisez la population en erreur et vous passez sous silence l’objectif du  régime hypotoxique qui est d’éviter les aliments et les pratiques culinaires qui sont les plus susceptibles d’induire de l’intolérance, soit  des réactions immunitaires inappropriées, chez les personnes prédisposées à développer des maladies inflammatoires chroniques.

2)  Vos connaissances concernant la maladies coeliaque sont de toute évidence très limitées.  Depuis 1996, il est reconnu que le gluten peut provoquer des manifestations pathologiques extra-intestinales.  Ce phénomène touche environ de 10 à 22.5% des patients coeliaques qui souffrent d’entéropathies au gluten (problèmes intestinaux) et un pourcentage d’individus coeliaques , difficile à évaluer, qui sans souffrir d’entéropathie au gluten  manifestent des pathologies extra-intestinales dues au gluten.   Ces manifestations pathologiques extra-intestinales dues au gluten  peuvent se manifester par des maladies neurologiques telles l’ataxie  caractérisée par un manque de coordination des mouvements due à une atteinte du système nerveux central sans atteinte de la force musculaire, le cervelet peut  également être atteint ainsi que le labyrinthe de l’oreille interne.   L’âge moyen du début de la maladie neurologique est de 53 ans. La réponse positive au traitement d’une alimentation sans gluten dépend de la durée de la maladie avant le traitement.

Les autres maladies neurologiques possibles dues au gluten sont les suivantes :

Neuropathie périphérique :  atteinte des nerfs périphériques (douleurs neuropathiques).  La neuropathie provoquée par le gluten est une maladie progressive lente (24-77 ans, moyenne 55 ans) Inflammation. Après 1 an de régime, amélioration significative des symptômes.

Encéphalopathie : mal de tête qui mime les migraines. Le régime sans gluten résolve le problème.  Toutefois, les anomalies au niveau de la substance blanche ne disparaissent pas avec le régime qui cependant arrête la progression de la maladie.

Épilepsie

Myopathie, faiblesse musculaire avec inflammation.  Le régime améliore les symptômes.

Sclérose en plaques touchant la matière blanche dans le cerveau  et la moëlle épinière.

Dans le cas des malades coeliaques qui sont exempts d’entéropathie au gluten, le diagnostic de la maladie  est particulièrement difficile à réaliser parce que  plusieurs  professionnels  de la santé  ignorent cette possibilité pathologique.  En second lieu, les tests sérologiques basés sur les anticorps anti-gliadine et autres, ne sont pas spécifiques ou sensibles à 100% et de plus, alors que certains anticorps IgA anti-gliadine sont excellents pour détecter la maladie coeliaque, ces derniers sont souvent non détectables chez les patients avec manifestations neurologiques sans entéropathie.  Donc lorsque vous affirmez  que pour abandonner la consommation de gluten, il faut absolument détecter des anticorps anti-gluten et surtout démontrer  la présence de la maladie coeliaque par une biopsie positive de l’intestin grêle, vous comprendrez , je l’espère que ces exigences condamnent ces malades à obtenir un diagnostic erroné.

Ces  informations proviennent  de  la revue  scientifique internationale très reconnue « Lancet Neurology » : Hadjivassiliou M, et al, « Gluten sensitivity : from gut to brain », Lancet Neurol 2010, 9 :318-30.  Je pense, sans vouloir vous offenser, que cette publication, qui est en fait une revue de question sur la maladie coeliaque, est beaucoup plus crédible venant de scientifiques travaillant dans le domaine et publiant dans une telle revue,  que le simple fait d’affirmer, comme vous le faites, que seules les personnes qui souffrent d’ entéropathie due au gluten ont raison de  se priver  de gluten. Votre affirmation,  « Cela manque de preuves scientifiques » est contraire aux nouvelles données de la science. J’ai l’impression d’entendre les vieilles rengaines des compagnies  de cigarettes et d’amiante,  qui malgré la publication d’études scientifiques convaincantes, continuaient  et  dans certains cas, continuent encore aujourd’hui, malgré des preuves incontestables,  d’affirmer que « cela manque de preuves scientifiques » .

3)  Un autre fait d’importance que vous semblez ignorer :  de 20 à 39% des individus possèdent le gène HLA-DQ2 ou DQ8, même si  seul un petit pourcentage de la population  (environ 1%)  est diagnostiqué  coeliaque.  Il est révélateur  que  de nombreuses personnes qui arrêtent de consommer du gluten cessent de souffrir de maladies d’inflammation chronique.  Il n’est pas impossible  que ce phénomène soit  en relation avec le port des gènes HLA-DQ2 ou DQ8? Les taux de rémissions  exceptionnels obtenus par le Dr Seignalet et les centaines de témoignages positifs  reçus verbalement ou sur mon blogue en une année, confirment que la consommation de gluten (sans oublier les produits laitiers)  joue  un rôle évident dans l’expression des maladies d’inflammation chronique.   Vous démontrez  beaucoup de mépris pour toutes les personnes , et je m’inclus dans ce nombre,  qui affectées par des souffrances souvent intolérables,  ont eu le courage de changer leur alimentation pour tenter de retrouver la santé.  La beauté de l’histoire est que la majorité  d’entre elles ont ainsi réussi à mettre fin à leurs douleurs, à retrouver  leur autonomie et leur joie de vivre.  Qualifier ces résultats d’anecdotiques trahit une fermeture d’esprit et un manque de sensibilité et de respect inacceptables face à l’intégrité et à la souffrance des autres. Je vous rappelle, au cas où vous l’ignoriez, que l’effet placebo, lorsqu’il y en a un, est de très courte durée.  Je me permets également de vous rappeler que le 17 octobre 2011,  vous affirmiez qu’il y a au moins 10 fois plus de gens qui souffrent de la maladie coeliaque par rapport  à  ceux qui sont diagnostiqués. Il semble même, d’après les  auteurs d’un article, qui vient tout juste d’être publié  (Eur. J. Gastroenterol Hepatol, 2012 Sep 29; Epub ahead of print)  que  plus de 90% des patients qui souffrent de maladie coeliaque seraient  non diagnostiqués.  N’est-ce pas une bonne raison,  lorsque  l’on éprouve des problèmes d’inflammation chronique,  de tenter de se priver de gluten pendant quelques semaines ou quelques mois pour tenter de vérifier s’il ne s’agirait pas d’une  solution efficace à notre problème de santé.  J’ajouterai que lors de l’émission d’octobre  2011,  lorsque  l’animateur vous a demandé «  si on est pas intolérant au gluten est-ce qu’on peut se faire un régime sans gluten ou si c’est néfaste? » Vous avez répondu « c’est pas néfaste du tout c’est juste que tu paies plus cher … »  Que vous est-il arrivé depuis ?…. (http://tva.canoe.ca/emissions/salutbonjour/chroniques/sb/nutrition/131081/la-diete-sans-gluten

4) Pourquoi le gluten peut-il être néfaste pour la santé?

Déjà on savait  que  les enzymes digestives des mammifères ont beaucoup de difficulté à bien digérer les protéines du gluten.  Depuis,  il a été démontré scientifiquement qu’aucun mammifère, y compris l’homme ne possède les  enzymes digestives capables  de digérer certaines parties immunogéniques du gluten et plus particulièrement  la gliadine α.  Ce peptide  parce qu’il  n’est pas digéré en molécules suffisamment petites, conserve son antigénicité et son  immunogénicité.  Ainsi, la gliadine α peut se lier de façon anormale aux molécules HLA -DQ2 ou HLA-DQ8 provoquant  une activation désordonnée  des cellules immunitaires  ce  qui va  déclencher la maladie coeliaque.  90% des coeliaques présentent cette caractéristique.

Des études épidémiologiques ont révélé une association maintenant bien établie entre le HLA-DQ2 et de nombreuses maladies auto-immunes incluant le diabète de type -1. Selon cet  article, des épitopes de la gliadine α seraient immunodominants, en fait agiraient comme des superantigènes, ce qui entraînerait des réponses immunitaires inappropriées et exagérées chez les patients qui expriment l’allèle DQ2 favorisant ainsi  la perte de la tolérance au soi et le développement de diverses maladies auto-immunes (J Immunol 2011; 187:2442-2452).  En ce sens, il a été clairement démontré chez des souris et des rats non obèses que la pathogénèse du diabète de type 1 est prévenue de façon importante par une diète sans gluten; l’incidence du diabète avec cette diète sans gluten est passée de 64% à 15% (PLoS One. 2012; 7(3): e33315).   De plus, deux études prospectives chez des bébés humains ont montré un lien entre une diète contenant du gluten lorsqu’ administrée chez le jeune enfant  et le développement d’autoanticorps contre les ilots du pancréas qui secrètent l’insuline (JAMA. 2003;290:1713–1720; JAMA. 2003;290:1721–1728).

5)  Madame Huot, je n’en croyais pas mes oreilles lorsque je vous ai entendu affirmer que les céréales qui remplacent le blé (et autres céréales apparentées) dans le régime hypotoxique mènent  à une carence  en glucides.

Tout d’abord,   je vous informe que les céréales sans gluten  que vous avez montrées (Chex  et Shredded wheat) lors de l’émission, ne sont pas conformes au régime hypotoxique en raison de leur contenu en sucre raffiné, sel raffiné et de leurs faibles qualités nutritives.  Si vous aviez voulu informer correctement le public, vous leur auriez fait part des données concernant les céréales recommandées, présentées dans mon livre  «Cuisiner pour vaincre la douleur… » p. 13-20.  Les céréales recommandées dans le régime hypotoxique  sont  dans la grande majorité des cas  plus nutritives que le blé. Je vous informe en passant que  les céréales recommandées par le régime hypotoxique  sont nombreuses et plus variées que celles consommées par  la population moyenne  qui se limite presqu’uniquement au blé.  En tant que nutritionniste, vous savez certainement que varier son alimentation est très positif.   Je tiens également à vous rappeler que toutes les ceréales contiennent une quantité de glucides au moins aussi importante que ceux contnus dans le blé. En fait, les glucides sont les nutriments les plus présents dans l’alimentation.  Il est donc très facile de manger suffisamment de glucides et même souvent un peu trop.  De plus, les glucides sont  présents dans leslégumineuses, les racines, les fruits, etdans  la plupart des aliments d’origine végétale.

Les céréales recommandées par le régime hypotoxique, sont pour la plupart particulièrement nutritives. Le  riz brun, riche en fibre, antioxydants, vitamines et sels minéraux (p.13).   Le sarrasin qui contient tous les acides aminés essentiels, est riche en fibres solubles et en composés antioxydants.  En comparaison du blé, de l’avoine, de l’orge et du seigle, le grain de sarrasin entier se situe au premier rang quant à sa capacité antioxydante et son contenu en composant phénolique.  Il est de plus très riche en sels minéraux et en vitamines du complexe B.  Les qualités nutritives  du quinoa (p. 15), du millet (p.16), du teff (p.17), de la farine de pois chiche (p.17) et la farine de fèves (p.19) ne sont plus à démontrer.  Ce qui me choque le plus venant d’une nutritionniste, est votre affirmation  que le pain de blé conventionnel, parce qu’il est  enrichi (artificiellement) en fer,  vitamines et acide folique, est meilleur pour la santé que les pains que nous consommons dans le régime hypotoxique. J’en profite au passage pour vous informer que les pains contenant du maïs, contrairement à ce que laissiez entendre, sont non conformes au régime hypotoxique.  Encore une fois, ceci démontre bien que les informations données lors de votre émission étaient  bien mal documentées.  De plus,  une nutritionniste devrait savoir que les vitamines et sels minéraux que l’on retrouve de façon naturelle dans les aliments (comme c’est le cas dans les farines que nous recommandons) présentent une synergie qui amplifie leurs effets positifs ce qui n’est pas le cas, lorsque l’on ajoute artificiellement ces mêmes éléments dans une farine raffinée, telle celle utilisée dans les pains conventionnels.

6) J’aimerais insister sur la qualité d’une alimentation hypotoxique qui comporte une très grande part quotidienne de légumes variés cuits à la vapeur lorsqu’une cuisson s’impose ou est désirée.  Sur le fait de limiter la consommation de viande, particulièrement la viande rouge et de respecter une température de cuisson  qui limite fortement le développement de glycotoxines.  Les glycotoxines dans notre alimentation, tel que démontré par de très nombreux travaux scientifiques récents, participent de façon importante au développement des maladies d’inflammation chronique.

7) Le  manque de rigueur intellectuel et scientifique que vous avez démontré en diabolisant le régime hypotoxique peut avoir des répercussions graves pour les gens qui souffrent de maladies d’inflammation chronique et probablement également pour votre réputation…  C’était  pathétique d’entendre M. Chouinard, l’animateur,  vous remercier de l’avoir mis en garde contre un régime alimentaire si néfaste.

Pour conclure, je dois dire que l’expérience que je vis actuellement, même si parfois je la trouve un peu trop exigente,  est extraordinaire et tellement réconfortante pour les raisons suivantes :  1) l’aide que j’ai pu apporter à un  très grand nombre de personnes qui ont retrouvé la santé grâce à leur courage et leur tenacité dans le suivi du régime hypotoxique;  2) le nombre élevé de médecins à l’esprit ouvert, qui après avoir constaté les bienfaits du régime hypotoxique pour certains de leurs patients, ont communiqué avec moi pour discuter et me faire part de leur émerveillement face à un régime qui s’avère souvent si efficace pour leurs patients. 3) De constater par plusieurs témoignages que des médecins conseillent la lecture de mes livres à leurs patients; 4) l’ouverture d’esprit  d’un certain nombre de nutritionnistes qui sont prêtes à revoir des notions qu’on leur a enseignées pour favoriser le mieux être d’une certaine catégorie de patients affligés de maladies d’inflammation chronique.

90 Commentaires

Classé dans Débats

90 réponses à “Réponse de Jacqueline à Isabelle Huot (Salut Bonjour, 16 octobre 2012)

  1. Carmen Méthot

    Bravo, vous l’avez remise à sa place!!! A l’entendre, on croirait qu’il n’y a qu’elle qui connait tout à propos de l’alimentation. J’espère au moins qu’elle a rectifié le tir, suite à votre réponse, mais j’en doute… Merci beaucoup de penser à nous et longue vie!

  2. Je suis dans le domaine de la santé. En cotôyant des nutritionnistes, je trouve qu’elles sont souvent déconnectées de la qualité des aliments et déconnectées des alternatives qui existent autre que le  »comptage de calories », comme elles le disent si bien.

    Merci Mme Lagacé de supporter une pratique basée sur des faits scientifiques.

  3. Line

    Félicitations à vous Mme Lagacé. Comme je vous l’ai dit dans un autre commentaire votre réponse à Mme Isabelle Huot est claire, précise et de bon goût. C’est tout à votre honneur! Dîtes-vous que si vous dérangez, c’est bon signe et que votre démarche, vos efforts et toute l’énergie que vous y mettez ne sont pas tombés dans l’oubli une fois la parution de vos deux livres. Au contraire. l’alimentation ou nutrition hypotoxique est plus populaire que jamais grâce à ces nombreux bénéfices obtenus par ses adeptes.
    Ayant souffert de migraines durant plusieurs années, je prenais Imitrex depuis 2002. Depuis que j’ai cessé les produits laitiers et le gluten début janvier 2012, je n’ai plus de migraine. Ma dernière prescription datant de fin 2011 (eh oui il y a un an) je dois la jeter car la date de péremption expire bientôt. Les résultats parlent d’eux-mêmes. Je suis tellement mieux maintenant et je n’ai pas l’intention de faire marche arrière.

    À voir toutes les réactions suite à cette chronique et les nombreux commentaires favorables à votre égard, soyez fière Madame Lagacé de votre parcours.

    Un très sincère merci, c’est tellement agréable d’être bien!

  4. Suzanne

    Comme je suis contente de votre réponse à Isabelle Huot. C’est quand même révoltant qu’une nutritionniste galvaude de l’Information de cette façon .

  5. Lise Raynauld

    Que c’est donc dommage de voir comment l’Argent et les profits personnels mènent le monde! Peut-on vraiment croire dans l’objectivité d’une Docteure en Nutrition qui représente une compagnie de fabricants de produits de blé? C’est scandaleux!
    Je souffrais, depuis 9 ans, de douleurs aux genoux (arthrose). J’ai 69 ans, en santé, et suis très active. Je me nourrissais très bien. Le soir, après avoir pris ma marche ou travaillé dans le jardin, ,j’avais de la difficulté à me relever de ma chaise et me mettre à marcher sans boiter. Je montais et descendais les marches péniblement.
    Dans mon lit, si j’essayais de plier les genoux,,je les sentais enflés et endoloris. Le matin, les premiers pas, en sortant de mon lit, étaient laborieux. J’ai mis cela sur le dos de l’âge,comme on se plaît à nous dire un peu partout!
    On m’ a même suggéré de renoncer à mes marches!
    Je me suis maintenue, tant bien que mal, avec toutes sortes de suppléments naturels qui m’aidaient un peu ( glucosamine, hydrolysat de collagene, extraits de plantes,etc.) mais me coûtaient cher, par mois.
    Lorsque,Mme Lagacé,vous avez passé à l’émission de Denis Lévesque,
    je me suis immédiatement mis à ce régime.Quelle ne fut pas ma surprise de constater,avec bonheur,après quelques semaines, que mes genoux me faisaient de moins en moins mal! Aujourd’hui, mes douleurs et l’inflammation ont complètement disparu. J’ai cessé tous les suppléments naturels.Je prends mes marches,et j’ai travaillé dans le jardin tout l’été,comme avant! Et je ne boite plus jamais!
    Mon témoignage convainc tranquillement plusieurs membres de ma famille,et aussi de mes amis.On ne perd rien à essayer le régime, au moins un mois, et s’observer.
    Merci pour votre dévouement pour la cause, et bravo pour l’excellente réponse envoyée à Salut Bonjour.
    Lise
    Sainte-Anne-des-Plaines,Qc

  6. Ceci est grotesque de la part d’une spécialiste en nutrition, par surcroît aussi en vue. Vos livres sont si révolutionnaires! Vive la liberté face aux lobbys et la volonté profonde d’aider là où il y a problème profond. Mme Lagacé, vous avez eu le cran de vous remettre en question en tentant ce régime. Et je vous lève encore mon chapeau pour votre bataille actuelle. Vous avez, de plus, mis les travaux du dr Seignalet sur notre mape. Je souhaite profondément qu’encore plusieurs autres acteurs du domaine de la santé auront l’intuition et la sagesse de changer de cap en constatant qu’ils font fausse route en ce qui a trait à la santé de ceux qu’ils veulent informer et aider. Combien de gens sont en attente de soulagement à cause d’une aussi minable désinformation comme il y a eu dans le cadre de cette émission? « Salut la protection de l’image marketing d’un porte-parole de marque de pain, Bonjour la désinformation aux gens malades. »
    Merci pour votre superbe travail.

  7. Bravo! Plus nous serons nombreux à dénoncer la toxicité du gluten et des produits laitiers, plus la médecine devra en tenir compte! Vous savez qu’un Medecin generaliste n’a étudié que 4 h en 7 ans d’études de médecine la nutrition! Nô comment

  8. Céline Blais

    Article scientifique sur les régimes restrictifs (en anglais)

  9. Pierre Valois

    Bonjour,

    Voici le texte de la demande, de recevoir Mme Jacqueline Lagacé à l’émission Salut Bonjour, que j’ai faite à Mme Isabelle Huot.

    Je pense que Mme Isabelle Huot a eu une attitude surprenante pour une professionnelle pendant l’émission Salut Bonjour du 16 octobre en donnant une opinion non fondée sur le régime hypotoxique. Il se peut que ce soit tout simplement une erreur dû à un facteur que seule elle connaît. Elle peut facilement s’amender en ayant l’attitude professionnelle de recevoir Mme Jacqueline Lagacé, après avoir lu ses deux livres et avoir lu les différents témoignages sur son blogue. Il ne s’agit pas ici d’une simple mode, ou d’une quelconque approche sectaire. Mme Lagacé est une scientifique renommée qui a enseigné l’immunologie à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. C’est son besoin de trouver une solution à ses problèmes de douleurs articulaires qui l’ont amenée à chercher dans la médecine, une ou des solutions à son problème. Après de longues recherches, elle trouva une réponse dans l’œuvre du Dr Seignalet, médecin français. Ce qu’elle propose à ceux et celles qui souffrent d’une forme ou d’une autre de la douleur, c’est de suivre un régime fondé scientifiquement par plusieurs recherches venant du milieu universitaire. Je vous demande donc de faire amende honorable et d’admettre les erreurs que vous avez fait probablement de bonne foi, en recevant Mme Jacqueline Lagacé et vous permettre de corriger l’information fausse que vous avez transmise aux téléspectateurs et téléspectatrices. Je suis ce régime depuis près d’une année, et il m’a aidé à vaincre les douleurs avec lesquels je vivais depuis de nombreuses années.

    Pierre Valois

  10. Céline Blais

    J’aimerais savoir s’il existe des études scientifiques à double insu et contrôlés par placebo qui justifient les bienfaits de votre régime hypotoxique. Je souffre de colite ulcéreuse, d’arthrose, d’hypothyroïdie et de fibromyalgie, mais je suis une personne qui remet tout en question. Je veux lire des articles révisés par des pairs portant sur le régime du Dr Seignalet. Merci!

    • Jacqueline

      Non, ces articles n’existent pas encore car le Dr Seignalet, qui est décédé en 2033, a été boycotté en France lorsqu’il s’est attaqué aux céréales et produits laitiers. Par contre, mais n’avez qu’à lire mon premier livre où vous trouverez plus de 450 références d’articles scientifiques qui démontrent pourquoi les produits laitiers, les céréales de blé et apparentées, la cuisson à température élevée des protéines animales, le sucre et sel raffinés et l’alimentation industrielles peuvent déclencher des maladies d’inflammation chronique chez les personnes qui présentent des prédispositions génétiques pour ces maladies.

    • alice babin

      Bonjour Mme Blais Je ne suis pas certaine que ce regime soi pour vous….vous ne semblez pas etre trop souffrante malgre vos maladies cité dans votre courriel .Parce que voyez vous je parle pour moi.. je n’implique pas les milliers dautres qui l’ont adopté, lorsque j’ai connu ce regime j’arrivais de chez mon medecin avec prescriptions de toutes sorte , imagerie medicale ,infiltrations , rencontre avec un pyhsiatre plus prescriptions pour la douleur la fatigue la deprime etc je suis diagnortiqué fibromyalgie arthrose severe j’ai 74 ans…hernie discale au niveau l 2 1 3 j arrete ici ..je ne veux plus me rappeler de cet etat souffrant avec lequel je vivais depuis 40 ans ..je disais souvent je ne me sens bien que lorsque je jeunais mon corp devenait tres calme je dormais bien plus de douleur mais on ne peut vivre sans manger donc tout revenais apres deux jrs de reprise de nourriture , je ne savais pas pourquoi,, je n’etais jamais capable de garder
      un poid stable

      110 140 125 120 enfin je voyais bien qu il y avait proble me avec la bouffe …donc vegetarienne , couper tout gras ., je crois que j ai tout essaye les suggestions qui auraient pu m’aider …donc a 72 ans apres avoir lu le livre de MMe Lagace je n’ai pas eu besoin de preuves de scientifiques le temoignages de centainnes de personnes m as convaincue . Si on m’avais dit de manger…. je n’ose l’ecrire mais vous saurai deviné je l’aurais fais !!!! donc excusez moi mais lorque je vous ai lu je n’ai pu m’enpecher de penser que ce regime n est peut etre pas pour vous parce qu il faut etre tres souffrant pour accepter de manger de cette facon ,on ne se comptera pas d histoire ce n est pas evident cet facon de manger, mais de retrouver la santé apres tant d année j’accepte de me traiter de cette facon la . Je ne blame pas les medecins que j’ai rencontre ils ne sont pas au courrant ou je ne sais pas trop…. Mon medecin lorsqu »elle m’a vu apres six mois que j’avais changer mon alimentatation a reste estomaque la derniere fois qu’elle m’avait vu j’avais de la difficulte a m’assoir, a rester debout , a marcher etc,,, j’avaiis perdu 20 lbs je rayonnais talons haut maquillage souplesse et pour la premiere fois d^puis longtemps j’etais heureuse ,j’aimais la vie . les douleurs , surtout la fibromyalgie …..que de mauvais souvenirs !!!!! Apres 1 et demi j ai triché case depart apres quelque jrs donc j ai repris ma facon de manger et tout est rentre dans l ordrel .Je vous souhaite bonne chance !Alice

    • Anne-Marie Larose

      Bonjour,
      La meilleur façon de savoir si le régime hypotoxique procure des bienfaits c’est de le tester vous-même. Comme vous êtes critique, vous saurez que si vous constatez des bienfaits il ne s’agira pas d’un effet placebo… A ce que je sache, il n’y a aucune contre-indication et aucun danger à suivre ce régime. Il faut juste être persévérant pour suivre strictement les consignes qui sont clairement indiquées dans les 2 livres de Madame Lagacé. Vous nous en redonnerez des nouvelles.
      Anne-Marie

    • Julie

      Personnellement, je vous dirais de ne pas attendre les études et révisions. Ce régime ne comportant aucun risque pour votre santé (à part celui de l’améliorer), je vous suggérerais de l’essayer pendant quelques temps afin de contre-vérifier vous-même les effets sur votre corps.
      Pour ma part, je souffre de colite ulcéreuse et d’hémorroïdes saignants. Je suis ce régime depuis 2 mois maintenant et je vois de gros changements malgré le fait que je triche de temps en temps: disparition des saignements, de la douleur, des ballonnements, perte de 20 livres, retour du sommeil…
      Je vous encourage à essayer… Qu’avez-vous à perdre?

  11. Andréanne

    Bon matin!
    grâce à la naturopathe Émilia Sirois je viens de lire votre texte. Il y a deux semaine j’ai assisté à une conférence avec 2 nutritionnistes qui abordaient dans le même sens que Mme Huot, par rapport au gluten. C’était dans un congrès pour Énergie Cardio…nous connaissons tous la collaboration d’Isabelle Huot avec Énergie Cardio. Donc, ces 2 nutritionnistes ont commencé la conférence en disant: il n’y a aucune preuve scientifique qui démontre que le gluten est néfaste pour la santé, etc. Disons que j’ai été particulièrement mécontente pour le reste de la présentation, car je savais très bien qu’elles disaient n’importe quoi.
    Alors merci Mme Lagacé, de m’aider à avoir toujours des arguments scientifiques à jour pour démontrer à mes clients et collègues les bienfaits d’une alimentation naturelle!!

  12. Céline

    Bonjour Madame Lagacé,

    Bravo!

    Cette chère Isabelle Huot…est très mal documentée. Elle devrait refaire ses classes.

    Depuis que je suis le régime hypotoxique, ma vie a complètement changé et je recommencé à vivre. Il m’arrive tricher et croyez-moi, j’en vois la différence.

    Je vous en suis très reconnaissante.

  13. Je suis naturopathe et je peux vous dire que votre livre a aidé bon nombre de clients en quête de solutions! J’ai lu et relu votre livre (qui est excellent!) et votre niveau de connaissances ne se compare pas avec ce qui est enseigné auprès des nutritionnistes qui sont plusieurs années en retard! Le Nutella et le Cheez Whiz ont été recommandé par une nutritionniste de ma région à un enfant souffrant de troubles scolaires. Ca démontre clairement que nous ne travaillons pas sur la même planète! Pour ma part, je recommande votre livre dès qu’on parle d’inflammation et je vous remercie de votre audace et de votre expertise! Nous avons besoin de plus de gens comme vous au Québec!

    • Je suis tellement d’accord avec toi Marilène!!
      Isabelle Huot m’a beaucoup déçue…
      Elle est porte-parole d’une compagnie de pains de blé entier donc ses propos sont très biaisés!
      Il y a tellement de gens qui ont du succès avec le régime hypotoxique alors elle devrait approfondir ses recherches sur le sujet avant de dire n’importe quoi…
      Bravo à Mme Lagacé pour l’excellente réponse, en espérant que les gens de TVA en prennent conscience et vous donne la chance de venir expliquer votre version des choses en ondes.
      Ce qui est désolant, c’est que des gens avaient peut-être l’idée de suivre ce régime et ont peut-être changé d’idée en regardant Isabelle Huot ce matin là, se privant ainsi des nombreux bienfaits.
      Ce livre est excellent !!
      Bravo Mme Lagacé, continuez votre bon travail!!

  14. Louyse Archambault

    Jacqueline,
    Bravo, bravo, bravo pour votre réponse à Mme Huot. J ‘espère qu’il y aura une suite à l’émission. C’est irresponsable de la part de Mme Huot de décourager les gens qui prennent en mains leur santé. Quelle ignorance! À mes yeux elle a perdu toute crédibilité.
    Et oui, continuons de mieux s’alimenter et montrons à l’industrie alimentaire et à nos gouvernements que nous exigeons désormais des aliments qui ne nous rendent plus malades.
    Jacqueline je partage l’idée d’éviter, à l’avenir, le mot «régime».
    Malgré les jugements de certaines personnes continuez de nous aider, Ne nous laissez pas tomber, on en a besoin.
    Louyse

  15. Sylvie Turcot

    Félicitation Mme Lagacé pour votre réponse à Isabelle Huot. En espérant très fort que salut bonjour remettre les pendules à l heure. C’est supposé être une émission d information publique, alors qu’il nous informe correctement. Isabelle Huot a semé la pagaille !!!!!

  16. Marc Robert

    J’ai été choqué par le manque de professionnalisme de Madame Huot. N’y à t’il pas d’éthique dans la profession de nutritionniste? Toutefois, je suis convaincu madame Lagacé que cette réponse faite avec brio aura des effets positifs. Notamment pour l’informer qu’on ne peut faire de si notoires maladresses dans un médiat public sans que ce soit mis au jour par un pair plus soucieux du bien être des individus qu’elle.
    Marc de Sherbrooke

  17. Stéphanie

    Félicitations Mme Lagacé ! Je trouve extrêmement important de répondre à ce type de propos, d’autant plus émis par une personne qui ne manque pas d’afficher partout où elle passe qu’elle est DOCTEURE en nutrition afin de bien asseoir ses commentaires. Bravo encore une fois Mme Lagacé, en espérant que Salut Bonjour saura vous inviter afin de mettre les pendules à l’heure.

  18. Johanne Lemay

    Voici le message que je viens de laisser sur le site de Salut Bonjour: « SVP lire sur son blog, la réplique de madame Jacqueline Lagacé à la chronique d’Isabelle Huot à propos du régime hypotoxique. Des centaines de personnes, dont moi-même, peuvent témoigner des grands effets bénéfiques de ce type d’alimentation. C’est désolant de penser que des personnes qui pourraient également en bénéficier puissent être induites en erreur par le manque flagrant de connaissance et de professionnalisme de madame Huot.  » Je crois qu’il vaut la peine d’essayer de rétablir les faits, pour le bénéfice des gens qui écoutent cette émission.

  19. mélissa

    Merci de mettre les pendules à l’heure !!

  20. Marika Lemay

    Je suis si contente de lire votre réponse! J’étais outrée d’entendre cette nutritionniste réputée utiliser son influence pour mal informer la population! Merci d’avoir si bien répondu, je reconnais VOTRE rigueur et VOTRE esprit vif et bien informé!

  21. Micheline Grosjean

    Tout simplement : BRAVO ! Cette nutritionniste et d’autres ont besoin de revoir les notions apprises. Il faut savoir évoluer selon les recherches récentes et avoir un esprit ouvert. Pour ma part, un mal de dos chronique est soulagé à 90% depuis que je suis le régime hypothoxique (1 an) En prime : fini les pilules pour l’estomac que j’avalais depuis 20 ans ! Fini, les douleurs au ventre qu’aucun médecin n’avait pu m’expliquer malgré deux scanners. Et souffrant d’une neuropathie sensitive et sensorielle aux pieds, celle-ci semble ne pas vouloir évoluer plus, les crampes dont je souffrais depuis plusieurs années se sont calmées. J’ai aussi perdu 7 kg, ce dont je ne me plains pas! En résumé : je me porte mieux et je continue le régime hypotoxique.

  22. Lise

    Merci Mme Lagacé de si bien défendre ce régime.
    Votre explication scientifique ne peut que faire comprendre à ceux qui douteraient encore.

  23. Solange F. Bilodeau

    Bravo et merci pour l’empathie que vous déployez envers les personnes souffrantes via le gluten et les produits laitiers. Cette grosse industrie que l’on protège par des messages erronés sont la perte de milliers de gens. P.S. je suis une ancienne productrice laitier. Bravo encore et continuez.

  24. Danielle

    J espere qu il y aura suite a cette émission. C est un devoir de cette émission(salut-bonjour) d informer les gens correctement et non d encourager aveuglément Isabelle Huot dans l erreur. bonne continuité.

    • Félicitations à Madame Lagacé,une scientifique qui n’a pas d’agenda caché et qui n’est pas la porte-parole de l’industrie qui rend les consommateurs malades… Bravo

  25. lauréanne

    Merci Madame Lagacé,
    C’est déjà pas tous les jours facile de manger hypotoxique, si en plus les gens commencent à nous dire que ce que l’on fait c’est n’importe quoi se sera encore moins facile. On a besoin d’encouragements, de soutien et de toujours plus de recherche, on a surtout pas besoin de se faire dire par une professionnelle de la santé que ce que l’on vit n’existe pas! L’alimentation hypotoxique existe parce que derrière il y a des gens qui souffrent terriblement.

  26. Céline Piché

    Encore BRAVO ET MERCI POUR TOUT ! 🙂

  27. Christine

    Mme. Lagacé, je vous remercie pour cette éloquente lettre. Je crois que Mme. Huot, qui travaille pour une compagnie de pains, a les mains liées.

    Je trouve désespérant que l’industrie alimentaire et l’industrie pharmaceutique mènent le monde par le bout du nez par l’ignorance, le mensonge et la peur. Heureusement que des personnes sensées et bien documentées , comme vous, font contre-poids à ce fléau contemporain. Vive l’accès à l’information !

    Pour ma part, bien que j’étais déjà en santé, l’application du régime hypotoxique m’a totalement enlevé mes courbatures du matin (je croyais que c’était dû à la préménopause) et j’ai davantage d’énergie et de bonne humeur. Merci.

  28. Daine Saint-Georges

    Bravo Madame Lagacé!
    J’ai été outrée de visionner la vidéo de Salut Bonjour, vous avez bien raison de parler de manque de respect des individus, dont je suis, qui ont réussi à se soulager de douleurs handicapantes par le régime hypotoxique.
    Il est intéressant d’observer qu’autant de résultats positifs n’impressionnent absolument pas les opposants « professionnels », pourtant soumis à un code d’éthique…qui refusent encore d’y voir un nouveau chemin à explorer, de s’ouvrir à d’autres points de vue qui visent uniquement à améliorer la santé et le bien-être des personnes.
    Il est vrai que l’ouverture d’esprit et l’humilité sont nécessaires pour reconnaître que ce qu’on professe depuis des dizaines d’années n’est plus tout à fait ajusté à la situation actuelle parce que de nouveaux savoirs se sont ajoutés au fil des ans et qu’il faut les prendre en compte.

    L’évolution est toujours lente…

  29. Pierre Valois

    Merci pour votre compétence et votre capacité de bien défendre rationnellement, sans faire appel aux sentiments, le régime hypotoxique qui permet comme vous le dires à plusieurs personnes de vivre confortablement, c’est-à-dire sans douleur ou presque, les maladies et les inconforts qui les affigent. Je vis une telle situation depuis de très nombreuses années avec une nouvelle vie presque
    sans douleur et avec de plus en plus de flexibilité au niveau des membres.

    J’encourage tous ceux et celles qui participent à votre blogue à envoyer à TVA une demande pour que vous participiez à l’émission Salut Bonjour pour rectifier la désinformation véhiculée par Mme Huot.

    Pierre Valois

  30. Diane Néron

    Mme Lagacé,
    J’ai été vraiment outrée par l’écoute de la chronique de Mme Huot, par le fait qu’elle puisse induire impunément en erreur bon nombre d’auditeurs qui prendront ses dires comme une vérité absolue, par le fait qu’elle ait un pouvoir tellement grand seulement parce qu’elle dispose d’une tribune télévisuelle et visiblement pas pour ses compétences et son professionnalisme biaisés et pour la rigueur de ses propos et par le fait qu’elle profite sciemment de cette situation pour rabaisser de façon impertinente ce qui ne nourrit pas l’industrie qui la nourrit gracement

    Votre réponse à Mme Huot me procure tellement de satisfaction parce qu’elle est à la hauteur de vos grandes compétences, votre grande rigueur, votre professionnalisme, votre dévouement, votre altruisme et j’en passe…
    J’aimerais que tout le monde puisse prendre connaissance de cette réponse et surtout ceux qui auraient grandement besoin d’un soulagement et pour qui le régime hypotoxique restera dans l’ombre à cause de ce genre de chronique pleine de faussetés.

    Une dernière chose: Je suis vraiment fière de vous.

    Merci Madame Jacqueline Lagacé!

    Diane Néron
    Gatineau

  31. Marie-Josée Rioux

    Chère Jacqueline,

    Cette situation est déplorable et vraiment, il y aurait lieu à ce que vous ayez un droit de réplique à cette même émission. Je pense évidemment à votre crédibilité et celui de vos publications mais à nous tous qui avons changé nos vies à l’aide de cette alimentation. À l’écoute de cette émission, nos proches et connaissances nous relanceront en nous disant que la réputée Isabelle Huot a dit que….Est-ce que votre réponse à madame Huot a été envoyée aux recherchistes de l’émission?

    Marie-Josée

    • Jacqueline

      J’ai envoyé un message à Isabelle Huot par l’entremise de « Salut Bonjour » lui demandant de lire le message sur mon blogue compte tenu de l’espace restreint pour les réponses.

  32. Sylviane

    Merci et Bravo pour avoir réagit aux propos négatifs de Mme Huot!

  33. Carmen L'Ecuyer

    Madame Lagacé, vous êtes une sommité en la matière et je ne puis que saluer cette mise au point des plus pertinentes et qui m’a hautement réjouis. Croyez-moi, j’en ai savouré chaque mot. Je me suis mise à votre régime depuis seulement 3 mois et ne peux qu’en constater les multiples bienfaits.J’espère sincèrement que Madame Huot aura l’humilité et la décence de réajuster son tir et de remettre les pendules à l’heure. Deux fois Bravo !

    Carmen L’Ecuyer, Saint-Jean-sur-Richelieu

  34. Jocelyne Patry

    Et voila! Bravo! Les médecins et les nutritionistes devraient tous recevoir cette information! Que de douleurs, de démarches, de temps et d’argent seraient épargnés. Il semble qu’il faut avoir souffert longtemps dans son corps pour comprendre cela!. S.V..P.Continuez. Nous, de notre côté, nous semons l’information autour de nous. Merci, encore une fois, d’être là pour nous!
    Bonne journée! 🙂 Jocelyne Patry

  35. Marie

    Bonjour Mme Lagacé, bravo pour votre réponse à Mme Huot. Encore une fois, vous avez su avec brio, démontrer que ce régime est bon pour la santé et apporte à tous ceux qui souffrent une qualité de vie qui autrement ne serait pas la leur. L’ignorance des gens,l’incompétence des professionnels de la santé, la peur de perdre des subventions et la grosse machine agro-alimentaire et pharmaceutique font mauvaise presse au régime hypotoxique. Mais heureusement, il y a des personnes comme vous qui continue à faire des recherches et à défendre le régime hypotoxique.
    Merci encore.

    Marie

  36. Aline Lambert

    Félicitation Mme Lagacé pour votre réponse qu’on ne peut plus complète.
    Espéront que Mme huot aura le courage de rectifier l’information. J’en doute fort mais je le souhaite pour toutes les personnes qui pourraient profiter de vos recherches. Encore merci pour tout ce que vous faites pour aider les autres. On ne pourrait avoir meilleure ambassatrice.

    Aline L

  37. judith

    Merci pour ses arguments chocs !

  38. chantale

    bravo Mme Lagacé de si bien représenter la méthode du Dr Seignalet,et de ne pas laisser dire des betises a la télévision. Nous les naturopathes ,nous nous débattons a dire depuis toujours comment les produits laitiers sont néfastes pour la santé des gens. Votre livre m apporte une preuve québéçoise,je l utilise beaucoup ,alors continuez votre beau travail,Chantale Laberge Naturopathe

  39. Francine Leduc

    Bravo Mme Lagacé ,très contente de vos commentaires,et explications,en espérant qu’elle va informé les gens beaucoup mieux a l’avenir,Bravo encore
    Francine Leduc de ST-Lazare

  40. Très beau compte-rendu à Mad. Huot! Félicitations pour ces affirmations Mad. Lagacé et bravo:)

  41. sylvia lessard

    Ce texte doit être lu par le plus d’auditeurs possibles de salut bonjour.
    Allez-vous l’envoyer aux différents journaux ?
    merci de tout votre travail Mme. Lagacé, les choses changent,.
    sylvia

  42. Cécile Archambault

    Vlan dans les dents !!!
    Bravo et encore Bravo Madame Lagacé!
    Cécile, 55 ans, maladie de Crohn, qui REVIT depuis 1 1/2 an de régime hypotoxique.
    Merci1

  43. Rachaile

    Merci d’avoir pris le temps de répondre à ces propos inappropriés.

  44. Jessica

    Quelle belle réponse, bien documentée et complète! Vous savez tout comme moi que Mme Huot est porte-parole d’une entreprise qui vend des pains de blé, et son aveuglement me semble tout à fait intéressé. Je vais continuer mon régime hypotoxique avec bonheur sans aucune crainte de manquer de quoi que ce soit : mon alimentation est drôlement plus variée qu’avant depuis que le gluten et les produits laitiers en ont été éliminé. Je vous encourage à continuer votre travail, et je tente moi-même d’enseigner le régime à toutes les personnes qui m’entourent, question de contrecarrer les médisances de Mme Huot.

  45. Frédéric Murray

    Bravo pour cette réponse très bien articulée madame Lagacé. J’ose espérer que les animateurs concernés sauront s’excuser.

  46. Marthe Ledoux

    Et vlan dans les dents! Bravo

  47. Un immense merci Jacqueline pour cette mise au point ! J’ai cessé de consommer des produits laitiers et je m’en porte mieux. Je n’ai pas encore commencé à suivre entièrement le régime hypotoxique mais je dois m’y résoudre en raison de mes douleurs.

  48. Bravo!!!!!!!!!
    Alice babin

  49. Julie

    Bravo pour cette mise au point essentielle ! 🙂

  50. Suzanne Dubé

    Merveilleux témoignage ! Votre opinion scientifique donne tellement de poids à nos témoignagnes de *résultats ressentis* .Merci d’être là pour nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s