Expérience d’une lectrice après dix ans de souffrance

Submitted on 26/11/2012 at 12:48

Enfin soulagée. Merci !
Bonjour madame Lagacé,
Ce ne sera qu’un témoignage parmi tant d’autres mais c’est plus fort que moi, je tenais à vous dire à quel point je suis reconnaissante de tout le travail que vous avez fait concernant la lutte contre l’inflammation et les douleurs chroniques.

Je vous épargne les détails, mais je peux vous dire que j’ai été fortement handicapée par «l’arthrite» pendant près de dix ans. Depuis le premier jour où le diagnostic est tombé j’ai été obstinément convaincue qu’il y avait une cause à cette condition et que si je la trouvais, je n’aurais qu’à l’éliminer, et mon problème serait réglé. Les deux spécialistes rhumatologues que j’ai consultés ne travaillaient pas exactement dans ce sens là …

Je me suis donc acharnée à trouver une solution. Ce sont les naturopathes qui m’ont le plus aidée. J’y ai laissé une fortune (littéralement une fortune) mais avec eux j’ai quand même réussi à améliorer ma condition. Reste que l’inflammation et la douleur me tenaillaient et m’empoisonnaient la vie, au quotidien.

Puis un jour, il y a eu votre interview à l’émission de Denis Lévesque. Le lendemain matin, j’essayais votre régime. J’avais déjà banni le sucre de ma vie depuis 9 ans (tout un ajustement !), alors je pouvais bien pousser davantage et couper les produits céréaliers et laitiers. Ça a été très graduel, mais au fil des mois, la douleur s’estompait. Si bien qu’aujourd’hui, je peux dire que l’arthrite n’est plus un problème pour moi. L’amélioration est remarquable. Et il n’y a pas de doute, c’est grâce au régime hypotoxique que vous avez fait connaître.

Souvent je m’étonne encore de pouvoir descendre un escalier, et non seulement de le descendre, mais de le faire sans souffrir, et en plus, avec grâce et style !!  Je peux à nouveau danser (la passion de ma vie) sans souffrir. Et tout simplement vivre et entrevoir l’avenir avec une certaine quiétude. Quel bonheur !

Alors oui, je pense souvent à vous et tenais à vous remercier. MERCI ! MERCI ! MERCI !

Mes plus cordiales salutations.

CC de Montréal

23 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

23 réponses à “Expérience d’une lectrice après dix ans de souffrance

  1. Céline

    Je fais de la rétention d’eau au niveau des pieds, des mollets et même les cuisses depuis 15 ans. Je porte des bas soutien et je prend un diurétique. Est- ce que ce régime pourrait être bon dans mon cas ?

    • Jacqueline

      Cela vaut certainement la peine d’essayer cette alimentation santé et anti-inflammatoire.

  2. Marie-Claude Laberge

    Ce message s’adresse à Mme Lagacé et Mme CC de Montréal.
    Bonjour Mme Lagacé,
    Je souffre d’arthrite rhumatoïde . Mes premiers symptômes sont apparus le 24 décembre 2012 à un doigt et graduellement se sont propagés aux autres doigts, deux gros orteils, genoux, poignets, coudes. J’ai vu un rhumatologue assez rapidement le 5 février 2013 et le 4 mars mes analyses de sang ont démontrées que je souffrais d’arthrite rhumatoïde. Il m’a prescrit du Plaquenil 2 fois par jour et du méthotrexate une fois semaine le dimanche. A ce jour je ne me suis pas résigné à prendre cette médication. J’ai commencer à prendre des extraits de plantes de Phyto Med en février 2013 qui m’ont aidé car une partie de l’inflammation s’est résorbé. Mais je souffrais toujours beaucoup. J’ai fait des recherches et je suis tombé sur votre site internet. Je suis le régime hypotoxique religieusement depuis le 13 avril 2013 et je n’ai toujours pas de résultats probants. J’ai vécu 3 matinées ici par la ou mes douleurs matinales étaient moins fortes mais c’est tout. Je me suis donc décidé à consulter une naturopathe (Emilia Sirois que vous connaissez bien je crois). J’ai donc entrepris une désintoxication, en ne mangeant que du cru, fruits, légumes, pousses, germinations ainsi qu’une période ou je ne consommais que des jus. A cela s’ajoute un traitement de concentrés de plantes. Je me disais que suite à cela je pourrais vérifier si certains aliments du régime hypotoxique ne me convenait pas. Mais je n’ai toujours pas pu le faire car je souffre toujours énormément.
    …..et ce à tout les jours.

    Mais je persiste car je crois fermement pouvoir me guérir par l’alimentation, la spiritualité et la conscience de soi. Si vous avez des conseils pour moi je les apprécierais énormément…..Je vis une période de découragement. J’ai besoin de motivation pour m’aider à continuer.

    En ce qui concerne Mme CC je voudrais savoir qu’elle a été son processus de guérison en terme de temps. La disparition des douleurs s’est elle fait graduellement. Si d’autres personnes souffrant d’arthrite rhumatoïde pourraient me donner de l’information concernant leur propre processus cela serait grandement apprécié.

    Merci Mme Lagacé pour votre travail exemplaire. Je parle de vos travaux à tous ceux que je connais qui souffrent d’inflammation chronique. Ils ne sont pas tous convaincus c’est pourquoi je voudrais bien leurs démontrer que j’obtiens des résultats significatifs…

    Merci pour tout – Marie-Claude – Montréal

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Trois mois de régime pour mettre en rémission une polyarthrite rhumatoïde agressive, c’est court. Je vous encourage à persister et à bien vérifier si vous respectez parfaitement le régime hypotoxique. Le Dr Seignalet a relaté qu’une dame avait mis deux ans à obtenir une rémission sans oublier que le taux de succès selon ce dernier est de 82% en ce qui concerne cette maladie auto-immune.

  3. (excusez le manque d »accents; j »ecris sur un clavier unilingue anglais depuis la Floride)
    Bonjour CC
    Merci pour votre beau temoignage; il est tres encourageant, surtout pour ceux et celles qui commencent ce merveilleux « regime » et aussi pour nous qui le suivons depuis deja quelque temps. En reponse a Anne (26 nov. 2012), oui, nous retrouvons une qualite de vie incroyable; (il est important de ne pas trop ecouter ceux qui l »attaquent ou se moquent de nous, les resultats meritent notre fidelite au regime). Je m »emerveille toujours apres six mois de regime de pouvoir faire les sports et activites que j »avais du arreter en raison des douleurs toujours croissantes. Quelques douleurs persistent a certaines articulations, mais cela ne m »empeche pas de bouger et de profiter de la vie comme dans le temps de ma vingtaine/trentaine. J »ai maintenant 64 ans et j »ai retrouve le bonheur de bouger sans trop de douleurs. Auparavant, faire mon lit le matin me faisait mal! Maintenant je peux lever le matelas d »une seule main et placer draps et couvertures de l »autre main; pour moi, ca a ete toute une amelioration et que dire du reste. Moi aussi, je vois maintenant la vieillesse d »un bien meilleur oeil, ce qui n »etait pas le cas il y a seulement six mois.

    Nous ne le dirons jamais assez, Madame Lagace est notre ange a tous pour le merveilleux travail de vulgarisation qu »elle a fait et qu »elle continue a faire et je l »en remercie encore une fois du fond du coeur.

    Bonne journee a tous et …..sans douleur,

    Charlotte de Saint-Ours
    P.S.: Madame Lagace: J »ai essaye d »aller vous voir en conference a Boucherville, mais les places etaient deja toutes prises quand j »ai telephone. Viendrez-vous dans la region de Sorel-Tracy en 2013?

  4. Andree Turgeon

    Je souffre de lichen scléro-atrophique. Vous connaissez? Les médecins ne peuvent rien me dire sur les origines de cette maladie et ne recommandent qu’une crème corticostéroïde. Ce que je mange semble influer sur mes symptômes: grande sécheresse et brûlements. Y a t-il des cas similaires au mien?
    Eat-ce que cette maladie est de type inflammatoire? Je me prive de produits laitiers depuis longtemps et de blé depuis quelque temps seulement. Me reste à bannir le sucre….un peu moins évident mais à force de constater les dégâts j’y arrive un peu plus. Merci de m’éclairer. Andrée

    • Jacqueline

      Effectivement, cette maladie n’est pas facile à traiter et il y a certainement un phénomène inflammatoire d’impliqué. Déjà, c’est prometteur si vous avez constaté qu’il semble y avoir un lien avec ce que vous mangez. Je vous recommande donc de suivre les règles de l’alimentation hypotoxique sans en oublier une, y compris les glycotoxines et de laisser au temps faire son oeuvre. Je vous conseille également de faire un journal alimentaire où vous noterez tout ce que vous mangez chaque jour ainsi que vos réactions au cas où vous seriez sensible à des aliments permis dans le régime.

  5. Marie Roy

    Très heureuse pour vous CC de Montréal. J’ai vécu quelque chose d’un peu similaire. Mais moi, ma douleur inflammatoire n’a duré que quelques mois.
    J’ai accompagné mon conjoint chez son rhumatologe ce matin. Il y est traité pour la goutte. Pour sa part, il préfère prendre son Alopurinol chaque matin et manger ce qu’il veut. Chacun sa philosophie.
    Mais, quand j’ai vu une belle grande jeune fille sortir du bureau du rhumatologue en boîtant de la même façon que je le faisais il y a un an plus ou moins, je me suis retenue de ne pas lui dire: SVP lisez Jacqueline Lagacé. Je n’ai pas osé.
    Je me propose de laisser des exemplaires de votre premier livre dans les bureaux de médecin que je visiterai.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      C’est effectivement en parlant des bienfaits de l’alimentation hypotoxique que plus de personnes pourront en profiter et laisseront plus de place et d’argent à notre système de santé qui deviendra ainsi plus performant.

  6. Helene Lefort

    J’aimerais savoir si la dame CC de Montreal a aussi suivie votre mode de cuisson.

  7. Louise Hamel

    Bonjour à vous, CC et à madame Lagacé,

    Merci pour ce merveilleux témoignage! Mon parcours est identique au vôtre et je sais moi aussi que l’alimentation joue un rôle primordial dans les souffrances que nous inflige l’arthrite. Je le vois bien quand je m’écarte de la voie hypotoxique…en quelques heures, la douleur revient en force et dure quelques jours à chaque fois.

    Changer son alimentation n’est pas facile dans une culture fondée sur le blé et les produits laitiers. Surtout si on est en plus végétarienne. Mais cela en vaut la peine. L’esprit, autant que le corps, gagne au change. Je ne vois plus la vie, le monde et surtout la vieillesse de la même façon aujourd’hui, bien que je ne puisse encore retrouver tous les bonheurs auxquels j’aspire et que vous citez au dernier paragraphe de votre message. L’arthrite nous laisse une perspective si désolante…votre lettre, comme le travail admirable de persévérance et de soutien de madame Lagacé, m’a donné ce matin une bonne rasade de courage et d’espoir.

    Merci mille fois à vous deux!

    L.H. de Québec

  8. sylvia lessard

    Comme c’est important de partager, faire connaître, au plus grand nombre de personnes possibles combien l’alimentation dite normale, et reconnue par toute la structure production-consommation de notre société, peut être toxique et nous détruire à petit feu dans la souffrance .

    Merci de votre témoignage Mme. CC

    Sylvia

  9. lise lemieux

    est ce que les produits sont facile à trouver en région, doit-on faire l’épicerie dans les produits naturels seulement le tout doit être bcp plus dispendieux merci

    • Jacqueline

      Compte tenu que l’on cuisine davantage, je pense que le coût de l’alimentation s’équilibre.

  10. Denyse

    Un tres gros merci a CC de Montréal pour son témoignage. Celui-ci me permets encore plus de continuer avec ce régime et avoir de l’espoir car mon cas est exacement comme le votre. Merci encore pour vos témoignages ceux-ci m’aident beaucoup a persévérer.

    Un très gros merci a vous Mme Lagacé pour votre aide et pour ce blog….

    Denise du Saguenay

  11. Sylvie R.

    Bonsoir, je mange sans gluten dps 1½ ans et ca m’a fait bcp de bien. J’ai moins de rage de sucre et plus d’énergie mais encore des douleurs fibromyalgiques. Je suis en train de tester d’autres formes d’allergie ou d’intolérance et je crois bien que la viande rouge, même cuite ds une sauce à spaghetti ne me convient pas. Je me teste aux 3 semaines et la dernière fois, j’ai eu une plaque rouge sur le pouce et des griffes ds le ventre (comme les autres fois!) ainsi que des spasmes jusque ds le dos. J’ai aussi eu une réaction soit au Quinoa ou à la courge butternut mais il faudra que je les teste individuellement l’aliment car j’ai eu une mauvaise réaction au niveau du ventre et des spasmes.
    Est-ce possible d’être intolérante à la viande rouge?
    Merci pr votre bon travail!

    • Jacqueline

      Aucun aliment ne convient à tous y compris la viande rouge. Les observations que vous décrivez semblent concluantes d’autant plus qu’elle ont été faites à quelques reprises. Plusieurs personnes m,ont déjà fait part qu’elles ne tolèrent pas le quinoa. Écouter son corps est la meilleure chose que l’on puisse faire.

  12. Nicole Morin

    Bonjour Madame Lagacé,
    Ça fait une quinzaine d’années au moins que je souffre de douleurs lombaires au quotidien. Certains jours sont plus difficiles, voire très souffrants. J’ai reçu beaucoup de traitements de tout genre en massothérapie, en kynésiologie, en chiropathie, … À cela s’est ajouté depuis environ six ans, un problème de sciatique, côté droit. J’ai une démarche devenue de plus en plus douloureuse et difficile. On dirait que les exercices physiques ne s’avèrent plus efficaces autant maintenant.

    J’ai abandonné tous les produits laitiers en raison d’eczéma à l’intérieur des oreilles ainsi que qu’aux limites de cuir chevelu et de la figure. Avec succès.

    Croyez-vous que le régime hypotoxique serait LA solution à mes douleurs citées plus haut ? Une amie m’a prêté votre 1er livre Vaincre la douleur par l’alimentation que je viens de commencer à lire et que je trouve très intéressant. Des témoignages venant de personnes qui ont connu des problèmes de douleurs lombaires m’encourageraient à me lancer dans l’aventure car en ce moment je suis en baisse de courage.et d’énergie.

    Je vous remercie.
    N.M. de région de Rimouski

    • Jacqueline

      Il y a de nombreux témoignages sur ce blogue concernant des douleurs, des hernies discales, et des problèmes de sciatique. D’autres témoignages sont toujours extrêmement appréciés par tous.

  13. Madeleine

    Ahhhh ça me donne de l’espoir ! Je rêve du jour ou je n’aurai plus mal.
    Je ne me souviens pas comment on se sent quand on n’a plus mal !!!

  14. Anne

    Merci de votre témoignage, c’est encourageant ! Je viens de commencer le régime depuis deux semaines et j’espère aussi qu’il m’aidera beaucoup à pouvoir reprendre les activités que j’aime faire. Je suis contente pour vous,la santé est si précieuse.

    • Sylvie Martineau

      Moi aussi les témoignages m’encourage, je viens de commencer l’alimentation hypotoxique il y a seulement trois semaines. Merci mme Lagacé pour tout ce que vous avez fait et pour ce blog!

      Sylvie Martineau Mont-Saint-Hilaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s