Céline démontre la cohabitation de l’alimentation hypotoxique et de médicaments anti-inflammatoires

Submitted on 14/01/2013 at 17:15

Je suis sous Enbrel (une injection par semaine) depuis 2004, et depuis septembre 2011 j’ai débuté l’alimentation hypotoxique et diminué mes injections à une injection par 2 semaines de sept 2011 à sept 2012,
Depuis sept 2012 je prends Enbrel aux 3 semaines et en sept 2013 je vais me piquer une fois par mois. Or depuis ma nouvelle alimentation, je ne ressens plus les douleurs arthritiques que je ressentais avant, de temps en temps, même en prenant Enbrel à chaque semaine, douleurs que j’attribuais au mauvais temps ou à trop d’effort pour m’encourager. Or la température ne varie pas plus depuis 2011 et pourtant je ne ressens plus ces petites douleurs qui me rappelaient que j’étais bien “arthritique”. Je découvre pleins de nouvelles recettes sur internet et cela me stimule à bien cuisiner. Je suis en train de lire Dr Béliveau et j’apprends que l’inflammation est un terrain propice au cancer. Quelle chance j’ai de ne plus enfler comme avant! Merci à Mme Lagacé de m’avoir permis de mieux poursuivre ma route. Céline

2 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

2 réponses à “Céline démontre la cohabitation de l’alimentation hypotoxique et de médicaments anti-inflammatoires

  1. Astrid Gagné

    Je trouve Céline votre message très encorageant. Moi aussi je fais cohabiter la prise de HUMIRA à tous les 15 jours avec le régime hypotoxique que je suis depuis un an. Je ne peux dire que je le fais intégralement mais le fait d’avoir abandonné complètement les céréales et les produits laitiers (que j’ai diminués progressivement) a fait en sorte que je me suis bien rétablie d’une très grosse crise d’arthrite rhumatoïde inflammatoire qui m’avait rendue impotente pendant plus de 8 mois. J’ai 64 ans et j’ai commencé à faire de l’arthrite rhumatoïde (la PAR) à partir de l’âge de 50 ans. Je suis revenue progressivement à la santé, avec presque plus de douleurs mais j’hésite encore à espacer comme vous le faites mes injections d’HUMIRA que j’aimerais me donner à tous les mois plutôt qu’aux deux semaines ce qui est le cas quand mon système immunitaire est diminué en raison d’une grippe ou d’un gros rhume comme je viens de le faire ce mois-ci sur la recommandation de mon pharmacien et de ma rhumatologue. Je pars en voyage pour deux mois au Mexique dans quelques jours et j’aurais bien aimé ne pas être obligée d’apporter ce médicament. L’an passé je suis partie un mois et je n’ai pris qu’une seule injection avant mon départ et je n’ai pas du tout été malade durant mon voyage et à mon retour. Je continue en voyage à suivre le mieux possible mon régime hypotoxique mais je n’ose pas pour deux mois me sevrer complètement de mes injections. Je ne voudrais à aucun prix revivre les douleurs d’une immense crise vécue sur une si longue période il y a deux ans.

  2. Filippo

    Bonjour Céline,

    Comme vous, je suis un traitement hebdomadaire avec Enbrel, mais n’ai pas encore tenté d’espacer les piqûres. Votre témoignage positif m’incite à le faire, mais je ne pratique pas le régime hypotoxique depuis suffisamment longtemps pour m’y lancer. Par contre, pour le peu de temps, je vois déjà bien moins de douleurs arthritiques qu’avant le régime hypotoxique. Preuve est qu’il vaut la peine de bien le suivre !

    Courage et bonne continuation,
    Filippo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s