Un exemple qui démontre bien que l’incitatif premier pour changer notre alimentation est la douleur!

Submitted on 26/01/2013 at 22:16

Bonjour Madame Lagacé,

Très bon texte encore une fois et toujours bien documenté. Malheureusement, pour quelqu’un sans connaissances scientifiques pertinentes, il est difficile de bien saisir toute la portée de votre propos. Je ne veux pas paraître élitiste en disant ça car même des scientifiques peuvent passer à côté. Je me souviens avoir entendu vaguement parler de votre premier livre, avant de l’acheter et de le lire, et d’avoir pensé que c’était une autre théorie fumeuse. Toutefois, j’ai commencé à souffrir d’arthrite réactionnelle peu après, et j’ai eu la chance de tomber sur votre livre par hasard sur l’étalage d’un magasin Costco. Je souffrais des doigts à ce moment et j’ai feuilleté votre livre pendant 30 minutes. Ce que j’ai lu rapidement m’a convaincu de l’acheter. J’ai ensuite lu vos deux livres avec attention et j’ai été impressionné par le sérieux scientifique de votre démarche. Ça se tenait et ça m’a ouvert les yeux, mais c’est la douleur qui m’a poussé à ouvrir mon esprit. J’ai adopté l’alimentation hypotoxique depuis le début d’Avril 2012 et mon arthrite aux doigts a graduellement disparue, mes problèmes de sinusite chronique aussi. Il me reste une très faible douleur issue d’une tendinite chronique au coude, et j’ai toujours des problèmes de diverticulite et de reflux gastrique, mais c’est mieux qu’avant et j’ai bon espoir qu’en persévérant cela va disparaître. D’ailleurs, je suis surpris de constater que personne ne parle de diverticulite en lien avec l’alimentation hypotoxique car la diverticulose est une dégradation du côlon qui s’apparente à la théorie de l’hyper-perméabilité de l’intestin grêle.

Je suis un biochimiste de formation et je peux vous dire que votre travail est cohérent et impressionnant. Il y a une logique scientifique derrière tout ça. Personnellement, il est clair que ça a changé ma vie et les bienfaits sur ma santé vont au-delà de la disparition de la douleur. Ceci dit, il semble que même pour des scientifiques l’expérience personnelle avec la douleur soit nécessaire pour amorcer une prise de conscience. Quand on mange ce qu’on veut sans problèmes, il est difficile de croire que certains aliments puissent être problématiques à long terme pour certains individus génétiquement prédisposés. Quand on le vit, c’est autre chose. Bravo Madame Lagacé et continuez votre très bon travail. Je pense vraiment que ça peut être le début d’une révolution au niveau de l’alimentation.

Claude Vaillancourt

Réponse de Jacqueline:  personnellement, je suis convaincue que lorsque l’on se donne la peine de bien exprimer sa pensée de façon logique et avec des preuves scientifiques à l’appui, même si des éléments échappent à certains parce qu’ils n’ont pas reçu une formation scientifique,  le tout les rejoint si l’ensemble est clait et qu’ils  se sentent concernés.  Je dois vous dire que certains médecins spécialistes de haut niveau m’ont dit leur surprise de constater  que mon premier livre a été un succès commercial exceptionnel  au Québec malgré son côté hautement scientifique.  Je voudrais également préciser que depuis quelque temps, il semble que WordPress, le site qui abrite mon blogue, a modifié des éléments avec la conséquence que  la fonction « recherche »  a perdu de son efficacité concernant certains éléments dont la diverticulite au sujet de laquelle il y a des témoignages sur mon blogue.  Merci pour votre participation à ce blogue.

11 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

11 réponses à “Un exemple qui démontre bien que l’incitatif premier pour changer notre alimentation est la douleur!

  1. Josée

    J aimerais pouvoir m offrir et offrir ce regime a mon fils car lui est atteint de Crohn, mais c est cher et je n en ai pas les moyens, c est décevant de voir que les gouvernements encouragent la mal bouffe au détriments de la population, ca coute moins cher de mal manger que de manger santé, si ils vendaient les produits bon pour la santé moins cher il y aurait moins de monde dans les hôpitaux. Merci pour ce tres beau travail que vous faites.

    • Jacqueline

      Si on cuisine tout soi-même au lieu d’acheter du tout fait, ce n’est pas vraiment plus couteux.

  2. Lise Poirier

    Est-ce que pe psyllium c’est bon pour intestin ?

  3. Lavergne j.

    Personnellement, je donne des cours en alimentation vivante et crue, une nourriture anti- inflammatoire et anti-acidifiante,engagée par les magasins Loblaws. Je discute des approches de Ann Wigmore, Dr Catherine Kourmine et Mme j. Lagacé.
    Prochain atelier, ……initiation à l alimentation crue et vivante #1
    …..29 janvier, 1830 a 2030
    Loblaws/Longueuil/boul King Georges
    …….31 janvier, 1830 à 2030 h.
    Loblaws/Laval/Concorde

    Un document est remis aux participants( approche globale)
    Plus 3 recettes écrites faites durant l atelier

    De même qu une série de cours débutera à Mascouche, chez Joanesens,, pour le 02 mars…….Tél 514-825-4325 pour inscription……
    Jocelyne Lavergne
    Chef et instructeur en alimentation crue, certifiée en alimentation vivante, coach de vie.

  4. Lise Poirier

    Est-ce que vous pourriez me dire si le régime hypotoxique peu aider pour soulager les diverticulites.

  5. Louise

    Mon mari a eu un diagnostic de « colite collagénique » . Est-ce que le régime hypothoxique pourrait régler ce problème?

  6. diane

    J’aimerais savoir s’il y a un endroit où il se donne des cours de cuisine hypotoxique à Montréal .Merci

    • Jacqueline

      Actuellement je ne sais pas mais quelqu’un a peut-être ce genre d’information.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s