Selon Hugo, il existerait des crédits d’impôt pour le sans gluten

Submitted on 27/01/2013 at 14:06

Bonjour à tous. Sachez qu’il est possible de se faire rembourser la différence de cout entre un aliment équivalent qui ne contient pas de gluten. Dans le cadre des crédits d’impôt du canada . Voir 2nd point dans frais admissible. Hugo
http://www.planiguide.ca/planiguide/module-iv-sante-et-aidants-naturels/credit-pour-frais-medicaux/

7 Commentaires

Classé dans Divers

7 réponses à “Selon Hugo, il existerait des crédits d’impôt pour le sans gluten

  1. Carol Ann

    Oui, en effet, il faut avoir un diagnostique de maladie coeliaque donné par un médecin pour être éligible à cette déduction et c’est tout un tra-la-la pour faire le calcul. Moi, je préfère penser qu’il y a une foule d’article que je n’achète pas, genre, fromages dispendieux, vins, gringotines, boissons gazeuses, etc. etc. et d’une façon, ça compense pour le prix additionnel que je dois mettre sur les produits hypotoxiques, qui sont un bel investissement pour ma santé.

    Pour ceux qui voudraient savoir s’ils ont la maladie coeliaque à un faible pourcentage prêt, il y a toujours la possibilité de demander à son médecin, pour la prise de sang, peu dispendieuse, des gênes porteurs. De cette façon, si on a tous les signes de la maladie coeliaque et qu’on a les gênes porteurs HLA-DQ2 ou HLA-DQ8, ça donne une bonne idée du diagnostique, même si du côté de la médecine ce n’est pas un diagnostique à 100%. C’est un examen très rarement fait, parce que les gens ne le connaissent pas, ne le demandent pas et les médecins ne l’offrent pas. Mais, pour la personne qui se doute coeliaque, ça confirme qu’il ne faut pas se tromper avec le gluten et ça donne une certaine tranquilité d’esprit, (d’avoir un négatif ou un positif) car on n’est pas constamment à se poser 30,000 questions sur notre condition. C’est certain qu’après avoir commencé à manger SG, il n’est plus questions de se rendre malade pour avoir une biopsie, mais c’est quand-même très dérangeant de ne pas savoir s’il y a maladie coeliaque ou non. Avec cette prise de sang, ça nous mets sur la bonne piste.
    Carol Ann

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Effectivement, 95% des personnes qui souffrent de la maladie coeliaque possèdent les marqueurs HLA-DQ2 ou DQ8. D’autre part, 50% des personnes qui sont sensibles au gluten (gluten sensibility) mais qui ne sont pas coeliaques, possèdent également ces mêmes marqueurs alors que dans la population générale, selon différentes études, il y a entre 29% et 40% des individus qui possèdent ces marqueurs. Donc ce test, comme vous dites, peut être seulement fait à titre indicatif mais il ne donne pas une réponse certaine.

  2. Micheline Grosjean

    Il faut prouver que l’on a la maladie coeliaque pour avoir droit à des déductions d’impôts : un papier signé par un médecin. Ce qui pourrait être difficile d’obtenir pour ceux qui font le régime  »par fantaisie » comme dit Mme Lortie!!! Je pense que manger hypotoxique coûte effectivement un peu plus cher mais on économise sur les médicaments antidouleur, antiinflamatoire et autres…

  3. Michel

    Exact, mais je crois bien qu’il faut un papier du médecin attestant qu’on a été diagnostiqué coeliaque. Et pour ça, il faut passer le test, ce qui veut dire recommencer à consommer du gluten pendant quelque temps – je ne me souviens pas des détails, mais pour moi, pas question d’un plat de spaghetti au blé, même pas une fois! Je n’ai nulle envie de revivre les douleurs du passé.

  4. Dominique Fournel

    Ce que j’ai su à ce propos, c’est qu’il faut avoir été diagnostiqué coeliaque ou allergique au gluten par une autorité médicale compétente et détenir une preuve de ce diagnostic (tests, rapport médical, etc.). Il faut conserver TOUS les reçus et pouvoir produire un tableau comparatif du coût des aliments standards à la date de l’achat de l’aliment standard. Certains fournisseurs — tels Aliments Saveurs Santé à Cap Rouge — nous demandent notre no de client (ou de téléphone): leur caisse transfère les achats dans une banque de données. À la fin de l’année, on peut nous remettre la liste des produits achetés à titre de preuve d’achat. Il reste à monter un tableau en figurant le coût des aliments (coût — approximatif, on s’entend, au moment de l’achat). Malheureusement, lorsqu’on n’est pas diagnostiqué ou qu’on est négatif, pas de diminution d’impôt… Mais est-ce vraiment un malheur??? Calculez que, du coût des frais médicaux, il vous faudra soustraire 3% de vos revenus nets et que, s’il vous reste une différence, vous ne retiendrez que 15% comme déduction… Ce montant devient tellement ridicule!!! Pourquoi ne pas utiliser ce temps perdu pour des pécadilles à relaxer devant un bon café au lait d’amande, accompagné d’un délicieux muffin sorti du four (recette de Jacqueline ???

  5. Cyrielle

    Oui mais il faut avoir reçu le diagnostic de la maladie coeliaque pour ça : http://www.cra-arc.gc.ca/tx/ndvdls/tpcs/ncm-tx/rtrn/cmpltng/ddctns/lns300-350/330/clc-fra.html

    • Monique

      Dans le calcul de la différence, il ne faut pas oublier de considérer la quantité. Les aliments sans gluten sont souvent vendus dans des contenants plus petits. Une façon de considérer cette différence est d’établir un coût par 100 gr et d’y calculer la différence entre le sans gluten et avec gluten. Pour les personnes qui sont à l’aise avec l’utilisation d’un fichier EXCEll, le temps consacré à faire cette comptabilité est très simple.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s