Andrée voudrait savoir si le lichen scléro-atrophique a regressé avec une alimentation hypotoxique.

Submitted on 01/02/2013 at 18:50

Mme Lagacé, avez-vous déjà entendu parler de ” “lichen scléro-atrophique”, maladie dont je souffre, et de quelqu’un qui aurait vu cette maladie régresser suite votre régime hypotoxique? Merci de me répondre au plus tôt car j’ai besoin d’un surplus de motivation pour appliquer avec rigueur votre régime. Je suis actuellement trop affaiblie par l’influenza. Andrée

16 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

16 réponses à “Andrée voudrait savoir si le lichen scléro-atrophique a regressé avec une alimentation hypotoxique.

  1. Laura

    J’espère que vous prenez encore des commentaires?
    J’ai possiblement un lichen scléreux atrophique ( non confirmé)
    J’ai eu très peu de symptômes sur deux ans environ, ce qui n’a pas motivé de consultation plus tôt mais les modifications physiologiques sont là.

    J’aurai aussi aimé avoir les réponses aux questions des autres internautes au sujet de la crème bio identique qui marche pour le lichen ( nom du produit et nombre d’applications par jour)? Car le corticostéroïde n’a pas marché pour moi. Aderma crème émolliente (acheté en France car on n’en vend plus au Québec dans les pharmacies) aide, mais ça a l’air plutôt temporaire car la crème est facilement évacuée par les passages au petit coin.

    J’ai acheté votre livre « Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation » sur la suggestion d’un naturopathe, et ai commencé le régime depuis trois mois. On pourrait plutôt dire deux mois parce que je continuais à prendre du son d’avoine pour la prévention de la constipation et du yaourt pour la prévention de mon herpes labial qui ne se manifestait plus depuis longtemps (sauf parfois par picotements, après quoi je prenais des probiotiques croquables et ça passait rapidement). J’ai eu une repoussée d’herpès labial récemment … suite à la suppression du yaourt et de manger moins de viande… et de la constipation suite à la suppression du son d’avoine… Maintenant avec 750 ml d’eau ingérée 1h avant le déjeuner et qqs pruneaux, j’ai plus ou moins réglé la constipation sauf que les pruneaux d’Agen sont très sucrés ( habituellement ils n’étaient pas sur ma diète d’origine). La prise d’une capsule Sissu 4 millards de probiotique ne semble pas rendre au silence de légers picotements de l’herpès labial. Je prends aussi du miso et kimchi tous les jours. Je me demande si reprendre du yaourt nature ( laitier) n’aiderait pas ( comme j’aime mieux éviter les suppléments)? Le Bio K+ ( riz brun bleuets) est un peu trop sucré à mon goût… Aussi j’émets parfois des gaz pas mal abondant et me demande si c’est à cause de la capsule probiotique prise une fois par jour.

    Aussi j’ai remarqué que mon miso contient de l’alcool éthylique. Est-ce permis dans le régime hypotoxique?

    Jusqu’à présent, il n’y a pas de différence notable dans mes symptômes de lichen. Mais peut-être est-ce trop tôt.

    Je lis que vous conseillez de supprimer aussi les fruits pour le lichen. Pendant combien de temps?

    Est-ce que manger des fruits qui contiennent peu de sucres comme les framboises, fraises, peut-être aussi le cantaloup peut être acceptable? Avant je ne mangeais pas beaucoup de fruits, maintenant j’ai un repas composé de fruits (tomate, fraises, framboises, avocat, bleuets, pomme, poire) Ne semble t-il pas que c’est trop?

    J’essaierai de ne pas manquer de vous faire part d’un progrès quelconque vers une rémission du lichen. J’espère tenir bon dans ce régime.

    Merci beaucoup pour votre beau site très informatif !

    • Jacqueline

      Bonjour Laura,

      Le régime hypotoxique suivi très sérieusement en raison de ses effets anti-inflammatoires peut être efficace pour mettre en rémission ou améliorer de façon importante le lichen scléreux atrophique mais il faut être très vigilant dans le suivi du régime. Je vous recommanderais de mettre l’accent sur un régime basé avant tout sur des légumes nombreux, variés et de différentes couleurs et cela tant que le lichen sera présent. Et par la suite ajouter un fruit à la fois et voir venir.

  2. Carole

    Bonjour, je souffre de lichen plan vulvaire depuis quelques années déjà. Je suis suivie par une spécialiste dans le domaine des maladies de la vulve au Chu Ste-Justine qui me soignent très bien. Malgré cela, la maladie est bien installée et, bien que j’aie des périodes disons « moins pires », elle est toujours présente et incommodante. Est-ce que le régime hypotoxique pourrait m’aider ? On m’a dit de couper le gluten et les produits laitiers, le sucre raffinés aussi….

    • Jacqueline

      Bonjour Carole, J’ai déjà reçu des témoignages affirmant que le régime hypotoxique bien suivi dans lequel tous les sucres ajoutés avaient été éliminés avaient mis fin à la présence de lichen plan dans la bouche. Comme dans votre cas il s’agit de lichen plan vulvaire, si j’étais à votre place j’aurais également recours au produit suivant: Fémina Flora
      Flore vaginale
      10 milliards de probiotiques · Puissance spécifique + Souches spéciales sélectionnées · 4 souches
      NPN : 80041956
      Forme : ovules vaginaux; Pour plus d’information: https://www.newrootsherbal.com/product/id/1065

  3. Mélissa Bernard

    S’il existe bel et bien une maladie épouvantable, cauchemardesque, débilitante c’est bien le foutu lichen dans la fourche! Je souffre aussi de lichen scléro-atrophique confirmée par biopsie comme ma mère qui s’est rendue au cancer de la vulve stade 4. La maladie autoimmune inflammatoire progresse à un rythme fou avec grandes lésions et douleurs vraiment insupportables sur les lèvres. Eh…comme les mauvaises nouvelles n’arrivent jamais seules, les personnes atteintes de maladie autoimmune ont souvent plus qu’une maladie. Je souffre aussi de cystite interstielle ou syndrome de vessie douloureuse depuis des années. Je prends du Elmiron, Myrbetryx pour la vessie. En plus du traitement connu d’entretien avec Dermovate en onguent, mon médecin me parlait sans cesse du travail de Jacqueline Lagacé et de ses écrits inspirés du Dr Seignalet en insistant pour dire que le Dermovate n’était pas la meilleure option dans bien des cas pour calmer l’inflammation. Il adhère à l’école de pensée de se prendre en main complètement avec le régime hypotoxique et avoue les ratés et les limites du traitement avec corticostéroïdes en plus des effets néfeastes et pervers de ces crèmes coûteuses. Il me parle aussi de l’importance de la réduction drastique des sucres y compris les céréales avec éviction totale du gluten, produits laitiers pour commencer à voir une amélioration. Ce qui n’a absolument rien donné dans mon cas après 3 mois jusqu’au moment où il fut question aussi de réduction drastique des aliments transformés en provenance de l’industrie agro-alimentaire (à cause de la toxicité des procédés de fabrication et des additifs chimiques).
    Je me sentais bien bonne d’acheter des beaux petits plats Commensal de tempeh, de seitan et d’émincé thaï mais ce sont aussi des plats transformés tout faits. Bien non, ce n’était pas suffisant. Alors je persévère, je consulte le blogue mais tout changement demande beaucoup de volonté et cette maladie a beaucoup d’incidence sur la santé mentale. Ça demande de l’organisation mais parfois ça vaut la peine. Quand uriner est une torture parce que l’urine touche aux lésions et les brûlures sont intenses, on n’hésite pas une seule seconde à persévérer avec l’alimentation hypotoxique. Je cherche aussi des témoignages et des encouragements, des conseils, des façons de cuisiner. 4 mois c’est trop récent, trop nouveaux pour voir les effets mais je vous remercie de votre travail de vulgarisation et j’espère trouver des solutions rapidement.

    • Jacqueline

      Tout d’abord, Mélissa vous êtes privilégiée d’avoir un médecin qui vous demande de prendre votre santé en main et qui a le courage et la droiture de vous dire que les médicaments anti-inflammatoires ont leurs limites et qu’ils ont souvent des effets secondaires néfastes.
      À propos de votre cystite interstitielle (syndrome de la vessie douloureuse), je viens d’écrire un article approfondi sur ce sujet et les solutions proposées ont d’énormes chances de vous aider si vous faites les choix en rapport avec votre situation propre. Une chose excessivement importante tant pour le lichen que le syndrome de la vessie douloureuse est d’éviter tous les sucres ajoutés même ceux permis normalement par la diète hypotoxique. De plus pour débuter, vous autiez aussi intérêt à éviter les fruits. Vous jugerez par la suite en expérimentant quels fruits vous pourrez vous permettre quand votre situation se sera améliorée. Le temps nécessaire dépendra de votre détermination et aussi de vos caractéristiques personnelles. Je suis convaincue que si vous faites le nécessaire votre santé va grandement s’améliorer. Bon courage!

  4. Scala

    Bonjour j ai 70 a fevrier 2016 on a decouvert sur ma langue un muguet traite par antibio et pommade au bout de 15 j
    Apres ma langue reste blanche mais ne me fait plus mal
    Jusqu a il y a 15 j je recommence a traiter avec pommade
    Apres co sultation hier on me declare lichen

    • Jacqueline

      Il vaudrait la peine d’essayer la diète hypotoxique pour améliorer l’efficacité de votre système immunitaire.

  5. Moynat dominique

    question à danièle boily
    quelle crème hormonale bio-identique avez-vous utilisé car je souffre beaucoup et le dermovate n’a eu aucun effet ni la triderm ni aucune crème d’ailleurs au contraire les brûlures s’intensifiaient encore j’ai été opéré du LSA et il est revenu avec son cauchemar de douleurs et de « piqués » et de brûlures je vais essayer le régime pleine d’espoir mais votre crème m’intéresse merci beaucoup

  6. Chantale

    Question a Danielle !

    Quel est la crème hormonal que vous utiliser pour le lichen scléreux ,et à quel fréquence vous l’appliquer ??? Et maintenant est ce que vous être guérie de cette maladie ???

  7. Jessica

    Bonjour,
    J’ai aussi cette maladie qui est pour ma part très bien contrôlée depuis plusieurs années (même avant le régime) par une application hebdomadaire de crème Dermovat. Par contre, quand vous avez déjà une maladie auto-immune, vous êtes susceptible d’en avoir aussi une autre du même type, ce qui est mon cas. J’ai donc développé dans la dernière année une morphée de type linéaire (un type de sclérodermie) qui est aussi une maladie auto-immune. Je me suis mise à l’alimentation hypotoxique pour mettre cette maladie en dormance et je peux vous dire que je suis déjà en rémission. Les médecins me disent que je suis chanceuse car la maladie progresse habituellement pendant 2-3 ans avant de régresse, et moi après 6 mois elle était en dormance. Tout ceci pour vous dire que vous mettez toutes les chances de votre côté en adoptant le régime hypotoxique, et pourquoi ne pas essayer et voir par vous même si les bénéfices se font sentir?

  8. Miryam

    Bonjour,

    J’ai un lichen scléreux depuis plus d’une dizaine d’années (à l’âge de 24-25 ans environ). Mon cas est assez léger car je n’ai pas de prurit intense comme certaines femmes atteintes et mes lésions sont très « endurables », lorsque j’en ai. Je me trouve chanceuse dans ce sens-là, malgré cette condition.

    J’ai débuté l’alimentation hypotoxique en juillet 2012 et c’était pour des raisons différentes. J’avais des douleurs tout le tour du tronc, abdominaux, côtes et dos suite à un accident de la route en janvier 2011, où mes seuls diagnostiques étaient entorses cervicale, aux poignets et fracture du 5e métacarpe gauche, vite réparé d’ailleurs. Pendant 18 mois je me levais, selon les matins, avec des douleurs entre 6/10 à 10/10, m’empêchant de respirer (sauf haletante) au lever, et m’obligeant à m’asseoir avec coussins pendant 1 à 2 heures avant que ce stress intense musculaire cesse. Seulement alors je pouvais débuter mes activités quotidiennes. J’ai souvent dit que je me sentais comme une p’tite vieille, à 34 ans.

    J’ai de l’inflammation dans ma famille (deux parents et autres membres aussi) et des troubles auto-immuns comme syndrome de Raynaud, goutte, grosse crise d’arthrite à 40 ans et psoriasis. Je ne suis pas atteinte d’aucun problème du genre sauf pour mon lichen. Je sais par contre que ma génétique est drôlement pré-disposée, alors je n’ai pas hésité à changer mon alimentation lorsque tous les suivis avec thérapeutes variés n’ont rien donné, ou un maigre soulagement de 24h.

    Je n’ai jamais raconté mon histoire ici, mais moi aussi j’ai eu un succès fulgurant en ne me rendant plus compte que j’avais mes douleurs tellement elles étaient disparues rapidement et complètement. En 7-8 jours (peut-être moins), je ne me levais plus comme une petite vieille toute courbée et incapable de bouger ou de s’accrocher aux meubles pour se déplacer!! Je n’en suis pas encore revenue pour dire vrai. Mais dès que je déroge un peu, surtout côté gluten, « aïe » le lendemain. Je resterai toujours sensible, je vis avec ça.

    J’ai espéré que mon lichen s’améliore, quoique pas très dérangeant dans mon cas. Il en va aussi de la fréquence des relations intimes alors c’est plus difficile à jauger, mais je dirais qu’en général, c’est resté assez pareil. Cependant, je suggérerais quand même à une femme d’essayer cette alimentation pour le lichen. Comme Mme Lagacé l’a indiqué dans sa propre histoire, les effets peuvent se faire sentir après quelques mois, voire plusieurs. Comme les problèmes durant depuis plusieurs années sont bien installés, je crois qu’il est bon d’avoir de la patience et de laisser le temps au corps de se réparer.

    Je ne regretterai jamais mon changement d’alimentation, je l’ai fait pour le présent (douleurs disparues et en prime une digestion grandement améliorée, poids perdu, énergie, etc.) ET pour le futur, n’ayant pas envie de devenir accablée par une crise d’arthrite au point de penser au suicide comme ma chère maman, il y a de ça déjà 26 ans. Elle est en très grande forme, rassurez-vous. J’ai même commencé à en parler et la famille étendue s’est acheté une machine à pain et j’ai offert les livres de Mme Lagacé à Noël.

    Je suis Mme Lagacé sur ce blogue (grand merci d’être nos yeux et nos oreilles du monde scientifique!), je lis beaucoup, je me tiens informée et aux aguets. Je remets en question bien des automatismes et je suis curieuse de voir si dans quelques dizaines d’années, l’information qui est trop souvent tue par des gens et des corporations riches et avides de pouvoir, sortira et montrera que la population s’est fait avoir royalement en se faisant offrir des produits nocifs pour sa santé, prétendant pourtant le contraire.

    Pour les curieux sur le lichen scléreux, visitez groupeelva.org

    Miryam

  9. Gizelle Assaly

    Bonjour Madame Lagac, Je suis abonne : Art of Gluten-Free Baking par madame Jeanne Sauvage. J’ai reu aujourd’hui un article qui pourrait intresser les abonn(e)s de votre site. Madame Sauvage dcrit les diffrences entre: gomme de xanthane, gomme de guar et finalement les graines(chia, lin..). Voici le lien:

    Lets Talk Gluten-Replacers in Gluten-Free Baking

    Un grand merci pour votre travail. Je vous souhaite une belle journe.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Vous avez raison, il s’agit d’un article bien fait et avec lequel je suis d’accord: Let’s Talk Gluten-Replacers in Gluten-Free Baking (Google).

  10. danielle boily

    Réponse à Andrée,

    Je suis moi-meme atteinte de cette maladie depuis plusieurs années. Le traitement médical officiel à la cortisone n’a jamais rien donné pour moi. C’est l’application directe d’une crème hormonale bio-identique qui a fait disparaître tous mes inconforts. Cependant, ayant découvert l’approche de Mme Lagacé il y a plus d’un an maintenant (et fait le lien avec cette maladie auto-immune inflammatoire), j’applique toutes les consignes de son régime (avec des écarts occasionnels), et ce, depuis janvier 2012. Je ne peux affirmer clair et net que c’est le régime qui m’a  »guérie », mais je continue de le suivre pour au moins ne pas aggraver mon état, voire l’améliorer avec le temps.

    • marie- Bonnotte

      Bonjour
      Danièle Boily mentionne une crème bio- identique .. puis je avoir davantage de précisions,? . merci….je ne veux pplus entendre parler de cortisone

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s