Témoignage d’Olivier qui décrit avec précision la résolution dans le temps de ses problèmes de santé

Bonjour,
J’ai découvert votre livre lors d’un voyage au Québec en février 2012. Je suis tombé dessus par hasard dans une librairie de Montréal.
A cette époque je souffrais depuis presque 10 ans d’une spondylarthrite ankylosante modérée diagnostiquée en novembre 2003, alors que les premiers symptôme sont apparus en 1995.
Je souffrais également d’acné, plutôt sévère pendant l’adolescence, jugulé au niveau du visage après un peeling en 1999, mais persistant depuis dans le dos et sur le torse, d’intensité variable.
Dès mon retour en France, j’ai décidé d’essayer le régime.
Je précise que depuis des années je ne mangeait plus que des produits laitiers à base de lait de brebis, j’avais supprimé totalement le sucre ajouté, et je ne consommais que des farines complètes.
Mon rhumatologue m’avait d’ailleurs déjà dit qu’ avec mon régime de l’époque, je ne devrais pas être malade.
Avant de commencer le régime, aux crises de la maladie inflammatoire s’ajoutaient depuis peu, un taux de cholestérol trop élevé, des parodontites à répétition, une prise poids anormale, une sudation trop importante au niveau des aisselles.
J’ai donc supprimé totalement le blé et tout produit laitier, et j’ai essayé de ne pas trop cuire les aliments. J’ai également privilégié une alimentation crue. Au bout de quelques mois, les premiers bénéfices ont été la stabilisation du transit intestinal, la perte de poids et la disparition quasi totale de l’acné.
A l’approche de l’été j’ai également constaté que je tolérais beaucoup mieux la chaleur, que mes raideurs matinales si caractéristiques de la maladie avaient disparues. Des analyses sanguines ont révélés que le taux de cholestérol était revenu à la normale.
Je voyais à l’époque mon rhumatologue tout les 6 mois. Je lui ai parlé du régime et des bénéfices en septembre 2012, nous avons décidé de diminuer progressivement les anti-inflammatoires.
En mars 2013, nous baissons encore les anti-inflammatoires. C’est seulement à cette époque que j’ai pu faire le constat suivant :
– L’acné était causé par les produits laitiers que j’ai tenté de réintroduire. Au bout de quelques jours seulement après en avoir ingéré, mon transit intestinal était grandement modifié et un ou plusieurs bouton faisaient leur apparition.
– La spondylarthrite avait pour origine le blé, que je n’ai même pas essayé de réintroduire tant les souffrances de la maladie ont étaient grandes.
– Je ne pense pas être intolérant au maïs que je ne consommais pas du tout, sauf peut-être a mon insu dans des produits industriels. Il m’est arrivé d’en consommer sous forme de pâtes dans des menus sans gluten de restaurants, sans aucune gène dans les jours suivants. Je privilégie tout de même les pâtes a base de farine de riz.
– La cuisson à haute température ne semble pas m’incommoder non plus.
Mon état de santé c’est tellement amélioré au printemps 2013, j’ai commencé à oublier de prendre les anti-inflammatoires. J’ai donc décidé de tout arrêter de mon propre chef. Je précise que la dose était très faible.
J’ai revu mon rhumatologue début novembre, qui ne souhaites plus me voir que tous les ans. Les dernières radio ne montrent rien de particulier.
Les parodontites ont également disparues, j’ai tout de même un hygiène bucco-dentaire au dessus de la normale.
Jamais je n’aurais imaginer il y a presque 2 ans en être là aujourd’hui !
Quelle chance que ce voyage au Québec.
Merci pour votre travail, j’aimerais trouver les farines dont vous faites références dans nos magasins bio. Cela commence tout doucement.
Je trouve désormais du pain au céréales sans gluten et sans lait, avec un peu de farine de maïs, qui est très bon. Ce produit est sous licence auprès de l’association Française des Intolérants au Gluten. Site internet : http://www.livwell.eu/
Olivier, Nice – France.

4 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

4 réponses à “Témoignage d’Olivier qui décrit avec précision la résolution dans le temps de ses problèmes de santé

  1. DEVEZE

    Olivier Bonjour, Très heureuse de voir votre texte. Je suis pas loin de vous à Grasse et pratique depuis mon retour du Canada cet été, la diète depuis 3 mois pour mes problèmes d’arthrose. Je suis très motivée car mes douleurs corporelles (surtout au réveil le matin) commencent à disparaitre et quelques-une de mes articulations très abimées ne me font plus autant souffrir seulement lorsquelles sont sollicitées après deux, trois jours de danse. Je sais qu’il faut encore quelques mois de patience pour bien désintoxiquer le corps et continuer les progrès. Perte de poids bien entendu accompagne le tout tranquillement. Cela néssecite une grande organisation pour la cuisine et prendre le temps pour cela. Encore peu de produits courants sans gluten dans les magasins bio (comme j’ai pu voir à Montréal). Toutefois, je serais curieuse de connaitre votre liste de restaurants possibles sur la région proposants des menus sans gluten ? Ici je n’ai encore rien trouvé. Un nouveau voyage d’hygiène de vie et rigueur s’annonce mais tellement bénéfique pour une vie sans douleur. Un grand merci à Denise mon amie Canadienne pour m’avoir fait découvrir l’ouvrage de Jacqueline et commencer à apprendre et voir ‘comment’ cuisiner pour sa santé. Malgré les difficultés et les voyages, elle m’a toujours dit de m’accrocher car seule j’aurais pu difficilement continuer. Surtout lors de la grande phase de fatigue du début du régime quand le corps élimine les toxines. Aujourd’hui et tout fraichement encore en transition mais chaque jour amène sa pierre à l’édifice : pour une meilleure santé, plus de vitalité, moins de fatigue et un système immunitaire plus performant. Je le sens et cela en vaut la peine. Bien à vous, Céline – Plan de Grasse/Côte d’Azur – France.

  2. poissonvole

    Bonjour Olivier,
    J’habite près de chez vous, souffre depuis longtemps et suis au début de mon expérience sans gluten et sans laitages…. Pourrions-nous échanger nos impressions.
    A bientôt peut-être

  3. fortin

    je suis stupéfaite et ébahie j’ai une spondy depuis … je ne sais plus un rhumato m’a prescrit tous les antiinflammatoires qui existaient au fur et à mesure que mes crises reprenaient (1 an sous biprofénid, 1 an sous chrono indocid, 1 an sous voltarène lp et je recommençais la ronde quand ils ne faisaient plus effet) je ne vous raconte pas ce que j’ingurgite comme anti douleur (klipal coédiné, lamaline et pour finir de temps en temps morphine quand les crises sont trop fortes)
    au bout de quelques années mon rhumato voulait absolument me mettre sous biothérapie ce que j’ai refusé absolument car même si je fais ma soupe avec les médocs je n’ai jamais eu d’arrêts de travail à cause de ma maladie et les risques que j’ai pu voir autour de moi ou sur internet m’ont toujours fait peur en effet le risque de tuberculose ect …je ne veux même pas tenter et je ne vois pas l’intérêt car bien que ma maladie soit à peine supportable j’y arrive avec mon mental donc rupture avec mon premier rhumato
    je vais chez un de ses confrères qui sait pourquoi je me suis tourné vers elle et j’explique bien mon refus de suivre une biothérapie donc on repart pour plusieurs années en changeant de temps en temps les anti inflammatoires

    il faut savoir que dans les premiers temps de la maladie il arrivait que je pouvais à peine marcher lors des crises (je change un peu mon alimentation mais je n’arrive pas à le faire véritablement)
    résultat je n’ai plus aucune je dis bien aucune douleur au niveau du bassin depuis bientôt 2 ans en fait toutes les douleurs maintenant se situent au niveau de la cage thoracique qui a commencé à se déformer au niveau des os et d’intenses crises inflammatoires à ce niveau qui sont certes pénibles mais au moins je peux me déplacer et aller au taf

    puis tout d’un coup ma seconde rhumato m’annonce qu’elle n’est plus d’accord pour que je continue à faire ma soupe et qu’il faut que je fasse une biothérapie

    nous sommes parvenues à un accord en me faisant passer dans les prochains jours un scanner de la cage thoracique

    entretemps je trouve une « potion magique » sur internet tous les jours cuillère à café de curcuma un peu de gingembre et un peu de poivre dans de l’eau tiède (infâme à voir, supportable à boire) et ce trois fois par jour et le plus souvent éloigné des repas : résultat je ne prends presque plus d’antidouleur car ça coupe la douleur !! et ça file une patate (c’est ce qui me gène le plus dans la maladie c’est la fatigue…)

    j’explique cela à ma rhumato et à mon médecin traitant qui m’indiquent que c’est de la poudre de perlinpinpin ou effet placebo et que le changement d’alimentation de la connerie

    pourquoi personne ne me prend au sérieux pour l’alimentation j’ai arrêté la viande et lorsque je me fais mon sacro saint steack frites le week end je vois bien que ça déclenche des douleurs en bref tout le monde me prend pour une emmerdeuse, pense que je fais du régime (oui j’ai perdu du poids mais je me sens mieux !!)

    je ne cherche pas du soutien mais je voudrais savoir si vous êtes un peu dans ma situation car je passe un peu pour une sorcière merci de m’avoir accordé de l’attention

  4. Marlène

    Message pour Olivier. J’ai fait un voyage de 10 semaines en France il n’y a pas longtemps. Il ne fut pas toujours facile dans les différentes régions visitées de trouver des produits sans gluten et sans produits laitiers. Les marchés d’alimentation bio qu’on trouve dans les villes et même les petites villes ont des produits maintenant. Une marque française que j’ai aprréciée est Valpiform. L’avez-vous essayée? Merci de partager votre témoignage et bonne chance.
    Marlène, St-Bruno, Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s