Questions

3 novembre 2016

Les commentaires sont de nouveau ouverts sur mon blogue.  Vous pouvez commenter et poser des questions.  Toutefois, j’apprécierais avant de poser une question de vérifier si la réponse se trouve déjà sur mon blogue pour la raison suivante:  mon expérience de bloqueuse  de plus de cinq ans m’a démontré que plus de 90% des réponses aux  questions posées  au cours des deux dernières années sont déjà présentes sur ce blogue.  Donc, avec un peu d’effort, il y a de fortes chances d’obtenir une réponse pertinente en précédant comme suit:  1) allez sur la page d’accueil de mon blogue; 2)  utilisez dans une première étape la fenêtre de recherche « Recherche articles » en utilisant un ou des mots clés (il est préférable d’essayer un ou deux mot clé  à la fois; 3) Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, utilisez la fenêtre de recherche « Recherche dans tout le site », là encore avec un ou deux mots clés.  Pour vous aider,  lire attentivement:  « Conseils pour utiliser efficacement les outils de recherche » vous devriez alors être en mesure de retrouver  sur ce blogue toutes les informations qui s’y trouvent, que ce soit des témoignages sur une maladie en particulier, sur un aliment, une recette, des restaurants, des appareils, etc.

Je vous rappelle qu’il y a  sur mon blogue plus de 15,000 commentaires (questions-réponses), plusieurs centaines de témoignages (surtout si vous déroulez les pages qui suivent chaque témoignage), 23 articles de fond dans « Sujets d’intérêt » que je vous conseille fortement de lire, sans oublier mes quatre  livres dans lesquels vous trouverez de l’information pertinente.

Merci de collaboration.

Jacqueline Lagacé, Ph.D.

 

 

6 014 réponses à “Questions

  1. Brigitte Sladek

    Je suis le régime hypotoxique depuis 5 semaines. Depuis 5 jours j’ai des éruptions cutanées qui ont commencé dans la nuque et qui se sont répandues un peu partout sur le corps. Ce sont des tâches rouges qui me démangent. Est-ce qu’il pourrait avoir un lien avec ce changement d’alimentation? Alors quoi faire?
    Brigitte S.

    • Jacqueline

      Il faut regarder du côté des aliments nouveaux que vous avez introduits dans votre alimentation.

  2. Catherine

    Bonjour, j’ai commencé à prendre du jus d’herbe de blé depuis quelques jours…je ressens de la douleur aux articulations, maux de ventre…pourtant je prends une très petite dose pour commencer (1/4 de cube glaçon)…et pourtant ça ne fait pas partie des effets secondaires possibles? Ce pourrais-t-il que ce soit parce que mon organisme se détoxifie ou bien parce que je tolère pas ce produit…? je ne voudrais pas l’arrêter prématurément…je crois tellement en ces vertus! Merci (je suis le régime hypotoxique depuis 1 an, j’ai la maladie de crohn)

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Je répète souvent aucun aliment, même s’il est le meilleur au monde, ne convient à tous. En raison des symptômes que vous éprouvez, vous devriez selon moi renoncer à ce produit.

  3. Danielle Champoux

    Bonjour
    Je me permets simplement de vous apporter un complément d’information sur le Thermomix vs le Vitamix.
    Ces 2 appareils ne se comparent pas vraiment car ils n’ont pas la même utité.
    Le Vitamix est un super mélangeur (blendeur) alors que le Thermomix est aussi un super blendeur, de plus, il permet également de cuire à la vapeur (2 plateaux), il remplace l’auto cuiseur pour le riz et quinoa … Il permet de cuire dans le bol du mélangeur de 30 à 113 degré, il a un minuteur intégré et une balance … C’est un appareil de conception allemande, les distributeurs canadien ont pignon sur rue à Montréal et à Québec pour répondre à tout problème éventuel ou changement de pièce alors que le Vitamix est une Co américaine, pour toute réparation, il vous faidra expédier l’appareil aux États Unis. Si vous souhaitez en savoir plus, n’héstez pas à me contacter, cela me fera plaisir de vous renseigner et/ou de vous offrir une démonstration.
    Au plaisir
    Danielle Champoux
    Représentante Thermomix
    514-995-3186

  4. Ann Saint-Amant

    Bonjour madame Lagacé,

    On m’a diagnostiqué une polyarthrite en février dernier. Je suis la diète hypotoxique depuis 7 mois. Au début, j’ai remarqué que mon niveau d’énergie a augmenté et mes douleurs ont diminué. Toutefois, vers la fin de l’été, j’ai recommencé à me sentir mal et à être plus souffrante. Le rhumatologue a ajouté du methotrexate au plaquenil que je prenais déjà. En me documentant sur les effets secondaires du methotrexate, j’ai lu que l’on parle d’impact sur la perméabilité intestinale (études sur les rats). Je me demande donc si mes efforts à respecter la diète sont contrecarrés par la prise de ce médicament.Si vous avez une opinion à ce sujet, j’apprécierais que vous me la partagiez. Merci à l’avance.

    Ann, Québec

    • Jacqueline

      À la fin de l’été, avez-vous introduit de nouveaux aliments? Lire l’article: Le régime hypotoxique ne fonctionne pas pour vous? Lire également mon conseil d’aujourd’hui dans À propos.

  5. KATIA

    Bonjour Madame LAGACE et merci pour votre dévouement.
    Ca fait un peu plus d’un an que je suis le régime Seignalet sans écart, mais la semaine dernière j’ai tenté plusieurs jours de suite une cuisson de galettes à 230°C. Depuis, j’ai le muscle de la cheville droite douloureux et la douleur remonte dans la jambe. Comme une élongation. Ceci peut il être en rapport à l’écart de cuisson ou bien purement le hasard ? Ceette réaction est elle normale ?

    • Jacqueline

      Cela peut dépendre des farines que vous avez utilisées dans votre recette. Il se peut qu’une ou des farines utilisées vous cause(nt) des problèmes d’intolérance. Normalement, les farines sans gluten peuvent être cuites à plus de 110C sans problème.

  6. Marianne

    Bonjour Madame Lagacé,
    Vous revoir à l’émission de Denis Lévesque m’a fait beaucoup de bien.
    J’avais suivi le régime hypotoxique durant quelques mois et mes symptômes disparaissaient, j’étais pleine d’énergie. J’ai malheureusement fait une rechute et j’en ai payé le prix. Vous revoir à la télévision m’a de nouveau inspirée et j’ai recommencé le régime, je me sens déjà mieux. Merci pour votre nouveau livre, je hâte de me le procurer et d’essayer les recettes que vous avez expérimentées.
    J’aimerais avoir votre opinion à propos des gras animals.
    Le dr. Natacha Campbell Mcbride qui a écrit un livre sur le syndrôme entéropsychologique mentionne dans ses recherches que les gras animals aident pour la santé. Êtes-vous en accord avec son opinion.
    Merci

    • Jacqueline

      En fait, il apparaît de plus en plus que l’on a exagéré le danger du gras végétal et animal. On a besoin de gras pour vivre en santé, c’est toujours une question d’équilibre. Ce sont les sucres raffinés qui sont de réels ennemis de notre santé.

  7. Dia

    Bonjour,
    J’ai un Dupuytren qui s’est développé post-trauma (fracture de la main par compression à l’âge de 37 ans). J’ai reçu des traitements de radiothérapie pour le Dupuytren et cela a été très efficace pendant 4 ans. Cependant, la maladie a repris depuis près de 2 mois. Est-ce-que vous connaissez des cas cliniques de Dupuytren qui ont été influencé positivement par l’alimentation hypotonique. Je ne consomme pas de produits laitiers depuis des années.
    Merci pour votre réponse.
    Dia

  8. Marie-France

    Entre le vitamix et le thermomix lequel devrait-on prendre? Que serait plus utile pour le régime hypotoxique. Merci à l’avance.

    • Jacqueline

      C’est une question de choix personnel. Pour ma part, j’ai choisi le vitamix.

  9. Stéphanie

    Bonjour! Le 10 octobre, j’ai eu l’occasion d’assister à votre conférence, et j’aimerais vraiment en savoir plus au sujet des « maladies neurologiques associées au gluten, dont les encéphalopathies qui miment la migraine, l’épilepsie et la myopathie », étant moi-même une migraineuse chronique.
    Merci beaucoup!

    • Jacqueline

      Dans ce cas le livre du neurologue David Perlmutter « Grain Brain » pourra vous apporter beaucoup d’informations.

  10. Stéphanie

    Bonjour Mme Lagacé,
    Je suis une grande migraineuse chronique. J’ai regardé dans les Capsules-Santé et j’ai vu peu de commentaires en lien avec le thème des migraines. Je me demandais si vous aviez entendu parler de résultats intéressants avec le régime hypotoxique…?
    Merci à vous pour le travail considérable que vous faites!

    • Jacqueline

      Inscrire migraine dans la fenêtre Recherche.

    • Lucie

      Plusieurs femmes sont en déficit de progestérone et sont aidées par cette hormone sous forme bio-identique. Aller voir le site http://www.santedesfemmes.com

      Est-ce que ce déficit peut provenir de l’intolérance au gluten, produits laitiers, toxines de cuisson ? Possible.

      Avant de procréer, faire la diète pour réduire inflammation serait sûrement une bonne chose.
      .
      Lucie

    • Élise

      Bonjour Stéphanie,
      Un petit commentaire à propos des migraines..je fais le régime depuis 2ans1/2.J’ai eu des migraines pendant 30 ans, avec la ménopause ça avait diminué mais je restais avec des maux de tête 7a8jrs par mois. Après 6 mois de alimentation hypotoxique c’est presque disparu..je prend 1advil par mois environ et moi qui ne quittait jamais la maison sans advil..même pour une sortie de quelques heures..je ne pense plus jamais d’en prendre avec moi! Je faisais ce régime pour autres malaises que ça a réglé presque complètement pour certain problèmes..quel surprise j’ai eu en réalisant que mon problème de maux de tête avait autant diminué..ce qui ne s’est pas amélioré, c’est mes problèmes de sommeil survenus avec la ménopause..mais enfin..je suis tellement mieux maintenant que je n’ai pas trop envie de tricher, sans compter que je garde un poid santé et que je mange mieux.
      Elise

    • Geneviève

      Bonjour Stéphanie,
      J’avais des migraines qui perduraient pendant 2-3 semaines en maux de têtes intenses et invalidants. Cela m’arrivait au moins 3 fois par année. Je fais le régime depuis 2 ans et je n’ai pas eu de migraines depuis.
      Bonne chance!
      Geneviève

  11. Kathy

    Est-ce que le régime hypotoxique serait efficace pour une personne souffrant de la névralgie du trijumeau? Merci

    • Jacqueline

      Peut-être, cela dépends également de certaines intolérances particulières. Il faut noter ce que vous consommez et essayer de faire des liens avec l’importance de la douleur.

  12. Liliane P

    Pour Célyne Lemay au sujet des diverticules – je répondrais un oui définitif tout comme l’a fait Jacqueline Lagacé. Personnellement, après 2 ans, je n’avais plus aucun problème de ce côté.

    • lili

      Cher Liliane, Bonjour à vous
      j’aie de la diverticulose et j’aimerais en savoir plus sur le moyen que vous avez pris pour en venir a bout, je ne trouve pas de témoigne positif sur ce site. Merci!
      sweetnellys@hotmail.com

  13. Florence

    Bonjour
    j’avais posé une question début octobre, mais ne voyant pas de réponse, je pense qu’il y a dû avoir un bug. Je suis ce régime depuis bientôt 2 mois après avoir acheté votre livre.
    Ma question est un peu particulière, je voulais savoir si il y avait des gens qui avaient testé ce régime dans le cadre de fausses-couches à répétition (sans cause identifiée)? Un problème inflammatoire ou auto-immun pourrait-il ainsi être derrière mes soucis et donc être résolu par un régime hypotoxique? Je désespère de trouver des solutions…. merci par avance de votre réponse.

    • Jacqueline

      Écrire « endométriose » dans la fenêtre Recherche dans tout le site

    • Florence

      Bonjour madame Lagacé,
      Merci pour votre réponse.
      Ce témoignages sur l’endométriose est effectivement intéressant. A vrai dire, je n’ai pas de problème d’endométriose, ni de kystes, ni aucune autre cause identifiée, malgré des analyses poussées, comme c’est le cas pour 50% des femmes victimes de fausses-couches à répétition.
      Est-ce que système immunitaire du corps rejette les embryons? Est-ce que les embryons sont non-viables génétiquement? Est-ce qu’un problème de coagulation du sang encore non identifié empêche le bon développement de l’embryon? A vrai dire, personne ne semble avoir de réponse à apporter aux nombreuses femmes dans ma situation, et en tous cas pas les spécialistes en infertilité. Il demeure encore beaucoup d’inconnu dans ce domaine.
      Je vais donc essayer de continuer sérieusement le régime hypotoxique car je n’ai rien à perdre, et qui sait, j’aurai peut-être un bénéfice comme pour cette femme et son endométriose.

    • Jacqueline

      Je vous conseille fortement de lire l’article envoyé par Hugo. Il est question à la page 28 qu’il y a des réactions croisées entre les anticorps dirigés contre la gliadine alpha du gluten et les ostéocytes ainsi que des peptides ovariens.

  14. micheline fortier

    Bonjour Mme lagacé,
    je sais que vous êtes très occupée, alors juste une petite question concernant la cuisson des viandes. On nous dit que pour un four à convection il faut mettre la température 25 degrés de moins. Est-ce la même chose dans de régime hypotoxique. Merci.
    Micheline

    • Louise

      Louise Labrèche,
      Bonjour,
      Le four à convection cuit plus rapidement et uniformément à cause du ventilateur. Pour avoir la température désirée, vérifiez avec un thermomètre pour le four
      ou consultez le guide d’utilisation de votre four pour faire les ajustements selon les recettes.

  15. Olivier MATROT

    Bonjour,
    J’ai découvert votre livre lors d’un voyage au Québec en février 2012. Je suis tombé dessus par hasard dans une librairie de Montréal.
    A cette époque je souffrais depuis presque 10 ans d’une spondylarthrite ankylosante modérée diagnostiquée en novembre 2003, alors que les premiers symptôme sont apparus en 1995.
    Je souffrais également d’acné, plutôt sévère pendant l’adolescence, jugulé au niveau du visage après un peeling en 1999, mais persistant depuis dans le dos et sur le torse, d’intensité variable.
    Dès mon retour en France, j’ai décidé d’essayer le régime.
    Je précise que depuis des années je ne mangeait plus que des produits laitiers à base de lait de brebis, j’avais supprimé totalement le sucre ajouté, et je ne consommais que des farines complètes.
    Mon rhumatologue m’avait d’ailleurs déjà dit qu’ avec mon régime de l’époque, je ne devrais pas être malade.
    Avant de commencer le régime, aux crises de la maladie inflammatoire s’ajoutaient depuis peu, un taux de cholestérol trop élevé, des parodontites à répétition, une prise poids anormale, une sudation trop importante au niveau des aisselles.
    J’ai donc supprimé totalement le blé et tout produit laitier, et j’ai essayé de ne pas trop cuire les aliments. J’ai également privilégié une alimentation crue. Au bout de quelques mois, les premiers bénéfices ont été la stabilisation du transit intestinal, la perte de poids et la disparition quasi totale de l’acné.
    A l’approche de l’été j’ai également constaté que je tolérais beaucoup mieux la chaleur, que mes raideurs matinales si caractéristiques de la maladie avaient disparues. Des analyses sanguines ont révélés que le taux de cholestérol était revenu à la normale.
    Je voyais à l’époque mon rhumatologue tout les 6 mois. Je lui ai parlé du régime et des bénéfices en septembre 2012, nous avons décidé de diminuer progressivement les anti-inflammatoires.
    En mars 2013, nous baissons encore les anti-inflammatoires. C’est seulement à cette époque que j’ai pu faire le constat suivant :
    – L’acné était causé par les produits laitiers que j’ai tenté de réintroduire. Au bout de quelques jours seulement après en avoir ingéré, mon transit intestinal était grandement modifié et un ou plusieurs bouton faisaient leur apparition.
    – La spondylarthrite avait pour origine le blé, que je n’ai même pas essayé de réintroduire tant les souffrances de la maladie ont étaient grandes.
    – Je ne pense pas être intolérant au maïs que je ne consommais pas du tout, sauf peut-être a mon insu dans des produits industriels. Il m’est arrivé d’en consommer sous forme de pâtes dans des menus sans gluten de restaurants, sans aucune gène dans les jours suivants. Je privilégie tout de même les pâtes a base de farine de riz.
    – La cuisson à haute température ne semble pas m’incommoder non plus.
    Mon état de santé c’est tellement amélioré au printemps 2013, j’ai commencé à oublier de prendre les anti-inflammatoires. J’ai donc décidé de tout arrêter de mon propre chef. Je précise que la dose était très faible.
    J’ai revu mon rhumatologue début novembre, qui ne souhaites plus me voir que tous les ans. Les dernières radio ne montrent rien de particulier.
    Les parodontites ont également disparues, j’ai tout de même un hygiène bucco-dentaire au dessus de la normale.
    Jamais je n’aurais imaginer il y a presque 2 ans en être là aujourd’hui !
    Quelle chance que ce voyage au Québec.
    Merci pour votre travail, j’aimerais trouver les farines dont vous faites références dans nos magasins bio. Cela commence tout doucement.
    Je trouve désormais du pain au céréales sans gluten et sans lait, avec un peu de farine de maïs, qui est très bon. Ce produit est sous licence auprès de l’association Française des Intolérants au Gluten. Site internet : http://www.livwell.eu/
    Olivier, Nice – France.

    • POIINS Jane

      Ce lien est en Anglais .. d’une part (quoique je me débrouille un peu ds cette langue). L’achat depuis la France est splus onéreux qu’Exquidia ou … , non ?
      D’autre part le maïs est pointé du doigt par de plus en plus de naturopathes !
      Qu’en pensez-vous Mme Lagacé ?

    • Jacqueline

      Lire l’article aliments permis et ou interdits.

  16. martine

    bonjour
    je suis atteinte de cystite interstitielle et je suis le régime hypotoxique depuis 2 mois 1/2 mais ne vois aucune amélioration au contraire une aggravation des douleurs et symptômes quasi insoutenables. J’aimerai connaitre pour ceux qui ont réussi à mettre en rémission cette maladie, combien de temps il a fallu avant de voir un mieux.
    Merci de vos témoignages
    martine

  17. Marie Julien

    bonjour Mme Lagacé,
    d’abord, merci ! Mes douleurs articulaires (gonarthrose) ont beaucoup diminuées (mais pas entièrement car je triche avec boeuf et autres petites interdiction de mode de cuisson) mais je ne prends plus d’anti-inflammatoire depuis 1 an et demi. je suis donc satisfaite de ma nouvelle qualité de vie.
    Chose étrange, lorsque je triche avec le gluten, mon premier symptôme est le retour de mes acouphènes qui avaient cessés comme par magie lorsque j’avais commencé l’alimentation hypotonique. Y a-t-il un lien reconnu entre acouphène et gluten ?
    merci
    Marie Julien

    • Jacqueline

      Je pense que votre corps vous donne la meilleure réponse possible à savoir que pour vous, oui, il y a un lien. Pour d’autres, selon notre génétique propre, les acouphènes pourront être causées par d’autres substance comme par exemple l’aspirine, etc ou différents aliments.

  18. Marie-Michèle

    Madame Lagacé,

    c’est avec grand intérêt que je lis votre blogue et vos livres et que je suis vos différentes entrevues. J’ai eu le plaisir d’assister à votre conférence du 14 novembre dernier.

    J’aurais aimé approfondir mes lectures et j’aimerais livre le livre  »Green Brain » mais je ne suis pas certaine d’avoir le bon titre car je n’arrive pas à trouver de lien sur votre site et encore moins dans les différents moteurs de recherche et magasins à grandes surfaces.

    Dans le même ordre d’idée, vous avez souvent citer l’auteur  »Permuter » mais je n’ai aucune idée de l’orthographe afin de pouvoir mettre la main sur ces écrits.

    Serait-il possible pour vous de rectifier l’orthographe et le titre afin que je puisse les retracer ? J’ai pourtant relus plusieurs articles, questions et chroniques et je n’ai pas réussi à trouver l’information.

    Merci beaucoup de votre temps et dévotion.
    Marie-Michèle

    • Jacqueline

      Il s’agit du livre « Grain Brain » écrit par le neurologue David Perlmutter. Ce livre s’appuie sur plus de 200 articles scientifiques et autres références crédibles.

  19. Desaulniers Mireille

    Bonsoir Mme Lagacé!
    je fais le régime depuis presque 2 ans. Cela me fais du bien.
    J’ai une question: étant allergique aux noix incluant les amandes, plusieurs recette comporte soit du lait d’amande, de la poudre d’amande ou de la farine d’amande…par quoi pourrais-je remplacer….(sauf le lait j’utilise soit du lait de soya ou de riz)
    Merci beaucoup de porter attention à ma question
    Mireille D

  20. Karin

    Bonjour, Mme Lagacé,
    est-ce que vos livre disponible en anglais? Merci.

  21. Carole Lisée

    Bonjour madame Lagacé,

    Dans votre livre « Cuisiner pour vaincre la douleur », à la page 228, 229 concernant l’autocuiseur (Presto) pour la cuisson des légumes et de la viande, vous mentionnez que pour profiter des avantages de l’autocuiseur sans générer d’excès de glucotoxines, il faudrait un autocuiseur qui opère à une pression maximale de 6 psi au-dessus de la pression normale (la température de cuisson sera alors de 100°C. Il existe sur le marché des autocuiseurs avec une pression ajustable. J’ai communiqué avec le magasin Desprès-Laporte et un responsable m’a répondu qu’il n’avait aucun autocuiseur de ce genre. Pourriez-vous vous me dire la marque et le numéro de l’autocuiseur que je pourrais acquérir afin de permettre un cuisson accélérée tout en demeurant conforme au régime hypotoxique.

    Carole

    • Jacqueline

      L’ingénieur m’avait affirmé que le magasin Desprès-Laporte de Sherbrooke possédait un tel instrument de cuisine.

  22. Audrey Brisson

    Bonjour
    je fais des sinusites à répétitions. Je consomme aucun produits laitiers car j’ai une intolérance au lactose. De plus, je crois être intolérante au soya. J’ai l’impression de faire une sinusite à chaque fois que je consomme du soya. Est-ce que le régime hypotoxique pourrait me convenir? Merci en avance! Audrey Brisson

    • Jacqueline

      Suivre le régime hypotoxique et arrêtez le soya qui ne semble pas vous convenir.

  23. Emilie

    Bonjour Jacqueline,
    J’aimerais savoir si le regime hypotoxique a aidé des patients atteints de la Sclérose Lateral amyotrophique (SLA) aussi appelée maladie de Charcot. En anglais, cette maladie est connue sous les noms de ALS ou Lou Gehrig’s disease.
    Merci à l’avance.
    Emilie

    • Jacqueline

      Je ne sais pas mais je pense que cela vaudrait la peine d’essayer.

  24. Stephane Pratte

    Bonjour, souffrant de tendinite au coude, de façon répétitive, dû aux entraînement musculaire. Je voudrais savoir si un type de régime pourrais empêcher l’inflammation aux tendons.
    Merci
    Stephane

  25. Anne-Catherine

    Je crois réellement que l’alimentation joue un rôle important pour notre santé, mais j’aimerais vous partager ce que je pense à ce sujet. Il faut aussi se poser des questions sur les traitements médicaux de toutes sortes et donc les médicaments prescrits qui souvent nous intoxiquent carrément. Est-ce toujours nécessaires…?
    J’invite aussi toutes les personnes atteintes de maladies chroniques à lire sur, entre autre, le traitement de canal qui peut être en cause… L’étude du Dr Weston Price le démontre clairement : http://www.westonaprice.org/dentistry/root-canal-dangers.

  26. Carol Ann

    Bonjour Madame Lagacé,
    Quel bnheur de vous voir à l’émission Denis Lévesque vendredi le 8 novembre et d’entendre la publicité pour votre nouveau livre. Je me le suis procurée et je dois vous dire qu’il est d’une grande qualité. J’ai commencé à le regarder tranquillement pour d’abord « savourer » les recettes et les photos et choisir les premières recettes que je ferai. Je vous félicite pour un travail magnifique. Je dois vous avouer que j’étais dans un petit « down » par rapport à tout le côté gluten, etc. dernièrement (même si je suis coeliaque). Et de vous revoir dans toute votre belle vitalité avec votre aide incessante m’a redonner un « boost » pour repartir avec plus de vigueur. Merci de toujours être présente pour toutes les personnes nécessitant de l’aide alimentaire pour bien continuer le régime hypotoxique.

    Sur le sujet de livre, j’aimerais vous presenter un livre que je me suis procurée aux Étas-unis dernièrement. Son titre: « Eating for Autism »,
    écrit par Elizabeth Strickland, MS, RD, LD. Il est surprenant en regardant ce livre que la section recette est identique au régime hypotoxique. À remarquer qu’on emploi beaucoup la farine de sorgho et dernièrement on m’a fait la remarqueque la farine sorgho de Bob’s Mill a eu des rappelles parce qu’ily avait de la contaminaison croisée dans cette farine, autrement dit, elle n’était pas pure au niveau gluten. Mais je crois qu’on peut utilise d’autres farines pour remplacer.

    Bon continuitée,
    Carol Ann

    • Jacqueline

      Merci pour ces encouragements, votre appréciation et votre participation à ce blogue depuis si longtemps.

  27. Sylvie

    Bonjour,

    Ce message est un appel aux personnes souffrant de colite ulcéreuse ou Crohn qui ont cessé la prise de médicament tout en suivant le régime hypotoxique. Je contemple l’arrêt de ma prise de médicament (Imuran) suite à une rencontre avec ma gastro-entérologue, mais avant, j’aimerais savoir si certains d’entre vous avez déjà tenté l’expérience.

    Je suis dans la trentaine et je souffre de colite ulcéreuse depuis plusieurs années (environ 12 ans). J’ai été hospitalisée deux fois (2004 et 2006) en raison de symptômes importants (diarrhées incessantes avec beaucoup de sang, douleurs abdominales insupportables, importante perte de poids). Un des médecins m’a dit lors de ma dernière hospitalisation que j’étais extrêmement mal nourrie et que mon intestin n’absorbait pas les nutriments, minéraux etc. En 2006, si mes symptômes n’avaient pas été atténués, il aurait été question de m’enlever un bout d’intestin. Heureusement, avec le cocktail de médicaments reçus, les symptômes ont cessé. Je m’en suis tirée avec une dose d’Imuran (Azathioprine) de 150 mg.

    Depuis 2006, j’ai cessé à 2 reprises (2008 et 2012) de prendre l’Imuran en raison de mes deux grossesses, mais les symptômes sont revenus. Les deux fois, après avoir recommencé l’Imuran, les symptômes sont disparus après environ un mois. Pendant ces périodes de crise, je prenais également de l’Entocort (enema). Si l’Imuran n’avait pas fait cesser les symptômes, ma gastro-entérologue me disait que le médicament à prendre logiquement suite à l’Imuran était le Remicade.

    Je suis le régime hypotoxique depuis juin 2013 (sans écarts) et je n’ai pas de symptômes de colite depuis (à noter que je prends toujours l’Imuran). Je me sens extrêmement bien et j’ai beaucoup d’énergie. Toutefois, si par exemple je mange un peu trop de dessert (avec Sucanat bien sûr), mes douleurs aux mains (arthrite) reviennent.

    Il faut dire qu’avant juin 2013, je m’alimentais vraiment mal. En plus de manger énormément de produits laitiers et de gluten, je mangeais beaucoup d’aliments transformés et des aliments cuits à haute température (BBQ etc.). Je buvais aussi de la Pepsi Diète et mangeait quand même assez souvent du « fast food » et des sucreries.

    Lors de ma rencontre d’hier avec ma gastro-entérologue, elle me disait qu’elle n’avait jamais entendu parler de Madame Lagacé ou son livre. Elle m’a toutefois encouragée à continuer ce régime en raison de tous les bienfaits apparents, mais elle ne pouvait me recommander de cesser la prise d’Imuran en raison de la gravité des deux dernières crises. À noter que ma gastro-entérologue m’a toujours dit que l’alimentation n’empêche pas la maladie de progresser et que le fait que je m’alimente d’une telle ou telle façon ne changerait pas grand-chose à cette maladie. Je lui ai donné le livre de Madame Lagacé afin que nous puissions en discuter lors de notre prochain rendez-vous. (p.s. Elle a dit qu’elle ne me renierait pas comme patiente si je décidais d’arrêter l’Imuran et que je retombais malade.)

    Alors voici mon appel à tous avant de prendre ma décision de cesser la prise d’Imuran. J’aimerais savoir si certains d’entre vous (atteints de colite ulcéreuse ou Crohn) avez cessé de prendre de l’Imuran ou autre médicament (corticostéroïdes ou Remicade) après avoir commencé le régime hypotoxique.

    Si oui, pouvez-vous m’expliquer comment ça s’est passé. Par exemple, quelle était la gravité de vos symptômes, vous avez pris le médicament pendant combien de temps avant de les arrêter, pendant combien de temps avez-vous suivi le régime hypotoxique avant d’arrêter le médicament, est-ce que des symptômes sont revenus, ou toute autre information pouvant m’aider à prendre cette importante décision. Je vous remercie infiniment.

  28. Chantal P.

    Que veut dire : Votre commentaire est en attente de modération??

  29. francine

    Bonjour mme Lagacé.J ‘aimerais savoir si la cuisson dans un auto-cuiseur et bonne pour la santé.Merci à l’ avance pour votre réponse.

  30. Liane

    Conseillez-vous la cuisson à la mijoteuse avec cuisson à basse température ou préférablement au four à basse température? Merci de m’informer.

  31. Dany meunier

    Bonjour, ma question vas ainsi: est-ce que, alors que nous parlons d’alimentation donc de digestion, votre régime pourrait être bon pour un homme comme moi qui a la maladie de Crohn??
    Malgré la médication, j’ai plusieurs douleur au ventre sans parler des autres problèmes.
    J’ai vu votre entrevu le 2013-11-09 à TVA et je suis prêt à m’investir.

    • Jacqueline

      L’alimentation hypotoxique améliore la très grande majorité des personnes atteintes de la maladie de Crohn.

  32. Marie-Christine Landry

    Bonjour mme Lagacé,
    je viens de découvrir le site du dr. Tom O’Bryan, spécialiste des maladies métaboliques liés au gluten. Il a réuni 29 experts dans un sommet sur le gluten du 11 au 17 novembre. On peut s’inscrire gratuitement sur le site du dr. O’Bryan: www,theDr.com ou sur le site du sommet: theglutensummit.com . Vous étiez peut-être déjà au courant mais au cas ou je vous transmet l’info. Et merci pour votre travail de vulgarisation qui nous tansmet l’espoir.
    Marie-Christine

  33. Richard

    La médicine me dit depuis 25 ans que j’ai un colon irritable. Apres plusieurs colonoscopies, les spécialistes me dissent que malgré mes douleurs, ballonnement et distension de l’intestin, je n’ai pas d’inflammation réelle de celle-ci. Je n’ai pas trouvé d article sur votre blogue à ce sujet. Les gastro-entérologues me dissent aussi que les tests qui peuvent diagnostiquer les intolérances alimentaires n’existe pas. Ils n’ont rien à m’offrir comme solution et je souffre depuis 25 ans. Cet état à conditionné toute ma vie professionnelle et sociale. Avez-vous des suggestions? Merci à l’avance.

    • Jacqueline

      Essayez l’alimentation hypotoxique.

    • S

      Mon père, mon conjoint et moi-même avions des problèmes semblables aux personnes souffrant de colon irritable et en suivant le régime, les problèmes ont été réglé pour tous les trois. Ça va VRAIMENT la peine d’essayer.

    • Nadine

      Moi non plus le gastro-enterologue n’a ete d’aucun secours. J’ai aussi le colon irritable et je dois dire que le regime hypotoxique a sauve’ ma vie professionnelle et sociale !! Essayez-le et vous verrez des resultats impressionnants. Pour ma part il n’y a que la question de la cuisson de la viande que je ne reussis pas a suivre a 100% mais malgre tout, les resultats sont tres positifs. Et quand je reussis a le suivre a 100%, meme mes migraines disparaissent.

  34. Estelle Valiquette

    Bonjour ,j’ai un ami dans la cinquantaine qui est atteint de fibromyalgie, diabète type 2 , arthrite rhumatoïde ,arthrose , hémochromatose, cholestérol ,mpoc, croyez-vous que le régime hypotoxique peux l’aider ?

  35. Brigitte Turcotte

    bonjour, depuis 2 ans j’ai un diagnostique de spondylolisthésis L5 – S1 avec une sténose foraminale ainsi que de arthrose. Est-ce que le fait de suivre vos conseil peuvent atténuer la douleur et réduire le besoin de médication?

    Brigitte. T

  36. maryane methot

    Bonjour madame Lagacé, je viens de voir votre entrevue à Denis Levesque. J’ai été interpellé par vos propos puisque depuis la naissance de mon garçon qui a maintenant 2 ans et demi, j’ai dû revoir nos habitudes alimentaires. Il fait des pneumonies, bronchiolites à répétitions depuis l’âge de quatre mois sans que les médecins font quoi que ce soit. J’aimerais savoir si vous pouvez me donner des pistes pour m’aider à améliorer son état. Depuis le lait de riz, les infections ont diminués de beaucoup, mais c’est loin d’être parfait. Merci beaucoup de bien vouloir m’aider à améliorer la qualité de vie de toute ma famille.

    • Jacqueline

      L’aide d’une nutritionniste ouverte à l’alimentation hypotoxique (cliquer sur Nutritionnistes ouvertes…) vous serait certainement d’une grande aide.

  37. Célyne Lemay

    Bonjour Mme Lagacé ,, j’ai vu votre entrevue ce soir chez Denis Lévesque , je me demandais ,,quand vous parlez d’inflamation ,, moi je souffre de diverticulites et j’ai vraiment de gros problème ,, le médecin veux m’opéré ..et je veux essayé autre chose avant cette dernière.. Je mange plus de fibre ,pcq la nutritionniste que j’ai rencontré m’a signifié que je mangais pas assez de fibre ,, je l’ai fait et ya eu un changement positif ,,mais maintenant ça ne fonctionne plus ,, je me demandais si votre régime pourrais m’aidé un gros merci
    Célyne

    • Jacqueline

      La réponse est oui.

    • Jocelyne F.

      Madame Lemay, J’ai beaucoup de diverticules et j’ai aussi fait une diverticulite il y a 2 ans. Depuis ce temps, je suis l’alimentation hypotoxique et je n’ai plus de problèmes de ce côté. L’abandon des produits laitiers et du gluten m’a beaucoup aidé et j’ai ajouter beaucoup de fibres. Il faut voir aussi ses intolérances particulières tel que la laitue dans mon cas. Si parfois, j’ai quelques douleurs, je regarde ce que j’ai mangé et je trouve la cause. Pas d’opération en vue!

  38. Marie-Josée Ricard

    Bonjour, je suis finissante en ostéopathie et je fais mon travail de fin d’étude sur la douleur chronique, je vais aller assister à votre conférence à Montréal le 14 novembre. Je voudrais savoir si c’est possible de vous rencontrer quelques minutes à cette date ou une autre, car une partie de mon travail portera sur l’alimentation hypotoxique. J’ai déjà votre livre aussi. Merci beaucoup pour votre excellent travail et votre aide à tous.
    Marie-Josée R.

  39. Gisèle Therrien

    Bonjour Mme Lagacé,
    Le 17 mai dernier, j’ai fait une intoxication alimentaire…pas besoin de dire que j’ai eu de grandes douleurs.J’ai consulté pour une 2 fois, on m’a fait une culture de selle 5 semaines après soit le 24 juin.Je suis retournée le 17 juillet car les douleurs persistaient et je me suis fait dire que ça ne se pouvait pas.Je vous ai écrit et vous m,avez conseillé de prendre des BioK, ce que j’ai fait…et les douleurs ont diminuées.Je pouvais être une semaine sans douleurs.Mon médecin m’a référé à un spécialiste le 1er octobre dernier.Il me dit d’arrêter le BioK et de prendre 5 capsules de métamucil pas soir…il me dit que ça peut être le cancer que je réponds avec un non catégorique car il ne m’a pas fait de tests encore.Je fais ce qu’il m’a conseillé( il est spécialiste).Le lendemain, je l’appelle car je suis plus malade qu’avant, il veut que je continue pour les prochaines 2, 3 semaines.C’est alors que je décide de mon propre gré de tout arrêter et de reprendre les BioK…mais le mal est fait,les grandes douleurs persistent et des fois même la nuit,ça me réveille.
    Je viens vous demander votre aide…je consulte souvent vos livres et je lis les articles sur internet et j’ai fait la recherche sur votre blogue(colon irritable, diverticulite etc).Le spécialiste me fera une coloscopie le 7 novembre prochain et je suis un peu inquiète…je ne comprends pas pourquoi les douleurs continuent d’être présente.Merci de m’avoir lu.Une réponse serait appréciée.
    Gisèle

    • Jacqueline

      Une consultation auprès du Dr Christine Angelard pourrait vous aider. Voir sur Google.

  40. Raymonde

    Bonjour,
    Je prends le médicament nexium car je fais du reflux gastro-oesophagien. Comme j’ai très peu de résultat, je soupçonne une allergie alimentaire car je fais des rhinites, j’éternue et les yeux me piquent. Je pense au blé,soya, produits laitiers . Je vais passer des tests d’allergie quand une place va se libérer, ça peut être long. Je me sens vraiment fatigué, je voudrais bien essayer quelque chose mais je ne sais pas par quoi commencer, En attendant, qu’est-ce que je dois faire?
    Merci
    Raymonde R.

  41. Jaja

    Bonjour Mme

    J’ai commencé le régime hypotoxique pour une maladie de crohn. Je souhaiterais savoir si on peut le commencer en étant enceinte, j’ai commencé il y a 2 semaines et je viens d’apprendre que je suis enceinte. Je sais qu’il y a une période de désencrassage alors n’est-il pas dangereux pour le bb .Merci

    • Jacqueline

      Ce n’est pas dangereux, au contraire de s’alimenter en éliminant des aliments qui ne sont pas adaptés à notre génétique.

  42. Bonjour Madame Lagacé,

    Tout d’abord je tiens à vous féliciter et vous remercier pour votre travail et pour l’impact que vous avez sur la vie et le bien-être des gens.
    L’idée de vous écrire m’est venue en voyant sur votre blogue la section présentant des nutritionnistes ouverts au régime hypotoxique.
    Depuis près, je travaille à titre de bénévole à la Bioferme des Caps, une ferme biologique située entre la ville de Québec et Charlevoix.
    C’est en côtoyant la propriétaire de la ferme, madame Dominique Bouchard, que j’ai découvert votre livre « Comment j’ai vaincu la douleur », commencé à consulter votre blogue et le livre du Dr. Seignalet et me suis initié au régime hypotoxique en décembre 2012.
    Aujourd’hui, un an plus tard, je remarque les premiers résultats : perte de 16 livres, meilleure digestion et élimination, disparition de certaines réactions allergiques et d’éruptions cutanées, meilleur sommeil, moins de cravings pour le tabac (non-fumeur depuis 18 mois sans rechute), l’alcool et la junk food, mais surtout un sommeil plus réparateur, une augmentation d’énergie et une humeur très stable.
    À la Bioferme, on mange ce que l’on prêche : madame Bouchard, tous les employés, bénévoles et même la famille et les invités mangent les mêmes produits conformes au régime hypotoxique que ceux vendus aux clients : bio, sans gluten ni produits laitiers, 75 % crus, déshydratés ou cuits dans un liquide à basse température.
    La Bioferme se spécialise dans la fermentation (kombucha aux saveurs locales de Charlevoix, kéfir d’eau et des choucroutes crues), les germinations, pousses et microvégétaux et des recettes hypotoxiques prêtes à manger (bouillons, salades, pâtés crus, vinaigrettes).
    Madame Bouchard est une fervente praticienne du régime hypotoxique : elle s’est intéressée à la nutrition d’abord à cause de la dermatite herpétiforme de sa fille aînée (qui a été diagnostiquée il y a 20 ans) puis sa propre forte intolérance au gluten et au lactose, ainsi que celle de son autre fille et ses petits enfants. Comme on dit, ça courrait dans la famille.
    C’est pour cette raison qu’elle fait aujourd’hui la promotion de l’alimentation vivante en offrant des conférences, souvent bénévolement, dans les bibliothèques, centres de femmes, centres de loisirs et autres endroits dans la région de Québec et de Charlevoix.
    Comme ouvrage de référence pour ses présentations, elle utilise votre livre « Comment j’ai vaincu la douleur », le livre du Dr. Seignalet et elle réfère fréquemment les gens à votre site internet. Plusieurs conférences sont prévues pour l’année 2014.
    Je trouve qu’il serait pertinent de souligner le travail de madame Dominique Bouchard en le mentionnant sur votre site internet.
    En vous remerciant encore une fois pour tout, je vous indique ci-dessous les coordonnées de sa ferme.

    Je vous souhaite une très belle journée !

    Marcin Brzezinski
    Musicien-enseignant et bénévole

    —-
    La Bioferme des Caps
    25 avenue de la Montagne
    Saint-Tite-des-Caps (Québec) G0A 4J0
    418-901-0502
    Sites internet :
    http://www.biofermedescaps.com
    http://www.facebook.com/labioferme

    Vidéo de présentation de la Bioferme :
    http://bit.ly/biofermedescaps2013

  43. Anne

    Bonjour,
    Ça fait maintenant plus de 6 mois que je suis le régime hypotoxique et je vois finalement une amélioration significative a/n de mon arthrite psoriasique. Par contre, j’ai maintenant des problèmes avec mes selles qui sont plus molles (beaucoup) avec présences d’urgences – mais pas plus fréquentes qu’avant. (je prends Biok + 50 milliards 1x/2-3 jours). Qu’est ce que je peux faire pour remédier à ce problème?
    Merci de votre attention.

  44. Ann

    Pour les personnes intéressées en à apprendre davantage sur les aliments GMO, un mini-sommet gratuit (en anglais) débute maintenant : http://gmosummit.org/?orid=168991&opid=56

  45. Marie-Josée Belleau

    Bonjour Mme Lagacé,

    Aujourd’hui, je voulais partager avec vous une belle découverte : La merveilleuse farine tout usage sans gluten de Cuisine l’Angélique.

    Étant intolérante au gluten, ainsi que mes trois enfants, cette farine tout usage ensoleille notre vie chaque journée. Je peux enfin réaliser toutes mes anciennes recettes en conservant les mêmes mesures et le résultat est identique (moelleux) et ne goûte aucunement le sans gluten (enfin). Un pur délice à chaque fois ! Et personne ne peut se douter que c’est sans gluten. De nombreux tests ont été réalisés avec les amis de mes enfants et la visite 🙂 Sans oublier, quelle est très santé.

    Une petite visite sur son site internet vous charmera. Une femme tellement passionnée et travaillante !

    Enfin ! C’est maintenant possible de manger sans gluten tout en étant santé et délicieux !

    Je vous souhaite une belle journée !

    Marie-Josée Belleau

  46. Suzie perreault

    Bonjour j ai 59 ans et j ai de l arthrose dans la hanche et genou gauche . Dans votre livre en plus du régime vous proposer de la vitamine d ,question je doit en prendre combien de dose par jour. Merci a l avance .

    • Jacqueline

      L’alimentation hypotoxique peut vous aider davantage que la vitamine D pour votre arthrose. De plus, d’après les travaux du Dr Sylvie Demers, les femmes ménopausées n’auraient pas besoin dans la grande majorité des cas d’un surplus de vitamine D en pilule.

  47. Enderlé

    Bonjour,

    Je suis heureuse de voir que le régime Seignalet devient de plus en plus connu.Mon père le suit pour la maladie de Parkinson. Je serai heureuse de trouver des témoignages sur cette maladie.
    Sur une interview dans la lutrition.fr,vous dites qu' »un groupe de médecins chercheurs travaillent présentement à élaborer un protocole de recherche visant à vérifier l’influence du régime hypotoxique sur une maladie d’inflammation chronique. »
    Pourriez-vous m’indiquer de quelle université ou groupe de chercheurs il s’agit?
    En vous remerciant par avance,
    Cécile C

    • Jacqueline

      Je vous tiendrai au courant de la progression qui ne débutera qu’en juin prochain.

  48. lise

    DOULEUR À CAUSE DU YOGOURT GREC???Bonjour,

    J’ai bien lu votre livre qui a été assez révélateur. Depuis ce temps, tout est sans gluten chez moi, du moins à 90% du temps. Ma question est celle-ci. Est-ce ce fameux yogourt grec qui cause ma douleur?

    Merci, Lise

  49. Tiziana Brancato

    Bonjour Madame,
    je voudrais connaître votre opinion sur le ghee- IL s’agit d’un beurre dont la protéine est retirée (utilisé dans la tradition orientale et dans la cuisine naturelle) et on laisse seulement la matière graisse.
    Pensez-vous que cela pourrait se conformer à la diète hypotoxique?
    Merci beaucoup
    Tiziana Brancato

  50. Marie-Claire

    Bonjour, je vous ai écrit antérieurement cependant j’ai oublier de vous dire que je suis le régime hypotoxique depuis la parution de votre livre. J’avais lu le livre du Sr Seignalet antérieurement cependant la viande crue m’apparaissaient impossible à intégrer. Merci pour votre ouvrage qui m’a permis de m’y conformer. J’ai vos 2 livres. Je suis le régime à la lettre sauf à quelques occasions où je mange dans un buffet chinois, je me permet de manger du riz et des légumes sans savoir toutes les composantes. Je mange aussi plus souvent du boeuf qu’une fois par 3 semaines mais je tente de m’y conformer à la longue. Autrement, je ne triche jamais. J’ai débuter votre régime car je me suis « empoisonnée » avec un médicament et depuis je fais de l’inflammation chronique même si on ne voit rien dans mon sang. Vous m’avez déjà recommander de suivre le régime sur ce même blog. Je vois maintenant un rhumatologue et je prend des médicaments méthotraxate (depuis 1 an et 1 mois ) et plaquenil (1 an et 10 mois environ) . Le régime m’a apporté une qualité de vie et m’a permis de me rendre jusqu’à mon premier rendez-vous avec un spécialiste. Donc le régime m’aide et les médicaments aussi. Comme je voulais valider si ce que je mange est adéquat, j’ai consulté à la fin 2012 la nutritionniste que vous recommander à Québec. Je suis donc parmi les personnes qui constatent une amélioration mais sans être guérie toutefois je veux vous faire part de mon expérience car elle peut être bénéfique pour d’autres personnes car j’ai de nouvelles améliorations qui continuent encore. Normalement, l’effet bénéfique des médicaments atteint son apogée après un délai que je ne me rappelle pas mais que j’ai largement dépassé. Depuis début février 2013 je m’améliore toujours je pense que ces améliorations sont dues au régimes et aussi aux directives de la nutritionniste. Elle recommande de manger 5 unités PAS (Pâte aliments farineux) par jours. Par exemple, une tasse de riz donne 3 unités, 1 tranche de pain sans gluten ou une petite patate donne 1 unité alors que la même quantité de sarrasin ou de quinoa est zéro unité d’où l’intérêt de manger plus de farine de sarrasin et de quinoa. Conséquemment, tout ceci permet de maintenir une quantité stable et minimal de sucre dans le sang. Je recommande aux gens pour qui le régime ne répond pas d’appliquer ces règles car je compare l’effet de ceci au bienfait du méthotrexate, ce qui n’est pas rien, c’est comme si j’avais pris un 3ième médicament. La nutritionniste nous explique comment compter les PAS dans les autres aliments (on soustrait les fibres des glucides et chaque 15 gr équivaut à une unité, s’il s’agit d’une soupe aux légume on peut diviser par 2). On peut continuer à manger normalement toutefois chaque c à soupe de sucre compte pour une unité. Après quelques semaines on s’adapte et on ne s’en rend pas compte. Personnellement, je mangeais beaucoup de glucides (5-6 fruits par jours, beaucoup de patates et de riz) même si je mangeais pratiquement pas de sucre tel (sucre, mélasse, sirop, miel). Je mange encore des patates et du riz qui sont bons pour la santé mais beaucoup moins. Mon intérêt est le même que le vôtre, cad d’aider les personnes qui sont comme moi. J’espère que vous ajouterez ceci aux conseils que vous donner aux personnes dont le régime ne fonctionne pas. Comme je dois actuellement baisser mes médicaments car ils me donnent des engourdissements aux orteils, ces nouvelles améliorations sont bienvenues et vitales et m’apportent beaucoup d’espoir. J’aimerais précisez également que comme mon système immunitaire est devenu « fou » après mon accident de médicaments, je « ressentais » tout ce que je mangeais. Avec les médicaments et le temps, ces effets se dont beaucoup atténués toutefois, je ressens immédiatement les aliments qui sont incorrects pour moi. Conséquemment, je peux vous affirmer que personnellement je mets le sucre au même rang que le lait ou le gluten ou même devant. Enfin, c’est mon expérience.
    Merci à vous pour le bien que vous faites du fond du coeur. J’ai changé mon prénom car j’aimerais restée anonyme svp. Merci à l’avance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s