Article très pertinent envoyé par Hugo pour ceux que le retrait du gluten ou même l’alimentation hypotoxique ne donne pas de résultats satisfaisants.

Bonjour mme Lagacé, j’aimerais avoir vos commentaires sur cet article. Je m’y suis intéressé étant donné le peu d’amélioration suite à l’exclusion du gluten et du lait.
http://file.scirp.org/Html/5-2700516_26626.htm
Hugo

Réponse de Jacqueline:  l’article que vous citez est très pertinent et rejoint mon article à visé pratique  « Le régime hypotoxique ne fonctionne pas pour vous » mentionné sur la page d’accueil.  Votre envoi apparaîtra également à la suite de mon  article.

Pour ceux qui ne lisent pas l’anglais, j’ai traduit en français  la conclusion de l’article en introduisant des parenthèses pour compenser une information incomplète lorsque l’on ne lit pas l’article dans son entier.

Conclusion.  Si un sous-groupe de patients  qui suit un régime sans gluten ne montre pas d’amélioration de ses symptômes gastro-intestinaux ou autres, l’attention devrait être accordée aux produits laitiers et à d’autres aliments qui peuvent réagir  de façon croisée avec le système immunitaire  en raison d’ une certaine parenté antigénique avec la gliadine (cela pourrait toucher 30% des patients coeliaques, mais d’après les auteurs de l’article, ils n’excluent pas la possibilité que ce problème concerne également les patients non coeliaques  sensibles au gluten).  Parmi les aliments testés, une parenté antigénique avec la gliadine alpha a été démontrée pour la levure (levure de bière et de boulanger) , le maïs, l’avoine, le millet et le riz, comme le montre la présente étude. Si les symptômes persistent  après l’adhésion à un régime strict sans gluten ainsi que suite à l’évitement des  aliments  qui présentent une  réaction croisée selon les tests effectués (ces réactions d’intolérance concernent certains  individus en fonction de leurs marqueurs génétiques HLA),  une enquête plus approfondie pour d’autres intolérances alimentaires devrait suivre.  En l’absence de l’élimination appropriée du gluten dans l’alimentation, la présente étude soutient l’hypothèse que si la prévalence élevée d’anticorps contre les protéines et les peptides alimentaires ainsi que  leur réaction croisée avec différents antigènes tissulaires ne sont pas prises au sérieux, et si des mesures appropriées ne sont pas mises en œuvre , le résultat peut être le développement de l’auto-immunité dans le futur.

N.B.: l’article en question visait plus particulièrement la maladie coeliaque mais n’excluait pas les autres types d’intolérance au gluten.  Il est important de mentionner qu’un personne qui est sensible au millet par exemple, ne sera nécessairement sensible aux autres aliments mentionnés.  Il faut y aller au cas par cas si la diète hypotoxique ne fonctionne pas parfaitement.

17 Commentaires

Classé dans Notions approfondies du régime hypotoxique

17 réponses à “Article très pertinent envoyé par Hugo pour ceux que le retrait du gluten ou même l’alimentation hypotoxique ne donne pas de résultats satisfaisants.

  1. Yelena Djordjevic

    Bonjour mme Lagacé

    Jai commencé le régime…et il a des recettes que j’aimerais faire…mais il y a quelque fois de la margarine ou du beurre….et je ne veux pas en prendre car cest du gras animal et il y des produits chimique dedans.Par quoi pourrais je le remplacer?

  2. nadia

    Bonjour,
    je viens de prendre connaissance du régime hypotoxique, je le trouve très coherent et je commence demain, mais d’après mes expériences , je pense qu il faut tenir compte aussi des groupes sanguins donc il faudrait adapter ce régime au régime de chaque groupe sanguin pour en tirer bénéfice.Bonne recherche à tous.

  3. Kari

    Bonjour madame Lagacé
    J’ai une surprise!

    Je suis votre régime depuis 3 mois pour me débarrasser de la fibromyalgie, j’ai tjs mes douleurs mais il s’avère tjs que je mange quelque chose qu’il ne faut pas et ceci par ignorance et je m’améliore. Cependant je n’ai plus les jambe folles, je suis guérie de l’impatience dans les jambe rien qu’on mangeant sans lait et sans glutin et j’ai constaté que mon impulsivité est réduite.
    Merci madame Lagacé i

  4. Gloria

    J’ai le diabète type 2 je suis sur médications (pilules seulement) mon beau frère et belle sœur suivre votre mode de vie et me conseille de faire pareil penser vous que cela peut aider mon problème je suis inquiète de ma santé ils m’offre votre livre et votre livre de recette cette semaine donc je vais le suivre pour voir si ca fonctionne
    merci

    • Jacqueline

      Pour vous encourager lire les témoignages de diabétiques qui suivent la diète hypotoxique.

  5. Marie-Eve

    Il peut bien s’agir d’allergies croisées. Pour ma part, j’aimerais adopter l’alimentation crudivore, mais je suis allergique au bouleau, aux herbes, et au latex, qui peuvent créer des allergies croisées aux fruits et légumes crus, au blé, etc. Je l’ai essayé après avoir reçu un traitement de désensibilisation, mais ça ne m’allait pas, et maintenant les allergies sont de retour. En bref, je réagis comme si je mangeais des bouchées de pollen! Alors maintenant j’évite le cru, et je fais cuire, cela marche pour la plupart des aliments en cause car inactive la protéine. Pour les intéressés, vous pourriez faire des recherches sur les syndrômes d’allergies orales, voici un lien d’une blogueuse qui a recherché le sujet: http://poorandglutenfree.blogspot.ca.

    Mme Lagacé, ce pourrait être une piste de réfléxion pour vos livres avec les nouvelles découvertes scientifiques. J’ai lu votre dernier livre d’une « traite », merci de nous aider à trouver le régime hypotoxique qui nous convient à chacun. J’ai des problèmes d’inflammation depuis une dizaine d’année, mais je vois déjà des améliorations avec vos conseils (retour d’énergie, moins de douleurs, guérison de blessures sportives plus rapidement) et en évitant les aliments auxquels je suis allergique. Si vous voulez que je vous tienne au courant et un témoignage pour un livre, je serais heureuse de le faire.

    • Jacqueline

      Je suis effectivement très intéressée par ce sujet qui sera traité dans un chapitre de mon prochain livre. Merci pour ce témoignage et de me tenir au courant.

  6. Cécile Charbonneau

    Si cela peut aider : Pour ma part, lorsque j’ai coupé le gluten, je me suis vite rendue compte qu’il y a des farines que mon intestin ne tolèrent pas, comme le sarrazin et le maïs. Chaque fois que je les utilise j’ai une réaction sévère de mon intestin. D’autre part, je n’ai aucun problème avec la farine de riz, quinoa, millet, chataigne. Alors je m’en tiens à cela et je me porte très très bien.
    Cécile.

  7. Jasmine

    Par quoi pouvons-nous remplacer la levure dans la confection de pains sans gluten et sans produits laitiers?

    • Jacqueline

      Il faut s’assurer que la levure ne contient pas de gluten. Si par contre vous êtes personnellement intolérante à la levure même sans gluten, il faut éviter le pain.

  8. Cathy Mayer

    Bonjour Mme Lagacé
    Etant fibromyalgique depuis 2006,je suis le régime depuis plusieurs années avec de nettes améliorations de mon état de santé.
    Pourtant,des douleurs subsistent,moins nombreuses et moins fortes.Pensez-vous que cela signifie que je peux éradiquer complètement la maladie en excluant d’autres céréales comme le dit l’article ci-dessus ou dois-je considérer que la fibromyalgie ne peut être guérie tout à fait complètement avec le régime tel que vous le préconisez? Je vous remercie Cathy

    • Jacqueline

      Je pense qu’il est possible que vous vous débarrassiez complètement de la douleur. Cela vaudrait la peine d’essayer d’identifier vos autres intolérances. De plus lire mon article « Le régime ne fonctionne pas pour vous?

  9. Karine

    Bonjour madame Lagacé,
    Vous parlez de levure, est-ce la levure alimentaire de type Red Star que vous mentionnez ci-haut?
    Merci, Karine

    • Jacqueline

      C’est avant tout la levure de bière mais cela n’exclut pas les autres levures dépendamment de vos particularités génétiques.

  10. Anne-Marie Gill

    Très intéressant. Je suis la diète hypotoxique depuis seulement 2 mois. Je ne voyais aucun changement dans mes divers problèmes de santé. Je faisait mon pain avec diverses «fausses céréales». J’ai réduit ma consommation aux farines de riz et de sarrasin depuis 2 semaines et je connais une amélioration importante de mes symptômes relatif à mon intestin irritable. Cette étude vient confirmer la nécessité pour chacun de procéder à des auto-tests d’allergie tels que déjà recommandé par madame Lagacé. Pour ma part, je demeure patiente et entends poursuivre ses tests dans la durée. Bon courage à tous et toutes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s