Un témoignage qui démontre l’importance d’écouter son corps

Félicitation Jacqueline Lagacé, ça c’est de l’argumentation !
En rémission quasi complète d’un début de spondylarthrite ankhylosante, d’arthrite dans toutes les grosses articulations, même mon hypertension est en train de baisser. Le régime hypotoxique fonctionne bien mais il m’a fallut également abaissées drastiquement les glucides et augmenter la part de cru dans mon alimentation pour parfaire les résultats.

MADAME LAGACE ON VOUS ADORE

L’inertie, voire l’opposition de la médecine conventionnelle est à pleurer, mais je pense qu’avec se genre d’article, on va finir par susciter des remises en causes. Florence

Remarque de Jacqueline:  ce témoignage est particulièrement important car il démontre qu’il est important que chacun « écoute son corps » et apporte des modifications  pour répondre à cette écoute.

5 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

5 réponses à “Un témoignage qui démontre l’importance d’écouter son corps

  1. kamie

    Bonjour,

    Merci pour ce témoignage. De quels glucides il est question ? de ceux des fruits ou céréales, légumineuses, etc…?

  2. Lise

    Oui, c’est vrai qu’il est important d’écouter son corps. Cela permet de développer son ressenti, ajuster et affiner son alimentation et son mode de vie.
    Diagnostiquée fibromyalgique, polyarthrite rhumatoïde, Candida albicans, Lyme, hyperthyroïdie, pré diabète, hypertension, etc…j’ai choisi de ne pas entré dans les traitements lourds proposés par la médecine conventionnelle ce qui nous pousse finalement à avancer plus rapidement qu’elle!
    J’ai donc démarré un régime hypotoxique qu’il m’a fallu réajusté à plusieurs reprises en supprimant de nombreux aliments et en réduisant d’autres. Il faut vraiment apprendre à s’écouter, se ressentir, être patient, faire un travail corps-esprit. Je n’ai pas encore « gagné la partie » mais je n’ai plus de violentes crises inflammatoires douloureuses, j’ai retrouvé un sommeil correct après m’être sevrée de toutes les substances allopathiques. J’ai néanmoins perdu ma thyroïde dans ce combat auquel je ne comprenais pas grand chose et donc je prends du LEVOTHYROX.
    Dans mon régime, les jus verts à l’extracteur m’aident beaucoup et je privilégie le cru végétal.
    Je souhaite aussi dire MERCI à Madame Lagacé pour son travail d’humanité et qui permet à autant de personnes en difficulté de santé de pouvoir s’exprimer et de l’aide que les témoignages apportent.
    Lise

  3. Carmen Fex

    Est-ce que ce régime peut aider dans le cas d’un diagnostique récent de parkinson

    • Jacqueline

      Lire les témoignages sur ce sujet.

    • faury

      David Perlmutter, neurologue américain, explique les méfaits de certains aliments sur le cerveau dans son livre traduit en français « ces glucides qui menacent notre cerveau » dont la maladie de parkinson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s