Le Pharmachien : pour comprendre ses tactiques

Le Pharmachien : pour comprendre ses tactiques  par Jacqueline Lagacé, Ph.D.

Avant toute chose,  il est important que je précise que ce  blogue a simplement pour but d’aider les personnes qui comme moi sont affectées de maladies inflammatoires chroniques. Je n’ai ni le temps ni l’intérêt à transformer ce site en Facebook. Que des milliers de personnes contactent mon blog quotidiennement me réjouis si c’est pour s’informer et/ou témoigner des effets de la diète hypotoxique, que ces effets soient positifs ou négatifs.  La controverse pour la controverse ne m’intéresse pas, la vie est trop courte et tellement intéressante pour toutes sortes d’autres raisons.  Une de mes priorité est d’aider les gens qui souffrent de maladies chroniques à retrouver une qualité de vie enviable et je sais ce dont je parle.  À de rares occasions,  je suis sortie de ma réserve poussée par la nécessité de rassurer des  lecteurs qui me demandaient de rectifier le tir concernant les écrits de journalistes mal informés.  Le passage du Pharmachien à TLMP et la lecture de son blog, concernant le gluten par exemple, m’a convaincu d’analyser la méthode qu’il utilise  pour se faire du capital politique, ce qui lui réussit à merveille puisqu’il a décroché une émission hebdomadaire à Ici Explora (Radio-Canada).

Il est évident que le simple fait d’avoir adopté le titre de Pharmachien pour se définir montre bien que M. Bernard veut absolument faire parler de lui le plus possible en attisant la controverse. Pour établir sa crédibilité,  ce professionnel de la santé se présente comme un scientifique qui veut corriger les fausses croyances dans le domaine de la santé. En bon tacticien, le Pharmachien veut convaincre les gens du sérieux de sa démarche scientifique en insistant sur des faits reconnus par le monde médical et une grande partie de la population à savoir que l’on consomme beaucoup trop d’antibiotiques, bien souvent pour de mauvaises raisons,  que la population générale n’a  pas de bénéfices au point de vue santé à consommer des tas de suppléments alimentaires, qu’il s’agisse de vitamines et/ou de produits naturels, que les médicaments contre le rhume vendus sans ordonnances ont peu ou pas d’effets, que l’on devrait consommer surtout des fruits et des légumes parce qu’ils sont bénéfiques pour la santé, que l’on devrait éviter le plus possible les aliments transformés par l’industrie alimentaire et autres vérités de La Palice.

Il prend ensuite  la peine de préciser avec grandiloquence, selon à peu près les termes suivants: quand tu dis des choses qui ont des conséquences, il faut s’assurer que c’est vrai. Il ajoute même : la science, c’est pas un débat d’opinion, il faut que tu t’en tienne aux faits. Suite à de tels énoncés, le Pharmachien  en profite pour introduire des demi-vérités et même carrément des faussetés probablement dues à de la mauvaise foi, un esprit fermé  ou simplement à de l’ignorance. Le meilleur exemple dans tout cela, c’est lorsqu’il affirme que les aliments biologiques ne présentent aucun avantage pour  la santé lorsque comparés aux aliments cultivés de façon conventionnelle. Cela sous-entend que l’utilisation de taux élevés de pesticides et d’engrais chimiques, dans des terres qui sont maintenant pratiquement dépourvues de microorganismes en raison de ces méthodes modernes de culture, n’a aucune incidence sur la qualité, la valeur nutritive et l’innocuité des aliments que nous consommons.  Si la culture biologique n’a  aucun intérêt pour la santé,  comment  expliquer que dans PubMed, on retrouve actuellement 17 821 articles scientifiques dont le sujet concerne les aliments biologiques.  Le Pharmachien en connaîtrait tellement sur les aliments biologiques qu’il serait plus qualifié  que les milliers de scientifiques qui travaillent sans relâche sur ce sujet de grande importance pour la santé de l’humanité.  Pensons à tous ces cultivateurs qui se morfondent à cultiver des aliments biologiques malgré les normes gouvernementales très difficiles à respecter parce qu’ils ont pris conscience des bienfaits de cette alimentation et bien souvent aussi des méfaits des pesticides sur la santé de leur famille.

Pour démontrer l’influence négative que cet homme qui se qualifie de scientifique peut avoir sur la population, il est intéressant de mentionner que  quelques personnes ont contesté la valeur des articles récents que j’avais cités sur les aliments biologiques et les artichauts , alors qu’ils ont appuyé sans condition l’affirmation gratuite du pharmachien. En fait, ces personnes sous influence ont décrété que les résultats cités étaient  sans valeur sous prétexte que dans la conclusion des articles il était mentionné que des recherches additionnelles étaient nécessaires pour confirmer les résultats obtenus.  Il faut savoir que la rédaction de ce type de mise en garde est une convention généralisée car les  journaux scientifiques qui publient des résultats de recherche se doivent  de faire montre de prudence. Aucun scientifique digne de ce nom ne  va conclure que l’étude n’est pas fiable en raison de cette mise en garde convenue.

Pour démonter le sérieux des  études que j’ai citées voici un extrait d’une partie de mon dernier livre (Une alimentation ciblée …) au  sujet des aliments biologiques (p. 96-98).

« La demande des aliments biologiques a pris de l’importance sur­tout parce que de plus en plus de consommateurs ont la perception qu’ils sont plus nutritifs et meilleurs pour la santé. L’opinion des scientifiques est partagée car les études sur le sujet sont contradic­toires. Par contre, des études récentes menées chez des enfants 10 et des adultes11 ont montré des réductions notables de la quantité de pesticides dans l’urine des enfants et des adultes, même après une seule semaine d’une diète biologique. Plus convaincant encore, une méta-analyse basée sur 343 publications révisées par des pairs a montré des différences significatives entre les aliments provenant de cultures biologiques et ceux provenant de cultures conventionnelles non biologiques12. Cette étude a permis de mettre en évidence que les concentrations d’antioxydants de la famille des polyphénols étaient nettement plus élevées dans les aliments issus de cultures biologiques. Les six antioxydants analysés, l’acide phénolique, les flavanones, les stillbenes, les flavones, les flavonols et les anthocya­nines présentaient respectivement des augmentations de 19, 69, 28, 26, 50 et 51 % comparativement aux cultures conventionnelles non biologiques.

On sait, grâce à des études diététiques et épidé­miologiques, que la majorité des antioxydants analysés réduisent le risque des maladies chroniques : maladies cardiovasculaires, maladies neurodégénératives, certains cancers et autres13,14. De plus, la méta-analyse a montré que la concentration des résidus de pesticides était quatre fois plus importante dans les aliments provenant des cultures non biologiques. Les auteurs précisaient en outre, que le cadmium, un métal particulièrement toxique, présentait des concentrations plus élevées dans les aliments non biologiques analysés. La présence de quantités élevées de cadmium a une incidence particulièrement nocive sur l’organisme parce qu’il n’existe pas de mécanismes physiologiques pour l’excréter et, pour cette raison, sa demi-vie dans l’organisme est de 10 à 30 ans 15. D’un autre côté, il a été démontré que les aliments dont le contenu est élevé en antioxydants atténuent les effets toxiques des contami­nants16. On a également démontré que les aliments provenant de cultures biologiques sont plus riches en vitamines et en minéraux. En conclusion, il ressort de cette méta-analyse que les aliments provenant de cultures biologiques sont significativement plus riches en antioxydants et contiennent des quantités plus faibles de cad­mium et de résidus de pesticides comparativement aux cultures non biologiques, et ce, indépendamment des régions et des saisons ».

Lorsque l’on a présenté le Pharmachien, il a été mentionné qu’il récusait les fausses croyances en sciences de la santé;  le gluten fut alors  cité dans la liste. La lecture sur son blogue de  « Pour en finir avec la mode sans gluten » m’a démontré qu’il ignore tout de ce sujet. J’invite donc ceux qui croient que le Pharmachien possède la vérité en science de la santé à  lire cet article sur son blogue. Il est significatif que le Pharmachien se montre méprisant envers des gens qui ont écrit sur son blogue que le fait d’avoir éliminé le gluten avait amélioré leur santé.   Si vous voulez obtenir une information vraiment scientifique sur le gluten basée sur les derniers travaux des spécialistes du domaine, je vous demande de lire sur mon blogue les articles suivants : 1)   L’article de Jacqueline Lagacé publié dans le magazine français « biocontact » de novembre 2016; 2) Ma réponse à Valérie Borde, « une journaliste scientifique… » (entrez simplement ces titres dans la fenêtre « Recherche articles » sur la page d’accueil) ainsi que l’article de Thierry Souccar : http://www.thierrysouccar.com/blog/que-se-cache-t-il-reellement-derriere-lepharmachiencom

 

36 Commentaires

Classé dans Débats

36 réponses à “Le Pharmachien : pour comprendre ses tactiques

  1. Patricia gauthier

    Bonjour mmd laggace moi jai la sclerose en paque 44 ans je Marche et tout mais jai bcp de douleur dos,et en avant aussi ,misere au toilette je prend bcp de pilule .pis je prend dilodid sjtrop de douleur .que puis-jr faire pour etre en forme

    • Jacqueline

      Bonjour,

      J’ai reçu des témoignages de personnes qui sont affectées par la sclérose en plaques et dont la condition a été beaucoup améliorée en suivant les règles de la diète hypotoxique.

  2. Jf

    Bonjour Mme Lagacee.

    Plusieurs personnes m’ont conseillé de communiquer avec vous. Je ne sais pas nécessairement où vous joindre. Donc je tente ma chance ici. Je suis un homme de 45 ans. Problèmes d’allergies aux pollens comme tout le monde depuis mon enfance mais qui se sont aggravées à chaque année depuis 5 ans. Tout a dérapé en juin dernier. Reaction anaphylaxique, angio-oedeme pharyngé, urticaire chronique idiopathique et aussi des allergies alimentaires croisées sévères. Je prend xolair et antihistaminiques et je fais encore des réactions. Les tests sanguins ne donnent rien d’anormal. Pour le moment je ne peux que manger du poulet, des champignons, du riz ou pâtes de riz blanc et du bouillon de poulet maison. Pas de légumes ni fruits. Pas d’alcool, ni sucre, ni blé depuis 6 mois. Si vous des conseils ou idées je suis vraiment très engagé à retrouver ma santé 🙂

    • Jacqueline

      Bonjour, Je vous recommande fortement de communiquer avec Rosemary Tiklé, une biochimiste qui a été lourdement affectée par la même maladie rare que vous et qui est maintenant en rémission grâce à la diète hypotoxique et autres pratiques de santé intégrative. Elle est très active en ce qui concerne l’enseignement de la diète hypotoxique. Son courriel est: info@lavegale.com

  3. Lise Thibault

    Bonjour Mme Lagacé, D’abord, bravo pour votre travail immense et merci de le partager ainsi que vous le faites. Pour votre information et celle de vos lecteurs(trices ), Ricochet publie cette semaine un article très intéressant de Céline Hequet intitulé  » Les raccourcis épistémologiques du pharmachien « . À lire sur ricochet.media Lise Thibault, Lévis

  4. Monique Salesse

    Merci madame Lagacé de nous donner droit à la vérité basée sur des données probante.

  5. Emma Pelletier

    Personnellement, je préfère rester neutre. Cela dit, il serait bien que vous ayez la chance de donner vos points de vue respectifs lors d’une même tribune. Vous êtes tous les 2 scientifiques, mais vous ne partagez pas forcément les même idées; cela pourrait donner une rencontre intéressante et enrichissante, tant que tout cela se fasse dans le respect et non dans un esprit de confrontation!

  6. Surprenant de constater que le pharmachien fait partie de la liste des sites « sérieux » et reconnus comme tel par Extenso.ORG de l’Université de Montréal… tout comme RicardoCuisine… 😦

    20 sites crédibles en nutrition et en santé – voir :

    http://www.extenso.org/blogue/la-recette-pour-echapper-a-la-desinformation-en-nutrition-16/208/

  7. Merci madame Lagacé c’est tout a fait ce que je pense. Je vais retenir mon commentaire sur le pharmachien .Il ne fait pas honneur à sa profession il devrait être un humoriste pas drôle.

  8. Francyne Boulay

    Bravo ,Bravo Madame Lagacé et MERCI ……je vais retenir mon commentaire sur le dit Pharmachien

  9. Merci pour cet article – Le pharmachien prêche pour sa paroisse: le lobbying des cies pharmaceutiques exerce beaucoup de pression et il est + payant pour lui de vendre des pilules….dont la majorité sont des dérivés de plantes…ex: la quinine etc. Parfois il serait bon que nos médecins se penchent plus à trouver la source du mal au lieu de l’enrober….trouver la cause avant – souvent ainsi on évite la médicamentation.

  10. linda baran

    Dès que j’ai constaté que cet homme voulait simplement faire son coq, j’ai changé de poste et je me suis souvenu pourquoi je n’écoutais à peu près plus cette émission!

  11. Lise

    Très imbu de lui-même et très arrogant le pharmachien. Je n’ai aucun respect pour ce genre d’individu. Merci Mme Lagacé pour cet article. TLMEP avait besoin de maintenir sa cote d’écoute. ..

    • Chantal Bredeau

      Laissez dire, laissez faire. Il ne convaincra que ceux qui ne sont pas intéressés par leur propre santé et qui préfèrent le pré-mâché. Le pharmachien aboie et la caravane passe.

  12. Lise

    J’apprécie sincèrement vos éclaircissements. Merci d’ être là et surtout d’avoir pris le temps!

  13. André Levesque

    Le pharmacien Bernard est-il de mauvaise foi ou un ignorant.
    Peut-être est-il un double ignorant (Il ignore qu’il est ignorant)
    Je pense que Guy de TLMP devrait faire venir une de nos sommité québécoise sur le sujet pour rectifier les faussetés flagrantes énoncées par ce pharmacien lesquelles risquent d’induire en erreur beaucoup de gens qui vont faire confiance à ce charlatan parce qu’il a été accepté dans une émission de qualité et de grande diffusion.
    André Levesque

  14. Nicole Cholette

    Bonjour Jacqueline,
    Je dois vous dire que depuis que mon mari a travaillé dans un magasin d’aliment naturel très bien connu; il s’occupait des fruits et légumes, nous avons perdu confiance au bio.. Or, une journée des piments verts en provenance du Mexique sont arrivés avec une poudre blanche dessus. Le gérant a dit : il faut les essuyer avant de les mettre disponible pour les clients. Alors, vous comprendrez pourquoi nous sommes sceptiques des produits bio.

    Merci pour l’excellent travail que vous faites.
    Nicole

    • Jacqueline

      Malheureusement, la malhonnêteté existe dans tous les domaines et une telle pratique aurait due être dénoncée auprès d’un organisme responsable. De tels cas nuisent non seulement à la santé des gens mais également à tous les groupes intègres dans le domaine qui font bien leur travail (producteurs, commerçants). Je ne veux pas blâmer qui que ce soit, car on vit dans une Société dans laquelle le silence est mieux vu que la parole de ceux qui dénoncent l’inacceptable. Isabelle Maréchal qui recevait Jean-Yves Dionne à son émission au sujet du Pharmachien faisait part de sa surprise du fait que durant l’émission personne n’a montré le moindre désaccord même face à une affirmation aussi grotesque que d’affirmer que du jus d’orange maison pressé, c’est comme du coke.

  15. Marie-José Lafortune

    Je suis tout à fait d’accord avec Mme Gilbert-Girard, ce serait tellement intéressant que vous puissiez répondre à ce petit pharmachien et rectifier le tir à Tout le monde en parle. J’avoue que moi-aussi, je l’ai trouvé assez sûr de lui sur des questions qui demandent des études et des recherches tellement poussées qu’il n’a sûrement pas tout vérifié en profondeur avant de faire de telles affirmations. On devrait tous envoyer un courriel à Tout le monde en parle pour leur suggérer de vous inviter sur leur plateau.

  16. Line Gauthier

    Merci ! Merci ! Madame Lagacé d’avoir écrit cet article . Vous êtes une femme extraordinaire et généreuse, intègre et d’une très grande rigueur scientifique. Tant qu’à moi, ce n’est pas le pharmachien qui va influencer mes choix, ma façon de vivre et de soigner mes « bobos ». C’est un démagogue et un prétentieux! Incroyable que Radio-Canada puisse inviter des personnes ignares comme telles ! Je suis déçue, moi aussi, de cette télévision.
    Continuez votre excellent travail de recherches et d’Écriture, Madame Lagacé. On a besoin de vous pour comprendre comment améliorer et maintenir notre santé, notre vitalité, notre qualité de vie !
    J’ai de la chance que vous soyez entrée dans ma vie; la diète hypotoxique fonctionne très bien pour moi, c’est merveilleux! Merci Madame Lagacé.

  17. Chantal Bredeau

    Le pharmachien aboie et la caravane passe.

  18. Martin Roy

    Je suis toujours surpris de la différence de réactions qui existe entre les médecins et/ou pharmaciens et les vrais chercheurs scientifiques. Les premiers sont des praticiens d’un savoir scientifique, les seconds sont les agents qui génèrent le savoir scientifique. Les premiers sont souvent plein de certitudes et ont souvent des opinions tranchées et définitives, tandis les seconds demeurent humbles et prudents dans l’interprétation des faits et limitent leurs propos aux corrélations observées tout en demeurant ouvert face à d’autres possibilités. Bref, à vous de tirer vos conclusions à savoir laquelle des deux approches est la plus souhaitable.

  19. Louyse Archambault

    Mme Lagacé merci de nous donner l’heure juste après ces faussetés énoncées avec grande conviction.
    Merci.

  20. Lise Barbeau

    Je vous en prie madame Lagace, continuez votre merveilleux travail. Monsieur pharmacien est très prétentieux..

  21. Yvonne Ste-Marie

    Merci ! Mme Lagacé, d’avoir fait d’une pierre deux(2) coups: de nous informer et en même temps ,le corps médical. Je nous considère chanceux
    de vous avoir en tant que personne, des plus crédible CHEZ-NOUS !
    MERCI! MERCI!
    Yvonne Ste-Marie

  22. sandy gilbert-girard

    Merci Jacqueline de prendre le temps de défendre la vérité (puisque s’en est rendu nécessaire) concernant les aliments biologiques suite aux affirmations du Pharmachien à TLMP. J’ai moi-même été confuse lors de son passage, mais après du temps et des recherches il n’a pas été trop ardu de me remettre sur le droit chemin concernant les biens-faits du BIO. Malheureusement, trop d’entre-nous resterons dans l’ignorance…quelle belle tribune il l’a eu ce pharmachien… Mon dieu que quelqu’un vous invite à cette émission pour corriger le tir, surtout, pour enfin informer correctement les citoyens sur de tel sujet (bio, gluten, etc). Bref, merci Jacqueline de prendre pour épée votre clavier et de défendre la vérité.

  23. Carmen Berthiaume

    Le docteur Richard Béliveau n’a pas voulu se présenter avec lui à TMP. On ne s’abaisse pas devant un petit blanc-bec prétentieux et arrogant
    C’est certain que je n’écouterai pas son émission et nous devrions tous protester auprès de Radio-Canada

    • Lise Goudreau

      Il est vrai que le docteur Béliveau a refusé de se présenter à TLMEP. Mais que dire lorsque le pharmachien a parlé que prendre un jus d’ orange c’est comme boire un verre de coca cola. Ce jeune homme est arrogant. J’ai pas aimé du tout.

  24. Danielle Langlois

    Merci Madame Lagacé . Vous faites toujours les démonstrations avec une grande intégrité et beaucoup de rigueur. En disant dans votre premier message, que le pharmachien est démagogue vous aviez dit l’essentiel:
    La démagogie (du grec demos « le peuple » et ago : « conduire ») est une notion politique et rhétorique désignant l’état politique dans lequel les dirigeants mènent le peuple en le manipulant pour s’attirer ses faveurs, notamment en utilisant un discours flatteur ou appelant aux passions.
    il suffit ici de remplacer les dirigeants par une personne.

    Je suis d’accord, M. Bernard obtient ce qu’il veut : de la cote d’écoute venant de la polémique qu’il entretient et une job dans la société d’état que nous payons tous.. Nous sommes entourés de personnes qui manient le discours pour mieux nous contrôler. On est plus payant pour tout le monde « malade » qu’en santé.

    Faisons ce qu’on nous avons à faire comme vous nous l’avez enseigné; s’occuper de notre santé et de ce que nous ingérons au quotidien et laissons aller ces voix discordantes.
    Merci à vous !
    Danielle Langlois

    • Plus convaincant encore, une méta-analyse basée sur 343 publications révisées par des pairs on peut avoir la référence complète? Merci je suis une scientifique capable de lire des méta-analyse et d’en apprécier la qualité (ou son manque éventuellement)

      « Si la culture biologique n’a aucun intérêt pour la santé, comment expliquer que dans PubMed, on retrouve actuellement 17 821 articles scientifiques dont le sujet concerne les aliments biologiques. » Ceci ne prouve en rien évidemment que ces études soient toutes concluantes, il est donc fallacieux de le laisser supposer!

    • Jacqueline

      La référence se trouve dans le premier article que j’ai écrit au sujet du pharmacien. J’ai bien mentionné les 17 821 articles, mais relisez attentivement mon article pour bien comprendre sa signification.

  25. Francine Arbour

    Où est la qualité d’information essentielle à un diffuseur publique? Très déçue de Radio-Canada

  26. Jeanne

    C’est dommage que TLMP invite ce genre de personne qui peut faire grands torts. Merci madame Lagacé

  27. Annie

    oui ce pharmachien n’est pas honnête, il est important de le montrer. Celui qui a écrit l’article sur lui dans le blog de Thierry Souccar est Julien Venesson, qui est un vrai journaliste scientifique, qui a écrit aussi un ouvrage très documenté « Gluten Comment le blé moderne nous intoxique », publié aux Editions Thierry Souccar justement et il est devenu le rédacteur en chef de Santé Nature Innovation

  28. Fort intéressant.

    Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s