Des commentaires d’un lecteur à lire absolument ainsi que le lien qu’il suggère!

Bonjour Madame LAGACÉ,

Ne disposant pas de données sur la relation entre les changements climatiques et la pandémie virale du covid-19, je reste sur ma faim pour comprendre cette relation. Cependant, une autre thèse présentée par la journaliste Sonia SHAH dans son article édité par le Monde Diplomatique du mois de mars sous le titre «D’où viennent les corona-virus – Contre les pandémies l’écologie» va sans doute vous intéresser. Depuis le néolithique où les humains ont développé l’agriculture et domestiqué les animaux, les microbes animaux ont muté en agents pathogènes. La majorité des virus d’origine animale provient pour les deux-tiers des animaux sauvages. Les activités humaines de déforestations, d’industrialisation, d’urbanisation, d’agriculture intensive et d’élevages industriels ont pour conséquence la destruction des habitats des animaux sauvages et augmentent la proximité de ces animaux avec les humains. L’épidémie virale d’ Ébola en est un exemple. La déforestation massive a détruit le milieu de vie des chauves-souris. Elles sont venue vivre dans les jardins et les fermes. Sonia SHAH s’appuie sur des études citées en fin d’article. Plutôt que de paraphraser son propos, je préfère vous transmettre le lien électronique pour accéder à l’article :
https://www.monde-diplomatique.fr/2020/03/SHAH/61547
Je profite de venir vers vous pour vous remercier. J’ai découvert votre ouvrage «Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation» et j’ai compris rétrospectivement que l’alimentation en lait et en céréales, recommandée durant l’enfance et l’adolescence, avait perturbé ma structure génétique. Je constate que depuis la suppression des laits et produits laitiers animaux ainsi que le blé et les autres céréales que vous citez, l’arthrose qui s’est installée ne provoque plus d’inflammation. Je peux dormir sans craindre la douleur de la hanche au moindre mouvement, et surtout, j’ai échappé aux infiltrations et à la prothèse du pouce droit (que j’utilise abondamment à la guitare) préconisée par un radiologue pétri de ses certitudes du haut de son pouvoir médical.
Des millions de mercis, bien à vous,
William Chapman

Réponse de Jacqueline: merci M. Chapman pour le complément d’information,  le lien numérique et votre témoignage.  Cela m’a fait un bien énorme de vous lire.

15 Commentaires

Classé dans Messages

15 réponses à “Des commentaires d’un lecteur à lire absolument ainsi que le lien qu’il suggère!

  1. Louisa Ouellet

    L’eau minérale Gerolsteiner est en rupture de stock depuis plusieurs mois au commerce ou je l’achète habituellement. Supposément que ledit commerce a changé de distributeur pour ce produit. Pouvez-vous me recommander un distributeur que je pourrais leur conseiller? C’est le seul endroit ou je la trouve dans ma région bas-laurentienne (Rimouski).

    • Jacqueline

      Les épiceries Rachel-Berry qui vendent des caisses de Gérolsteiner pourraient répondre à votre question.

  2. Claudette Coulombe

    Bonjour, j’ai chercher dans vos livres et sur votre site, des informations pour la thyroïde, tel que sur les crucifères, edamanes, radis, abats.etc
    Merci

  3. Marielle Dubois

    Voilà! Merci pour ces liens et témoignages. À diffuser largement!! Il est évident que la solution est dans cette direction. Il se trouve que pour mieux résister aux virus et autres problèmes de santé, il convient de renforcer le terrain comme on dit, renforcer notre système immunitaire. Je traduis ça par ‘respecter l’écologie du corps humain’. Lui fournir une alimentation saine, un environnement sain, de l’air pur, de l’eau fraîche, le repos nécessaire et un milieu de vie sociale à sa mesure. Et pour faire ça, il faut bien sûr respecter l’écologie de la planète, pour remplir ces besoins nous avons besoin d’une planète en santé, des forêts abondantes, d’air pur, de cours d’eau sains et clairs, de communautés résilentes. Évidemment, c’est pas un mystère !

  4. jocelyna dubuc

    Merci de nous avoir partager ce texte, ça nourrie la réflexion pour faire des choix éclairés aujourd’hui…et pour le futur. J’apprécie aussi qu’on puisse transférer ces informations facilement sur Facebook. Bonne continuité dans ce travail de partage essentiel.

  5. Loesch Margot

    Article passionnant ! A partager!
    Moi aussi je voue un immense gratitude a Madame Lagacé qui m’a délivrée de mes douleurs dues a l’inflammation liée à l’arthrose, ceci depuis 6 ans , de plus j’ai retrouvé une très bonne forme physique , un système immunitaire très renforcé, et une joie de vivre profonde, j’ai bientôt 76 ans ,
    Merci du fond du cœur Madame Lagacé !
    Merci aussi à votre équipe !
    Margot

    • Jacqueline

      Ce témoignage d’une dame de 76 ans confirme que notre mode de vie est plus important que l’âge et que notre génétique pour jouir de la santé et de la joie de vivre… Merci Margot pour ce témoignage vivifiant qui met en lumière qu’avancer en âge n’est pas obligatoirement synonyme de catastrophe…

  6. Noirjean michelle

    Bonjour Mme LAGACE
    Ces moments actuels sont très difficile pour beaucoup de personnes , je le conçois ,alors si je peux vous aider avec mon témoignage qui peux être utile a beaucoup de monde grâce en partie a vous Mme LAGACE,et je vous en remercie , ainsi qu´a ma fille Christelle qui depuis 20 ans a une pathologie assez difficile mais se bat avec courage.< Depuis bien longtemps nous ne mangeons plus de céréales a base de gluten ,plus de lactose,et avons une alimentation que nous suivons grâce a votre livre .
    Nous nous portons très bien , pratiquement plus de douleur causée par l´arthrose ,plus de migraine ,nous avons 73 ans bientôt et nous avons une activité assez soutenue …même en ces moments pourtant compliques. < je le conçois aisément …..j´ai aime cette phrase je me permet de l´incorporer dans mon message …elle me parait tellement justifiee
    Mme LAGACE beaucoup de personnes ont besoin de vous ,vous avez depuis longtemps donnée beaucoup de votre temps ….merci de ce que vous faites.
    Je conseille a toute personnes en difficulté d´acheter ce livre .

    • Jacqueline

      Merci Madame Noirjean pour ce témoignage pour le moins encourageant ainsi que pour l’expression de votre reconnaissance. Je vous souhaite ainsi qu’à votre fille de continuer à améliorer votre santé malgré les années qui passent; c’est possible!

  7. dominique pouliot

    Bjr,

    Que peut-on faire quand il n’y a plus de levure à pain sans gluten à nulle part?

    Merci

  8. Francine

    Bonjour Madame Lagacé.on vous demande plein de conseil et vous êtes toujours là pour nous répondre.C’est a mon tour de vous demandez comment allé vous,j’espère que vous allez bien.Prenez soin de vous dans ces temps difficile et Merci Encore!!!!

    • Jacqueline

      Je vais bien et comme mon optimisme finit toujours par prendre le dessus, je suis confiante, que les chercheurs appuyés actuellement par d’importants supports financiers, mettent toutes leurs ressources en terme de créativité et de capacité de travail à développer différentes solutions complémentaires au problème de la COVID-19; dans de telles conditions, des résultats positifs devraient être au rendez-vous dans un avenir proche. En fait, je m’inquiète davantage pour toutes les familles et les individus, partout dans le monde, qui font face à des situations carastophiques et qui sont laissés à eux-mêmes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s