Archives de Tag: lupus

Oui, il existe de + en + de médecins ouverts: péricardite accompagnée d’une hypothèse de lupus

Merci Anne !
Mon prénom est également Anne et j’ai 53 ans. 😉
En janvier dernier, on m’a diagnostiqué une péricardite (accompagnée d’une hypothèse de Lupus). On m’a prescrit trois traitements (anti-inflammatoires, cortisone, chimiothérapie – à petites doses). Aucun de ces traitements n’a eu d’effet (sauf tous les effets secondaires). En juin, j’étais toujours au même stade. J’ai refusé un quatrième traitement et demandé d’essayer « ma recette » (régime hypotoxique combiné à une diète ayurvédique, réflexologie et auto-soins de Reiki) tout en continuant le yoga, les pranayamas et la méditation. Début août, la péricardite était pratiquement éliminée ainsi que mon hypertension.
Je vais de mieux en mieux. Je continue de cette façon.

Contrairement à toi, mon médecin de famille et l’interniste de l’hôpital m’ont toujours soutenus dans ma démarche « hors de leur champs de pratique » et se sont montrés très intéressés. Ils proposent désormais le régime hypotoxique à leurs patients qui présentent des symptômes ou des pathologies pour qui ce régime est indiqué.

Beaucoup d’espoirs de toutes sortes ! 🙂

Réponse de Jacqueline: merci pour votre témoignage, c’est important de témoigner  que de plus en plus de médecins reconnaissent l’importance des facteurs environnementaux (alimentation et autres) dans le développement et le traitement des maladies chroniques.

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Témoignage spécial

Serge: un homme plein de bon sens et qui sait écouter son corps, excellents conseils à lire

Bonjour,
J’ai la même expérience que Paul et Louise ont mentionné dans leur commentaire un peu plus bas, celui du 21 janvier et qui répondait à G Gagnon.
J’ai réussi à force de persévérance à résorber la maladie dont je souffrais le lupus. Ceci en suivant assidûment la diète hypotoxique. J’insiste sur assidûment. Petit à petit j’ai senti ma santé reprendre le dessus. Cela a été important dans mon cas de ne pas déroger. J’ai appris à écouter mon corps. J’inclus maintenant de plus en plus d’aliments crus dans la mesure où je les digère. Je déjeune avec des smoothies et je prends aussi des jus de légumes 2 fois par jour que je prépare moi-même. J’ai remarqué que cela me faisait beaucoup de bien de manger plusieurs variétés de légumes tous les jours et différentes sortes de fruits. Parfois on peut penser que 1 ou 2 c’est suffisant pas jour mais en manger plusieurs pas jour a été merveilleux comme résultat dans mon cas. Je trouvais important de le mentionner car j’ai vu la différence. Évidemment je ne prends plus aucun gluten ni produit laitier. Au début suivre ce régime peut sembler difficile mais à force, pas dutout, c’est un plaisir de le faire et ça fait tellement de bien. Je n’ai même plus le goût de sucre. Je ne crois pas qu’en arrêtant seulement de manger des tartes que cela peut nous amener vers la guérison, c’est un peu ridicule d’y penser. C’est beaucoup plus complexe que cela parvenir à la santé.
Lorsque l’on voit une nutritionniste participer à certaines publicités, cela me fait bien rire lorsqu’elle vient par la suite nous dire que le gluten est sans danger pour la santé en banalisant et minimisant son effet sur la santé. Je suis d’accord pour la mauvaise foi dans son cas.
Madame Lagacé, merci pour tout, pour votre expérience personnel que vous avez su nous partager et pour vos grandes connaissances dans ce domaine que vous nous avez appris. C’est grâce à vous si je vais bien aujourd’hui. Les médias devraient mettre davantage l’accent sur les bienfaits de cette diète et engager des nutritionnistes et des médecins qui s’y connaissent et qui sont assez consciencieux pour aider les gens.

Remarque de Jacqueline: merci pour ce témoignage extraordinaire; vous dire à quel point ce témoignage qui démontre qu’écouter son corps est extrêmement payant me fait du bien et sera certainement inspirant pour de nombreux lecteurs

11 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial