Serge: un homme plein de bon sens et qui sait écouter son corps, excellents conseils à lire

Bonjour,
J’ai la même expérience que Paul et Louise ont mentionné dans leur commentaire un peu plus bas, celui du 21 janvier et qui répondait à G Gagnon.
J’ai réussi à force de persévérance à résorber la maladie dont je souffrais le lupus. Ceci en suivant assidûment la diète hypotoxique. J’insiste sur assidûment. Petit à petit j’ai senti ma santé reprendre le dessus. Cela a été important dans mon cas de ne pas déroger. J’ai appris à écouter mon corps. J’inclus maintenant de plus en plus d’aliments crus dans la mesure où je les digère. Je déjeune avec des smoothies et je prends aussi des jus de légumes 2 fois par jour que je prépare moi-même. J’ai remarqué que cela me faisait beaucoup de bien de manger plusieurs variétés de légumes tous les jours et différentes sortes de fruits. Parfois on peut penser que 1 ou 2 c’est suffisant pas jour mais en manger plusieurs pas jour a été merveilleux comme résultat dans mon cas. Je trouvais important de le mentionner car j’ai vu la différence. Évidemment je ne prends plus aucun gluten ni produit laitier. Au début suivre ce régime peut sembler difficile mais à force, pas dutout, c’est un plaisir de le faire et ça fait tellement de bien. Je n’ai même plus le goût de sucre. Je ne crois pas qu’en arrêtant seulement de manger des tartes que cela peut nous amener vers la guérison, c’est un peu ridicule d’y penser. C’est beaucoup plus complexe que cela parvenir à la santé.
Lorsque l’on voit une nutritionniste participer à certaines publicités, cela me fait bien rire lorsqu’elle vient par la suite nous dire que le gluten est sans danger pour la santé en banalisant et minimisant son effet sur la santé. Je suis d’accord pour la mauvaise foi dans son cas.
Madame Lagacé, merci pour tout, pour votre expérience personnel que vous avez su nous partager et pour vos grandes connaissances dans ce domaine que vous nous avez appris. C’est grâce à vous si je vais bien aujourd’hui. Les médias devraient mettre davantage l’accent sur les bienfaits de cette diète et engager des nutritionnistes et des médecins qui s’y connaissent et qui sont assez consciencieux pour aider les gens.

Remarque de Jacqueline: merci pour ce témoignage extraordinaire; vous dire à quel point ce témoignage qui démontre qu’écouter son corps est extrêmement payant me fait du bien et sera certainement inspirant pour de nombreux lecteurs

11 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

11 réponses à “Serge: un homme plein de bon sens et qui sait écouter son corps, excellents conseils à lire

  1. Annette Gagnon

    Je vous suis depuis 2011 a la suite d’une polymyagie rheumatica je suis le régime hypotoxique avec S.O.S cuisine à la lettre et je me sens en pleine forme et capable de faire beaucoup d’activité physique . Mais il y a toujours de la haute pression ,que mon docteur veut que je prenne des pilules Quel aliments dois- je prendre pour baisser la pression.

    • Jacqueline

      Causes possibles d’hypertension : 1) l’alimentation : trop de sel, pas assez de légumes, trop de produits industriels, trop d’alcool; 2) la sédentarité; 3) le surpoids et l’obésité; 4) le tabac; 5) le stress; les antécédents familiaux (on peut améliorer sa génétique en améliorant son mode de vie. !0% des hypertensions artérielles sont secondaires à un mauvais fonctionnement d’une glande ou un organe comme le rein. Pour des conseils sur des aliments protecteurs, consulter un(e) naturopathe. Dans certains cas le recours à un médicament allopathique est nécessaire.

  2. Celine Gauthier

    Bien d’accord avec ses commentaires et ceux de la fameuse nutritionniste et ses publicités. Finalement, elle ne sait pas de quoi elle parle. Je ne lui souhaite pas de souffrir d’une de ces maladies auto-immunes.

  3. Fossette Daniele

    Je lis des commentaires comme celui-ci, j’ai acheté tous les livres, je suis le régime mais je constate que mes neuropathies gagnent du terrain et que , moi, je perds espoir….

    • Jacqueline

      Avez-vous bien lu et saisi les p. 19 à 27 de mon dernier livre « Une alimentation ciblée pour préserver et retrouver la santé de l’intestin?

    • Fossette Daniele

      Je viens de les relire. Pensez-vous que ce soit une intolérance personnelle ou qu’il y ait une raison pour que précisément les aliments de la famille des solanaces aient une relation avec les neuropathies? J’ai vu que le sucre rajoute etait à enlever, ce que j’ai déjà fait, mais est ce que l’on peut garder , modérément, le sirop d’erable et le sirop d’agave ( bio, bien sûr) Merci pour m’avoir redonne un peu d’espoir.

    • Jacqueline

      Il ne s’agit pas d’une intolérance personnelle dans le cas de neuropathie mais d’une plus grande sensibilité à des aliments un peu particuliers. Le sirop d’agave est à éviter absolument par tous, même bio; il est préférable dans votre cas d’éviter tous les sucres ajoutés jusqu’à ce que votre état s’améliore. Par la suite, vous devrez être attentive aux réactions de votre corps.

  4. Christiane

    Bonjour Serge,
    Témoignage très encourageant. Vous dites que vous avez introduit les jus et smoothie graduellement. Vous alimentez vous de légumes et fruits biologiques?

  5. Gaëtan Paradis

    Petit témoignage:

    Je suis « Sans Gluten » depuis un an et demi et je peux dire de mon expérience seulement, rien de scientifique, mais néanmoins
    réel; que certaines afflictions comme les rhumatismes déformants (ou polyarthrite rhumatoïde dont mes sœurs souffrent), ou le surplus de cholestérol et même l’OCD (ou TOC en français) dont je souffre ont remarquablement diminué en intensité.

    Plus d’énergie sans contredit, à mon âge (66 ans) c’est important, plus de concentration, plus de mémoire, une tranquillité d’esprit dû la diminution des effets de l’ocd ! Je ne peux demander mieux pour mon vieil âge…

    Mais vraiment il faut le vivre chaque jour pour comprendre les bienfaits du sans gluten et sans caséine contenus dans le lait.

    Je n’ai pas eu encore le courage pour le moment d’adopter le régime hypotoxique complet, mais ça ne tardera pas longtemps, je crois.

  6. Irène Doiron

    En effet, très inspirant. Le plus difficile étant de vaincre le scepticisme des gens, certainEs préférant se faire infiltrer de la cortisone régulièrement ou prendre des médicaments plutôt que modifier leurs habitudes alimentaires. Quand je conseille à des personnes de mon entourage ayant des problèmes de santé importants d’essayer au moins trois mois, je leur dis toujours qu’il faut d’abord penser à la qualité de vie qu’on gagne et non aux aliments auxquels on renonce!

    • Suzanne

      En cas d’arthrose, les médicaments et infiltrations sont malheureusement souvent inefficaces pour soulager la douleur et permettre une reprise normale des activités. Je peux comprendre les personnes choisissant les changements alimentaires avant d’avoir essayé tout le reste. Par contre même les gens souhaitant débuter par les traitements standards peuvent avoir un jour avantage à tenter l’alimentation hypotoxique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s