Retombées suite à l’article « Maladies inflammatoires, un débat enflammé » publié dans « Protégezvous », mai 2012.

Submitted on 18/04/2012 at 20:55

Bonsoir Mme Lagacé!

La revue Protégez-vous de ce mois-ci parle de Jacqueline Lagacé!

Quelle ne fût pas ma grande surprise ce matin en lisant ma revue de Protégez-vous de ce mois-ci! Un article sur les maladies inflammatoires, les glycotoxines et une photo de vous avec des citations de votre livre! Quel bel article! Enfin un article public intéressant sur le sujet!

J’aimerais bien par contre avoir votre réponse face aux dissidents qui ne sont pas favorables à l’exclusion des aliments. Comme lorsque Marie-Josée Leblanc nous indique “Le problème avec les produits sans gluten, c’est que, contrairement au blé, ils ne sont pas toujours enrichis… on risque de se priver de nutriments essentiels.” Ou lorsque qu’André Marrette nous indique ne pas être favorable l’exclusion de certaines catégories d’aliments à moins d’avoir une maladie inflammatoire de l’intestin comme la maladie coeliaque”. Votre réponse pourra aider plusieurs personnes à mieux comprendre votre position! Bravo encore pour votre travail!

Milles mercis de prendre le temps de nous répondre et merci encore pour votre conférence à St-Jérôme ou j’ai eu l’immense privilège d’échanger avec vous!

A bientôt!
Marie

Voici la réponse de Jacqueline:

Lorsqu’une nutritionniste affirme: “Le problème avec les produits sans gluten, c’est que, contrairement au blé, ils ne sont pas toujours enrichis… on risque de se priver de nutriments essentiels.”  À mon avis, cet argument est indéfendable pour les raisons suivantes:

les  pains que je recommande sont beaucoup plus nourrissants que le pain blanc ou même brun auxquels on a ajouté quelques vitamines et/ou sels minéraux. Tout d’abord, l’ajout artificiel de vitamines et minéraux ne se compare pas au point de vue valeur nutritionnelle aux aliments qui contiennent naturellement tous les acides aminés complets, les vitamines et sels minéraux qui leur sont associés de façon naturelle.  Il est reconnu scientifiquement que les constituants naturels d’un aliment travaillent en synergie et sont beaucoup plus efficace pour notre santé que ceux que l’on ajoute artificiellement.  Pour vous en convaincre, je vous demande d’aller lire à la p. 13 de mon livre de recettes, les informations sur les vitamines et sels minéraux que contiennent le riz brun et sa farine. Le même argument prévaut pour le sarrasin ( p. 14), le quinoa, le quinoa ( p. 15-16), le millet ( p. 16), l’amarante et la farine de pois chiche (p. 17-18).  Savez-vous que même la farine de blé de grains entiers ne contient pas tous les acides aminés essentiels contrairement au riz brun, au sarrasin, et au teff.

En ce qui concerne l’affirmation d’André Mallette, j’ose dire que cette réponse démontre simplement un manque de connaissances.  Tout d’abord, son affirmation montre qu’il ignore qu’il y a plus de personnes positives pour les marqueurs de la maladies coeliaque (HLA-DQ2 ou DQ8) qui, sans démontrer la présence d’une maladie inflammatoire de l’intestin, sont affectées, suite à la consommation de gluten, de maladies qui touchent le système nerveux (lire dans sujets d’intérêt, mon article concernant le gluten). La consommation de gluten pour ces personnes a des effets potentiels nocifs importants et pas toujours réversibles lorsque leur maladie est diagnostiquée tardivement, ce qui est malheureusement généralement le cas.

C’est encore faire preuve d’un manque de connaissance et plus grave encore de compassion de se fermer face aux nombreuses  maladies qu’entraîne la consommation de blé et de produits laitiers pour une proportion importante des individus.  Par exemple, des études épidémiologiques d’une durée de plus de 10 ans, citées dans mon premier livre, montrent que c’est dans les pays où l’on consomme le plus de produits laitiers que les taux d’ostéoporose sont les plus élevés, sans oublier ce même genre de lien entre la consommation de produits laitiers et  le diabète de type 1, etc.  Je pense que M. Mallette devrait lire attentivement mon premier livre et consulter les nombreux articles scientifiques cités concernant le lien entre la consommation de certains aliments et le développement de maladies chroniques  avant de poser de tels jugements.

Jacqueline Lagacé, Ph.D.

14 Commentaires

Classé dans Sujets d’intérêt

14 réponses à “Retombées suite à l’article « Maladies inflammatoires, un débat enflammé » publié dans « Protégezvous », mai 2012.

  1. Phelippeau Jean-Pierre

    Bonsoir Jacqueline.
    Votre réponse à M. Mallette est un modèle du genre en ce qui concerne la rigueur scientifique. Je suis sûr que M. Mallette va se jeter sur votre ouvrage si ce n’est déjà fait. Je connais en France de grands docteurs voire de grands professeurs qui après avoir pris connaissance du livre « «Alimentation 3e médecine » se sont rués chez leur libraire……
    Jean-Pierre

  2. Bonjour madame Lagacé moi jaimerais savoir si cuisiner dans la friteuse actifry est accepté,pour la régime hypotoxique, puisque ça cuit à l’air chaud et ça cuit lentement.
    Merci
    Catherine

    • Jacqueline

      Si la température est inférieure à 110C ou 230F, c’est correct.

  3. Denyse

    Bonjour,
    Suite à la lecture de vos livres et de celui du Dr Seignalet, je me demande pourquoi le millet est accepté par vous et non par le Dr Seignalet puisque le millet tout comme le maïs comportent des protéines qu’il convient d’exclure dans le régime Seignalet.
    Merci et félicitations pour votre site.
    Denyse

    • Jacqueline

      Dans la dernière édition (la cinquième) du livre du Dr Seignalet, il mentionnait qu’il ne connaissait pas les céréales africaines, donc qu’il ne les recommandait pas. Depuis, les effets de ces céréales ont été observés et à moins d’avoir une intolérance personnelle, elle n’ont pas d’effet négatif.

  4. Marie-Jo

    J’achète du lait de riz de Natura qui est enrichi. Celui non enrichi ne contient aucune vitamines et minéraux. Suis-je mieux avec la version enrichi? Mes enfants en boivent régulièrement, alors, j’ai pensé que la version enrichi était meilleure pour eux. Est-ce que j’ai raison??

  5. Guylaine St-Pierre

    Bonjour

    Je souffre de polyarthrite rhumatoide depuis 9 ans et je dois prendre en injection 2 types de médicaments. Malgré le fait que j’ai les jointures des mains très épaisses, je suis en rémission clinique à cause des médicaments.

    Mon objectif à long terme est de cesser les médicaments. J’ai donc décidé de débuter votre régime il y a 4 semaines. La première semaine j’ai coupé les farines et à partir de la deuxième les produits laitiers aussi.

    Comme je dois cuisiner pour 3 autres personnes c’est un peu plus compliqué. Je pense toutefois que j’y arrive pas si mal. Je fais mon pain, je prend du lait d’amande, des poudings au soya et j’acheté un tajine pour faire de la cuisine méditéranéenne.

    Comme mon arthrite est très importante, j’aimerais savoir si vous pensez que c’est utopique de penser qu’un jour j’ai des chances de pouvoir cesser les médicaments ?
    Merci

    • Jacqueline

      Bonjour,

      C’est loin d’être utopique puisque les résultats du Dr Seignalet montrent un taux de succès de 82% et j’ai reçu plusieurs témoignages positifs à ce sujet.

  6. Verna Dignard

    Merci de nous avoir sensibilisé au fait que le blé ainsi que les produits laitiers peuvent causés chez certains individus des problèmes de santé. J’ai commencé votre programme depuis peu et déjà je me sens beaucoup mieux. Moins de lourdeur, jointure moins douleureuse etc.
    Verna.

  7. donald mccomeau

    bravo pour votre réponse bien appuyée d«,études d’épidemiologiques à long terme….! merci continuez svp donald mccomeau

  8. suzanne malenfant

    Concernant les risques de carence en nutriments sous prétexte que les produits sans gluten ne sont pas enrichis, alors que les produits conventionnels le sont, reconnaissons que cet argument n’est pas très fort.
    On sait pertinemment que les produits conventionnels sont enrichis parce qu’ils ont d’abord été appauvris lors du raffinage et de la transformation. Un grain entier, qu’il soit avec ou sans gluten, n’a pas besoin d’être enrichi en vitamines et minéraux.
    « Enrichi » est aussi un euphémisme pour qualifier bien des additifs inutiles et risqués pour la santé.
    Je vous félicite madame Lagacé et vous encourage à continuer ce magnifique travail que vous effectuez. Je bénéficie moi aussi des bienfaits de ce régime et en suis si heureuse. Merci.

    Suzanne

  9. Martine

    Bonjour Mme Lagacé,
    j’ai déjà lu des articles sur internet informants que la farine de blé entier est en réalité de la farine blanche à laquelle on a ajouté du son et parfois certains ingrédients pour colorer la farine afin de donner l’impression d’une farine brune et plus santé. Un ancien boulanger m’a confirmé que c’était bien vrai!
    Je suis bien d’accord avec vous après constatations évidentes que les farines sans gluten sont de bien meilleurs qualité nutritive et de plus ne sont pas blanchits avec des produits chimiques.
    Merci de votre aide et compassion pour les malades!

    Martine

    P.s: J’ai réglé mes graves problèmes de digestion en cessant le gluten. La farine de blé me congestionnait le foie et j’ai déjà été 3 mois à ne pouvoir absorber que du jus de légumes maison et sans que le médecin spécialiste ne puisse m’aider!

  10. Louise Roy

    Bravo Jacqueline Lagacé pour des commentaires et réponses à M.Mallette! Louise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s